Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le fou et le prisonnier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phidias

avatar

Masculin Bélier Messages : 596
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Le fou et le prisonnier   Mar 5 Mar 2013 - 2:28

Voila un nouveau poème .Il est un peu irrégulier et je ne sais pas si il est très bon parce que j'ai eu une mauvaise impression tout le temps ou je l'ai écrit, mais j'ai beau essayer de voir ce qui va pas , je ne trouve pas, peut-être pourrez vous m'indiquer ce qui cloche ...

Ma nature n'est que beauté
Complexe machine aux durs rouages
Dociles et passionnés
Prompte parfaiteté inatteinte par les âges

Dans sa menteuse fragilité
Sa trompeuse faiblesse
Elle quémande pitié
Implore une indue sagesse

Dans un feu par la chaleur embelli
Brûlant siège de mes entrailles
Le vieux visage couleur fourberie
Cherche en mon cœur une faille

Je suis un œuf à la fine coquille
D'un grand et terrible serpent
Qui irait planter son empoisonnées aiguille
Dans un monde trop inconscient

Il est un vieillard qui difficilement songe,
Dans ma sombre et belle clarté,
Un être que la servitude ,lentement, ronge ;
Bien détestable envie que la liberté

Ce Malin veut notre perte
Derrière ses tordantes supplications
Si bien dissimulée sous son aura verte :
Répugnante teinte de si ternes émotions
Que l’espérance ou la félicité,
Quand les souffrances de notre esprit torturé
Si noire et si lacérante
Peuvent être le soulagement de notre vie errante

A jamais ces frêles feuilles s’affaissent
Sous mes immenses tombes emplies par la pierre,
Chutent d'un précipice, d'une immense falaise
Pour que jamais la vie ne maudisse notre Terre

------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le fou et le prisonnier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: