Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le K [TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caro-Shizu



Féminin Sagittaire Messages : 383
Date d'inscription : 30/10/2013
Localisation : Toujours entre deux boulots mais toujours du temps pour EN ;)
Humeur : Faire des câlins à tout le monde! *sort*

MessageSujet: Le K [TP]   Mer 27 Nov - 13:32

Salut tout le monde :)
Je vais poster aujourd'hui la suite(ou fin comme vous voulez ^^) d'une nouvelle de Dino Buzzati, le K. Je vous mets ci-dessous le lien de la nouvelle. On devait écrire la fin à partir d'un certain passage, je mettrai d'où j'ai commencé :)
Merci de votre lecture :D

http://lemurmuredesfantomes.voila.net/89_buzzati_le_k.html

Et un soir, tandis que son magnifique navire était ancré au large du port où il était né, il sentit sa fin prochaine. Alors, il appela le capitaine, en qui il avait une totale confiance, et lui enjoignit de ne pas s'opposer à ce qu'il allait tenter. L'autre, sur l'honneur, promit.

   Stefano se rendit au port. Là, il admira la vue qui s'offrait à lui. C'était une belle journée. Il était encore tôt mais le soleil dardait déjà de ses rayons l'immensité de l'océan. Il donnait à ce dernier des reflets émeraude et indigo. L'écume brillait à la surface. Le spectacle était tout simplement splendide.
Stefano passa devant son immense cargo mais ne monta pas à bord, lui préférant une petite chaloupe de fortune. Il sauta aisément à l'intérieur de l'embarcation, comme lorsqu'il avait vingt ans. Son capitaine faisait le gué, vérifiant qu'il n'y avait qu'eux. Cela n'était pas très utile car il n'y avait personne dans les parages. Stefano défit le nœud qui seul le reliait encore à la terre.
   Puis, la chaloupe s'ébranla. Quand enfin, il fut sorti du port, Stefano se retourna une dernière fois, il embrassa du regard une dernière fois le port, murmurant des adieux silencieux à tous ceux qu'il aimait. Il aperçut au loin le capitaine qui lui faisait lentement un signe de la main, pour lui dire au revoir. Silencieusement, dans le respect. Ils n'avaient pas grand chose à se dire. Stefano lui avait tout raconté, depuis la première fois où il avait aperçu le K jusqu'à hier, où il lui avait confié qu'il avait décidé d'aller à la rencontre de la bête. Non seulement pour se retrouver face à son bourreau, mais aussi pour comprendre.
Une dernière fois, il repensa à tout ce qu'il avait vécu, il se détacha de tout.
Quand il se retourna, il n'y avait plus que l'instant présent. Il se retourna sans jeter un regard en arrière, comme si tout cela n'avait jamais existé. Il n'y avait désormais plus que lui, l'océan, et le K.
   Stefano laissa la chaloupe dériver, la bête le trouverait d'elle-même. Il se mit au bord et ferma les yeux pour sentir la caresse du vent et la morsure du matin encore frais. Il pouvait sentir les flots remuer en-dessous de lui. Il pouvait sentir chaque mouvement, aussi imperceptible soit-il. Il était là, suspendu entre ciel et océan, entre la vie et la mort, attendant avec calme et résolution son heure.
Il se sentait bien, il se sentait vivant, plus vivant que jamais. C'était comme si il n'existait aucune barrière entre lui et l'océan, comme s'ils ne formaient qu'un seul corps, en parfaite harmonie.
   C'est à ce moment que Stefano sentit que le remous des vagues allait en s'intensifiant, comme si quelque chose se rapprochait. Il s'immobilisa alors, dans une espèce d'attente interminable, qui lui sembla durer une éternité, comme un moment figé dans le temps. Stefano se rendit compte qu'à environ dix mètres de lui, l'eau tourbillonnait assez étrangement, comme si elle s'enfonçait à l'intérieur d'elle-même. Il distingua une forme sombre qui s'approchait lentement de la surface, faisant grandir l'appréhension de Stefano.
Soudain, la bête surgit.
   Elle était exactement comme son père l'avait décrite, avec « ce mufle de bison, cette gueule qui ne fait que s'ouvrir et se fermer spasmodiquement, ces dents terribles... ». Son souffle était si fort qu'on aurait pu croire qu'il contenait tous les vents de la planète entière. Durant un instant, ils se regardèrent en chiens de faïence, ne sachant trop quoi dire ni quoi faire, attendant un signe de la part de l'autre.
Au bout d'un certain temps, le K parla.
« _Bonjour, Stefano.
_Comment pouvez-vous me dire bonjour comme si de rien n'était, lui dit Stefano, alors que c'est ma vie que vous êtes venu prendre, ma vie que vous avez toujours voulu prendre depuis des décennies ?
_Ah, quel jugement rapide, lui répondit la Bête, ne t'est-il jamais arrivé de penser que peut-être, je n'avais pas choisi de faire de toi ma victime, mon unique obsession ? N'as-tu jamais imaginé que peut-être était-ce un destin que je n'ai moi-même pas choisi ?
_Que voulez-vous dire par là ?
_ Je veux dire que je n'ai jamais voulu cela. Vois-tu, j'ai été crée pour te pourchasser sans relâche jusqu'au jour où j'arriverais à accomplir le sombre dessein que l'on m'a confié. Depuis ce jour où tu m'as aperçu de la poupe de ce bateau, je suis hanté par toi, ta vision occupe mes pensées jour et nuit, c'est une obsession indécente qui me pousse vers toi sans relâche.
_ Et depuis ce jour où je t'ai aperçu de la poupe de ce bateau, je n'ai cessé de penser à toi, voulant toujours retourner en mer dès que j'avais posé un pied à terre, obsédé par ce danger que tu représentais mais qui m'attirait inlassablement à toi et me mettait au bord du gouffre. Mais dis-moi, pourquoi ne pas m'avoir tué ? Tu as pourtant eu mille occasions.
_ Ah, je vais passer pour un monstre bien futile, en te disant cela, mais je me suis attaché à toi. Je me plaisais beaucoup à te suivre durant tes voyages merveilleux dans ces ces contrées mystérieuses. Je ne pouvais m'y résoudre, j'ai lutté contre cette attraction, j'ai lutté pour ne pas te tuer.
_ Et maintenant, après toutes ces années de lutte, tu ne peux plus résister ?
_ C'est si dur, et ne voudrais-tu pas arrêter d'être tourmenté ainsi ? Ne voudrais-tu pas que tout ça se finisse enfin ? J'ai bien peur que nous ne puissions rien face au destin.
_ Ah non ! Je te pensais la tête plus dure que cela. Comment peux-tu renoncer de la sorte, après tout ce que nous avons enduré ? Comment peux-tu penser ainsi que tout est décidé à l'avance, que nous ne sommes que de simples instruments du destin, condamnés à subir dans le silence et la soumission ? Ne voudrais-tu pas montrer au destin qu'il n'a pas eu ce qu'il voulait ? Ne voudrais-tu pas gagner, pour une fois ? Ne voudrais-tu pas par ce fait prouver au destin qu'il n'est en fait maître de rien, que nos choix et notre avenir n'appartiennent qu'à nous ? Ne voudrais-tu pas lui montrer qu'il n'est qu'une stupide invention d'hommes qui avaient besoin de se persuader qu'ils ne pouvaient rien y faire, qu'ils n'y étaient pour rien ? Ne veux-tu pas te battre ? Ne veux-tu pas te battre pour ta liberté, pour ta vie ? Ne voudrais-tu pas partir avec moi sans que nous nous retournions ? Ne voudrais-tu pas parcourir les mers avec moi, pour l'éternité ? Nous pourrions le faire tu sais, rien ne nous en empêche, mais pour ça, tu vas devoir le vouloir. Le vouloir vraiment, tu comprends ? Tu vas devoir le vouloir de toute ton âme. Le veux-tu ?
_ Me promets-tu que c'est possible ?
_ Bien sur que oui ! Tout est possible. Tout, tu m'entends ? Nous sommes les capitaines de notre âme, nous sommes maîtres de notre destin! Je vais donc reposer ma question, le veux tu ? »

Alors, le K ouvrit la bouche pour prononcer un mot, un seul.
« oui »

Et c'est ainsi qu'ils partir parcourir le monde et ses beautés incomparables.
Alors si un jour vous apercevez au large une forme noire qui émerge par intermittence, souvenez-vous, il s'agit peut-être de Stefano et de son K qui, inlassablement, parcourent les mers, maîtres de leur destin.






Alors? Wink

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Sometimes, all you have to do is... let it go, and then it's all right."


Dernière édition par Caro-Shizu le Lun 18 Aoû - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Orelian

avatar

Masculin Verseau Messages : 263
Date d'inscription : 20/10/2012
Humeur : Tranquille

MessageSujet: Re: Le K [TP]   Mer 27 Nov - 19:40

ça m'a bien plu :D

Après, un petit point négatif, j'ai trouvé pas mal de répétitions de mots assez désagréables, mais bon, c'est le seul point à reprocher :)

En tout cas, c'est une fin un peu plus heureuse que l'originale xD

------------------------------------------------------------------------------------------------

alt : signature Orelian

Tous mes textes sont sous copyright (me demander pour une utilisation quelconque).
Je demande à ce qu'ils ne soient pas modifiés directement par les chasseurs de fautes.
Revenir en haut Aller en bas
Caro-Shizu



Féminin Sagittaire Messages : 383
Date d'inscription : 30/10/2013
Localisation : Toujours entre deux boulots mais toujours du temps pour EN ;)
Humeur : Faire des câlins à tout le monde! *sort*

MessageSujet: Re: Le K [TP]   Mer 27 Nov - 20:59

Merci Ore :3
Oui surement ^^
Bah en fait j'ai préféré ne pas lire la fin de l'original avant d'avoir fini d'écrire la mienne ^^

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Sometimes, all you have to do is... let it go, and then it's all right."
Revenir en haut Aller en bas
House

avatar

Masculin Capricorne Messages : 138
Date d'inscription : 03/11/2013
Localisation : Princeton
Humeur : A la morgue

MessageSujet: Re: Le K [TP]   Mer 27 Nov - 23:21

Orthographe
reflets émeraude et indigo -> émeraudes. indigos.
Ce sont des couleurs utilisées comme adjectif si je ne m'abuse. Donc on accorde.

Critique

1.
J'ai puissament adoré ! Ton texte est super bien écrit, l'écriture est très bonne.

2.
Je ne connais pas le style de l'original mais en tout cas, il semble collé à ce qu'il a pu se passer auparavant.

3.
La fin est tellement magnifique =O J'ai adoré le discours de fin ! Certes l'explication du K est un peu bancale je trouve mais le discours de héros à la fin était prenant, un truc de folie ! Je ne peux qu'applaudir la manière dont tu as imaginé le dénouement.

Conclusion
BRAVO ! J'adore ! C'est un magnifique texte que tu as écrit là !

------------------------------------------------------------------------------------------------
http://www.youtube.com/watch?v=0_zPdM15CxM"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/channel/UC7PveZ8DjBVr80gyhQbOY8A
Caro-Shizu



Féminin Sagittaire Messages : 383
Date d'inscription : 30/10/2013
Localisation : Toujours entre deux boulots mais toujours du temps pour EN ;)
Humeur : Faire des câlins à tout le monde! *sort*

MessageSujet: Re: Le K [TP]   Jeu 28 Nov - 18:20

Ah je croyais que ça s'écrivait comme ça ^^
Merci c'est gentil :3
Oui pour le discours je me suis laissée embarquer xD
Et pour la fin j'avoue que l'explication est bizarre mais je voulais pas faire comme tous les autres de ma classe qui ont fait mourir Stefano xD

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Sometimes, all you have to do is... let it go, and then it's all right."
Revenir en haut Aller en bas
Orelian

avatar

Masculin Verseau Messages : 263
Date d'inscription : 20/10/2012
Humeur : Tranquille

MessageSujet: Re: Le K [TP]   Jeu 28 Nov - 19:33

(Pour House, juste parce qu'il se trompe '-')

Les termes "émeraude" et "indigo" sont bel et bien invariables, donc ne s'accordent pas avec le nom auquel ils se rapportent Wink (on peut parler de vert émeraude et de bleu indigo, et dans le cas des noms composés pour les couleurs, on n'accorde jamais ^^)

------------------------------------------------------------------------------------------------

alt : signature Orelian

Tous mes textes sont sous copyright (me demander pour une utilisation quelconque).
Je demande à ce qu'ils ne soient pas modifiés directement par les chasseurs de fautes.
Revenir en haut Aller en bas
House

avatar

Masculin Capricorne Messages : 138
Date d'inscription : 03/11/2013
Localisation : Princeton
Humeur : A la morgue

MessageSujet: Re: Le K [TP]   Jeu 28 Nov - 19:36

Effectivement Ore. Adjectif Invariable. Mea Culpa. Saloperie de langue française !

------------------------------------------------------------------------------------------------
http://www.youtube.com/watch?v=0_zPdM15CxM"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/channel/UC7PveZ8DjBVr80gyhQbOY8A
Lara Walker



Féminin Bélier Messages : 83
Date d'inscription : 21/10/2013
Localisation : Quelque part dans la montagne de livres, là...
Humeur : Quelqu'un a du chocolat ?

MessageSujet: Re: Le K [TP]   Ven 29 Nov - 21:48

Oui, je fais partie de ces gens qui ont fait mourir Stefano x) *sort*
Sinon, j'ai beaucoup aimé :) Surtout la tirade à la fin qui était épique ! (tu m'as contaminée avec ce mot x) ) Après il y a quelques répétitions et des expressions un peu bizarres ("la chaloupe s'ébranla" : "s'ébranler" me parait assez étrange avec "chaloupe"... J'ai plus l'habitude de le voir avec "la charrette" par exemple... Enfin, c'est mon point de vue ! Wink)
Si le prof te met pas une bonne note avec ça je sais pas ce qu'il lui faut Laughing !

------------------------------------------------------------------------------------------------
On avance toujours plus vite quand on a un bus à atteindre...

La connerie, c'est la décontraction de l'intelligence
Serge Gainsbourg

Folitude Powaaaa !! Twisted Evil 
Revenir en haut Aller en bas
Caro-Shizu



Féminin Sagittaire Messages : 383
Date d'inscription : 30/10/2013
Localisation : Toujours entre deux boulots mais toujours du temps pour EN ;)
Humeur : Faire des câlins à tout le monde! *sort*

MessageSujet: Re: Le K [TP]   Ven 29 Nov - 23:27

Bah faudrait vous mettre d'accord un peu xD
Merci Lara :)
Ben en fait je cherchais un verbe et j'aime bien celui-là x)

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Sometimes, all you have to do is... let it go, and then it's all right."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le K [TP]   Jeu 16 Jan - 19:21

jolie nouvelle :p mais pourquoi mettre des "_" au lieu de "-" x)?
Revenir en haut Aller en bas
Caro-Shizu



Féminin Sagittaire Messages : 383
Date d'inscription : 30/10/2013
Localisation : Toujours entre deux boulots mais toujours du temps pour EN ;)
Humeur : Faire des câlins à tout le monde! *sort*

MessageSujet: Re: Le K [TP]   Jeu 16 Jan - 23:50

Merci Axer ^^
Je sais pas je trouve ça plus esthétique x)

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Sometimes, all you have to do is... let it go, and then it's all right."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le K [TP]   Ven 17 Jan - 12:26

Caro-Shizu a écrit:
Merci Axer ^^
Je sais pas je trouve ça plus esthétique x)

goûts bizarres x) *fuit* j'attends une autre du genre avec impatience ^^
Revenir en haut Aller en bas
Lullaby

avatar

Féminin Verseau Messages : 1454
Date d'inscription : 16/04/2013
Localisation : Dans un train, ou sur mon lit, ça dépend.
Humeur : Acqueuse ou vitrée peut-être ...

MessageSujet: Re: Le K [TP]   Ven 17 Jan - 17:03

mais dis-moi Caro, toujours pas de Balise ?

------------------------------------------------------------------------------------------------
Lullaby, la [fonction au choix : proxénète, mendiante, distributrice de biscuits périmés, apprentie chimiste, etc] aux multiples talents !

Et ici ma chaîne Youtube spéciale EN!
Revenir en haut Aller en bas
jeremiade



Masculin Gémeaux Messages : 13
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: Le K [TP]   Mer 29 Jan - 8:06

Salutation Caro...

Bel exercice que d'inventer une fin de nouvelle....

Ce que je préfère: Le début (de la fin). L'état d'esprit de Stephano, son ressenti face à l'océan et son destin, fidèle à l'esprit du texte de Buzzati.

Ce que j'aime le moins: C'était une bonne idée que de ne pas lire la fin avant d'avoir inventé la tienne.
Malheureusement il te manquait une information essentiel. Le K est une nouvelle fantastique (On entend par fantastique le fait que le récit est à la frontière du réel et du surnaturel ).
C'est à mon sens ce qu'il manque à ton texte...
Si tu n'as pas encore rendu ta copie (j'ai cru comprendre que c'était un exercice d'école), essaies de revoir le dernier paragraphe . A travers les dernières images nous devons percevoir une explication rationnelle et une explication surnaturelle...
Je suppose que cela sera un point important pour le prof...

Revenir en haut Aller en bas
Caro-Shizu



Féminin Sagittaire Messages : 383
Date d'inscription : 30/10/2013
Localisation : Toujours entre deux boulots mais toujours du temps pour EN ;)
Humeur : Faire des câlins à tout le monde! *sort*

MessageSujet: Re: Le K [TP]   Sam 15 Fév - 22:25

En fait Lulla, je ne sais pas vraiment quelle balise mettre ^^
Jeremiade, je réponds en retard mais je te remercie d'avoir donné ton avis et même si il est trop tard pour cette nouvelle, je me servirai de tes conseils pour la prochaine fois!
Je sais bien que c'est une nouvelle fantastique mais je tenais vraiment à lui donner un effet réel et à argumenter pour essayer de donner une morale qui est un de mes principes :)
Merci encore!

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Sometimes, all you have to do is... let it go, and then it's all right."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le K [TP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le K [TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: