Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sous les cimes [TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phidias

avatar

Masculin Bélier Messages : 596
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Sous les cimes [TP]   Ven 13 Fév 2015 - 20:05

C'est la première fois que je m'essaie à la prose, n'hésitez pas à corser les commentaires si le besoin s'en fait sentir!

Courons! courons! nous sommes les feuilles mortes! Laissons le vent gonfler nos palmes indolentes, bousculer nos spectres d'ocre vif. L'Automne s'est posé, comme une mère sur son banc; et nous laisse jouer, plus gisantes qu'aux fillettes leurs boucles insoucieuses. Ainsi tombées des cimes célestes, le Soleil réchauffe mieux nos vieux fuselages, superposant la mort à la naissance.

Les jours, les vies, passent, sans visage. Et nous, restons ici. Plus jamais, dans nos tendres rougeurs, la brise ne calfeutrera ses membres.

Laissons les masses sous-jacentes recueillir l'obole de nos corps. Pourrissons, mes amies, pourrissons! Dans le creux d'un bosquet, à la lie d'un ruisseau. Si nous n'avons de Dieu, offrons nous au Sort!




Correction du Cerf divin :
 


Correction d'Emanon:
 

------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.


Dernière édition par Phidias le Sam 28 Fév 2015 - 20:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sous les cimes [TP]   Ven 13 Fév 2015 - 20:08

C'est très joli, mais en soi, il y a peu à dire du à un texte vraiment très bref.
Je trouve le occupée de la deuxième ligne faible par rapport à la beauté du texte. Et le mot fuselages m'a pas convaincus.

Mais sinon, ben j'en veux plus. TU écris vraiment bien
Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Phidias

avatar

Masculin Bélier Messages : 596
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Re: Sous les cimes [TP]   Ven 13 Fév 2015 - 20:45

Effectivement, je me rends compte qu'il n'y a que 3 pauvres phrases qui se battent en duel, je vais donner du volume à tout ça dans le week-end. Merci en tout cas pour ton commentaire, je vais sûrement changer "occupée" mais je garde "fuselages", l'utilisation de ce mot me tient vraiment à coeur!

------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.
Revenir en haut Aller en bas
Phidias

avatar

Masculin Bélier Messages : 596
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Re: Sous les cimes [TP]   Sam 28 Fév 2015 - 20:21

Voila j'ai un peu allongé, ça reste court mais finalement j'ai calculé qu'il y a plus de pieds au total que dans un sonnet.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.
Revenir en haut Aller en bas
Cristal De Rose

avatar

Féminin Lion Messages : 193
Date d'inscription : 21/05/2014
Localisation : Sur une rose
Humeur : rêveuse

MessageSujet: Re: Sous les cimes [TP]   Sam 6 Juin 2015 - 22:03

J'adore la fin qui stoppe la course . C'est vraiment la vie on court puis on pourrit x) Moi qui ne suis pas très amatrice des poèmes en prose et sans rimes et bien je dois avouer que j'ai beaucoup apprécié le tiens, c'est fluide, y'a de belles images, c'est vraiment très beau ! Bravo!

------------------------------------------------------------------------------------------------
"A toujours vouloir ressembler aux autres pour se sentir intégré, on finit par sacrifier beaucoup trop de soi." Gilles Legardinier

->...Laissez-vous sombrer dans une mer étoilée...
->...Venez vous promener dans une luxuriante contrée...
Revenir en haut Aller en bas
Emanon

avatar

Féminin Capricorne Messages : 61
Date d'inscription : 16/03/2015

MessageSujet: Re: Sous les cimes [TP]   Dim 7 Juin 2015 - 19:28

C'est très, très beau, très soigné. J'aime beaucoup beaucoup beaucoup. Mon petit coeur s'est arrêté un moment wesh.
Commentaire détaillééééé. Zblah.

Courons! courons! nous sommes les feuilles mortes! Laissons le vent gonfler nos palmes indolentes, bousculer nos spectres d'ocre vif. (rien à redire. Le vent, les spectres, les images, le rythme, c'est ienb c'est beau.) L'Automne s'est posé, comme une mère sur son banc; et nous laisse jouer, plus gisantes qu'aux fillettes leurs boucles insoucieuses. (Je trouve cette phrase moins forte. D'un côté, j'aime beaucoup l'image de la mère qui s'assied sur son banc dans cette idée d'automne, je trouve ça vraiment chouette, mais en même temps, c'est une comparaison étrange. A cause du verbe qui fait la jonction en fait. "l'automne s'est posé", c'est cool. "La mère s'est posée sur son banc", c'est un peu dissonant dans le registre de langage plutôt élevé de ton poème. Et comme le verbe est commun aux deux proposition, c'est assez étrange. Quant à la deuxième partie de la phrase, je la trouve très belle, même si je ne la comprend pas vraiment. Plus gisante que les boucles insoucieuses des fillettes ? J'arrive pas à remettre la phrase dans l'ordre, donc j'ai du mal à la comprendre, mais je trouve l'image belle, surtout les "boucles insoucieuses".) Ainsi tombées des cimes célestes, le Soleil réchauffe mieux nos vieux fuselages, superposant la mort à la naissance. (J'aime les vieux fuselages. Vraiment. C'est très beau et ça me rappelle l'apparence des feuilles, toutes veinées, toutes pleines de relief. J'aime moins la dernières partie de la phrase, "superposant la mort à la naissance". Je trouve que l'idée est mieux amené dans le dernier paragraphe, et que déjà évoquer, et aussi clairement, la mort, casse un peu l'évolution du poème. Du coup je trouve l'image un peu prématurée, et un peu simple au niveau de l'antithèse, vie-mort, je trouve que ce n'est pas très bien placé.)

Les jours, les vies, passent, sans visage. Et nous, restons ici. Plus jamais, dans nos tendre rougeurs, la brise ne calfeutrera ses membres. (Beau beau beau.)

Laissons les masses sous-jacentes recueillir l'obole de nos corps. Pourissons, mes amies, pourissons! Dans le creux d'un bosquet, à la lie d'un ruisseau. Si nous n'avons de Dieu, offrons nous au Sort! (Ultra beau.)


Wallouh.
Revenir en haut Aller en bas
Dameyou

avatar

Féminin Verseau Messages : 17
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : ailleurs
Humeur : help

MessageSujet: Re: Sous les cimes [TP]   Dim 7 Juin 2015 - 19:53

Ce qui m'a frappé avec ce petit morceau de prose est le vocabulaire... honnêtement, c'est époustouflant. J'ai eu l'impression que tu jouais avec les mots, non seulement tu les alignes mais tu les mélanges, les empiles, leur fais faire ce que tu veux... sans qu'il n'y ait de rime, la fluidité et le rythme sont excellents, vraiment.

------------------------------------------------------------------------------------------------
« Aurions-nous l'âme qu'on se la ferait voler, étant artistes et morts. »
Revenir en haut Aller en bas
Phidias

avatar

Masculin Bélier Messages : 596
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Re: Sous les cimes [TP]   Mer 10 Juin 2015 - 18:57

Je vous remercie à tous pour vos commentaires :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 658
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Sous les cimes [TP]   Dim 31 Jan 2016 - 11:29

la fin est juste parfaite , j'ai beaucoup aimé ton texte , je lui regrette juste d ene pas avoir de forme ( de corps) mais sinon c'etait tres bon et legers a lire :)

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous les cimes [TP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous les cimes [TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: