Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Truth or dare? [-12]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ilya
mord-sith démoniaque
mord-sith démoniaque
avatar

Féminin Messages : 754
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Truth or dare? [-12]   Lun 27 Avr - 17:25

Salut, je poste un texte (sans blague). J'espère que vous aimerez. Je sais pas si je posterai régulièrement, je me suis laissée porté par l'inspiration (pour une fois qu'elle est là) et voilà ce que ça donne!!! J'espère que ça vous plaira!

J'ai mal. Partout. Tous mes os, tous mes organes se déchirent. Oui, tu me fais mal.  Peut-être te l'ai-je dit ? Peu importe. Mes mots sont simples et ne décrivent pas. Il faut avoir vécu certaines choses pour les imaginer. Comme pour trouver une 8ème couleur à l'arc-en-ciel.

Serait-ce une larme sur ton visage ? Alors, je n'ai droit qu'à une larme ?! Une seule ?! C'est tout ce que je vaux ?! Je vois, tu comptes vite m'oublier.  Mais pas moi. Moi je penserai beaucoup à toi. Et je veillerai à ce que tu en fasses au temps, crois-moi.  Un rictus tord mon visage. Sans doute le prends-tu pour de la douleur.

Haha ! Je sais à quoi tu penses ! Tu croyais que j'allais t'approuver, subir silencieusement, être martyrisée pour et par toi sans t'en vouloir ? Dommage pour toi. Mes yeux brûlent de l'intérieur. Et ne crois pas que cette flamme ne t'atteindra pas. Veux-tu parier ?

Tu sais, le pire ! Si je pouvais t'arracher les cheveux, me débattre, m'enfuir, me battre, courir, te cracher à la figure ! Mais non, je suis enchaînée à un mur, à ta merci, et je pends pitoyablement pendant que tu me découpes. Je ne peux rien faire. Je dois rester, faible, sans rien pouvoir faire. Je brûle. Et le brasier en moi est peut-être plus réel et plus dangereux que tu ne le  penses. Veux-tu parier ?

J'ai envie de briser mes chaînes, de me jeter sur toi, de te déchiqueter la gorge avec les dents, tel un démon infernal. Et quoi ? J'entends mes cris au lieu des tiens. Et le feu me consume. Vivement qu'il t'atteigne. Veux-tu parier ?

Ça y est, le coup de trop. Je sens que je pars. La douleur s'éloigne. Mon corps aussi. Il est meurtri. Mais pas autant que mon âme, et elle, crois-moi, est encore là. Je ne te vois plus, je ne t'entends plus. Mais ne crois pas que j'ai besoin de te percevoir pour penser à toi. Je te le dis, le feu qui brûle en moi m'empêche de t'oublier. De toute façon, je ne veux pas. Je me sens me diluer. Étrange sensation. Comme si je m'endormais ? Non. Je brûle trop, à la fin, tu devrais le savoir. Et bientôt, ce sera ton tour. Veux-tu parier ?

Je dois encore attendre un peu. Tu dois sans doute avoir abîmer un peu plus mon corps d'un coup rageur, n'est-ce pas ? Bien, il est temps de te maudire. Crois-tu que cela marchera ? Veux-tu parier ?

D'un coup, ma poitrine se soulève une dernière fois. Je me relève et brise mes chaînes. Non, j'ai simplement perdue mes membres. Le peu qui reste tombe sur toi. Ma bouche rencontre la tienne en un dernier baiser. Profite, tu n'en auras plus d'aucunes lèvres après les miennes. Je sens une dernière fois ma carcasse, puis mon âme quitte mon corps.

Tu as cru qu'elle s'étendrait? Non. Ce baiser... tu t'es figuré que c'était ma bénédiction, mon pardon après que tu m'aies torturé de la sorte ? Que tu es niais. Désolé si on dirait un de ces clichés romantiques stupides, mais c'est bien une malédiction. Tu comprends, et tu ouvres les yeux, effrayé.

Tu désespères bien vite. Car je viens à peine de commencer. Je vais tout détruite. Tout ce qu'il y a autour de toi. Tout ce que tu as. Tout ce que tu aimes. Mais je ne te laisserai pas te détruire quand tu toucheras le fond. Pas plus que tu ne m'as laissé le faire.

Il me semble que tu aimes les jeux. Tu as perdu le pari. Mais ne t'en fais pas, j'en ai un deuxième.

Ton corps est pris de spasmes. Il rit. D'un rire hystérique. Et c'est mon âme qui l'a décidé.

Action ou vérité ?

------------------------------------------------------------------------------------------------
REJOIGNEZ LE MOUVEMENT OFFICIEL DES LAPINS ROSES FONDE PAR ILYA, REINE DES MORD SITHS AMOUREUSE DE SON LIT!!!


Dernière édition par Ilya le Mar 28 Avr - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4815
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Truth or dare? [-12]   Lun 27 Avr - 20:51

OMG ILYA :ffmental:


C'est... C'est... Monstrueusement génial :la: et ce refrain glauque, là, veux-tu parier, qui aboutit sur le "Action ou vérité ?" final, et cette torture abominable de cette femme qui va se venger, nyé hé hé :la:
*mode perverse activé*

Grandiose :ouioui: *va vomir discrètement*

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Phoenix
Gardien du GIBET
Gardien du GIBET
avatar

Féminin Gémeaux Messages : 1150
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Serbie
Humeur : Révolution !

MessageSujet: Re: Truth or dare? [-12]   Sam 1 Aoû - 14:17

Let's Go ! :la: Commentaire de texte puis commentaire général Wink

@Ilya a écrit:
Salut, je poste un texte (sans blague). J'espère que vous aimerez. Je sais pas si je posterai régulièrement, je me suis laissée porté par l'inspiration (pour une fois qu'elle est là) et voilà ce que ça donne!!! J'espère que ça vous plaira!

J'ai mal. Partout. Tous mes os, tous mes organes se déchirent. Oui, tu me fais mal.  Peut-être te l'ai-je dit ? Peu importe. Mes mots sont simples et ne décrivent pas. Il faut avoir vécu certaines choses pour les imaginer. Comme pour trouver une 8ème couleur à l'arc-en-ciel. Hum on comprend ce que tu veut dire ici mais c'est un peu maladroit je trouve même si certaines comparaison sont bien trouvées.

Serait-ce une larme sur ton visage ? Alors, je n'ai droit qu'à une larme ?! Une seule ?! C'est tout ce que je vaux ?! Je vois, tu comptes vite m'oublier.  Mais pas moi. Moi je penserai beaucoup à toi. Et je veillerai à ce que tu en fasses au temps, crois-moi.  Un rictus tord mon visage. Sans doute le prends-tu pour de la douleur.

Haha ! Je sais à quoi tu penses ! Tu croyais que j'allais t'approuver, subir silencieusement, être martyrisée pour et par toi sans t'en vouloir ? Dommage pour toi. Mes yeux brûlent de l'intérieur. Et ne crois pas que cette flamme ne t'atteindra pas. Veux-tu parier ?

Tu sais, le pire ! Si je pouvais t'arracher les cheveux, me débattre, m'enfuir, me battre, courir, te cracher à la figure ! Mais non, je suis enchaînée à un mur, à ta merci, et je pends pitoyablement pendant que tu me découpes. Je ne peux rien faire. Je dois rester, faible, sans rien pouvoir faire. Je brûle. Et le brasier en moi est peut-être plus réel et plus dangereux que tu ne le  penses. Veux-tu parier ? J'aime cette violence. C'est rapide, ça s'enchaine mais on a bien le ressenti.

J'ai envie de briser mes chaînes, de me jeter sur toi, de te déchiqueter la gorge avec les dents, tel un démon infernal. Et quoi ? J'entends mes cris au lieu des tiens. Et le feu me consume. Vivement qu'il t'atteigne. Veux-tu parier ?

Ça y est, le coup de trop. Je sens que je pars. La douleur s'éloigne. Mon corps aussi. Il est meurtri. Mais pas autant que mon âme, et elle, crois-moi, est encore là. Je ne te vois plus, je ne t'entends plus. Mais ne crois pas que j'ai besoin de te percevoir pour penser à toi. Je te le dis, le feu qui brûle en moi m'empêche de t'oublier. De toute façon, je ne veux pas. Je me sens me diluer. Étrange sensation. Comme si je m'endormais ? Non. Je brûle trop, à la fin, tu devrais le savoir. Et bientôt, ce sera ton tour. Veux-tu parier ?

Je dois encore attendre un peu. Tu dois sans doute avoir abîmer un peu plus mon corps d'un coup rageur, n'est-ce pas ? Bien, il est temps de te maudire. Crois-tu que cela marchera ? Veux-tu parier ? Une malédiction... Hate de voir ce que cela va donner...

D'un coup, ma poitrine se soulève une dernière fois. Je me relève et brise mes chaînes. Non, j'ai simplement perdue mes membres. Le peu qui reste tombe sur toi. Ma bouche rencontre la tienne en un dernier baiser. Profite, tu n'en auras plus d'aucunes lèvres après les miennes. Je sens une dernière fois ma carcasse, puis mon âme quitte mon corps.

Tu as cru qu'elle s'étendrait? Non. Ce baiser... tu t'es figuré que c'était ma bénédiction, mon pardon après que tu m'aies torturé de la sorte ? Que tu es niais. Désolé si on dirait un de ces clichés romantiques stupides, mais c'est bien une malédiction. Tu comprends, et tu ouvres les yeux, effrayé.

Tu désespères bien vite. Car je viens à peine de commencer. Je vais tout détruite. Tout ce qu'il y a autour de toi. Tout ce que tu as. Tout ce que tu aimes. Mais je ne te laisserai pas te détruire quand tu toucheras le fond. Pas plus que tu ne m'as laissé le faire.

Il me semble que tu aimes les jeux. Tu as perdu le pari. Mais ne t'en fais pas, j'en ai un deuxième.

Ton corps est pris de spasmes. Il rit. D'un rire hystérique. Et c'est mon âme qui l'a décidé.

Action ou vérité ?

Oh putain que j'adoooore ce texte. De la violence, de la vengeance... Tout y est et c'est un coktail détonnant. J'aime beaucoup. A part le début ou y'a une ou deux petites maladresses... C'est fluide, bien écrit... Bref c'est magique, gore mais sans l'être trop, glauque...Bref, c'est génial :corn2: Encore !! :la: Et commme conclusion, j'ajouterai Mord-Sith Power !

------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 

Piaf cramé un peu fou
Geek Codeur Bidouilleur
Oiseau de feu révolutionnaire


Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: :
Bidouillages[DISPO]
Test en tout genre[DISPO]
Beta-lecture [INDISPO]
Aide power-point :p [DISPO]

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Truth or dare? [-12]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Truth or dare? [-12]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: