Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [TP] First post !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaze_Jiyu

avatar

Masculin Taureau Messages : 30
Date d'inscription : 27/12/2013
Localisation : Protégé dans sa bulle onirique...
Humeur : Lunatique

MessageSujet: [TP] First post !   Mar 31 Déc 2013 - 16:32

Bon, je suis arrivé il y a quelques jours maintenant, donc je pense qu'il serait quand même temps de poster un petit texte x) Du coup... On va commencer par de la poésie. Il faut savoir que celle-ci est la première que j'ai écrite ; elle date donc de quelques années et il y aurait de nombreux éléments à reprendre (il faut savoir que je retouche très rarement mes poèmes : je les écris à chaud, d'un seul coup, et je préfère que ce "cri de l'âme" ne soit pas altéré par la correction d'un esprit à froid et rationnel. Bref.)... Mais je suis quand même curieux de savoir ce que vous pourriez en dire.
Ah, un dernier petit détail. Ce texte est très personnel, donc il risque de vous paraître assez nébuleux. xD Sur ce, je vous souhaite malgré tout une bonne lecture Wink

Le temps trépasse et les souvenirs avec lui :
C'est ce fourbe assassin qui éloigne l'avant.
Ne peuvent nous aider que le vent et la pluie ;
Ô, glorieux Asclépios de notre temps !

Le vent guide loin de la raison,
Et pourtant découlent les saisons...

Il fut un temps où les étoiles dans le ciel,
Chantant avec le vent, étaient guides éternels.
Un temps où jamais les pensées ne tourmentaient,
Un temps où jamais le doute ne s'instillait.

Une époque joyeuse où les rires s'envolent :
Elle invente les rêves d'une enfance folle.
Une époque joyeuse où personne ne pense :
C'est le déchirement qui ouvre la conscience.

Le vent guide loin de la raison,
Et pourtant découlent les saisons...

Et il fut un temps où la foudre dans l'argile
Paralysait l'âme pour la garder du vil.
Un temps où sans cesse les pensées assaillaient,
Un temps où jamais la vérité ne brillait.

Une époque troublée où l'esprit fut meurti :
Elle afflige l'homme et sans pitié le détruit.
Une époque troublée où le corps devient four :
C'est le déchirement qui apporte l'Amour.

Le vent guide loin de la raison,
Et pourtant découlent les saisons...
Revenir en haut Aller en bas
Phidias

avatar

Masculin Bélier Messages : 596
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Re: [TP] First post !   Mer 1 Jan 2014 - 0:35

*_*  He ben... je dois bien avouer que pour quelque chose écrit à chaud, c'est magnifique!
L'ensemble est rempli d'images en tout genre, plutôt dépaysantes et à des kilomètres des clichés habituels!
Mais ce qui m'impressionne le plus, c'est ton écriture qui donne une grande fluidité à ton poème: aucune répétition ou lourdeur n'est à remarquer.

Quant à l'interprétation, il y a de grandes chances que je sois dans le faux mais j'aimerai bien m'y frotter:

Kaze_Jiyu a écrit:

Le temps trépasse et les souvenirs avec lui :
C'est ce fourbe assassin qui éloigne l'avant.
Ne peuvent nous aider que le vent et la pluie ;
Ô, glorieux Asclépios de notre temps !

Donc là je suppose qu'il n'y a rien de sorcier: le temps chaque jour s'amoindrit jusqu'à notre mort, ainsi que certains souvenirs qu'on oubli. Après je suis un peu moins sûr, le vent et la pluie représenteraient nos malheurs qui résisteraient alors mieux au temps dans notre esprit? Enfin , ils seraient aujourd'hui le seul remède (Asclépios) de l'oubli (ce dernier vers serait donc cynique à souhait)?

Kaze_Jiyu a écrit:
Le vent guide loin de la raison,
Et pourtant découlent les saisons...

Ici, "le vent" représenterait les coups durs de la vie, qui nous emmèneraient finalement loin de ce que nous pensions et étions au départ?

Kaze_Jiyu a écrit:
 Il fut un temps où les étoiles dans le ciel,
Chantant avec le vent, étaient guides éternels.
Un temps où jamais les pensées ne tourmentaient,
Un temps où jamais le doute ne s'instillait.

Une époque joyeuse où les rires s'envolent :
Elle invente les rêves d'une enfance folle.
Une époque joyeuse où personne ne pense :
C'est le déchirement qui ouvre la conscience.  

Après tu regrettes l'enfance où l'insouciance régnait, mais c'est finalement l'adolescence qui sonne comme un "déchirement" et qui nous amèneraient à la réalité de la vie?


Kaze_Jiyu a écrit:
il fut un temps où la foudre dans l'argile
Paralysait l'âme pour la garder du vil.
Un temps où sans cesse les pensées assaillaient,
Un temps où jamais la vérité ne brillait.

Une époque troublée où l'esprit fut meurti :
Elle afflige l'homme et sans pitié le détruit.
Une époque troublée où le corps devient four :
C'est le déchirement qui apporte l'Amour.

Bon là ça à l'air plutôt clair, tu parles des désirs à l'adolescence, du mal-être qui peut y être ressenti, enfin qu'il faut un nouveau "déchirement" (vous imaginez bien lequel xD) pour passer à l'âge adulte.


Voila j'espère que je ne me suis pas trop emmêlé les pinceaux!

------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.
Revenir en haut Aller en bas
Kaze_Jiyu

avatar

Masculin Taureau Messages : 30
Date d'inscription : 27/12/2013
Localisation : Protégé dans sa bulle onirique...
Humeur : Lunatique

MessageSujet: Re: [TP] First post !   Mer 1 Jan 2014 - 14:24

Merci Phidias ! Venant de toi, qui a l'air de bien t'y connaître en poésie, ça fait vraiment plaisir :) Mais par contre, tu dis qu'il n'y a aucune répétition ? Vu la construction du poème, je suis vraiment flatté /o/
Sinon ton interprétation est intéressante, ç'aurait pu être ça. Tu n'es pas loin du tout, mais je pense que ton erreur a été d'essayer de généraliser mes propos alors que j'évoque des moments plutôt précis de ma vie :P

Alors déjà le vent est pour moi un élément fabuleux. Peu importe le texte, il n'aura jamais de connotation négative. Pour la pluie c'est un peu plus délicat puisqu'elle m'évoque généralement une émotion proche de la mélancolie. Quoi qu'il en soit, mon vers "Ô, glorieux Asclépios de notre temps" n'est pas cynique, bien au contraire !

De la même façon, quand je dis "le vent guide loin de la raison" je n'associe pas le vent aux difficultés de la vie. Ici, il représente plutôt les sentiments forts, les rêves, les aspirations qui nous emmènent dans un monde onirique peuplé de phantasmes en tous genres et à des lieux de toutes réflexions rationnelles et cartésiennes. Si tu vois ce que je veux dire xD

Ensuite, comme tu l'as si bien dit, je regrette l'insouciance enfantine. Cependant, ce n'est pas l'adolescence qui sonne comme un déchirement mais un événement en particulier.

Enfin, oui, je parle d'un profond mal-être (quoi, c'est si visible ? xD). Pourtant, je n'évoque pas ici un nouveau déchirement, mais je fais référence au même que tout à l'heure :P

Merci Phidias de t'être attardé sur mon poème ! Sur ce, je vais tout de suite m'attaquer au tien (oui, je devais le faire hier soir mais finalement j'ai eu un gros coup de blues :P).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [TP] First post !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TP] First post !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: