Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Murs de Verre [TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sang d'encre

avatar

Féminin Poissons Messages : 78
Date d'inscription : 21/05/2014
Localisation : La quatrième dimension
Humeur : Noyée dans mes larmes de sang

MessageSujet: Les Murs de Verre [TP]   Mer 18 Juin - 15:06:44

Coucou ^^ Après un temps d'absence un petit poème.
Pour une fois que c'est un poème court !
Juste une petite précision car apparemment les lecteurs ne comprennent pas : un vers = un mur. 4 vers = 4 murs. Je choisis volontairement l'écriture en prose même si je pourrais faire des rimes et des vers.

Cloîtrée dans les salles scellées de caricatures
Les cellules d'azur parfaites de furtives tortures
Mon âme se tend jusqu'au point de rupture.
Sans armure dans une prison de quatre murs.

Mensonge, intérêt et paraître d'illusoire couverture
Impitoyable le regard traître des autres te rassure
Recluse créature, on ne s'échappe pas de ces trois murs.

L'existence humaine est un murmure, une rature,
Sans césure la vie et la mort sont ses seuls murs.

La volonté seule de l'impossible franchit le mur.

Pourtant sur la Terre sans aucun mur, prisonniers de votre propre ciel ; en vous pleurant je déploie mes ailes. L'écriture ne sera plus jamais une clôture.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Nulle en commentaire, cela n'échappera pas à l'habitude !
Mes derniers poèmes :
→ Les Murs de Verre
→ Echec à Vivre

Le chef d'oeuvre de l'Homme c'est de durer - Goethe
To write or not to write : there is no question ! - Déviation
Les bras des hommes leur servent surtout à se dégager - Giraudoux (Ondine)
Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige - Charles Baudelaire (Correspondance)
L'enfer, c'est les Autres - Jean-Paul Sartre (Huis clos)
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Epiolari

avatar

Féminin Balance Messages : 559
Date d'inscription : 14/01/2014
Localisation : Un peu plus loin sur la droite
Humeur : Malade de trucs inavouables

MessageSujet: Re: Les Murs de Verre [TP]   Mer 18 Juin - 15:29:07

Le jeu des sonorités est super impressionnant O.o

Et puis la forme sert tellement bien le contenu, je voudrais presque faire un commentaire de ce poème pour le démontrer cute

Les murs tombent les uns après les autres et les sonorités dures (allitération en "r") deviennent légères avec l'allitération en "l" ce qui donne l'impression de liberté :)

Par contre, je ne suis pas sûre d'avoir compris le fond, est-ce une manière de dire que les codes de la poésie sont un carcan qui empêche l'expression des sentiments ? (j'ai encore la tête dans le bac, excuse-moi si je suis à côté de la plaque ^^)

En tout cas, c'est vraiment très joli :la:
Revenir en haut Aller en bas
Sang d'encre

avatar

Féminin Poissons Messages : 78
Date d'inscription : 21/05/2014
Localisation : La quatrième dimension
Humeur : Noyée dans mes larmes de sang

MessageSujet: Re: Les Murs de Verre [TP]   Mer 18 Juin - 15:52:36

Merci pour les commentaires ^^
J'ai beaucoup travaillé sur les sonorités, passé trois heures à me creuser la tête pour trouver le bon mot, donc je suis contente que ça te plaise !

Je vais essayer de répondre simplement à ta question.
En fait, le fond évoque surtout mon arrivée au lycée en première (je suis d'accord c'est pessimiste comme vision, mais je crois pas avoir envie de tout détailler ici, les pourquoi et les comment). Donc normal que tu n'aies  pas compris.

C'est à ce moment-là que j'ai commencé à réfléchir sur la poésie parce que je n'arrivais plus à écrire. Du coup on peut résumer simplement : emprisonné dans la société = emprisonné dans la poésie → Il faut trouver un moyen de se libérer.

C'est un peu l'idée principale que je voulais donner au début mais après il y a plein d'autres choses qui se rajoutent donc ça complexifie le poème. Je vais pas faire une analyse détaillée pour expliquer le sens de chaque vers parce que ce n'est pas le but.

J'espère avoir été assez claire dans mes explications, je ne suis pas plus douée pour commenter les poèmes des autres que les miens (sauf quand c'est scolaire, c'est bizarre comme attitude non ?)

------------------------------------------------------------------------------------------------
Nulle en commentaire, cela n'échappera pas à l'habitude !
Mes derniers poèmes :
→ Les Murs de Verre
→ Echec à Vivre

Le chef d'oeuvre de l'Homme c'est de durer - Goethe
To write or not to write : there is no question ! - Déviation
Les bras des hommes leur servent surtout à se dégager - Giraudoux (Ondine)
Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige - Charles Baudelaire (Correspondance)
L'enfer, c'est les Autres - Jean-Paul Sartre (Huis clos)
Revenir en haut Aller en bas
lovelyrosella

avatar

Féminin Scorpion Messages : 202
Date d'inscription : 19/05/2014
Localisation : Quelque part entre la realite et mes reves

MessageSujet: Re: Les Murs de Verre [TP]   Mer 18 Juin - 17:54:58

Waouh ! *_* T'es trop forte Floflo ! :D Le rythme, la musique, les images. Superbe.

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Libre est la race des poètes" Démosthène.





Revenir en haut Aller en bas
Cristal De Rose

avatar

Féminin Lion Messages : 193
Date d'inscription : 21/05/2014
Localisation : Sur une rose
Humeur : rêveuse

MessageSujet: Re: Les Murs de Verre [TP]   Ven 20 Juin - 10:31:40

Hey Floflo ! Enfin un poème court je ne me suis pas trop fatigué les yeux du coup (t'es pas très sadique en fait) . Sinon il est cool ton poème il a un sacré rythme prenant grâce au rimes qui sont toutes les mêmes (t'aurais du diviser ton poème en deux rimes ça aurai été peut être moins lourd) :p

------------------------------------------------------------------------------------------------
"A toujours vouloir ressembler aux autres pour se sentir intégré, on finit par sacrifier beaucoup trop de soi." Gilles Legardinier

->...Laissez-vous sombrer dans une mer étoilée...
->...Venez vous promener dans une luxuriante contrée...
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4697
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Les Murs de Verre [TP]   Ven 20 Juin - 15:03:56

Houlàlà, c'est joli mais je n'ai rien compris.



→ C'était mon premier commentaire aussi nul ! Applause, applause
*clap clap clap*

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Sang d'encre

avatar

Féminin Poissons Messages : 78
Date d'inscription : 21/05/2014
Localisation : La quatrième dimension
Humeur : Noyée dans mes larmes de sang

MessageSujet: Re: Les Murs de Verre [TP]   Mer 25 Juin - 13:22:15

Merci ^_ ^

------------------------------------------------------------------------------------------------
Nulle en commentaire, cela n'échappera pas à l'habitude !
Mes derniers poèmes :
→ Les Murs de Verre
→ Echec à Vivre

Le chef d'oeuvre de l'Homme c'est de durer - Goethe
To write or not to write : there is no question ! - Déviation
Les bras des hommes leur servent surtout à se dégager - Giraudoux (Ondine)
Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige - Charles Baudelaire (Correspondance)
L'enfer, c'est les Autres - Jean-Paul Sartre (Huis clos)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Murs de Verre [TP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Murs de Verre [TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: