Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Concerto [TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pako

avatar

Féminin Gémeaux Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2014
Localisation : par là bas
Humeur : GNAAAAA

MessageSujet: Concerto [TP]   Mar 15 Juil - 10:22

Allez, joue, qu'est-ce que tu attends ? Tu n'as pas autant le trac d'habitude !

Elle inspire un grand coup, et retrousse ses lèvres, positionnant l'anche dans sa bouche. Elle enrobe le morceau de roseau et souffle. Alors le son s'élève, tendre, parfois insolent, parfois coléreux, mais toujours beau. Ses doigts courent sur les clés argentés, enchaînant les double-croches dans un rythme endiablé. Le bois noir de l'instrument luit doucement dans la lumière crue des projecteurs, attirant l'attention des quelques spectateurs dissipés.

Soudain, en plein milieu du morceau, un silence. Un silence reposant et bien placé. Plus aucun bruit dans la salle, le public retient son souffle, attendant la suite, la fin du morceau. Elle inspire, embouche et joue, provoquant le frisson et un mélange de sensations toutes plus belles les unes que les autres.

La tonique résonne, les ondes continuant de se propager dans la salle comble alors même qu'elle a fini de jouer. Et quand les dernières harmoniques se taisent, un tonnerre d’applaudissements, le feu d'artifice final, la consécration pour l'artiste.

Alors ? C'était pas si mal non ?

Elle hoche la tête et sourit au public en liesse. Elle salue et quitte la scène. Le noir se fait. Le spectacle est fini.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Paki-Pako !


Hautboïste et fière de l'être !


Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats.  Albert Schweitzer

N'écoute pas ce que peuvent dire les gens sur toi. Vis juste tes rêves jusqu'au bout.

:dance:
Revenir en haut Aller en bas
lovelyrosella

avatar

Féminin Scorpion Messages : 202
Date d'inscription : 19/05/2014
Localisation : Quelque part entre la realite et mes reves

MessageSujet: Re: Concerto [TP]   Mer 23 Juil - 1:16

Les paroles... il s'agit d'une sorte de "monologue" (c'est un bien gros mots :P) interne ?
Je pense qu'il est préférable de le différencier du reste du texte (en italique, ou gras, ou avec une marque d'énonciation...).
Sinon c'est jolie. J'aime particulièrement le deuxième paragraphe ! *-* La description de son jeu, de ses gestes, de l'instrument.
Après c'est assez court,mais peut-être que c'est fait exprès, peut-être qu'elle ne joue que quelques minutes. Mais dans ce cas là il serait peut-être mieux de faire une effet de dramatisation, pour que le rythme de la musique va avec la fluidité du texte, etc. Là, le "soudain" je le trouve beaucoup trop brusque (bon d'accord, tu me diras que le mot n'a pas été choisi au hasard mais bon T.T').

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Libre est la race des poètes" Démosthène.





Revenir en haut Aller en bas
 
Concerto [TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: