Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Perdu dans la brûme. [TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Perdu dans la brûme. [TP]   Ven 28 Fév - 22:10

Boup. Ceci est un défi dont j'ai demandé à Lumi l'ensemble.
Sujet : « Les jours du brouillard »
Contraintes :
- Une Happy End
- Un téléphone portable
- Personnage principal masculin

J'avais envie de faire un truc différent pour changer. C'est assez court par contre mais bon ._.




Rouge. Gris. Blanc. Les couleurs se ressemblent et se confondent. Je n'en connais plus le sens. Un élément manque. Tout manque. La vision s'efface et laisse place au doute. Ici, une tâche. Elle coule et forme un chemin, seul guide en cet endroit gris. Le sol ne se dessine plus. J'en ignore jusqu'à la texture. Le froid me saisit. Mes jambes se figent. Il se rapproche et me cogne, mais je ne le sens pas. Mon corps entier ne ressent plus rien. Il perçoit tout juste. Marron. Sa couleur m'apparaît clairement, elle s'évanouit quelques mètres plus loin. Les nuages sont là et absorbent tout. Opaques, ils ne partent pas. Ils sont là depuis si longtemps. Ce brouillard n'en finit pas. Cette solitude m'insupporte. Je ne sais pas où je suis. Je ne sais pas où j'allais. Mon chemin s'est arrêté. Mon guide devient une flaque. Il masque le sol, le rend écarlate, se mélange à lui. Lui aussi abandonne. Noir.
Me serais-je assoupi ? Mon ventre grogne. Une douleur courte et forte. Je peux le sentir, lui et lui seul. Il chante. Il appelle à l'aide, mais rien ne vient. Personne n'entend. Personne ne voit. J'ai déjà essayé sans succès. Je n'ai rien pour lui. Lui non plus n'a rien pour moi. Nous nous affaiblissons mutuellement. Peu à peu, il s'arrête. Il m'abandonne à son tour et me laisse allongé là, sans force. Pas même un râle n'est capable de sortir.

Un bruit. Une sensation. Une vibration. Quelque chose bouge dans ma poche droite. Mon portable. Sa faible lueur essaie de percer la brume. Je la devine à peine et ne peux l'atteindre. Si proche, mais il refuse de bouger. Ce bras paralysé. Écrase sous mon propre poids. Tordu, peut-être même cassé. Je suis sûr de ne pas avoir demandé de réveil. Le réseau serait revenu ? Quelle ironie. J'aurai voulu rire. Si seulement j'avais pu... L'air ne vient plus. Je n'ai pas respiré depuis trop longtemps déjà. Les nausées arrivent et repartent. Je capture parfois une bouffée, tout juste assez pour rester conscient. A quoi bon ? Noire est la vie. Noir est le monde. Ma vue s'estompe. Elle s'efface. Il ne reste plus rien, si ce n'est la fin du chemin. La forêt pleure. La nature a gagné. Qu'elle me ramène à la Terre, je ne peux plus rien y faire.
Plus rien n'existe. Même ma conscience s'éteint.

...

Bip. Bip. Un sourire jaune. Le destin se moque de moi.
Bip. Bip. Je le sens. Il est là.
Bip. Bip. Je suis vivant. Mon cœur bat.


Dernière édition par Meredith Epiolari le Ven 28 Fév - 22:36, édité 1 fois (Raison : le froid me saisi => le froid me saisit)
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Epiolari

avatar

Féminin Balance Messages : 559
Date d'inscription : 14/01/2014
Localisation : Un peu plus loin sur la droite
Humeur : Malade de trucs inavouables

MessageSujet: Re: Perdu dans la brûme. [TP]   Ven 28 Fév - 22:39

Très beau. Les mots coulaient tout seuls, c'était magnifique. Je ne sais pas si j'ai compris la situation mais en fait je m'en fous parce qu'il y avait cette intensité et c'était tout ce qui comptait. (*Meredith réfléchit... c'est pas très gentil comme commentaire de dire qu'on se fiche d'avoir compris, non ?*)
Sinon Lumi et toi avez tous les deux une notion du happy end qui est assez étrange mais j'aime bien :)
Revenir en haut Aller en bas
 
Perdu dans la brûme. [TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: