Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  Ecrits publiésEcrits publiés  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les ingredients de base pour des elements effrayants.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yggdarsil
Roi des Koalas
Roi des Koalas
avatar

Masculin Taureau Messages : 503
Date d'inscription : 25/10/2012
Localisation : Dans le doute. Ou l'ignorance. Surement l'un des deux.
Humeur : Pourvu que ça dure !

MessageSujet: Les ingredients de base pour des elements effrayants.   Jeu 4 Sep 2014 - 12:34

Bonjour, Bonsoir, Bonne Nuit, Bonygg, Aujourd'hui, la peur.
Pas n'importe laquelle: celle qui a la mauvaise habitude de traîner dans nos gènes.
Donc... Qu'est-ce qui fera forcement peur?
Imaginons ensemble une créature effrayante.

Les peurs initiales sont les peurs cachées au plus profond de notre inconscient.
Mais... Que sont ces peurs?
Pour trouver la réponse, il faut surtout trouver ce qui rassure, donne vie, et trouver son oppose.
donc... commençons.
1-Les yeux. Les yeux sont le foyer de la personnalité, le regard, la vie. Donc, au choix: Accorder une vie a un objet qui n'en a pas... Ou enlever/déformer les yeux a quelque chose de vivant. Donc, oui, une carafe avec un œil vivant... c'est flippant.
2-Le nez. Mine de rien, c'est un élément important. Tous les animaux ont un "nez" (Bec, museau, voire juste narines), nous avons un nez... Les seules créatures sans narines sont les insectes, bactéries, etc.... Trop petits pour nous. Le nez nous permet de respirer (c'est une association psychologique, je sais qu'on peut respirer par la bouche, mais le cerveau voit ça comme ça). Voir une créature sans nez indiquerait qu'elle ne respire pas, donc est morte... et pourtant bien vivante. Au contraire, voire un rocher avec des narines, qui gonfle et se dégonfle.... Et bien la, ça n'est plus un rocher mais un animal...
3-Vous devinez? La bouche! La bouche et ce qui nous permet de parler, communiquer, manger, bref, un peu notre vie quoi... la bouche a également comme association psychologique la défense. Donc, une créature sans bouche ne devrait pas être vivante, pareil que pour le nez, mais un objet avec une bouche... parait agressif. Imaginez: vous posez la main sur un mur... Et celui ci la gobe dans un affreux bruit de craquèlement d'os. Un objet sans défense peut désormais attaquer, sans pour autant avoir des membres, ce qui ferait de lui un personnage ou une créature. La, il se tient dans une position anormale, qui est entre les deux. C'est anormal, donc glauque et apeurant.
4-L'animation. Quelque chose de vivant bouge et est anime. Un objet ne bouge pas et reste a sa place. L'inverse peut déstabiliser. Si on voit une créature, qu'on ne la voit jamais bouger, mais qu'on la remarque, a intervalles réguliers, a des endroits différents... Quand a l'objet, si le crayon se met a ramper, voir a voler dans la salle en faisant des pirouettes, il gagne une personnalité, une vie...
5-L'apparition. Comme précédemment cite, ne jamais voir quelque chose bouger alors que l'on sait qu'elle bouge et un ajout de suspens conséquent. L'absence d'indice de mouvement peut plonger dans une atmosphère étouffante
6-Les proportions. Attention de ne pas abuser, mais prendre un représentation commune et la de-proportionner ajoute toujours une goutte assez horrible. On peut aussi juste enlever des parties de corps (le haut de la tête, un bras par-ci, un jambe par la...)
7-Des traces de blessure. Un humain se met souvent a la place de l'autre et, en fonction des blessures, il va évaluer la douleur de l'accident qui les a provoquées.
8-Le mixage... Le minotaure, par exemple, Gorgone... Tous ces êtres qui mélangent deux définitions distinctes pour nous déstabiliser... On peut aussi faire ça avec un bâtiment et un animal.
Et si vous avez suivi... Vous devriez remarquer que la plupart de ces caractéristiques sont utilisées dans des contes que vous connaissez bien... Le Slenderman, alien...
Cette liste n'est pas tout a fait complète, je vous laisse rajouter des suggestions.
J’espère vous avoir donné des idées (fut-ce une carafe-poisson avec des yeux qui respire et vous suit partout en essayant de vous mordre sans que vous ne la voyez bouger, portant une horrible balafre sur l'anse)

------------------------------------------------------------------------------------------------
Il est des gens qui sont là. Comme ça. En vrai. Et d'autres dont la présence est un mensonge. Une illusion. Efficace, quand elle trompe tout le monde. Ridicule, quand elle ne trompe que son porteur. -Lyonel Trouillot, Kannjawou

Proverbe Nocturnien : Wû Horör, wees qsüj gnü ubo wik s'wee kleesee kvieiir wâ krefüzâ d'wi kraork...

orgie de .-.
.-- .-- .-- .-.-.- .---- ----- --.- ....- ---.. .-.-.- ..- -. -... .-.. --- --. .-.-.- ..-. .-.

http://vocaroo.com/i/s1fCLpFwvSv0


#TextedeYgg
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les ingredients de base pour des elements effrayants.   Jeu 4 Sep 2014 - 18:31

Moi, je trouve que le meilleur élément d'une histoire effrayante est le mystère! :la:
Ne pas savoir pourquoi un événement étrange se manifeste, d'où vient une créature terrifiante, etc...
Très souvent; ne rien expliquer sur les phénomènes horrifiques de son texte permet de garder le lecteur en haleine, et de le faire s'interroger une fois la lecture finie; pour qu'il invente sa propre théorie.

Je dirais aussi que les histoires qui se terminent mal ou avec des fins ouvertes ont parfois un plus grand impact sur le lecteur :p
Revenir en haut Aller en bas
 
Les ingredients de base pour des elements effrayants.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Accueil :: Aide à l'écriture et édition :: S'améliorer à l'écriture-
Sauter vers: