Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Janet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amelgone

avatar

Féminin Bélier Messages : 113
Date d'inscription : 16/01/2014
Localisation : Terre du Milieu
Humeur : "Je suis sur des montagnes russes qui ne font que monter !"

MessageSujet: Janet   Dim 18 Mai - 17:56

Je viens de finir "Jane Eyre", de Charlotte Brontë, et je voulais absolument écrire quelque chose sur ce livre formidable. J'espère que vous aimerez ! (il y aura sans doute des fautes d'orthographe...)


« Regardez, Janet. Et dites-moi. Dites-moi ce qu'il y a tout autour.
- Je vais vous dire, monsieur. Le ciel est rouge, rose, orange, plein d'or. Un ange-peintre est passé par là et a redécoré de ses doigts divins la toile céleste. Et quelques oiseaux noirs – des corneilles – s'y promènent, décrivant des spirales. Parvenez-vous à l'imaginer, monsieur ?
- Oui, Janet. Continuez, grâce à vos mots, le noir se pare de belles couleurs, la masse devient des formes incroyables.
- Eh bien, monsieur, il y aussi les champs. Vous rappelez-vous des champs ?
- Je ne m'en rappelle pas assez bien, parlez !
- Les blés s'agitent doucement sous la brise – sentez-vous cette brise ? – et ils semblent scintiller, ce matin. Ce sont des baguettes d'or, une mer remuant ses trésors perdus. Comme c'est beau, monsieur ! Et il y a des arbres qui bordent ces champs. Des cyprès, très hauts, qui se balancent dans le vent. Et nous sommes dans une petite allée, bordée par de l'aubépine et d'autres arbustes... D'ailleurs, arrêtons-nous un instant, il y a un petit moineau sur une branche basse. Son beau plumage brun se détache à peine sur ce fond gris. Mais le printemps approche, monsieur, et il y a quelques bourgeons qui ornent les branches.
- Vous êtes une fée, Janet. Comme je vous aime. Comme je vous aime... Vous êtes magique. Si prévenante. Si bienveillante. Si généreuse.
- Je vous aime aussi, monsieur.
- Malgré mon apparence ?
- Malgré cela. Rien ne pourra plus m'empêcher de vous aimer, monsieur.
- Rien ? En êtes-vous sûre ? J'ai peur que ce ne soit qu'un rêve... »
Il serre ma main plus fort.
« Comme j'ai peur que vous ne repartiez, encore ! Comme je vous aime. Promettez-moi de rester. Promettez-le.
- Je le promets.
- Vous ne disparaîtrez plus jamais ? Vous serez toujours là, auprès de moi ?
- Être auprès de vous est la meilleure place que j'ai jamais eu la chance d'occuper, monsieur. Pourquoi la quitterais-je, alors qu'aucun obstacle ne se met entre nous ? Pourquoi quitter le paradis, pour rejoindre l'enfer ?
- J'ai eu si peur de vous perdre pour toujours, Janet.
- Je suis là, monsieur. N'ayez plus peur.
- Je suis tellement heureux. Êtes-vous heureuse également, Janet ?
- Je le suis aussi. Plus que tout, monsieur Rochester. »

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Matt Lauer lui avait demandé si des enfants étaient morts dans la Zone, elle avait répondu : "Des tas. C'est pas Disneyland par ici !" Michael Grant, Gone.

"Je suis tombée amoureuse pendant qu'il lisait, comme on s'endort : d'abord doucement et puis tout d'un coup" John Green, Nos étoiles contraires

"BWAAAAAAA !" Totoro !
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Epiolari

avatar

Féminin Balance Messages : 559
Date d'inscription : 14/01/2014
Localisation : Un peu plus loin sur la droite
Humeur : Malade de trucs inavouables

MessageSujet: Re: Janet   Dim 18 Mai - 18:17

(elle lit Jane Eyre à 14 ans cute Il faut absolument que je le lise aussi, et puis toute la littérature anglaise du XIXème sicèle genre Orgueil et Préjugés ou Expiation de Jane Austen O.o)

Bref, sans connaître du roman de Brontë autre chose que "C'est une histoire d'amour incroyable entre monsieur Rochester et Jane", je trouve que ton texte est d'une remarquable beauté :)

Ce dialogue est un instant unique, tellement magique... C'est toi qui est magique Wink
"Vous êtes une fée Amelgone" :la:

J'avais vraiment l'impression de lire un vrai roman, on m'aurait dit que c'était un extrait du livre de Brontë je l'aurais cru ! En même temps ne l'ayant pas lu c'est assez facile.

Le seul passage qui m'a fait tiquer, c'est la seule partie de narration. Je ne sais pas pourquoi, je n'ai pas aimé que ce soit à la première personne... (le roman original l'est ?) Mais ce n'est que mon avis et je crois que mon commentaire serait bien plus légitime si j'avais lu ce bouquin *court à la librairie la plus proche pour l'acheter*
Revenir en haut Aller en bas
Amelgone

avatar

Féminin Bélier Messages : 113
Date d'inscription : 16/01/2014
Localisation : Terre du Milieu
Humeur : "Je suis sur des montagnes russes qui ne font que monter !"

MessageSujet: Re: Janet   Dim 18 Mai - 18:30

Merci pour ton commentaire Meredith !
En effet, je te conseille ce livre incroyable (qui est à la première personne et que j'ai lu pour le collège) ! Ce petit passage de narration sert peut-être à signifier que ce n'est pas un rêve, qu'il peut la toucher. Mais c'est vrai que ça brise le rythme du dialogue...

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Matt Lauer lui avait demandé si des enfants étaient morts dans la Zone, elle avait répondu : "Des tas. C'est pas Disneyland par ici !" Michael Grant, Gone.

"Je suis tombée amoureuse pendant qu'il lisait, comme on s'endort : d'abord doucement et puis tout d'un coup" John Green, Nos étoiles contraires

"BWAAAAAAA !" Totoro !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Janet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Janet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: