Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et si tout cela était réel [TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Et si tout cela était réel [TP]   Sam 20 Sep - 16:12

Je marche dans la longue allée qui s'étend vers l'autre bout de la ville. Je marche d'un pas rapide , je suis stressé, mon coeur accélère comme la tournure des derniers évènements. Je tourne ma tête vers le ciel, il fait beau, le soleil m'éblouit. Les voitures défilent tranquillement au carrefour. J'ai un journal dans les mains, un journal qui annonce de mauvaises nouvelles: "le Demokratie, le grand gagnant des élections démocratiques,". Je regarde longuement ces quatre mots, ces quatre mots qui sont lourds d'importance. Ils sont chargés de responsabilités, je le sens, je sens ces lettres finement imprimées sur le papier. Elles sont la suite logique des évènements, ces mots me sourient, ils me sourient comme des vieillards édentés. En effet, il n'y a rien de drôle. Il n'y a personne autour de moi, si quelques gens qui se promènent dans la ville polluée. Pollué, je le suis, pollué par les propagandes du jour et de la nuit. Pollué par un passé qui me suit. Je lis l'article en entier, le relis une, deux, trois fois. Il me provoque à chaque fois de l'effarement et une terreur, une terreur mesurée, comme une peur horrible enfouie au plus profond de soi-même. Je cours, je cours à travers la masse informe, la ville : cette séductrice d'hommes. Des personnes me regardent. Elles semblent étonnées. Mais pas. Le temps. De s'attarder il faut que je parte. Je prends l'artère principale, tourne à gauche et marche pendant une heure. J'arrive enfin à ma maison. Ce petit pavillon de banlieue qui sert plus de couchette-dortoir que de véritable logement. Je sonne, dans un réflexe trompeur, mais il n'y a personne. Oui, je suis seul. Seul dans la vaste étendue hostile qui m'entoure. Elle m'oppresse, pistolet sur la tempe.  Je pousse la porte doucement, à la manière d'une mère qui entrerait dans la chambre de son fils pour vérifier s'il dort bien. Rien n'a changé, tout est bien rangé. J'allume la lumière pour y voir plus clair. Je m'allonge sur mon canapé, fatigué, fatigué de ma vie, exaspéré par tous ces ennuis. Je regarde la TV, rien, il n'y a que Demokratie. Ils ont déjà commencé.

Vais-je partir ? Vais-je rester ? Cette question me torture. Je suis le détenu et elle le bourreau. Elle me fait souffrir pour mieux m'égarer. La question, cette question qui part et revient, ce damoclès, ce damoclès qui ondule au-dessus de ma tête. Je m'endors, mes bras s'alourdissent, mes yeux se ferment, mon esprit s'avance doucement vers le subconscient et l'inconscient. Je suis dans un rêve. Je réfléchis. Je suis enfermé dans une prison. Cette prison c'est la prison de l'endoctrinement. Les barreaux sont des discours, des discours qui se répètent sans cesse. J'entends leur voix, les politiciens, ils parlent et manipulent. Leur voix est teintée de mensonges et d'inhumanité. Elle résonne dans ma conscience. L'écho du premier impact se propage. Mais je résiste. Je m'arrache à ce moment de désespoir et je me réveille. Le soleil est déjà là, il me presse de choisir, décider. Quelqu'un frappe violemment à la porte. Je vais l'ouvrir. Il est vêtu de noir et porte un masque. Je m'écroule et tout disparaît.

"Monsieur, réveillez-vous !
- Quoi, qu'est-ce qu'il s'est passé ?
-Vous ne vous rappelez pas ? Vous avez voulu essayer le nouveau dispositif de jeu crée par Carma Games.
-J'ai cru que tout ça était réel.
-Très réaliste n'est-ce pas ?
-Trop.
"



Correction de Jack Vessalius

je lit -> je lis
le relit 1, 2, 3 fois -> le relis une, deux, trois fois
je coure -> cours (x2)
elles semblent étonnés -> étonnées
Je prend -> je prends
pendant 1 heure -> une heure
je m'endort -> m'endors
Revenir en haut Aller en bas
Tiunterof
Gardien grincheux de la CB
avatar

Masculin Bélier Messages : 1794
Date d'inscription : 24/10/2012
Localisation : Sur la CB, comme toujours.
Humeur : sss

MessageSujet: Re: Et si tout cela était réel [TP]   Sam 18 Oct - 16:05

C'est vraiment bien, on a un vrai sentiment d'oppression et de nervosité, surtout au début, avec des phrases courtes et hachées. J'aime bien.
Bon, par contre la fin est totalement inattendu, mais je trouve, personnellement, qu'elle aurait plus d'effet si le texte était plus long.
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4801
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Et si tout cela était réel [TP]   Sam 18 Oct - 16:55

Cool ! :la: Histoire intéressante et chute bien sentie, on a la même impression que le narrateur d'être plongé dans quelque chose de sombre, de réaliste et de dangereux, jusqu'à la toute fin *^*

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Yggdarsil
Roi des Koalas
Roi des Koalas
avatar

Masculin Taureau Messages : 504
Date d'inscription : 25/10/2012
Localisation : Dans le doute. Ou l'ignorance. Surement l'un des deux.
Humeur : Pourvu que ça dure !

MessageSujet: Re: Et si tout cela était réel [TP]   Ven 24 Oct - 16:41

C'est bien, mais étrangement je pense qu'un peu plus de description, sur l'aspect de la rue ou de l'appartement notamment, aurait été la bienvenue: ça renforcerait l'immersion. Mais je trouve que c'est une très bonne idée à exploiter! La chute est assez parachutée et semble tout-terrain (ou alors c'est une référence -demokratie? carma games?- et je suis inculte)... Je pense qu'il y a bien quelques détails dans le texte (personne dans la rue...) mais il en aurait fallu un peu plus...

------------------------------------------------------------------------------------------------
Il est des gens qui sont là. Comme ça. En vrai. Et d'autres dont la présence est un mensonge. Une illusion. Efficace, quand elle trompe tout le monde. Ridicule, quand elle ne trompe que son porteur. -Lyonel Trouillot, Kannjawou

Proverbe Nocturnien : Wû Horör, wees qsüj gnü ubo wik s'wee kleesee kvieiir wâ krefüzâ d'wi kraork...

orgie de .-.
.-- .-- .-- .-.-.- .---- ----- --.- ....- ---.. .-.-.- ..- -. -... .-.. --- --. .-.-.- ..-. .-.

http://vocaroo.com/i/s1fCLpFwvSv0


#TextedeYgg
Revenir en haut Aller en bas
Castel

avatar

Masculin Capricorne Messages : 70
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Et si tout cela était réel [TP]   Sam 25 Oct - 21:40

C'est bien construit, on a l'impression d'une apocalypse qui va se déclencher... Une sorte de parti unique et totalitaire qui aurait ironiquement pris le pouvoir sous le nom de "Demokratie" (le pire des régimes à l'exception de tous les autres, comme disait Churchill). Et puis, ouf, badaboum, ce n'était qu'un jeu vidéo... Non commercialisable, parce que trop réaliste ???? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si tout cela était réel [TP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si tout cela était réel [TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: