Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Tragédie du Mystère de la Mort du Chalet de la Montagne isolée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
House

avatar

Masculin Capricorne Messages : 138
Date d'inscription : 03/11/2013
Localisation : Princeton
Humeur : A la morgue

MessageSujet: Re: La Tragédie du Mystère de la Mort du Chalet de la Montagne isolée   Dim 17 Mai 2015 - 21:14

Salut !

Alors tout d'abord merci, c'est très instructif et je prends note !

Ensuite quelques petites précisions :
Soit pour les séquences à la place des scènes, en même temps c'est pas bien grave ^^'
Je suis d'accord avec ta définition du scénario. Du coup ça se rapprocherait plus du script (c'est bien ça ?) mais au final, c'est moi le réal' donc c'est une sorte de mémo qui m'aidait à structurer ma pensée =)
Enfin, pour les didascalies, je ne savais pas qu'il était impératif de faire une phrase pour marquer le noir. C'est intéressant de l'apprendre. Mais apprend, comme je l'ai dit plus haut, c'est moi le réal' donc au final ça tient plus de l'ordre du mémo.

En tout cas merci beaucoup car cela me permet de visualiser ce qu'est un VRAI scénario. Un truc sans aucune indication autre que ce qu'il se passe entre les personnages et pas d'idée de mise en scène.

Bref, si ça t'intéresse de voir le film, je peux te proposer un lien. Il dure 45 minutes et le début est un peu lent. Mais je pense que c'est important que ce soit le cas.

Voilà voilà !

Bonne soirée à toi aussi !

------------------------------------------------------------------------------------------------
http://www.youtube.com/watch?v=0_zPdM15CxM"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/channel/UC7PveZ8DjBVr80gyhQbOY8A
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Tragédie du Mystère de la Mort du Chalet de la Montagne isolée   Lun 18 Mai 2015 - 0:04

Le mémo, c'est gentil, mais réalises-tu seul le film?
Ce que je veux dire, es-tu le seul à lire le scénario?

Au final, le scénario est quelque chose de mouvant, très strict et surtout au service de l'histoire et du film. Qui dit film, dit équipe de tournage.
Oui c'est peut-être un mémo, une aide pour toi, mais pour les autres, les acteurs ?

C'est pas bien grave, tu trouves, mais un jour tu te confronteras à des producteurs, ou des personnes qui veulent te financer, et qui vont te rire au nez en lisant "scène" à la place de "séquence", et mine de rien, la mise en page compte énormément dans le choix d'un producteur. Le théâtre sur ce point est beaucoup plus libre, sur sa mise en page, ainsi que le roman.

Un scénario est lu aussi par des acteurs, des techniciens, qui ont besoin de précisions la plus totale pour pouvoir choisir au mieux les décors, cerner les personnages, etc..  Et qui parfois peuvent te saouler sur le moindre petit détail, vraiment ...


Un script est encore autre chose, spécifique au tournage ..

Tu peux envoyer ton lien si ça te fait plaisir.

Je peux aussi t'envoyer quelques extraits de scénario de films, ainsi que les essais des acteurs qui en suivent, si ça peut t'aider à voir et aussi à visualiser ce qu'un scénario implique du coup.

De nouveau bonne soirée !

Revenir en haut Aller en bas
House

avatar

Masculin Capricorne Messages : 138
Date d'inscription : 03/11/2013
Localisation : Princeton
Humeur : A la morgue

MessageSujet: Re: La Tragédie du Mystère de la Mort du Chalet de la Montagne isolée   Lun 18 Mai 2015 - 17:03

Alors, point par point.
Oui je réalise seul le film.
Non, le scénario avait aussi pour but d'être lu par les acteurs pour qu'il puisse prendre connaissance de l'histoire et de leurs dialogues.

Du coup je ne comprends pas trop où tu veux en venir. Tu dis que le scénario est mouvant et en même temps strict, alors je vois pas bien ^^'

Ah oui ! Mais j'ai pas dit le contraire. A mon niveau, et comme mes acteurs c'était mes potes, c'était pas très grave. Bien sûr qu'au final c'est super important. Et comme je te l'ai dit, je suis très heureux de l'avoir appris car pour moi c'était exactement la même chose !

Mais du coup, ce que je ne comprends pas, c'est que tu me dis :"Gros plan sur l’horloge. Ce n'est pas du scénario." Et ensuite tu me dis qu'il faut que le scénario puissent permettre aux techniciens et autres personnes de cerner aux mieux ma vision de ce que je veux faire. Ca veut dire que c'est la formulation qui est incorrecte ? Que j'aurais mieux fait d'écrire :"On peut voir l'heure défiler lentement sur une horloge murale de taille respectable." ?
Et je suis d'accord avec toi pour les petits détails, j'en ai fait l'expérience lors du tournage. Et ça me paraît normal, tout ce qui est écrit ne retranscrit pas au mieux al ce que la personne a en tête au moment de l'écriture.

Alors du coup, c'est quoi la différence ?

Mais c'est pas si ça me fait plaisir ! C'est que si toi ça t'intéresse, ça t'amuse, et que tu veux bien me donner ton avis, je te le donne avec plaisir, bien sûr. Mais si tu t'en fous et que tu le regarderas pas, ça ne sert à rien.

Ouais du coup ça m'intéresserait ! Merci, je veux bien voir.

Bah du coup bonne fin d'après-midi ; actuellement ^^

------------------------------------------------------------------------------------------------
http://www.youtube.com/watch?v=0_zPdM15CxM"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/channel/UC7PveZ8DjBVr80gyhQbOY8A
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Tragédie du Mystère de la Mort du Chalet de la Montagne isolée   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Tragédie du Mystère de la Mort du Chalet de la Montagne isolée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits longs :: Bariolés-
Sauter vers: