Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  Ecrits publiésEcrits publiés  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Talaria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phidias
Contemplateur des Horizons
avatar

Masculin Bélier Messages : 594
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Talaria   Dim 11 Jan - 23:17

J'ai mis beaucoup de temps à le faire, celui-là, j'espère qu'il vous plaira :)

Qu'à donc fait raisonner heureux explorateurs,
Dans vos crânes fuyants les si tendres rumeurs
Du voyage? Vos pas qui, confondus aux routes,
Vont ravir jusqu'aux cieux leurs inviolables voûtes,
Sont vos humbles chefs-d’oeuvre, ô fouleurs d'infinis.
Si les yeux les plus bleus, sont ceux-là des bannis,
Partez, allez chérir l'ivresse de ces brumes
Partez, aussi loin que vous portent les écumes

-----------

Quand l'aube enfin semée croissait aux horizons
J'allais cueillir sa fleur, quittant quelques maisons
Dont les couches salies étaient encore chaudes
Des rêves qu'à mon coeur imprimaient ces exodes.

Les vaux portaient les vents. Mes pas portaient mon âme.
Tout pied-à-terre était pour mon être une lame,
Un breuvage très mou, qui distillant l'ennui,
Empêchait de penser: "Et la lune me suit!"

Le monde, ainsi, prenait sous les feux du voyage
Ses yeux les plus secrets, son plus trouble visage.
Il n'y eut nul endroit qui ne fût magnifié
Par cet air d’aventure, ineffable et rosé

Sur ces routes rythmées d'un doux dérèglement
Je surpris dans l’Ailleurs un noble égarement
Qui sur moi se penchait, le regard un peu triste,
Et chuchotait tout bas "Que cette terre est vaste"

J'aimais l’égarement et l'intimiste stance
Que clamait toute chose en sa sourde présence.
Jamais autre transport n'eut d'âtre plus fiévreux
Et de main plus ferme sur mon coeur désireux

De mes champs dépeuplés, des poils gris de mon âne,
J'avais cru remporter la candeur paysanne,
Voulant tout éluder, de ce qui est trop haut
Pour mieux faire briller le terrestre berceau

De ces infimités si tendrement humaines,
Des bosquets en émoi, des gravats, des verveines
J'aimais à ériger de somptueux tableaux
Qui crèveraient aux dieux leurs fronts immémoriaux

Ainsi d'un beau bourgeon surgissaient des matins
Plus qu'aux astres levants, roses et incertains
Ô ruisseaux en éclats! ô symphonies joyeuses!
Vous qui mimiez aux cieux nos fanges bienheureuses

Mais toujours la nature a dans ses moindres plis
Cet appel des azurs qui charme les esprits
Et laissant au passé les amours de la terre
J'abandonnai entiers mes yeux au roi solaire.

Tombèrent des rayons, qui dans d'ivres élans,
Rapportaient des éthers les célestes relents,
Et montraient à l’humain, ainsi que les poètes
Ce qui du monde ornait les obscures fossettes

Les plaines ébahies s'offraient au Roméo
Des bleuités, dont l’or frais du matin nouveau
Grimpait, fiévreux d’amour, au dos brun des ravines
Comme aux balcons l'ont fait d'autres mains italiennes

Quelquefois les nuées dénouaient de Jupiter
L'opaline toison de cristal et d'éclair,
Et mes pores cueillaient dans leurs hottes charnelles
Les fruits clairs et mouillés des nues sempiternelles

Au loin les longs chemins s'empourpraient de mystères
Furieux; les plaines hérissaient leurs parterres
Et ronronnaient en choeur sous la main du couchant,
Comme Helios de son bras avait roussi un champ

Jack Vessalius:
 

------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.
Revenir en haut Aller en bas
Lacie Baskerville
Champion
avatar

Féminin Vierge Messages : 690
Date d'inscription : 07/07/2014

MessageSujet: Re: Talaria   Dim 18 Jan - 10:59

Ce poème aura été pour moi un merveilleux voyage en Talaria ! 
J'apprécie que le forum t'ait comme poète régulier ici, en plus j'ai eu l'occasion de découvrir du vocabulaire que je ne connaissais même pas.

------------------------------------------------------------------------------------------------
JE SUIS LE BRUIT ET LA FUREUR,
LE TUMULTE ET LE FRACAS

Quand Lacie passe, les fautes trépassent...

Invité règnera bientôt sur le forum !

"Prosternez-vous devant moi, vils manants !" Sharon Rainsworth
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4424
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Talaria   Dim 18 Jan - 13:33

(Jack toujours aussi nul en commentaire :niark:)

Ce poème est juste bluffant. Je veux dire, d'habitude moi, les poèmes aussi longs, ça me fatigue, et là non. Tellement de soin, de musicalité (bravo pour toutes les rimes), de perfection quoi, et surtout, tu as de ces images, métaphores, comparaisons et tout ! Cute 2 Rien que pour toutes ces couleurs et sensations, ça donne envie de terminer la lecture.

Mes mentions spéciales :la:
Citation :

Vont ravir jusqu'aux cieux leurs inviolables voûtes,
Sont vos humbles chefs-d’oeuvre, ô fouleurs d'infinis.

Quand l'aube enfin semée croissait aux horizons
J'allais cueillir sa fleur, quittant quelques maisons

Les vaux portaient les vents. Mes pas portaient mon âme.

Plus qu'aux astres levants, roses et incertains
Ô ruisseaux en éclats! ô symphonies joyeuses!

Quelquefois les nuées dénouaient de Jupiter
L'opaline toison de cristal et d'éclair,

Au loin les longs chemins s'empourpraient de mystères

Et ronronnaient en choeur sous la main du couchant,

Et en fait je vais copier tout le poème, tiens :la:



Le seul vers qui m'a un tant soit peu dérangée, c'est celui-ci :
Citation :
Comme aux balcons l'ont fait d'autres mains italiennes
J'adore la comparaison par ailleurs, mais c'est sûrement la rime inexacte (si on peut dire Xd )qui a détonné par rapport à tout le reste du poème. ^^

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Lacie Baskerville
Champion
avatar

Féminin Vierge Messages : 690
Date d'inscription : 07/07/2014

MessageSujet: Re: Talaria   Dim 18 Jan - 15:20

Ce n'est pas parce que ton commentaire est plus long que le mien qu'il raconte plus de choses :niark:

------------------------------------------------------------------------------------------------
JE SUIS LE BRUIT ET LA FUREUR,
LE TUMULTE ET LE FRACAS

Quand Lacie passe, les fautes trépassent...

Invité règnera bientôt sur le forum !

"Prosternez-vous devant moi, vils manants !" Sharon Rainsworth
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4424
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Talaria   Dim 18 Jan - 20:32

Sauf que dans le cas présent, il raconte effectivement plus de choses :niark:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Phidias
Contemplateur des Horizons
avatar

Masculin Bélier Messages : 594
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Re: Talaria   Dim 18 Jan - 23:15

Je vous remercie tous deux pour vos commentaires, qu'ils soient longs ou courts. :coffe:

Jack, Talaria n'est pas la région dans laquelle se ballade mon narrateur, c'est le nom des sandales ailées de Mercure. Enfin c'est vrai, un nom grec tout seul en titre ce n'est pas très explicite xD. Sinon, malheureusement je n'ai plus trop le temps d'être régulier sur ce forum, études obligent, mais en tout cas merci pour ton commentaire. Au fait merci pour la correction des fautes :) .

Cornedor, pour la rime qui te chiffonne, je te l'accorde, ce n'est pas très musical mais c'est une rime valide, c'est même un rime "suffisante" parce qu'il y a deux sons pareils: les phonèmes "N" et le "E". Sinon content que le poème t'ai plût à ce point. :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.
Revenir en haut Aller en bas
Lacie Baskerville
Champion
avatar

Féminin Vierge Messages : 690
Date d'inscription : 07/07/2014

MessageSujet: Re: Talaria   Dim 18 Jan - 23:49

Pour moi c'est une rime pauvre, le -es étant à la fin du vers il est considéré comme muet.

------------------------------------------------------------------------------------------------
JE SUIS LE BRUIT ET LA FUREUR,
LE TUMULTE ET LE FRACAS

Quand Lacie passe, les fautes trépassent...

Invité règnera bientôt sur le forum !

"Prosternez-vous devant moi, vils manants !" Sharon Rainsworth
Revenir en haut Aller en bas
Varazak

avatar

Masculin Cancer Messages : 342
Date d'inscription : 10/04/2013
Localisation : Dans ta cave.
Humeur : Ambigüe...

MessageSujet: Re: Talaria   Lun 26 Jan - 13:51

Il est sublime, j'en ai des étoiles dans les yeux :D

Je n'ai visiblement jamais de critiques à apporter à tes poèmes que de dire qu'on ne peux pas faire mieux... ^^

J'ai néanmoins remarqué des vers sans rimes moins belles chaudes/exodes , triste/vaste et ravine/italiennes que je n'aime pas, j'ai l'impression que se sont des rimes tellement pauvres qu'elle vont bientôt vendre leurs âmes au démon... ^^

Mais le reste est génial :D

------------------------------------------------------------------------------------------------
- Moi, j'ai dit bizarre, bizarre, comme c'est étrange ! Pourquoi aurais je dit bizarre, bizarre ?
- Je vous assure mon cher cousin, que vous avez dit bizarre, bizarre.
- Moi, j'ai dit bizarre,  comme c'est bizarre !

        "Drôle de Drame" de Marcel Carné.
Je suis l'Alpha et l'Oméga
Le Premier et le Dernier
Le commencement et la Fin.

Et pour mes autres textes: ma bibliographie!

Vi veri universum vivus vici
Revenir en haut Aller en bas
Phidias
Contemplateur des Horizons
avatar

Masculin Bélier Messages : 594
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Re: Talaria   Dim 8 Fév - 0:43

Désolé pour le retard, je préférais répondre pendant les vacances quand je ne suis plus trop pris par le lycée.

Jack> oui effectivement, tu as raison. Je croyais avoir lu une règle qui disait que le E à la fin d'un vers comptait comme un phonème, suite à ton message je l'ai cherchée partout et je ne l'ai pas retrouvée: j'en conclus que j'ai dû mal la lire à l'époque...

Vara>ça faisait longtemps! content que tu as apprécié le poème. Sinon pour les fausses rimes (rhhaaaa xD), c'est vrai que j'aurais pu faire mieux, m'enfin je préfère garder le fond plutôt que changer le fond pour rendre la forme irréprochable! What a Face

------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Talaria   

Revenir en haut Aller en bas
 
Talaria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: