Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tes petites manies [-12]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dystopies Elliptiques

avatar

Féminin Cancer Messages : 300
Date d'inscription : 05/12/2013
Localisation : Perdue
Humeur : Mélancholia — Nauséeuse.

MessageSujet: Tes petites manies [-12]   Jeu 22 Mai - 22:29

AN : Edité ! Et merci Rimi pour le mot manquant, c'est, qu'à une heure tardive et dans la précipitation, je ne me suis relue ^^". Et la musique qui va avec :


Bonne lecture !  


Petites Manies


Il y a des soirs comme ça où je me remémore le temps passé et j'me rappelle de choses que je ne pensais pas même gravées dans ma mémoire. Mais la plupart du temps, je me souviens de toi... et de tes petites manies.

T'avais l'habitude de porter des grands sweats à capuche et des chaussons fourrés en hiver à l'extérieur comme à l'intérieur dès ton réveil ou encore de boire trois tasses de café fumant en pianotant sur l'ordi pour voir les nouveautés de la bourse. Puis tu prenais tes clefs et t'en allais au volant de ta BMW flambant neuve quand moi je t'observais depuis la baie vitrée de la cuisine en faisant des pancakes...

Tu me faisais peu de signes mais un léger sourire ou peut-être une grimace mais avec le temps ça s'oublie, et j'avais beau t'appeler, les toasts à la main, tu ratais toujours le petit déjeuner prétextant être en retard alors que tu ne l'aurais pas été si tu te levais un peu plus tôt.

Je me souviens de ton visage d'enfant lorsque tu dormais comme une masse en rentrant de nulle part. Nulle part ? Tu me prenais bien pour un con des fois mais ça ne m'empêchait pas de dormir. Vers une heure du mat', t'allumais la radio avec toi et les yeux à demi-clos, je grognais alors que tu finissais ta dernière clope de la journée. Et ce que j'aimais ton odeur en rentrant. Toute humide de la rosée qui se forme dans la nuit, exquis parfum mélangé, de débauche et d'un monde inconnu à mes yeux. Je humais ta peau et toi tu me repoussais à chaque fois. Tes petites manies. Et moi, mes lubies. Je t'avais dans la tête, dans l'oreille, partout, tout le temps. Je n'arrivais à me résoudre à t'oublier ne serait-ce qu'un instant.

Parce que le murmure de tes petites manies martelait constamment mes pensées, imprimant leur empreinte confuse au milieu de mes gestes et de mon angoisse. Quand tu pliais le linge, encore dans un t-shirt trop large te servant de pyjama, une paire de chaussettes hautes enfilées avec un détachement maîtrisé. Tu avais des allures de Kate Moss, sauvage et moderne, mais le regard d'Audrey Hepburn que tu dardais sur ton microcosme.

Que j'aimais fondre dans ce regard !

Tes iris changeantes au gré de tes humeurs balayaient tous mes troubles du cœur. Alors, je te préparais comme à mon habitude un café, en t'admirant de loin comme Pygmalion et sa Galatée. Je te dévorais des yeux comme si demain tu te serais échappée, pauvre oiseau encagé, mais au fond de moi, je n'ignorais pas que le seul encagé n'était autre que moi.
Seul encagé, ridicule et subjugué par cette attraction magnétique...
Le soir quand tu ne rentrais pas, trop occupée à te faire prendre par l'alcool et le crack, je piochais dans tes affaires secrètement. J'en piochais des cigarettes orphelines, un briquet aux bords élimés, et je tirais de longues goulées de toxines en soupirant.

C'était comme si je te volais une partie de toi. Le toi lointain et inaccessible, ce monde que j'entrevoyais dans les traces de griffures dans ton dos, la passion, la débauche... Le mal ?

Parce que tout transpirait le mal dans tes petites manies, je n'étais pas dupe, j'étais à ta merci. À la merci de ces gestes sans conséquences et de d'autres noyés de violence. Et, c'est maintenant que je me rends compte que tu es le déclencheur de ma catabase. La mélodie toxique, délétère, empoisonnée mais tant exquise. Et lorsque d'une nuit à l'autre tu t'es envolée, j'ai senti le vent se lever de l'autre côté de la baie vitrée. Je suis en manque... de tes petites manies.




Dernière édition par Dystopies Elliptiques le Ven 23 Mai - 8:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Epiolari

avatar

Féminin Balance Messages : 559
Date d'inscription : 14/01/2014
Localisation : Un peu plus loin sur la droite
Humeur : Malade de trucs inavouables

MessageSujet: Re: Tes petites manies [-12]   Ven 23 Mai - 0:02

Une faute dès la première phrase :la:
Tu as oublié un mot :

Dys a écrit:
gravées dans mémoire

Sinon, superbe texte, le personnage m'a un peu rappelé Basil Hallward dans le portrait de Dorian Gray (pauvre Basil...)
C'est un portait magnifique de cette femme et puis de l'amoureux stupide qui s'accroche aux moindres souvenirs même si il sait que ça sert à rien, enfin... C'est tellement bien fait ces souvenirs, on dirait des vrais.

Mention pour cette phrase :

Dys a écrit:
Et ce que j'aimais ton odeur en rentrant.

D'abord parce que les odeurs c'est important. Et ensuite parce que j'ai vu le personnage sourire avec nostalgie et amertume en même temps en disant ça, et c'était un beau sourire même s'il était un peu triste...

Merci cute
Revenir en haut Aller en bas
Dystopies Elliptiques

avatar

Féminin Cancer Messages : 300
Date d'inscription : 05/12/2013
Localisation : Perdue
Humeur : Mélancholia — Nauséeuse.

MessageSujet: Re: Tes petites manies [-12]   Ven 23 Mai - 8:07

Merci beaucoup Rimi cute. J'ai corrigé et mis une petite musique d'ambiance ! ~
Oscar Wilde, c'est trop bien cute.

------------------------------------------------------------------------------------------------



« Pluton est un mal aimé, la douleur a un parfum de nausée. »



Clique-là Invité ou là .

Mes pages jaunes : Pages jaunes nocturniennes :la:


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tes petites manies [-12]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tes petites manies [-12]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: