Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Emmurée. [Attention : pas de Balise!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Emmurée. [Attention : pas de Balise!]   Sam 6 Juil - 18:20

Salut tout le monde ^^ Oui je sais ça fait trois Wink Mais bon j'avais cette vieille rédac' et je voudrais savoir ce que vous en pensez :)

   J'ai chaud. La tête qui tourne. Je suis assise. Le dos bien droit. Les mains posées. Le regard fixé au loin. Je suis attentive. Ou du moins, je fais semblant de l'être. Mais mon esprit est ailleurs, porté par une pensée d'échappatoire malheureusement impossible à atteindre. Nous sommes trente. Trente jeunes adolescents immobiles, retenant leur souffle attendant le sain carillon. J'ai si chaud. La tête qui tourne. Trente jeunes adolescents que l'on a forcés à subir cela. Nous sommes affamés. Les chaises nous font horriblement souffrir.
   Mais le plus dur pour nous, c'est de rester des heures d'affilées assis, puis des heures encore et encore. "C'est pour ton bien", nous ont dit nos parents avant de nous y envoyer. Et nous les avons crus, jeunes idiots que nous étions. Aujourd'hui, nous ne pensons pas que c'est pour notre bien. J'ai tellement chaud. La tête lourde. Je suis assise. L'homme sur l'estrade en face de nous nous sermonne depuis une durée indéterminable. Son regard est dur, perçant, tel un aigle cernant sa proie. Il fait de grands gestes brusques avec les bras, comme s'il était en colère.
Il me regarde. Je le regarde. Il pointe son doigt vers moi. Je m'écroule sur la table.

   Je me réveille à l'infirmerie du lycée. J'ai fait un malaise et me suis évanouie. Malnutrition. Nous y revoilà...


Alors? Wink

Les mains posés-> les mains posées
que l'on a forcé-> qu'on a forcés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emmurée. [Attention : pas de Balise!]   Sam 6 Juil - 21:49

Je trouve ta nouvelle très bien écrite <3. On ressent vraiment bien les sentiments et émotions de l'étudiante. Et puis ça soulève de nombreuses interrogations comme une nouvelle se doit de le faire d'ailleurs, pourquoi malnutrition ? etc?
Donc très bien, si tu fais d'autres je les liraient avec plaisir :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emmurée. [Attention : pas de Balise!]   Sam 6 Juil - 21:50

merci :) Oui j'ai voulu écrire ça aussi par rapport à une amie qui à force de ne rien manger à la cantine est devenue anorexique et a fini à l'hôpital... :/ enfin bon merci beaucoup :)
Revenir en haut Aller en bas
Yggdarsil
Roi des Koalas
Roi des Koalas
avatar

Masculin Taureau Messages : 504
Date d'inscription : 25/10/2012
Localisation : Dans le doute. Ou l'ignorance. Surement l'un des deux.
Humeur : Pourvu que ça dure !

MessageSujet: Re: Emmurée. [Attention : pas de Balise!]   Lun 8 Juil - 9:58

Je béni le ciel et remercie la vie de ne pas avoir de cantine a l’école! (C'est tellement pas bon?) On a un endroit ou on peut acheter des choses a manger ou limite on viens avec des sandwichs... Toujours est-il que si tu remplace la salle de classe par une arène romaine, on pourrait penser au témoignage d'un martyr... Les sensations sont bien communiquées... mais je trouve que la personne en question relativise trop, (Nous sommes trente adolescent qu'on a force a souffrir), pourtant, moi au primaire j'aimait bien la purée de carotte et les lasagnes aux légumes!
En fait, il y a un jour ou je n'ai presque rien mangé au collège... J'avais froid, et pas chaud, j’étais fatigué, j'avais les entrailles qui me brûlaient et rien a foutre du cours, la tête qui tournait, je tremblais et n'avais pas une particulière envie de manger...Il y avait une espèce de vide dans mon ventre, je rotais et avais des gargouillis incessant. Et bien sur, rien que de redresser le dos me demandait un effort inaccessible. Parler fort m’étais difficile.
J’espère t'avoir aidée pour les soucis de vraisemblance Wink mais peut-être te bases-tu sur le témoignage de la personne concernée... dans ce cas-ci je n'ai rien dit.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Il est des gens qui sont là. Comme ça. En vrai. Et d'autres dont la présence est un mensonge. Une illusion. Efficace, quand elle trompe tout le monde. Ridicule, quand elle ne trompe que son porteur. -Lyonel Trouillot, Kannjawou

Proverbe Nocturnien : Wû Horör, wees qsüj gnü ubo wik s'wee kleesee kvieiir wâ krefüzâ d'wi kraork...

orgie de .-.
.-- .-- .-- .-.-.- .---- ----- --.- ....- ---.. .-.-.- ..- -. -... .-.. --- --. .-.-.- ..-. .-.

http://vocaroo.com/i/s1fCLpFwvSv0


#TextedeYgg
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emmurée. [Attention : pas de Balise!]   Dim 28 Juil - 0:40

C'est vrai que j'ai peut-être un peu accentué la chose ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emmurée. [Attention : pas de Balise!]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emmurée. [Attention : pas de Balise!]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: