Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le slam de Beyrouth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yggdarsil
Roi des Koalas
Roi des Koalas
avatar

Masculin Taureau Messages : 503
Date d'inscription : 25/10/2012
Localisation : Dans le doute. Ou l'ignorance. Surement l'un des deux.
Humeur : Pourvu que ça dure !

MessageSujet: Le slam de Beyrouth   Dim 7 Juin - 18:51

Mon premier slam :) À slamer sur musique à quatre temps.
Ps: J'ai l'habitude de marquer les élisions par des apostrophes après les E (style banque'route pour banqu'route) pour plus de lisibilité.

J'ai dit que j'en voulais plus d'tes toits rouges,
d'tes ruelles' polluées et d'ta musique' qui bouge,
j't'ai dit que j'me cassais, que j'm'en allais très loin,
car voilà ma chérie, j'ai le cœur sur la main.

Quand j'étais loin d'ici, dans le froid sous la pluie,
près des relents de pisse sous un vieux parapluie,
et que j'ai entendu la voix d'un d'tes enfants,
j'aurais bien pu pleurer mais j'ai ri un moment.

Quand j'étais loin d'ici, dans une vieille fromage'rie,
et que juste un instant j'ai cru avoir senti
l'odeur du vieux café que s'faisaient mes parents,
j'ai été transporté en souriant bête'ment.

Je croyais te connaître mais j'n'ai fais qu't'ignorer
Je croyais te laisser, j'n'ai fait que te r'trouver.
Tu m'as envoyé partout avec tes paysans
Des phonèmes gutturaux qui s'couent la pomme d'adam.

J'espérais te faire taire mais je t'ai ravivée.
en m'prom'nant dans paris, j'ai pu le constater.
tu as goutté partout et jeté sur la lande
des phonèmes rigolos qui font tirer la langue

En m'prom'nant dans paris, j'ai bien pu rencontrer,
des gens fier d'leur pays qu'ils ont pourtant quitté
et d'autres' qui, face à un verre, cherchen't à se noyer dedans
phénomène de drolos qui s'prétend sans parents.

J'ai dit que j'en voulais plus d'tes toits rouges,
d'tes ruelles' polluées et d'ta musique' qui bouge,
et pourtant aujourd'hui quand j'me lève au matin
j'peux pas m'empêcher de sourire en pensant au tien.

Spoiler:
 

------------------------------------------------------------------------------------------------
Il est des gens qui sont là. Comme ça. En vrai. Et d'autres dont la présence est un mensonge. Une illusion. Efficace, quand elle trompe tout le monde. Ridicule, quand elle ne trompe que son porteur. -Lyonel Trouillot, Kannjawou

Proverbe Nocturnien : Wû Horör, wees qsüj gnü ubo wik s'wee kleesee kvieiir wâ krefüzâ d'wi kraork...

orgie de .-.
.-- .-- .-- .-.-.- .---- ----- --.- ....- ---.. .-.-.- ..- -. -... .-.. --- --. .-.-.- ..-. .-.

http://vocaroo.com/i/s1fCLpFwvSv0


#TextedeYgg
Revenir en haut Aller en bas
Emanon

avatar

Féminin Capricorne Messages : 61
Date d'inscription : 16/03/2015

MessageSujet: Re: Le slam de Beyrouth   Dim 7 Juin - 20:24

Aaaaw c'est trop chouette comme texte. C'est beau, presque reposant, c'est joli, ça chante dans ma tête, et cette dernière strophe est absolument trooop choute. Vraiment trop choupichoute. Bon c'est triste, mais chou. Wallah crotte. Plein d'amour. Je vais le corriger de ce pas pour la peine. J'ai pas le courage de faire un commentaire détaillé mais j'ai adoré ton texte.
Et un petit plus pour l'image de la balade de paris où y'a des phonèmes qui traînent, aussi.


Dernière édition par Emanon le Dim 7 Juin - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 647
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Le slam de Beyrouth   Dim 7 Juin - 21:52

bravo , cependans , je pense que le slam na rien a voir la dedans , je te dis franchement , je le verrai mieu dans le blues , et bravo car j'adore el blues , bref j'adore ton texte , felicitation


ps : paris et si superficielle , tout ce qui y vis si resemble ( je ne critique pas les parisien , je donne mon poin de vue )

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
brokendream

avatar

Féminin Vierge Messages : 25
Date d'inscription : 28/06/2015
Localisation : Dans une cage, ouverte.
Humeur : Ça dépend des jours.

MessageSujet: Re: Le slam de Beyrouth   Mar 30 Juin - 5:41

Très beau texte d'où jaillissent des émotions que finalement peu de personnes comprennent (surtout dans ce contexte). J'aime beaucoup la fluidité des vers (cf. voyage? cf. Mer Méditérannée?)

PS: pour les toits, armons-nous de nos pots à peinture et levons les armes (cf. pinceau) !! et volons grâce aux ailes de la liberté dans un ciel brumeux!! (oui, je pense que je vais m'arrêter ici. Tout de suite.)

------------------------------------------------------------------------------------------------
"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux."
- Antoine de Saint-Éxupéry

"J'écris mon histoire à la plume de mon âme que j'encre à la pulpe de mon sang."

“Un seul être vous manque et tout est dépeuplé.” - Alphonse de la Martine
Revenir en haut Aller en bas
XavierSuki

avatar

Masculin Vierge Messages : 23
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: Le slam de Beyrouth   Mar 30 Juin - 6:47

Vraiment superbe. Tout est fluide, ça se lit très bien... J'ai particulièrement bien aimé la progression que tu met en place.

Voilà, bien joué. Ma Bourgogne me manque maintenant :(

------------------------------------------------------------------------------------------------
:    :coffe: C :coffe: O :coffe: F :coffe: F :coffe: E :coffe:    :

N'hésitez pas à me demander des coms sur ce que vous faites par mp !

Une courte nouvelle   // Un court poème
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le slam de Beyrouth   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le slam de Beyrouth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: