Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au bord de la falaise [TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ourson Maladroit

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 36
Date d'inscription : 12/03/2014
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Au bord de la falaise [TP]   Ven 21 Mar 2014 - 13:55

Bonjour :)Alors voilà un texte que j'ai écris il y a deux ou trois jours, à partir d'une image. J'ai pas retravaillé ce texte, ni corrigé, c'était une session d'écriture automatique. Sur l'image il y avait une jeune femme blonde habillée d'une robe, sur le rebord d'une falaise, la nuit, dans un style plutôt féérique. Je savais pas trop où classer ce texte.


Au bord de la falaise :



La Mort marche sur le rebord de la falaise. Un pas sème l'effroi, l'autre la mort. Un pas et le lapin se cache dans l'écorce creuse du chêne, un autre et le renard le coince dans sa gueule. Son pied s'avance et balaye la confiance, l'autre pied le suit et de la surface de la terre nous essuie. Un pas devant l'autre elle avance, entre terre et vide son corps balance. La Pointe d'un pied désigne un malheureux, et du talon du deuxième elle l'écrase, du plat d'un pieds elle marque un territoire, qui sera anéanti par le second. Elle écrase les étoiles comme on tue un insecte, elle déchire les voiles des bateaux comme un amant jaloux déchire la robe de l'infidèle. Chaque pas est un pétale de moins sur la rose, un centimètre de plus vers le sol pour le vieillard voûté. Elle marche avec insouciance, et les âmes défuntes qui valsent autour d'elle n'ont plus la force de la pousser vers le vide.

Elle est blonde et ses joues sont roses. Son corps chaud brûle de se défaire des liens serrés du tissu de sa robe. C'est la vie, elle palpite, elle est l'amante du carnage, elle apaise de sa peau douce les fureurs de son compagnon. Un mouvement de sa robe et le rayon de lumière entre dans la cellule noire du condamné à mort, un mouvement de sa main et le morse évite de se faire harponner . Un sourire de sa part et le saule pleureur se fait rêveur, un clin d’œil et le désespoir des peintres se fait l'espoir du poète. La vie a poussé la mort de la falaise. Elle a réparé les étoiles et recousu les voiles. Elle admire maintenant le vaste océan, et son regard se perd au loin, dans un reflet de lune. Un reflet bref comme la vague qui le porte.

Derrière la vie, dans un buisson, se cache une bête sombre et effrayante. Elle grogne doucement, prête à bondir sur la jeune femme blonde. La mort a un nouveau visage. C'est l'éternel cycle de la vie et de la mort, quelles que soient leur formes elles s'entremêlent dans une danse interminable, s'entre-déchirent jusqu'à ce que l'autre sous une nouvelle apparence gagne. Le long de cette falaise la vie et la mort suivent leur cours, et la mer recueille leur corps. Pendant ce temps les âmes victimes de ces deux folles les observent depuis les étoiles en riant, elle peuvent se reposer.

------------------------------------------------------------------------------------------------
"La haine n'est qu'une défaite de l'imagination" Graham Greene


"Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal." Robert Sheckley


Dernière édition par Meredith Epiolari le Ven 21 Mar 2014 - 19:46, édité 1 fois (Raison : tissus => tissu, des peintre => des peintres, quelques soit => quelles que soient)
Revenir en haut Aller en bas
Midnight
Mangeuse d'enfants
avatar

Féminin Capricorne Messages : 535
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : L'astéroïde B613
Humeur : Flivoreuse

MessageSujet: Re: Au bord de la falaise [TP]   Ven 21 Mar 2014 - 18:56

J'ai beaucoup aimé ton texte, il est très poétique ! Tes images sont magnifiques (un saule rêveur ! :la:)...
Simplement, au début du deuxième, paragraphe, j'ai cru que la mort était cette jeune fille blonde. Je ne sais pas si l’ambiguïté est voulue, c'est vrai qu'elle joue parfaitement sur le fait que ces deux entités se mêlent et se ressemblent tout en étant très différentes... Bref, merci pour cet instant de poésie !
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Epiolari

avatar

Féminin Balance Messages : 559
Date d'inscription : 14/01/2014
Localisation : Un peu plus loin sur la droite
Humeur : Malade de trucs inavouables

MessageSujet: Re: Au bord de la falaise [TP]   Ven 21 Mar 2014 - 19:51

Une fois de plus, tu prouves à cette communauté que tu es ce que l'on appelle une "plume" Wink 
Au tout début du texte surtout, les sonorités sont magnifiquement maîtrisées *.*
De même que Midnight, le saule rêveur m'a beaucoup plu et j'ai aimé également le clin d’œil avec l'histoire du morse :) 
Je pense que l’ambiguïté n'était pas nécessairement voulue puisqu'il y a bien écrit : "C'est la vie, elle palpite.". Mais je serais toi, je mettrais une majuscule à chaque fois que tu nommes la Vie et la Mort de manière à ce que le lecteur comprenne que tu utilise une allégorie.
En tout cas, c'est une très belle manière de présenter le cycle de la vie et de la mort :)

PS : Si tout le monde pouvait faire aussi peu de fautes que toi *.*
Revenir en haut Aller en bas
Ourson Maladroit

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 36
Date d'inscription : 12/03/2014
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Au bord de la falaise [TP]   Ven 21 Mar 2014 - 20:29

Merci à vous deux pour vos commentaires !

Peut être que si ce texte peut parfois être un peu flou, c'est parce que j'ai commencé à l'écrire sans savoir comment il finirait, les idées venaient au fur et à mesure.

Meredith oui en effet il faudrait que je mette des majuscules, j'ai pas corrigé ce texte, je l'ai laissé sans rien toucher par rapport au moment ou je l'ai écris. Il faudra que je fasse quelque corrections aussi et ça devrait aller :D
Le saule rêveur j'ai bien aimé aussi cette image, j'étais plutôt inspiré ce soir là^^ Pour le clin d'oeil au morse sur le coup ça m'a amusé, mais je sais pas si je vais le laisser :/

Et pour ce qui est de l'orthographe je fais des fautes aussi, mais je fais en sorte d'en faire le moins possible, je m'améliore :D

------------------------------------------------------------------------------------------------
"La haine n'est qu'une défaite de l'imagination" Graham Greene


"Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal." Robert Sheckley
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au bord de la falaise [TP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au bord de la falaise [TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: