Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [TP] Il y avait là un immeuble.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Namyon

avatar

Féminin Lion Messages : 79
Date d'inscription : 26/04/2013
Humeur : Woot woot

MessageSujet: [TP] Il y avait là un immeuble.   Ven 12 Juil 2013 - 18:14

J'explique parce-que c'est un peu confus comme idée. J'ai voulu écrire un texte ''après-rupture'', le premier paragraphe étant d'un point de vue extérieur ce que l'homme voit, et le deuxième ce que la femme voit. En gros, l'homme apprécie son appartement, il est au dessus de tout ça, il s'en fiche un peu. La femme elle, voit l'appartement comme les enfers et elle maudit l'homme. J'espère que vous allez comprendre... Neutral 

Il y avait là un immeuble. Quelques appartements, pas beaucoup mais ils étaient spacieux et ils respiraient l'air frais. La lumière filtrait et pénétrait comme un manteau clair. Les reflets d'un levé de soleil coloraient le canapé crème et les murs blancs. Un tapis de velours trônait au centre de la pièce, il semblait prêt à absorber le premier venu. Sur les murs étaient accrochés des cadres aux peintures modernes, sûrement très coûteuse vu les traits fins et les signatures de noms connus qui ornaient leur coins. Au fond de la pièce, il y avait une cuisinette ''à l'américaine'' avec un petit réfrigérateur, des armoires à n'en plus finir, un fourneau et une petite table pour quatre personne. Dans la pièce d'à côté, un homme était dans sa chambre, couché sur son lit. Les bras croisé derrière la tête, il regardait le plafond, confortablement installé sur ses draps de satins. Il avait connu une femme, une blonde magnifique qui lui avait donné bonheur, plaisir, un peu de vie. Il tourna sa tête vers la fenêtre, et vit qu'il pleuvait dehors. Il était perdu entre tristesse et contentement. Il ne l'aimait plus, il l'avait quitté. Il se sentait vide, il l'avait abandonnée.

Il y avait là un immeuble. En bas, une femme se tenait debout, ses cheveux blonds tombaient en cascade sur son dos et ses épaules. Elle avait une robe ample recouverte par un petit manteau ciré en prévision de la pluie. Devant elle, un immeuble. Elle savait qu'en y pénétrant, elle aurait le choix entre les escaliers et l'ascenseur de style ancien. Elle monterait les escaliers, et elle irait jusqu'au cinquième étage. Et là, elle cognerait à la porte de l'appartement soixante-quinze. Elle entrerait et elle verrait ce salon spacieux. Les murs trop blancs agresseraient ses yeux. Ce tapis posé au sol lui donnerait envie de s'enfuir en courant, il lui semblait comme un trou noir, un piège posé au milieu d'un salon. Elle verrait cette fenêtre, ces rideaux sont crasse et les rayons de soleil qui parviennent à filtrer sont rouges et noir. Dans la cuisine, elle verrait cette table qui voudrait la manger. S'asseoir à une de ces chaises... sacrilège! Elle saurait que dans la pièce d'à côté, un homme regarderait le plafond. Sur ses draps durs, ses mains crochues derrière la tête, il verrait que dehors il pleut... Il pleut... Elle fond. Elle ouvre les lèvres, les gouttes glissent sur son visage, elle est mouillée. Elle fond, il fond.

Ils fondent. Ils sont figés. C'est un ange, elle un démon. C'est un démon, elle un ange.
#signénamyon #réaliste

coûteuse → coûteuses
leur coins → leur coin
quatre personne → quatre personnes
de satins → de satin
il l'avait quitté → il l'avait quittée
ces rideaux sont crasse → ces rideaux crasseux??
 les rayons de soleil qui parviennent à filtrer sont rouges et noir → parvenaient (…) étaient rouges et noirs (à moins qu'un rayon soit à la fois rouge et noir, donc pas de 's')
ses draps durs → ces draps durs (je mettrais plutôt, mais 'ses' est juste aussi)
il pleut... Il pleut... Elle fond. Elle ouvre les lèvres, les gouttes glissent sur son visage, elle est mouillée. Elle fond, il fond. → pleuvait – fondait – ouvrit – glissaient/glissèrent – était mouillée
Ils fondent. Ils sont figés. C'est un ange, elle un démon. C'est un démon, elle un ange. → ils fondaient – étaient figés – était - était

------------------------------------------------------------------------------------------------
"chacun est une sorte d'univers dans l'univers" – MAUPASSANT



#signénamyon


Dernière édition par Namyon le Mer 1 Nov 2017 - 20:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ilya
mord-sith démoniaque
mord-sith démoniaque
avatar

Féminin Messages : 754
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: [TP] Il y avait là un immeuble.   Ven 12 Juil 2013 - 20:42

C'est un bon texte, pas mal du tout, et oui on comprend très bien :)
Juste, je ne comprends pas la phrase 'il se sentait vite'.
J'aime les deux points de vue opposés, et particulièrement la phrase 'les murs blancs agresseraient ses yeux' (je ne sais pas trop pourquoi :P )
Je ne comprends seulement pas pourquoi, s'ils ont rompu, la femme revient-elle dans l'appartement de son ex'.

------------------------------------------------------------------------------------------------
REJOIGNEZ LE MOUVEMENT OFFICIEL DES LAPINS ROSES FONDE PAR ILYA, REINE DES MORD SITHS AMOUREUSE DE SON LIT!!!
Revenir en haut Aller en bas
Namyon

avatar

Féminin Lion Messages : 79
Date d'inscription : 26/04/2013
Humeur : Woot woot

MessageSujet: Re: [TP] Il y avait là un immeuble.   Ven 12 Juil 2013 - 21:27

C'est une faute de frappe, normalement c'est ''il se sentait vide''. Et ils viennent de rompre, donc elle est en bas, elle réfléchit.

------------------------------------------------------------------------------------------------
"chacun est une sorte d'univers dans l'univers" – MAUPASSANT



#signénamyon
Revenir en haut Aller en bas
Kawet

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 2153
Date d'inscription : 16/09/2012
Localisation : Ici
Humeur : Itseu djok ?

MessageSujet: Re: [TP] Il y avait là un immeuble.   Sam 13 Juil 2013 - 22:55

J'aime également (ouais, commentaire constructif je sais...)

------------------------------------------------------------------------------------------------
Merci Maw' :D:
 



Aide à l'orthographe ici Wink
Quand vous êtes connecté, n'oubliez pas la chat-box !! (n'est-ce pas, Invité :p )


BE AN ALCOHOLIC HORSE, ADULATE WHALE, FUCK THE REST :la: 
LPBCRQA :la: 
MawPowaaaaaa :la: 
Revenir en haut Aller en bas
Namyon

avatar

Féminin Lion Messages : 79
Date d'inscription : 26/04/2013
Humeur : Woot woot

MessageSujet: Re: [TP] Il y avait là un immeuble.   Dim 14 Juil 2013 - 3:58

Merci :P

------------------------------------------------------------------------------------------------
"chacun est une sorte d'univers dans l'univers" – MAUPASSANT



#signénamyon
Revenir en haut Aller en bas
#Satti

avatar

Masculin Taureau Messages : 25
Date d'inscription : 13/07/2013

MessageSujet: Re: [TP] Il y avait là un immeuble.   Dim 14 Juil 2013 - 14:37

J'aime beaucoup le principe du texte déjà
C'est très bien écris, pas du tout chiant à écrire, bien joué.
Par contre, je trouve que tu aurais pu être plus poignante dans les mots que tu utilises, faut que ça percute tu vois ? ><
En tout cas, merci pour ce texte :3
Revenir en haut Aller en bas
Yggdarsil
Roi des Koalas
Roi des Koalas
avatar

Masculin Taureau Messages : 504
Date d'inscription : 25/10/2012
Localisation : Dans le doute. Ou l'ignorance. Surement l'un des deux.
Humeur : Pourvu que ça dure !

MessageSujet: Re: [TP] Il y avait là un immeuble.   Dim 21 Juil 2013 - 8:19

C'est ce que je sens au début puis a la fin des vacances...
*pincement amer au coeur*

------------------------------------------------------------------------------------------------
Il est des gens qui sont là. Comme ça. En vrai. Et d'autres dont la présence est un mensonge. Une illusion. Efficace, quand elle trompe tout le monde. Ridicule, quand elle ne trompe que son porteur. -Lyonel Trouillot, Kannjawou

Proverbe Nocturnien : Wû Horör, wees qsüj gnü ubo wik s'wee kleesee kvieiir wâ krefüzâ d'wi kraork...

orgie de .-.
.-- .-- .-- .-.-.- .---- ----- --.- ....- ---.. .-.-.- ..- -. -... .-.. --- --. .-.-.- ..-. .-.

http://vocaroo.com/i/s1fCLpFwvSv0


#TextedeYgg
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [TP] Il y avait là un immeuble.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TP] Il y avait là un immeuble.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: