Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chevalier tyran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phidias

avatar

Masculin Bélier Messages : 596
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Chevalier tyran   Sam 6 Avr - 1:39

Voila une autre ballade, je me suis inspiré de la pochette du groupe "Return to forever" pour l'album "Romantic warrior", c'est pas du tout connu mais on sait jamais :) .

En parcourant les plaines creuses,
Anciens flots verts et agités,
Bercés par les brises frileuses
Sous les cieux ouatés, abrités,
En errant dans ces vaux courbés,
Je flâne sous l'arbre malin
Montrant qu'a travers les étés
Au loin, vit l'aurore de lin

Sur la sensible et fraîche terre,
S'écrase le bruit de sabots,
Sur le terne son de la pierre,
Au chant des sublimes corbeaux,
S'avance parmi les lambeaux
L'immense animal ,chevalin,
Yeux plus rouges que des flambeaux,
Au loin, vit l'aurore de lin

L'astre voit ses rayons briller,
Sur la chevaleresque armure
Où la vie aime s'admirer,
Entendre son plaisant murmure,
Comme une grandiose ramure.
Lance ,reine de ce patelin
Tu occis toute essence mûre,
Au loin, vit l'aurore de lin

O prince de ce grand royaume
Ton pays est si cristallin,
Il tient en ton unique paume,
Au loin, vit l'aurore de lin





------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.
Revenir en haut Aller en bas
Fantaisie

avatar

Féminin Bélier Messages : 633
Date d'inscription : 10/10/2012
Localisation : ???
Humeur : … !!!

MessageSujet: Re: Chevalier tyran   Sam 6 Avr - 11:06

Toujours très beau, très fluide… J'aime beaucoup !
…Par contre -oserais-je une telle remarque ? eh bien on va dire que tu ne te vexeras pas, puisque tel n'est pas mon but- j'ai l'impression de lire un peu toujours le même genre de chose avec tes poèmes : une description d'un lieu qui évoque des sentiments, des images, des idées… Qui sont très bien rendus, par ailleurs, la preuve : je ne me suis vraiment aperçue de ça que ce matin, en lisant cette ballade. Tu n'envisages d'écrire que comme ça, ou c'est cette manière d'induire les idées que te vient à chaque fois que tu écris ? Tu planifies avant ce que tu vas écrire, ou tu prends comme ça vient ? Tu en as marre de mes questions ou tu veux que je continue ? Wink


------------------------------------------------------------------------------------------------
"Mieux vaut s'enfoncer dans la nuit qu'un clou dans la fesse gauche."
(Pierre Dac)
Revenir en haut Aller en bas
Phidias

avatar

Masculin Bélier Messages : 596
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Re: Chevalier tyran   Sam 6 Avr - 12:45

Je ne suis jamais vexé par ce genre de chose, je vois bien que tu le dis sans agressivité :).
Oui j'ai remarqué qu'en général, dans les poèmes à contraintes, j'utilise toujours plus ou moins le même procédé : en fait j'ai pas vraiment d'idée de départ donc dès qu'une phrase me traverse l'esprit, je l'écris et directement et mon esprit imagine un lieu, ensuite j'induis des idées si elles me viennent , parfois mes poèmes n'ont pas toujours de symbolique.
En fait je ne planifie rien , à part la manière plus ou moins recherchée dont j'écris les choses, les idées viennent toutes seules, je ne les force pas.
J'espère que ça se voit que j'essaye de varier quand j'écris en style libre mais quand ce sont des ballades ou des sonnets, c'est vrai que la moitié d'une ballade ou d'un sonnet que je fais est fait de descriptions basiques, c'est à dire avec des noms et des adjectifs.
D’ailleurs il suffit de comparer toutes les descriptions de mes poèmes et on s’aperçoit qu'elles parlent plus ou moins de la nature. En fait je crois que je prend plus de plaisir à décrire qu'a interpréter.
Cependant j'espère que ces descriptions ne sont pas trop ennuyantes, je ne sais pas vraiment.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.
Revenir en haut Aller en bas
Fantaisie

avatar

Féminin Bélier Messages : 633
Date d'inscription : 10/10/2012
Localisation : ???
Humeur : … !!!

MessageSujet: Re: Chevalier tyran   Sam 6 Avr - 13:28

Je vois… Intéressant… Et non, ne t'inquiètes pas, tes poèmes ne sont pas ennuyants du tout !!! ^^

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Mieux vaut s'enfoncer dans la nuit qu'un clou dans la fesse gauche."
(Pierre Dac)
Revenir en haut Aller en bas
Phidias

avatar

Masculin Bélier Messages : 596
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Re: Chevalier tyran   Sam 6 Avr - 13:49

"Intéressant"? Avons-nous Freud parmi nous??? Laughing
Ah ben je suis content qu'ils ne soient pas ennuyeux, merci 👽 .

------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.
Revenir en haut Aller en bas
Fantaisie

avatar

Féminin Bélier Messages : 633
Date d'inscription : 10/10/2012
Localisation : ???
Humeur : … !!!

MessageSujet: Re: Chevalier tyran   Sam 6 Avr - 15:59

^^ Intéressant, pour le coup des poèmes à formes fixes qui te poussent à procéder toujours de la même manière, par exemple… J'ai un peu beaucoup aussi tendance à laisser mon cerveau faire un peu ce qu'il veut quand j'écris de la poésie, donc c'est marrant de savoir qu'en ayant ça en commun, on fasse des choses très différentes. Vive les méandres de la matière grise, et vive Freud, même si je comprend pas grand chose à ce qu'il raconte !!!

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Mieux vaut s'enfoncer dans la nuit qu'un clou dans la fesse gauche."
(Pierre Dac)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chevalier tyran   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chevalier tyran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: