Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lune en mal d'amour cherche Soleil flamboyant [TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ourson Maladroit

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 36
Date d'inscription : 12/03/2014
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Lune en mal d'amour cherche Soleil flamboyant [TP]   Lun 5 Mai - 14:33

Bon alors voilà un petit texte que j'ai écris en 20/30 minutes pour une amie. Elle m'a donné les mots "soleil", "amour", et "bonheur". C'est des mots qui m'inspirent pas trop mais bon j'ai fais comme je pouvais. J'ai pas du tout retravaillé ce texte, il y a donc beaucoup de répétitions, peut être même des fautes de concordance des temps, et autres... Donc voilà je suis conscient que c'est un texte très bancal et qui tourne peut être un peu en rond (oulalala je sais pas du tout me vendre^^)
Voilà j'espère que vous aimerez :)


 Lune en mal d'amour cherche Soleil flamboyant


La lune a froid, perdue dans le noir, elle espère un jour rencontrer celui qui la fera briller de mille feux. Elle se sent vraiment seule la lune, les étoiles ne sont pas de bonne compagnie, complètement muettes, elles brillent un peu, mais c'est vraiment tout ce qu'elle peuvent lui apporter.
Un jour alors qu'elle transitait de l'orient vers l'occident, ou l'inverse (la lune s'en fout un peu de la géographie, ce qui lui importe c'est de trouver l'amour), donc un jour qu'elle survolait une île perdue au milieu de l'océan, la lune a entendu parler d'un jeune homme flamboyant nommé Soleil. Il paraît que ses rayons peuvent réchauffer la plus glacée des âmes, caresser la plus fragile des peaux. Comment se fait il qu'elle ne l'a jamais rencontré alors ce géant ardent ? Môôôsieur illumine le ciel, Môôosieur réconforte le monde ! Et la lune alors ?  Qui est là pour elle ? Ce vieux satellite rouillé qui la prend en photo sous tous les angles ? Ce n'est qu'un pervers au service de l'humanité. Les humains.. Parlons en des humains ! Même pas capables de la regarder dans les yeux ! Toujours au travers d'une lentille, ou par des clichés, des images. Plutôt que de se concentrer sur ses cratères, ils pourraient admirer un peu ses formes arrondies.

La lune est en mal d'amour. Elle poursuit quelque chose autour de la Terre, mais quoi ? Quelle est donc cette chimère qu'elle traque avec acharnement ? Les étoiles se sont réunies en congrégations constellées, elles semblent heureuses comme ça, mais la lune elle cherche pas des amis pour jouer à « dessine moi une Petite Ourse », elle cherche le grand amour, celui qu'on écrit avec un grand A. Elle ne veut pas des amours, ces petites choses vulgaires qui se font passer pour des vedettes, non elle veut un Amour, elle sonde le ciel en quête d'un compagnon viril, qui saura lui faire oublier qu'elle n'est qu'un élément de décoration dans les rêves romantiques d'un ado perdu. Elle est ivre la lune, elle ne tourne plus rond, son teint est rose, faut qu'elle fasse attention, si un jour elle croise le Soleil et qu'il la voit comme ça, il ne voudra pas d'elle, ou pire encore, ce coquin pourrait avoir envie d'en profiter ! Elle pense à ça la lune, mais en fait c'est un peu con, si elle ne l'a jamais croisé ce beau gosse rougeoyant, c'est peut être parce qu'elle fait tout le temps le même trajet. Et c'est sûrement pas en continuant comme ça qu'elle va réussir à mettre la main dessus.

La lune a pété un câble, elle a décidé de changer de direction, elle va tourner dans l'autre sens, et faire quelques détours aussi, autant se faire plaisir et admirer un peu le paysage. En effet, ça aurait été dommage de ne pas voir ce bateau qui coule dans l'océan froid de l'Atlantique. Si elle avait continué son chemin dans l'autre direction elle n'aurait pas vu ce spectacle. Des hommes et des femmes battent des bras et des pieds dans l'eau, ça fait de l'écume, et des ronds dans l'eau. La lune n'avait jamais remarqué à quel point les choses les plus insignifiantes peuvent être belles quand on prend le temps de les contempler. Sur la Terre c'est le bordel, la mer est devenue folle, la marée monte et descend sans suivre le calendrier, comment ils vont faire maintenant les humains pour la pêche aux bigorneaux ? La lune ça l'intéresse pas trop les coquillages, ce qui l'intéresse c'est cette grosse boule de feu-câlin qu'elle désire trouver, ce feu qui ne vous brûle pas, des flammes dans les quelles ont peu s'enrouler et sombrer.

Finalement elle a fini par le trouver, le Soleil. Cette feignasse n'a pas fait le moindre effort pour la trouver. Il était assis là devant elle, tout beau, tout étincelant. Il l'a regardé avec un petit air de supériorité, l'air de se demander qui était cette balle de golfe qui l'observait à distance. Elle s'est sentie un peu bête d'avoir fait tout ce chemin pour un tel nigaud. Un nigaud très sexy quand même, et son petit air supérieur semblait plutôt être une légère arrogance de jeunesse. La lune s'est approchée faisant balancer tout doucement ses formes, et le Soleil a sourit. Il l'a prise dans ses rayons d'or et elle s'est endormie, le voyage a été long. La lune vit maintenant avec le Soleil, ensemble ils règnent sur le ciel. La Terre n'existe plus, tout ces bouleversements, s'en était trop pour cette vieille dame. J'écris ce texte depuis une étoile lointaine, et je suis heureux de voir la lune aussi heureuse dans les bras de son amant, ça fait tellement longtemps qu'elle en rêve. Elle est toujours un peu rose la demoiselle, mais ce n'est plus à cause de l'alcool, il semble qu'elle a prit un léger coup de soleil.

Entendu parlé => entendu parler


des amoures => des amours (le mot est féminin au pluriel c'est vrai mais ce n'est pas pour ça qu'il prend un « e »)


balle de golfe => balle de golf (un golfe étant un terme géographique, je me demande si c'est pas toi qui a déjà fait cette erreur)


elle s'est sentit => elle s'est sentie


il l'a pris => il l'a prise

------------------------------------------------------------------------------------------------
"La haine n'est qu'une défaite de l'imagination" Graham Greene


"Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal." Robert Sheckley


Dernière édition par Ourson Maladroit le Mar 6 Mai - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Epiolari

avatar

Féminin Balance Messages : 559
Date d'inscription : 14/01/2014
Localisation : Un peu plus loin sur la droite
Humeur : Malade de trucs inavouables

MessageSujet: Re: Lune en mal d'amour cherche Soleil flamboyant [TP]   Lun 5 Mai - 21:36

Superbe métaphore, j'aime beaucoup ! :)

C'est très poétique et en même temps le style est très direct, c'est très agréable.


Par contre, j'ai eu un peu de mal avec la phrase :
Ourson a écrit:
Ce vieux satellite rouillé qui la prend en photo sous tous les angles ?
A la première lecture je croyais que le vieux satellite rouillé en question désignait la lune et du coup je ne comprenais rien du tout ^^ J'ai compris plus tard que c'était un satellite artificiel.

J'ai aussi adoré l'allusion au Petit Prince :la:
Revenir en haut Aller en bas
Ourson Maladroit

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 36
Date d'inscription : 12/03/2014
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Lune en mal d'amour cherche Soleil flamboyant [TP]   Mar 6 Mai - 17:21

Merci Meredith pour ton commentaire :)

Oula que des fautes stupides x)
Pour le "golfe" il me semble que c'est la première fois que je le met dans un texte et surtout que je fais la faute, habitant moi même dans un golfe géographique x)

Et pour le satellite j'avais pensé à la confusion possible, mais je me voyais pas rajouter artificiel, quoi que jouer sur l'artifice aurait pu être un truc à creuser.

C'est vraiment pas un texte travaillé, je l'ai écris vite fait et à peine relu, alors certaines choses sont à corriger.
Merci de m'avoir donné ton avis !

------------------------------------------------------------------------------------------------
"La haine n'est qu'une défaite de l'imagination" Graham Greene


"Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal." Robert Sheckley
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lune en mal d'amour cherche Soleil flamboyant [TP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lune en mal d'amour cherche Soleil flamboyant [TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: