Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  Ecrits publiésEcrits publiés  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 bibliocratie.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PierreB



Messages : 6
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: bibliocratie.com   Mer 19 Fév - 16:02

Je vous livre ici les informations sur ce nouveau système d'édition (crowfunding) qui fait la part belle à la liberté d'écriture...

Bibliocratie.com est la première plateforme d'édition de livres imprimés par souscription publique, sans intermédiaire entre auteurs et lecteurs.

Notre objectif est d'offrir à tous, écrivains, photographes, dessinateurs, artistes, voyageurs… la possibilité de publier. Seuls les internautes décident, lors de chaque souscription, des livres qui seront publiés.

Vous avez un manuscrit et vous souhaitez le faire éditer ?

Vous touchez 90% des bénéfices de l'ouvrage.
Vous conservez les droits sur votre oeuvre.
Succès ou échec de la souscription, vous n'avez jamais rien à payer.
Tous les genres, tous les styles sont les bienvenus.
Vous choisissez le prix du livre, son format, l'objectif et la durée de la souscription.

Nous vous accompagnons dans la mise en page - si vous le souhaitez.

Pour ceux qui voudraient me contacter n'hésitez pas à aller voir le site et à m'envoyer un message sur le forum pour que je vous donne mon adresse mail.
Revenir en haut Aller en bas
Midnight
Mangeuse d'enfants
avatar

Féminin Capricorne Messages : 535
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : L'astéroïde B613
Humeur : Flivoreuse

MessageSujet: Re: bibliocratie.com   Mer 19 Fév - 17:13

Je ne veux pas être trop sceptique, voire parano, mais ça à l'air de n'avoir que des avantages... Il n'y a vraiment aucun inconvénients camouflés là-dedans ?
Revenir en haut Aller en bas
PierreB



Messages : 6
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: bibliocratie.com   Mer 19 Fév - 17:42

Oui je comprends, moi aussi quand ils m'ont approché j'ai été étonné. L'idée (le crowfunding) vient en fait de l'industrie du disque avec notamment un site comme my major company.com.

La démarche de bibliocratie.com est radicale puisque si jamais la souscription ne marche pas, les frais de mise en page sont à notre charge et l'auteur n'a absolument rien à payer. Pour nous c'est un bon moyen de donner le meilleur de nous même tandis que les 90% de bénéfices réservés à l'auteur le pousse à mobiliser au maximum son réseau et donc à nous faire connaitre. Dans l'idée c'est un système gagnant/gagnant
Sur le moyen terme, nous voulons aussi montrer aux maisons d'édition classiques que des auteurs talentueux peuvent émerger en dehors des circuits traditionnels.

Pour l'instant nous avons publié une trentaine d'auteurs et 90% des souscriptions ont fonctionné.

Si vous avez des questions n'hésitez pas à aller voir le site bibliocratie.com qui est très clair sur ces sujets
Si vous avez des textes à publier, envoyer moi un message privé et nous passerons alors sur un mode plus professionnel.

Revenir en haut Aller en bas
Midnight
Mangeuse d'enfants
avatar

Féminin Capricorne Messages : 535
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : L'astéroïde B613
Humeur : Flivoreuse

MessageSujet: Re: bibliocratie.com   Mer 19 Fév - 17:48

OK, je comprends mieux ! C'est pas trop dur niveau fonds ?
Revenir en haut Aller en bas
PierreB



Messages : 6
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: bibliocratie.com   Jeu 27 Fév - 12:40

Bonjour à tous,
Je suis de retour... Beaucoup de manuscrits à lire, peu de temps à consacrer aux forums...
Pour répondre à Midnight, non il n'y a pas d'inconvénients cachés :)
Notre plateforme permet de se faire publier dans un système gagnant/gagnant.
La seule "contrainte" que l'on pourrait mettre en avant est que l'auteur doit mobiliser son réseau afin de se donner encore plus de chances de faire fonctionner la souscription. C'est d'ailleurs pourquoi je me suis intéressé aux forums d'écriture puisque comme pour Bibliocratie le partage et l'entraide est au cœur de votre communauté.
Au niveau financier, la plateforme est encore jeune mais 95% des souscriptions ont fonctionné et la communauté Bibliocrate ne cesse de se développer donc l'enthousiasme est de mise...
Revenir en haut Aller en bas
HeryJaylhe

avatar

Féminin Lion Messages : 115
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: bibliocratie.com   Jeu 27 Fév - 16:52

Citation :
La démarche de bibliocratie.com est radicale puisque si jamais la souscription ne marche pas
Citation :
90% des souscriptions ont fonctionné.
Citation :
mais 95% des souscriptions ont fonctionné

Lequel est juste? Parce que là, tu dis trois chiffres différents...

Et, question: c'est pas un peu comme l'auto-édition? Le membre peut faire publier son livre par l'intermédiaire de votre système, mais il faut quand même qu'il ait des contacts pour pouvoir se faire lire. Avec les maisons d'éditions traditionnelles, oui, le pourcentage des revenus est bas, mais il faut savoir que l'éditeur s'occupe aussi de la promotion et de trouver des entreprises où notre livre sera mis en vente, d'ajuster les prix selon le marcher et de tout ce qui englobe cet univers de requins. Parce qu'il faut avouer, il y a le livre, oui, mais il y a l'univers qui se trouve autour du livre également...

Sans ça, c'est l'auteur qui doit parcourir les bibliothèques, les librairies et tout le tralala pour que son livre se fasse connaître (à condition que les libraires veulent bien mettre ton livre sur les tablettes^^). 90% du revenu. Ok. Mais, si t'as personne pour l'acheter... Tes 90% devient bien plus maigre en réalité. On a bien beau pas faire ça pour l'argent, mais il y a des limites quand même. C'est quand même du temps qu'on passe là-dedans et le fait que vous vous occupiez juste de la mise en page, ça me laisse perplexe.

Mettons qu'un membre de la communauté décide de se faire publier. Il va avoir le soutient de quelques membres ici et de sa famille, mais ça va pas mal s'arrêter là (un peu de bouche à oreille aussi, mais généralement, ça ne va pas bien loin). Le problème avec ce genre de système c'est que les petits auteurs discrets vont se faire bouffer par ceux qui prennent plus de place (ils vont passer inaperçus autrement dit). Tu compares ça avec la musique. Et bien, je vais y aller dans ce sens... avouez que les groupes locaux ont du mal à percer et il est très difficile de ce faire un nom dans le domaine... à moins que t'aie une tonne de contacts ou que t'aies une chance incroyable. Et bien, c'est la même chose.

Oui, c'est difficile de trouver un éditeur qui soit près à publier un livre, mais au moins il t'aide vraiment dans la démarche de publication et après la publication aussi. Que tout soit gratuit.... je ne sais pas trop. Pour l'instant, c'est pas très avantageux pour vous, mais dans cinq ans, vu la quantité de livres que vous allez avoir "publier", vous allez en faire de l'argent.... Et je trouve que c'est de l'argent facile là, surtout que vous vous déchargez de toute responsabilité, sauf pour la mise en page du bouquin.

Ok. Peut-être que c'est une bonne idée. Mais, personnellement, je ais m'essayer avec des éditeurs traditionnels avant de tenter le coup. Surtout que je n'ai aucune expérience dans la promotion et avec tout le reste, je crois qu'il est mieux de faire affaire avec du monde qui vont m'épauler là-dedans (du monde qui vont être là pour bien plus que l'équivalence de 10%).

Si jamais ça ne fonctionne pas, j'irai peut-être y jeter un coup d'oeil, mais pas avant.

P.S. Désolée. J'ai pris un ton accusateur, mais il y a des choses qui ne sont pas clairs je trouve et il serait bien de nous en dire plus à ce sujet^^
Revenir en haut Aller en bas
http://mast-pierre.e-monsite.com
PierreB



Messages : 6
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: bibliocratie.com   Lun 3 Mar - 14:14

Au niveau des chiffres, de nouvelles souscriptions démarrant chaque semaine, le taux de réussite oscille entre les deux valeurs que je t'ai donné.

Le cœur du projet de Bibliocratie est de redonner le pouvoir aux lecteurs sur ce qui sera publié ou non. Notre plateforme d'édition sort véritablement des cadres établis jusqu'à présent.
Seule une infime partie des auteurs édités par les maisons d'édition traditionnelles profitent d'une vraie promotion. La réalité c'est qu'une fois signé, l'auteur doit trop souvent se débrouiller seul et le travail de mobilisation du réseau, de démarchage et d'auto promotion est aujourd'hui un passage obligé si tu veux percer.
Chez Bibliocratie nous croyons qu'une œuvre de qualité ne nécessite plus forcément d'être diffusée par les moyens marketings traditionnels souvent gangrenés par le réseautage.

Aujourd'hui à titre d'exemple une maison d'édition comme Gallimard reçoit 16 manuscrits par jour et publie deux auteurs nouveaux par ans. Sur l'année touts maisons d'édition confondues, c'est 70 nouveaux auteurs qui sont publiés. Ces chiffres te donnent je pense une vision plus claire de ce qu'est le monde de l’édition.

Nous croyons que le web en permettant une diffusion rapide et un bouche à oreille exponentiel donne une vraie chance aux auteurs de se faire connaître.

Chaque jour nous travaillons à travers les réseaux sociaux (facebook, twitter), la presse et notre site à augmenter notre visibilité et ainsi apporter aux auteurs l'appui d'une communauté d'internautes toujours plus grande.
Plus nous publions d'auteurs, plus les réseaux s’entremêlent plus l'auteur profitent du réseaux de ceux publiés avant lui.

Mais les services rendus aux auteurs ne s'arrêtent pas là puisque nous accompagnons nos auteurs dans leur processus créatif et nous sommes toujours disponibles pour les conseiller et les guider. Cette proximité est plus que rare dans l'édition classique sois en sûr.
Avec nous tu n'as rien à débourser, si la souscription échoue, le maquettage et la mise en page ( la correction orthographique aussi d'ailleurs...) sont à nos frais ! Pourquoi ! Parce que nous croyons dans notre projet. Tu me dis vouloir retirer un minimum de bénéfices de ton œuvre, l'auto édition t'oblige à débourser des sommes importantes pour être publié sans aucune garantie sur tes ventes. Chez nous, ton livre au pire ne sera pas publié mais ton portefeuille n'aura pas été touché...

Le succès plus grand que connaîtront certains n’entraînera pas comme tu le crains l'effacement des autres. Au contraire, ces auteurs ayant plus de succès, ils augmentent la communauté des lecteurs et donc le nombre d'acheteurs potentiels pour les écrivains en souscription chez Bibliocratie.
Une fois encore nous croyons au fait que les lecteurs sont les meilleurs juges pour décider de ce qui sera publié ou non. Nous désirons garder cette ouverture face à la fermeture des comité de lecture. Nous faisons le pari de l'ouverture et donnons ainsi la chance à tout un pan de la littérature rejetée par les comités d'être publiée.

De plus à partir du moment où tu conserves les droits sur ton livre, explique moi quel peut être le risque de tenter sa chance avec nous!!! Aucun. Si ton œuvre se fait remarquée tant mieux sinon tu auras toujours le plaisir de voir tes écrits matérialisés par cette objet fabuleux qu'est le livre papier.

Concernant notre démarche commerciale elle s'oppose aux modèles en place et constitue pour nous une source de fierté. L'auteur et non pas Bibliocratie sera le premier bénéficiaire de la réussite d'une souscription. (90% des bénéfices pour l'auteur, 10% pour Bibliocratie).
Encore à titre d'exemple, un auteur qui signe un premier roman dans une maison d'édition touchera 7% du prix du livre.



Nous croyons aussi que ce système n'exclue pas la qualité, au contraire. Plus notre communauté s'agrandit plus les lecteurs ont de pouvoir. Là encore nous faisons le pari que les lecteurs sont les meilleurs juges pour plébisciter ce qui correspond à leurs goûts, à leurs désirs.

Nous sommes une plateforme jeune mais ambitieuse et si, sur le moyen et long terme, la réussite de nos auteurs entraîne notre développement il faut s'en réjouir : la littérature en sortira grandie, les auteurs beaucoup moins démunis et les lecteurs plus libres de leurs choix.

Ce que nous proposons peut ne pas te convenir mais je suis persuadé à titre personnel que proposer une offre alternative d'édition est aujourd'hui devenu nécessaire.

A toi de te faire ta propre expérience et de revenir vers nous si tu changes d'avis en cours de route.

Bonne chance à toi

PierreB



Revenir en haut Aller en bas
Ariart

avatar

Masculin Bélier Messages : 183
Date d'inscription : 02/01/2014
Localisation : Là où je m'y attend le moins

MessageSujet: Re: bibliocratie.com   Jeu 20 Aoû - 16:22

Bonjour à tous, un bref retour de ma part (entre mes nombreuses heures de travail acharné ces derniers temps) pour faire part à l'ensemble des membres d'EN (actuels et à venir, ainsi qu'aux éventuels internautes qui passeraient un jour par là) d'un retour d'expérience sur Bibliocratie ainsi qu'un petit point sur l'actuelle situation de l'entreprise.

J'ai fait parti des auteurs (chanceux?) qui ont pu mener à bien une souscription grâce à Bibliocratie et voir mon roman tiré à 68 exemplaires.
Cependant, durant cette souscription, j'ai pu constater plusieurs soucis dans le service de crowfunding dont j'étais totalement étranger:
 -Premièrement, Bibliocratie ne faisait aucun effort de communication, il se trouve que finalement, c'est seulement le réseau apporté par l'auteur qui profitait à cet auteur et il était assez rare de voir des souscriptions mises en avant par l'entreprise.
 -Deuxièmement, des erreurs d'impressions on été constaté sur les livres après réception de la commande (certains passage en italique sont par exemple repassé en mise en forme normale), ajout de fautes affraid (véridique, après vérification sur les fichiers sources que je leur avait envoyé, les correcteurs probablement automatiques ou à coup de "remplacer tout" on ajouté des fautes d'orthographe) et même introduction d'une erreur dans la numérotation des chapitres (c-c-c-c-c-COMBO)
  -Troisièmement, afin d'éviter de payer trop de frais de port, il se trouve que Bibliocratie avait envoyé certains commandes avec la mienne, j'ai donc du identifier et renvoyer les livres à leurs véritables propriétaires par moi même.
  -Quatrièmement, en ce qui concerne maintenant le prix du livre: 520 pages + impression d'une carte en double page, d'après eux tarif minimum -> 27€. Une sacrée somme, autant vous dire que rassembler les souscripteurs fut plutôt douloureux.
  Mais sur le moment, heureux d'avoir la possibilité d'enfin obtenir une version matérialisée de mon livre, ni le prix ni la piètre qualité du suivi et de l'impression ne m'ont chagrinés.

  Après un an et un peu de recul, j'ai découvert il y a quelques jours que Bibliocratie venait de couler, et il se trouve qu'ils avaient, fort malheureusement pour les souscripteurs, réussis à convaincre plusieurs auteurs avec un bon public (plus ou moins 500 lecteurs) de démarrer une souscription en sachant pertinemment qu'il leur serait impossible d'imprimer les livres et de rembourser les souscripteurs: traductions, et c'est là que le message est important: les auteurs ont mobilisé leurs proches, amis et relations pour qu'ils souscrivent et se retrouvent aujourd'hui dans une position particulièrement délicate: aucun ne sera remboursé, aucun livre ne sera livré et leurs rêves se retrouvent six pieds sous terre.

  Venons en maintenant à ma prise de conscience : il se trouve que parmi les commentaires lisibles sur la page facebook de bibliocratie, une dame m'a fait découvrir un site internet d'auto-édition qui propose d'imprimer des romans, à partir de 10 exemplaires minimum, pour un prix unitaire (si l'on prend en compte un livre de 600 pages) de 11€ et des poussières, bien loin des tarifs proposés par Bibliocratie. (pour ceux que ça intéresse: https://www.pixartprinting.fr/ )

  Je vous vois venir maintenant: à quoi sert ce post ?

  Tout simplement à vous mettre en garde contre ce genre de site, j'ai eu la chance de ne pas être l'une des victime de Bibliocratie et m'estime chanceux de ne pas avoir fait plonger mes amis et ma famille dans une telle situation,  il faut néanmoins avouer qu'à la lumière de ces informations, je me rend compte qu'il aurait été plus simple (et moins coûteux pour les lecteurs) de créer un compte sur un site de crowfunding parfaitement connu et classique et de m'auto-éditer avec l'argent récolté, quitte à engager les services d'un véritable correcteur.

 Autre leçon à tirer d'un échange avec une maison d'édition peu scrupuleuse: suite à la pub que j'ai faite sur facebook pour mon roman, j'ai été contacté par une maison d'édition comme il en existe beaucoup, qui m'a proposé d'éditer mon livre à international et ce seulement trois jours après que je leur ait envoyé mon manuscrit. Après lecture attentive du contrat d'édition il se trouve qu'il m'aurait fallut vendre un quotas de livres chaque mois sans quoi les droits d'auteur ne me seraient jamais reversés Suspect. Attention donc aux démarchages de ce genre, sachez que l'édition est un monde difficile, et que les maisons d'éditions croulent sous des milliers de manuscrits, elles ne s'amusent donc pas à en demander d'autres.

Entre les contrats qui vous privent de vos droits d'auteur, ceux qui ne vous offrent aucune rémunération et ceux qui peuvent vous mettre dans des situations particulièrement pénibles, la palette est large, alors si les maisons d'édition vous ferment leurs portes, le mieux est de vous constituer un petit réseau de lecteurs et de passer par l'auto-édition pour enfin voir votre histoire, pour laquelle vous avez passé tant de temps à réfléchir, imaginer et créer, imprimée sur du papier. C'est une sensation particulière et très agréable, mais qui ne vaut certainement pas de prendre des risques inutiles qui peuvent aboutir à se faire déposséder de votre création.

En espérant que mon message sera utile à quelqu'un :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
L'Homme n'a pas de mémoire. Il est mémoire.

De moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-dogme-des-ombres.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bibliocratie.com   

Revenir en haut Aller en bas
 
bibliocratie.com
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Accueil :: Aide à l'écriture et édition :: Édition-
Sauter vers: