Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [-15] Le L.R.G - Petite nouvelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyric

avatar

Masculin Verseau Messages : 857
Date d'inscription : 06/10/2012
Localisation : = goto JustBehindYou;
Humeur : = rand();

MessageSujet: [-15] Le L.R.G - Petite nouvelle   Mar 16 Oct - 15:56

Je poste donc mon premier texte, une petite nouvelle.

------------------------------------------

Il sortit en claquant la porte et se promit de ne plus jamais remettre les pieds dans cette endroit.
Il se sentait stupide d'avoir pu accepter et signer un contrat avec le L.R.G. , le Laboratoire de Recherches en Génétique. Pourtant, sa famille et ses amis l'avaient prévenu de la réputation peu enviable de ce laboratoire. Mais il était si bas dans l’échelle sociale à cette époque, et le salaire de ce métier si alléchant, qu'il ne put résister à signer le papier, sans même prendre la peine de lire les petits caractères.
Ah ! Maudits petits caractères ! On devrait les interdire, mais voila, il devait maintenant obéir à tous les ordres "supérieurs", le mal était fait.
 Enfin, tout n'avait pas été si mal. Il s’était fait de bons amis, et leurs recherches étaient plus que fructueuses. Non, ce qui avait été mal, c’était d'avoir crié haut et fort qu'ils avaient trouvé un gène qui permettrait d’être invisible. Ou plutôt d'avoir une peau comme un caméléon.
L’armée était entrée dans le jeu. Ce gène était le camouflage idéal pour ses soldats ! Le problème, c’était qu'aucun test n'avait été fait sur des humains, et le sergent Vier ne voulait perdre aucun de ses hommes.
On tenta d'abord de procéder de façon démocratique : chaque chercheur allait voter s'il était pour ou contre que l'on teste le gène sur des personnes dont on était certain qu'ils arrivaient à leur fin de vie.
La majorité fut contre.
Le sergent Vier, très en colère, ordonna aux chercheurs de tester le produit sur eux-même, et ce en obéissant au contrat : ils devaient obéir aux ordres "supérieurs".
Marc et les autres chercheurs tentèrent de résister, mais les soldats du sergent les empoignèrent bras et pieds, les attachèrent chacun sur une chaise, puis leur firent la piqûre.
Les heures passèrent, sous haute tension, sous le regard attentif du sergent et ses soldats.
Chacun son tour, comme une malédiction, les chercheurs se tordaient de douleur, criaient au secours, puis s'effondraient, sans tomber par terre, retenus par les nœuds des cordes, tels de pauvres pendus innocents. Étaient-ils morts ? Marc n'avait pas la force d'y penser, il avait beaucoup trop peur. Peur de la mort, sans doute, mais aussi peur des mutations que pouvaient entraîner un tel traitement. Il sentait chacune de ses cellules s’ouvrir, décomposer le noyau, changer le programme génétique, puis se reconstruire. Cette impression était effroyable, comme si des milliers de petits trous s'ouvraient puis se refermaient dans tout son corps.
Puis, petit à petit, il ne resta que Marc et un autre chercheur conscients. Les heures passèrent, aussi lentement que du miel, mais sans doute avec un autre goût, le goût de la mort imminente.
Puis le sergent perdit patience, et ordonna qu'on libère les deux chercheurs restants. Les autres étaient bel et bien morts. Le sergent déclara alors que ce gène était incompatible avec l'Homme, et que les deux chercheurs restants avaient eu de la chance.
Marc, fou de rage que le sergent ne ressente aucun remord envers les chercheurs renommés qu'il avait tué, avait décidé de sortir du laboratoire au plus vite.
Il resta un moment sur le palier pour se calmer, mais il était rongé par le chagrin, par la perte d'amis chers.
Finalement, comme un fantôme, il marcha en direction de l'ascenseur, et leva sa main pour appuyer sur le bouton d'appel. Horrifié, il stoppa son geste.

Il ne voyait plus sa main.

------------------------------------------

Voila, j’espère que cette petite nouvelle vous a plu. Je me suis relu plusieurs fois, mais il est fort probable qu'il reste quelques fautes. Toutes remarques sont attendues, du moment qu'elles soient un petit peu constructives, pour m’améliorer  :)

Je suis conscient que la chute est un peu facile (faire semblant qu'une chose ne se passe pas, mais qui se passe finalement), mais il fallait quelque chose pour arrêter le récit, et je trouvais cette chute intéressante.
Cette histoire fait elle-même partie d'une grande histoire qui bouillonne dans mon imagination, mais c'est presque une trilogie, et je ne sais pas si j'aurais un jour le temps de m'y mettre.

PS : Est-il possible de faire des alinéas sur le forum ? Si oui, comment, car je n'ai pas réussi, la touche "tab" ne faisant rien au texte en début de ligne. Merci.

Correction de Rimi (The Great):
 

------------------------------------------------------------------------------------------------
Par un jour sans écrire une ligne de code.
~ Citation d'Emile Zola, améliorée par Lyric fou

Blagues de programmeurs:
 


Dernière édition par Lyric le Sam 22 Juin - 14:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lyricoding.tk
Klem

avatar

Masculin Poissons Messages : 500
Date d'inscription : 08/10/2012
Localisation : Dans une dimention musicale
Humeur : Prêt à écrire

MessageSujet: Re: [-15] Le L.R.G - Petite nouvelle   Mar 16 Oct - 18:44

je trouve ton texte plutôt intéressant...
même si (et c'est peut-être un peu l'effet recherché) c'est un peu brutal, et que la chute est facile.
enfin, c'est réussi, on a l'impression d'y être, c'est vraiment bien

------------------------------------------------------------------------------------------------
La vie est un gouffre sans fond aboutissant à la lumière de la mort.
Je souhaite mourir à la fin de ma vie.

Celle-ci (moi) te considère autrement que du bois,
Oui tu est bien son âme, mon âme étant ton bois
Revenir en haut Aller en bas
Ilya
mord-sith démoniaque
mord-sith démoniaque
avatar

Féminin Messages : 754
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: [-15] Le L.R.G - Petite nouvelle   Mar 16 Oct - 19:34

Cool

------------------------------------------------------------------------------------------------
REJOIGNEZ LE MOUVEMENT OFFICIEL DES LAPINS ROSES FONDE PAR ILYA, REINE DES MORD SITHS AMOUREUSE DE SON LIT!!!
Revenir en haut Aller en bas
Lyric

avatar

Masculin Verseau Messages : 857
Date d'inscription : 06/10/2012
Localisation : = goto JustBehindYou;
Humeur : = rand();

MessageSujet: Re: [-15] Le L.R.G - Petite nouvelle   Mar 16 Oct - 19:58

Oui, c'est un peu brutal, mais d'un autre cote, je voulait montrer la grande envie de l’armée d'avoir ce gène, et surtout son impatience (ou plutot celle du sergent)
La chute est facile oui, j’essayerai de faire mieux dans une prochaine nouvelle :)


------------------------------------------------------------------------------------------------
Par un jour sans écrire une ligne de code.
~ Citation d'Emile Zola, améliorée par Lyric fou

Blagues de programmeurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lyricoding.tk
Maylis W.

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 953
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : avec ma biere et mon bouquin !! :)
Humeur : soit ivre de joie, soit ivre... enfin, vous voyez, quoi !!!

MessageSujet: Re: [-15] Le L.R.G - Petite nouvelle   Ven 19 Oct - 22:53

J'aime bien le principe de la nouvelle (l'invisibilité !!!!! Trop classe !) et sa chute est sympa, bien qu'un peu trop simple (pourquoi le sergent laisse partir le héros alors que seul lui et un autre chercheur sont devenus invisibles?)
Peut-être pourrais-tu aussi appuyer un peu plus sur la détresse ressentie par le personnage lorsqu'il voit ses amis mourrir et qu'il est lui-même dans l'attente de sa propre fin...
Mais sinon c'est très bien !! Continue !! Wink

------------------------------------------------------------------------------------------------
La tentation existe pour qu'on y cède.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [-15] Le L.R.G - Petite nouvelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
[-15] Le L.R.G - Petite nouvelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: