Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il est toujours trop tard (-12)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Il est toujours trop tard (-12)   Lun 11 Mar 2013 - 10:59

Bonjour tout le monde :)ça faisait longtemps que je n'étais pas venue sur ce site mais je suis très très occupée :)enfin bon je compte sur vous pour me donner votre avis  Wink J'improvise Wink
   La nuit tombe. Je dois me dépêcher de rentrer. Je vais devoir prendre Le Labyrinthe. Le Labyrinthe, c'est cette petite ruelle sinueuse et sombre qui me permet de rentrer plus vite chez moi. Il fait sombre et tout le monde me dit de faire attention lorsque je l'emprunte. Mais moi, je n'ai pas peur. Le Labyrinthe, c'est mon sanctuaire. C'est là que je vais me réfugier. Pour moi, c'est un lieu de calme et de repos, un peu comme une église pour un chrétien.
   Bref, je prends Le Labyrinthe. J'observe les graffitis sur les murs-œuvre de mon frère pour une grande partie-, les pavés sur le sol. Gris, ils sont gris. Tous gris. Comme dans une église moderne, encore une fois. Mais j'aperçois soudain un pavé tâché de sang. Quelques gouttes, tout au plus. Rien de bien inhabituel donc. On est vite habituée à ce genre de violence dans mon quartier, étant donné que tous les jours on en entend parler. On devient fort et courageux. Mais au fur et à mesure que je progresse dans la ruelle, les tâches de sang se font de plus en plus fréquentes. Soudain, je l'aperçois. Dans un coin sombre, elle ne peut pas hurler. Comment voulez-vous hurler quand votre bouche entière est envahie par votre propre sang? Impossible, croyez-moi. J'aperçois aussi ses agresseurs. La regard vide, mortel et effrayant. Comme mon frère avant de mourir. Ce regard qui ne part jamais tant que l'animal à qui il appartient n'a pas fini d'accomplir son sombre dessin.
   La petite fille aussi m'a aperçu. Je le sais puisqu'elle me lance un regard empli d'appel au secours, un des ces regards qui ne vous quitte jamais, qui vous hante. Je lui en veux presque, de ne pas garder sa souffrance pour elle, de me la communiquer comme pour lier son destin au mien, quoi qu'il se produise dans mon Labyrinthe. Elle me lance donc un ultime appel, auquel je ne réponds pas. Je détourne le regard et continue mon chemin. La fin du Labyrinthe, celle du cauchemar aussi par conséquent. Je sens les yeux de la petite fille dans mon dos. Ils me brûlent, me consument.
   Je suis à la fin du Labyrinthe. Je sors. Mais ces yeux me brûlent toujours, ils me brûlent avec plus d'intensité encore même. Je sais ce que je dois faire. Je me retourne et, prenant mon courage à deux mains, ce même courage que je prétendais avoir quelques minutes plus tôt mais qui m'a abandonné à la seconde même où j'ai aperçu cette petite fille et surtout, son regard. Je cours même, car la brûlure est moins intense quand je cours. Quand enfin, je suis arrivé sur les lieux, je n'entends qu'un silence oppressant. Plus de trace d'agresseurs. Juste une masse inerte au sol. Une masse dont les épaules ne se soulèvent plus au rythme de la respiration. Car il n'y a plus de respiration. Je suis le seul être vivant, si être vivant il y a car mon corps tout entier me semble à l'agonie. Je suis le seul être vivant dans cette ruelle.  La petite fille est morte. Je ne brûle plus, mais je ne suis pas encore en vie pour autant. Alors je hurle, je hurle encore et encore pour évacuer l'horreur qui me submerge. Je vomis, puis je m'écroule au sol, près du corps tâché de sang.
   Je comprends alors que ma vie s'est elle-même arrêtée au moment où j'ai abandonné la petite fille. Je m'allonge donc sur son corps sans vie. Le Labyrinthe n'est plus mon lieu de paix, c'est devenu ma prison, mon lieu de torture, l'endroit de toute ma souffrance mais aussi celui de ma tombe. Je ne me sens plus la force de partir.
  Vu du ciel, l'image doit être belle. Deux êtres enlacés et réunis pour toujours. Une belle image, à coup sur. Mais vu du ciel, pas du lieu de torture.


Dernière édition par caro2468 le Mar 12 Mar 2013 - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Temiro(le cube)
Le grand plouf
Le grand plouf
avatar

Masculin Capricorne Messages : 1143
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Il est toujours trop tard (-12)   Lun 11 Mar 2013 - 16:02

Oui c'est sympa, enfin pas pour les persos ^^
c'est assez court mais c'est assez long pour l'histoire.
En tout cas j'aime bien ton style d'écriture :)

Par contre tu as oublié de mettre les balises dans ton titre. Vu que tu n'est pas venu depuis longtemps, regarde ici, les règles on un petit peu changé (et oui je fais le boulot des modos What a Face

------------------------------------------------------------------------------------------------
Le bordel doit être en nous, pas entre nous

Invité a encore frappé !!!

"La bouse de vache est plus utile que les dogmes, on peut en faire de l'engrais."
Victor Hugo


PLOUF

"Et même qu'une fois, j'ai vomi"
Revenir en haut Aller en bas
Ilya
mord-sith démoniaque
mord-sith démoniaque
avatar

Féminin Messages : 754
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Il est toujours trop tard (-12)   Lun 11 Mar 2013 - 18:56

J'aime beaucoup, surtout la phrase finale!!

------------------------------------------------------------------------------------------------
REJOIGNEZ LE MOUVEMENT OFFICIEL DES LAPINS ROSES FONDE PAR ILYA, REINE DES MORD SITHS AMOUREUSE DE SON LIT!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est toujours trop tard (-12)   Lun 11 Mar 2013 - 20:35

merci c'est gentil :) merci temiro je sais pas comment je ferais sans toi parce que je suis totalement paumée Wink vos commentaires me font très plaisir :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est toujours trop tard (-12)   Lun 11 Mar 2013 - 20:39

par contre temiro peux tu me dire comment le baliser stp? :)
Revenir en haut Aller en bas
Kawet

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 2153
Date d'inscription : 16/09/2012
Localisation : Ici
Humeur : Itseu djok ?

MessageSujet: Re: Il est toujours trop tard (-12)   Mar 12 Mar 2013 - 2:55

Euh... en éditant le titre et en mettant les balises [-124] (avec le bon âge évidemment fou ) (et oui je m'appelle Temi... ou presque...)

Je l'aime bien... même style que celui de Dar... A quand la prochaine ? :P

------------------------------------------------------------------------------------------------
Merci Maw' :D:
 



Aide à l'orthographe ici Wink
Quand vous êtes connecté, n'oubliez pas la chat-box !! (n'est-ce pas, Invité :p )


BE AN ALCOHOLIC HORSE, ADULATE WHALE, FUCK THE REST :la: 
LPBCRQA :la: 
MawPowaaaaaa :la: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est toujours trop tard (-12)   Mar 12 Mar 2013 - 11:26

ok merci Kawet ^^oui je préfère les histoires tristes je trouve qu'elles font resssortir plus de choses :)
Revenir en haut Aller en bas
Phidias

avatar

Masculin Bélier Messages : 596
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Re: Il est toujours trop tard (-12)   Ven 22 Mar 2013 - 18:43

J'arrive surement après la bataille pour commenter mais je trouve que l'idée est très originale.
Mais l'action va un peu trop vite mon goût, ta nouvelle est très réussie!

------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est toujours trop tard (-12)   Jeu 11 Avr 2013 - 22:01

merci Phidias :) tu as raison j'aurais du plus développer :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il est toujours trop tard (-12)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il est toujours trop tard (-12)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: