Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  Ecrits publiésEcrits publiés  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 c pour croyance [ - 16 ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 637
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: c pour croyance [ - 16 ]   Dim 7 Juin - 23:05

je détruis ce que je veux
je suis l'anti-moi-même,
avec l'envie de t’amener
partout ou j'irai
et tu me suivras.

As-tu envie de ça ?
As-tu besoin de ça ?

Je crée un monde
où la perfection est interdite,
je perfectionne l'idée de la haine
et partout ou tu iras, j'irai.
seul tu ne peux rien bébé.

Tu plonges tes cheveux mouillés
dans la trajectoire de ma gorge
tu plantes des doigts
à l’intérieur de mon cœur
et fais en sorte qu'il ne batte plus.

Je serai ton amant, je le serai pour toujours
quand tu vas si mal, ça me fais être si bien
Je serai ton mentor, je le serai à jamais
quand tu te confies à moi, je suis si bien.

Plonge ton regard dans l'enfer
dis-moi si tu m'aperçois,
coupe-toi autant de fois que tu voudras
tu n’égaliseras pas les blessures que je porte sur moi
la raison et la porte de la peur.

As-tu besoin de ça ?
As-tu envie de ça ?

tu es si bien pour moi
que je t'en veux,
tu es si nul comparé a moi
que je ne te blâme pas
et hais moi pour cela .

et on fera tout ce que ton mari ne veut pas
on s'amusera à te détruire pour moi,
ne me porte aucune rancœur
quand on a commencé à s'amuser
je ne t'ai pas entendu me dire non !

JE SERAI TON AMANT, JE LE SERAI POUR TOUJOURS
QUAND TU VAS SI MAL, TU ME FAIS ETRE SI BIEN
JE SERAI TON MENTOR, JE LE SERAI A JAMAIS
QUAND TU TE CONFIES A MOI, JE SUIS SI BIEN !


Correction de Silenuse:
 

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme


Dernière édition par Aube Kürten le Mar 9 Juin - 22:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: c pour croyance [ - 16 ]   Dim 7 Juin - 23:56

La forme s'améliore quelque peu, mais le fond reste énigmatique, j'y reviens après l'analyse de détail :

Aube a écrit:
je détruis ce que je veux
je suis l'anti-moi-même,              Ça n'a franchement aucun sens :/
avec l'envie de t’amener              Emmener plutôt non ?
partout ou j'irai
et tu me suivras.


As-tu envie de ça ?
As-tu besoin de ça ?
               Je répète ce que je t'ai dit précédemment : c'est du théâtre ; c'est presque de la rhétorique.

Je crée un monde
où la perfection est interdite,
je perfectionne l'idée de la haine
                Incohérent.
et partout ou tu iras, j'irai.
seul tu ne peux rien bébé.               Pas dans le ton du poème...

Tu plonges tes cheveux mouillés
dans la trajectoire de ma gorge
tu plantes des doigts
à l’intérieur de mon cœur
                Plutôt bien ; j'aurais ajouté une assonance pour mieux sonner.
et fais en sorte qu'il ne batte plus.                Un problème de rythme ici

Je serai ton amant, je le serai pour toujours
quand tu vas si mal, ça me fais être si bien
Je serai ton mentor, je le serai a jamais
quand tu te confies a moi, je suis si bien.
           Ça se répète un peu trop je trouve.

Plonge ton regard dans l'enfer             Je le trouve bizarre ce vers.
dis-moi si tu m'aperçois,
coupe-toi autant de fois que tu voudras
tu n’égaliseras pas les blessures que je porte sur moi
la raison est la porte de la peur.           Ça manque de profondeur.

As-tu besoin de ça ?
As-tu envie de ça ?

tu es si bien pour moi
que je t'en veux,
tu es si nul comparé a moi
que je ne te blâme pas
et hais moi pour cela.
            Rythme bancal...

et on fera tout ce que ton mari ne veut pas
on s'amusera à te détruire pour moi ,
ne me porte aucune rancœur
quand on a commencé à s'amuser
je ne t'ai pas entendu me dire non !
           Problème de rythme et ce n'est pas vraiment poétique, mais plutôt théâtral...

JE SERAI TON AMANT , JE LE SERAI POUR TOUJOURS
QUAND TU VAS SI MAL , TU ME FAIS ETRE SI BIEN
JE SERAI TON MENTOR , JE LE SERAI A JAMAIS
QUAND TU TE CONFIES A MOI , JE SUIS SI BIEN !
          Ca me gêne vraiment et je mets la strophe en rouge. Une nouvelle strophe qui argumente la béatitude du personnage aurait été mille fois plus efficace qu'un refrain en capitales. Les capitales, ça fait mal.


Je n'aime pas et il serait hypocrite de le cacher. On sent quelque amélioration, mais ça reste maladroit.
Le fond reste énigmatique, mais moins problématique qu'avant ! On ressent tout le caractère du personnage d'une manière progressive. Et ça c'est bien ; mais tu le fais comme si tu écrivais du théâtre...
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 637
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: c pour croyance [ - 16 ]   Lun 8 Juin - 0:18

la poésie est un théâtre que l'on joue a merveille

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: c pour croyance [ - 16 ]   Lun 8 Juin - 7:26

Si tu prends mes commentaires comme ça, il ne sert à rien que j'en fasse... Je souhaites te conseiller, remarquer ce qui va, ce qui ne va pas, tenter une analyse poussée de la forme comme pour chacun qui poste ici, et en guise de remerciement, je reçois une généralité inutile sur une vision naïve de la poésie qui fout en l'air l'analyse, les commentaires et le sang-froid du commentateur.

Non, la poésie n'est pas un théâtre ; il y a un problème de temporalité et de facteur temps. La poésie est "a-temporelle" c'est-à-dire qu'elle en a que faire de respecter une ligne temporelle réaliste. Le théâtre a eu facteur temps de 1 : tout se déroule en temps réel, avec aucune ellipse au sein d'un acte, aucune analepse, rien de tout ça : la ligne temporelle est respectée à la seconde près.
La poésie est un langage avant tout. Réfléchis-y avant de poster un nouveau poème.

J'ai encore répondu d'une manière construite ; j'ai vraiment pas envie de recevoir comme réponse une généralité, ou une arrogance qui sous-entendrait que tu maîtrise ton "oeuvre".

Dommage, je pensais que mes commentaires aidaient...
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 637
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: c pour croyance [ - 16 ]   Lun 8 Juin - 10:04

bonjour , je ne voulais pas que tu le prenne ainsi ,
Shakespeare n’était - il pas de la poésie avant de venir du theatre ou du cinéma ? ce qui veut dire que l'art de la poésie ou final peut presque être infinie
je tien a m'excuser donc pour mon commentaire et tien a te dire que sur un point tu a raison ces énigmatique , j’espère la suite te plaira un peu plus ,comme je te les dis , ces texte son en realite une histoire qui se continue
désolé encor

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Cristal De Rose

avatar

Féminin Lion Messages : 190
Date d'inscription : 21/05/2014
Localisation : Sur une rose
Humeur : rêveuse

MessageSujet: Re: c pour croyance [ - 16 ]   Lun 8 Juin - 21:27

waa c'est noir, c'est oppressant (si on se place du côté de la fille), on sent bien un peu comme une âme psychopathe qui parle ici ^^. Bon j'avoue qu'au premier abord j'ai pas trop aimé ce côté sadique mais quand on poursuit la lecture on comprend un peu plus l"âme psychopathe" (la douleur que cette fille lui inflige) et j'ai finis par apprécier ma venue ici! :)
Le premier vers est très provocateur, on rentre d'emblée dans le contexte puis on décortique peu à peu l'histoire, j'aime bien cette façon de procéder.
Tu as su retranscrire une vraie atmosphère plutôt pesante et étrange, c'était poignant. Bravo!

------------------------------------------------------------------------------------------------
"A toujours vouloir ressembler aux autres pour se sentir intégré, on finit par sacrifier beaucoup trop de soi." Gilles Legardinier

->...Laissez-vous sombrer dans une mer étoilée...
->...Venez vous promener dans une luxuriante contrée...
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 637
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: c pour croyance [ - 16 ]   Lun 8 Juin - 22:08

merci cristal de rose :) je trouve sa super sympathique ce que tu dis , et ce jore d'oeuvre pour certain , je suis désolé dura encore pendans 10 texte car ce n'ai pas un simple poème , ces en même temps l'histoire d'un homme ( je vous citerai tout a la fin )
merci Cristal de rose

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: c pour croyance [ - 16 ]   Lun 8 Juin - 23:50

J'ai une simple question : pourquoi ne pas avoir regroupé tous les poèmes en un seul et même topic ? Il serait alors clair qu'il y ait un lien entre tous les poèmes, sans que tu n'aie à préciser à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 637
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: c pour croyance [ - 16 ]   Mar 9 Juin - 10:43

tout simplement parce que je ne savais pas comment faire :( mais j’ai mis les numéro dans la description pour que vous trouver le bonne ordre

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Cristal De Rose

avatar

Féminin Lion Messages : 190
Date d'inscription : 21/05/2014
Localisation : Sur une rose
Humeur : rêveuse

MessageSujet: Re: c pour croyance [ - 16 ]   Mar 9 Juin - 10:59

Un jeu de piste? :la:

------------------------------------------------------------------------------------------------
"A toujours vouloir ressembler aux autres pour se sentir intégré, on finit par sacrifier beaucoup trop de soi." Gilles Legardinier

->...Laissez-vous sombrer dans une mer étoilée...
->...Venez vous promener dans une luxuriante contrée...
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 637
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: c pour croyance [ - 16 ]   Mar 9 Juin - 14:09

ahaha :D sa y resemble , en moin compliquer :)

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: c pour croyance [ - 16 ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
c pour croyance [ - 16 ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: