Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Chant du poète [TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Varazak

avatar

Masculin Cancer Messages : 342
Date d'inscription : 10/04/2013
Localisation : Dans ta cave.
Humeur : Ambigüe...

MessageSujet: Le Chant du poète [TP]   Ven 21 Fév 2014 - 21:50

Note: Je ne suis pas du tout content de ce poème...

J'ai du écrire ce texte en une dizaine de minute en fredonnant un petit air, par conséquent le poème a un rythme assez particulier je crois, en tout cas, il en a un que je ne saurait décrire et je ne sais le lire sans le calquer sur cet air... J'espère que vous le découvrirez instinctivement en apercevant directement les synérèses etc, parce que sinon, son irrégularité en fait quelque chose qui est peut être assez moche. :P




Le Chant du poète



Je chante le poète
Dont je ne suis que la tête
Dont le cœur est parti
Au loin, si loin d'ici.

Je chante qu'un jour peut être
Il reviendra, je guette,
Je suis de ses amis,
Il est des miens aussi.

Mon cœur est tout à moi
Et je l'offrirai cent fois
Je ne le regretterai pas
Car il serait avec toi.


Je chante le poète
Dont je ne suis que la tête
Dont le cœur est parti
Au loin, si loin d'ici.

Je chante ses amours,
Et ce bien long parcourt
Qu'il a emprunté
Lorsqu'il t'a rencontré.

Son cœur est tout à lui
Et il t'offrirait sa vie
Il ne le regretterait pas
Car il le ferait pour toi.


Je chante le poète
Dont je suis, et la tête,
Et le cœur, les envies,
Et tout l'amour aussi.

Je chante ses euphories,
Son plaisir et sa vie,
Ses admirations, sa foi,
Et l'espoir qu'il met en toi.

Son cœur n'est plus à lui,
Pas plus que sa vie,
Fait en ce que tu voudra,
De toute façon lui c'est moi.



Votre avis?

------------------------------------------------------------------------------------------------
- Moi, j'ai dit bizarre, bizarre, comme c'est étrange ! Pourquoi aurais je dit bizarre, bizarre ?
- Je vous assure mon cher cousin, que vous avez dit bizarre, bizarre.
- Moi, j'ai dit bizarre,  comme c'est bizarre !

        "Drôle de Drame" de Marcel Carné.
Je suis l'Alpha et l'Oméga
Le Premier et le Dernier
Le commencement et la Fin.

Et pour mes autres textes: ma bibliographie!

Vi veri universum vivus vici


Dernière édition par Varazak le Jeu 19 Nov 2015 - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dystopies Elliptiques

avatar

Féminin Cancer Messages : 300
Date d'inscription : 05/12/2013
Localisation : Perdue
Humeur : Mélancholia — Nauséeuse.

MessageSujet: Re: Le Chant du poète [TP]   Dim 23 Fév 2014 - 16:11

Toi et tes poèmes allez me tuer... Bref, commentaire pourri bonjour, j'ai beaucoup aimé c'te p'tite poésie. C'est tout doux, tout harmonieux. Ça sonne comme du cristal à l'oreille.

------------------------------------------------------------------------------------------------



« Pluton est un mal aimé, la douleur a un parfum de nausée. »



Clique-là Invité ou là .

Mes pages jaunes : Pages jaunes nocturniennes :la:


Revenir en haut Aller en bas
 
Le Chant du poète [TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: