Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La douleur de la vie [-10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La douleur de la vie [-10]   Ven 8 Aoû - 10:46

Voici une nouvelle très courte de genre plutôt horrifique:

« Lève-toi » 
Elle est là, souriant de son large rictus, la tête penchée vers moi. Elle me regarde avec ses yeux rouges, rouges comme la couleur de la plaie qui m’affecte, là sur la poitrine. Il fait noir, l’obscurité m’oppresse, tel une muselière retenant les crocs d’un chien. Dans le profond reflet de la lune, se répand un bruit. Le silence entrecoupé de longs cris. C’est elle qui me tourmente. Je me lève, doucement, comme un esclave. Je ne vois rien, je suis aveugle et sourd, ici, dans le noir. La peur monte en moi, mon esprit commence à se détraquer, il ne comprend pas, il rejette toute vérité, et pourtant je ne rêve pas, j’assiste à un cauchemar éveillé.  Je ne me l’explique pas, j’essaye de fuir désespérement face à Elle, mais je ne peux pas lutter. C’est un combat perdu d'avance, mon destin s’étend devant mes pieds. La lampe s’allume subitement, elle m’éblouit, tel un flash, et je la vois encore, debout avec son grand châle blanc, ses yeux révulsés et sa bouche. Celle-ci est couverte de sang. Puis elle disparaît. Elle veut jouer avec moi, s’amuser. Alors je crie de toutes mes forces :
« Arrête de te cacher ! Montre-toi à moi et qu’on en finisse ! »
La seule réponse est l’écho de ma voix, étouffé à travers la pièce. Le désespoir me force à essayer de m’échapper. Je me précipite sur la porte. La poignée reste bloquée. Je suis perdu. Pourquoi s’en prend-elle à moi ? Je ne suis qu’un modeste journaliste, voulant vivre une vie normale. Ce qu’Elle me fait semble dénué de tout sens. Ou alors, c’est du sadisme. Dans ce cas je suis la victime idéale, célibataire, en dépression. Mais alors elle s’attaque aux faibles ? Oui. Je suis faible. Je ne peux rien faire. Son action est inexorable. Il faut que je me résigne. J’allume la lumière, tout s’éclaire en un instant. Je sens une odeur de  brûlé, serait-ce … Non, non le tapis est en train de prendre feu ! Elle apparaît, sournoisement, par derrière, et me dit : 
« La rédemption par le feu 
-Mais pourquoi, pourquoi me faites-vous ça ?
-Car le mal doit être lavé dans le sang.
-Mais je, je n’ai rien fait. Je suis innocent, je suis innocent. Laissez-moi partir !
-Vous pourrez partir quand il ne restera plus rien de cette maison »
Tout espoir s’envole et elle aussi. Les meubles commencent à brûler. Je vais me consumer avec tout le contenu de la pièce. J’essaye d’arrêter l’incendie sans grand succès. Il semble magique, ensorcelé, il résiste à tout. Je suis réfugié contre la porte, à attendre, pensant sur ma condition et ma vie qui est prête à s’éteindre. J’ai mal aux pieds, je brûle, une torche humaine. J’ai des sensations de chaleur, sur certaines parties de mon corps, je commence à sentir le poulet grillé, je hurle de toute ma voix, de tout mon cœur qui bientôt ne sera qu’un tas de cendres, ce tas de cendres qui ne représentera plus que ma décadence et ma mort.


Correction de Jack Vessalius

serais-ce -> serait-ce
laisser moi -> laissez-moi
tout espoir s'envola -> s'envole, texte au présent
   


Dernière édition par Jack Vessalius le Ven 15 Aoû - 11:20, édité 3 fois (Raison : ortho :))
Revenir en haut Aller en bas
lovelyrosella

avatar

Féminin Scorpion Messages : 202
Date d'inscription : 19/05/2014
Localisation : Quelque part entre la realite et mes reves

MessageSujet: Re: La douleur de la vie [-10]   Lun 11 Aoû - 11:15

Quel beau style ! Vraiment, c'est un texte assez imagée, et ce côté la m'a beaucoup plu ! J'aime aussi les courtes paroles d'Elle, qui reste très en suspens, le lecteur tout comme le personnage est dans une certaine incompréhension, et c'est vachement bien en fait de maintenir cela.  :) 

La douleur de la vie serait donc la mort insénsée ?

Bonne continuation !

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Libre est la race des poètes" Démosthène.





Revenir en haut Aller en bas
Terulan

avatar

Masculin Capricorne Messages : 41
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Occitània

MessageSujet: Re: La douleur de la vie [-10]   Sam 23 Aoû - 10:20

J'aime :huh:
Non sérieux c'est bien. Bizarrement, je l'ai lu plutôt rapidement, et j'ai trouvé que cette vitesse collait bien avec ton texte, et donc bravo !

------------------------------------------------------------------------------------------------
Carapace et malicieux, roquefort et scrogneugneu, Quentin est le type même de bécassine de haute volée, qui jalonnera tout sa carrière de maracas alambiquées, dans le plus pur style comique.
Chouette, 2015
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4815
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: La douleur de la vie [-10]   Sam 23 Aoû - 12:09

J'apprécie aussi :la:
J'adore ce côté noir, glauque, sanglant, étrange et absurde comme dans un cauchemar ; et puis, comme dit Lovely, c'est bien écrit ! :la:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Smile

avatar

Masculin Vierge Messages : 212
Date d'inscription : 13/08/2014
Localisation : Loin des yeux, loin du coeur
Humeur : inconnu

MessageSujet: Re: La douleur de la vie [-10]   Sam 23 Aoû - 23:04

J'ai bien aimé, cours, simple, ça se lit rapidement, j'étais a fond dedans mais sérieusement... Poulet grillé ? Ces deux mots m'on fait sortir du texte d'un coup, dommage

------------------------------------------------------------------------------------------------
Sourire, à s'en déchirer les lèvres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La douleur de la vie [-10]   Sam 23 Aoû - 23:09

des fois je manque d'inspiration donc je mets des mots euh... pas très originaux xD
merci pour tous les coms :p
Edit: Cornedot: Oui c'est exactement cette ambiance que je voulais retranscrire, un cauchemar qui est en fait le reflet de la dépression du personnage. Du coup on se demander si tout ça est vrai ou si ce n'est qu'un rêve  :) 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La douleur de la vie [-10]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La douleur de la vie [-10]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: