Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La prophétie du mandala [TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Ouppo
Fou du roi
avatar

Masculin Lion Messages : 283
Date d'inscription : 04/01/2016

MessageSujet: Re: La prophétie du mandala [TP]   Ven 6 Mai - 13:00

Wow wow, mais c'est que c'est du beau travail tout ça. Je veux dire, tu as certainement dû abattre un travail de titan pour écrire tous ces vers dans le but de créer un univers aussi magnifique que fantastique.

Les rimes apportent une grande fluidité au récit et permettent d'enchaîner toutes les strophes assez facilement, c'est pas lourd du tout et c'est un bel exploit de ne pas avoir rendu ça trop poussif. Et puis la forme du "chant" c'est surement une des meilleurs façon pour aborder un univers médiévale.

Le reste à déjà été dit je pense, comme ce que je viens de dire aussi du reste.

Revenir en haut Aller en bas
Scrat

avatar

Féminin Taureau Messages : 392
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: La prophétie du mandala [TP]   Ven 6 Mai - 14:07

Oh ! Une nouvelle tête dans mes petits commentateurs ! Merci d'avoir pris le temps de lire !
Je suis très heureuse que tu apprécies mon travail ! J'espère que la suite te plaira autant !

Pour le côté médiéval l'idéal aurait été de faire des décasyllabes mais je n'ai pas la fibre haha, alors je suis partie sur des alexandrins (leur rythme est tellement plus facile à prendre !)

------------------------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La prophétie du mandala [TP]   Lun 9 Mai - 21:55

Elle est ou la suiiiiiiiite?
Revenir en haut Aller en bas
Scrat

avatar

Féminin Taureau Messages : 392
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: La prophétie du mandala [TP]   Mar 10 Mai - 11:03

Elle est là mon petit, elle est là.


La prophétie du Mandala




Chant 13





Le matin arriva et nos pauvres héros
Se trouvant enterrés sous le sable et les peaux
Que l'ombre bienveillante avait placé sur eux
Crurent avoir péri lors de leur peu glorieux

Combat avec le monstre. Mais se reconnaissant
Et se palpant l'un l'autre ils furent obligés
De comprendre qu'en fait ils étaient bien vivants.
Certainement quelqu'un les faisait prisonniers.

« Parlez bas chers amis, dormez et soyez doux
Quand le moment viendra et que sera sur vous
L'ami ou l'ennemi qui nous enferma là
Armez-vous contre lui de ces palabres-là. »

Et la fée expliqua le puissant maléfice.
Chacun suivit ses mots, sans savoir que cet homme
Dont lors ils s'apprêtaient à faire sacrifice
Etait celui qui hier avait sauvé leurs pommes.

Longtemps ils attendirent sans que nul n'approchât
Quand finalement vint le sosie du vampire
Qui leur avait la veille ravit leur Miranda.
Sans attendre un instant homme et elfes sortirent

De sous leurs couvertures, se jetant sur leur hôte
Le couvrirent de coups, attachèrent ses mains.
« Toi ! Scélérat ! Vampire ! Où as-tu emmené notre mage gredin ?
Nous enfermer ici fut une idée bien sotte !

Nous te ferons brûler sur le champ et chez toi !
Parle donc ! Dans quel piège encor tu l'attiras ?
Paraissait-elle frêle la bête que tu pris ?
Ne te montra-t-elle point comme tu t'es mépris ?

Oh j'imagine bien les coups qu'elle donna
Les blessures mortelles qu'alors tu évitas
Mais aujourd'hui vampire te voilà bien fini ! »
Ainsi parlait Sélas et son hôte sourit

Avec l'air de quelqu'un qui a bien entendu.
« Cher ami, lui dit-il, d'un air des plus aimables,
Je crois que vous m'avez pour le moins confondu
Je me nomme Adrien, le vampire des sables.

J'ai un frère jumeau, Alain, duc des montagnes
Je ne vois pas très bien ce qu'il faisait ici
Mais son cher compagnon, Kirios, m'a-t-on dit
Est bien celui qui hier contre vous fit campagne. »

Et tandis qu'il parlait, de petits crabes roux
Vinrent pour grignoter les liens de cordes noires.
Dont leurs gueules avalèrent jusqu'aux plus petits bouts.
Quant à nos chers amis ils peinaient à le croire.

Tous excepté Ariane le tenaient pour coupable.
« Etait-ce bien la peine de vous donner un sort
Qui puisse discerner la vérité du tort ?
Vous avez tous été plus que déraisonnables !

A présent vous voyez que ce n'est pas le monstre
Qui hier nous attaqua. Il n'a pas de renard,
Pas de lion à tâches. Et son aura ne montre
Aucune ressemblance pour comble du hasard. »

Ayant ainsi parlé la fée aux cheveux roux
Jeta un œil si noir et si plein de courroux
A ses trois compagnons qu'ils crurent un instant
Qu'elle allait leur lancer un sort des plus cuisant.

Pourtant il n'en fut rien. La fée se calma vite
Et s'en alla parler au vampire Adrien.
« C'est un charmant dîner, dame, que vous nous fîtes !
Qu'est-ce-là, du ragoût ? S'exclama-t-elle enfin

Vous ne sauriez combien mes camarades ont hâte
De goûter ces doux mets que vous nous préparâtes !
Qu'y a-t-il donc dedans ? Du rat ? Des champignons ?
Cet assortiment-là ne peut être que bon !

Eleriel mon ami, auriez-vous l'obligeance
De faire à notre cher admirable dévoué
Hôte aux immenses et fins talents de cuisiniers
Don de votre palais et de vos connaissances ? »

Le soldat blond trouva d'un mauvais goût terrible
Cette plaisanterie aux accents de revanche
Que la fée lui servait sur cette odieuse tranche
Dont les reflets bleutés semblaient peu digestibles.





Ceci est une phrase longue invisible pour que la page ne bug pas. Un cadeau de votre admin aimant et tendre qui s'inquiète pour vos yeux

------------------------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La prophétie du mandala [TP]   Mar 10 Mai - 13:13

C'est toujours aussi cool :la:

Ayant ainsi parlé la fée aux cheveux roux=> manque pas une virgule?

Bref, je suis toujours aussi fan :D
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4644
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: La prophétie du mandala [TP]   Mar 10 Mai - 14:01

:unjournormal:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La prophétie du mandala [TP]   Mar 10 Mai - 18:30

Hei Scrat !

Ton dernier chant est tout aussi génaile et drôle !!! Bravo Bravo bravo !
Continue ainsi brave écureuil !

Et puisse la prophétie du mandala ne pas s'effacer comme les mandalas boudhistes !

Adélaïde Antès
Revenir en haut Aller en bas
Tôle

avatar

Masculin Cancer Messages : 187
Date d'inscription : 12/01/2016

MessageSujet: Re: La prophétie du mandala [TP]   Dim 15 Mai - 9:15

Je découvre avec ta prophétie... C'est excellemment écrit. Les rimes sont parfaites, le rythme est... Il est en rythme quoi ! ^^ Et en plus c'est drôle, bravo !

------------------------------------------------------------------------------------------------
Écrre et être lu, c'est se devoiler au reste du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Scrat

avatar

Féminin Taureau Messages : 392
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: La prophétie du mandala [TP]   Dim 15 Mai - 11:18

Oh ! merci ! puisque j'y suis je vais poster la suite ^^


La prophétie du Mandala




Chant 14





« Je suis très obligé, dit l'aimable Adrien,
Que mon frère causa tantôt tant de chagrin
Et si pour vous aider je puis me joindre à vous
Faites le moi savoir. » La fée aux cheveux roux

Ayant entendu l'offre se tourna vers les siens.
« Eh bien qu'en dites-vous ? » Demanda-t-elle enfin
A ses vaillants guerriers qui gisaient sur le sol
Encore intoxiqués par les œufs au pétrole

Que leur avait offert à boire leur cher hôte.
Mais vous devez comprendre que ce pauvre vampire
Avait toujours mangé lui-même ses compotes !
Il ne se doutait pas qu'hommes et elfes expirent

S'il arrive qu'ils mangent certains mets forts nocifs
Pour leur faible santé. « Allons, allons mes braves,
Dit la brillante fée de sa voix douce et suave,
Dites-moi votre avis, ne soyez pas passifs ! »

Sélas comprit soudain que leur unique chance
Etait de mettre fin à la sombre vengeance
Qu'Ariane leur faisait cruellement subir.
« Nous avons bien compris, ma fée, tous vos désirs

Et nous sommes d'accord avec vous de tout cœur »
Dés qu'il eut dit ces mots Ariane s'écria
« Dieu mais qu'avez-vous donc mes pauvres petits cœurs !
Qui vous nourrit tantôt ? Qui vous empoisonna ?

Tenez et n'ayez crainte, voici une potion
Qui en une minute aura guéri vos maux. »
Elle dit et leur donna, mais de leur réaction
Elle ne doutait pas. L'un de ses trois agneaux

Elériel Vanyarei, sans attendre un instant
Se jeta sur sa proie et aux deux bras la prit.
« Maudite fée ! Vermine ! Misérable serpent !
Cela t'amusa-t-il de jouer de nos vies ?

-Mais je ne jouais pas. Tout était très sérieux. »
Et la fée s'écria d'un hurlement gracieux :
« Ah mon Dieu, Adrien ! Ils sont devenus fous !
Qui aurait pu prévoir qu'ils fussent des voyous ?

-Voyons mon cher ami, éloignez-vous donc d'elle.
Quoi que vous en pensiez la belle vous sauva
D'un sort peu désiré et d'une mort cruelle. »
Cependant les mots seuls ne le calmèrent pas,

Il fallut que Sélas de ses deux bras puissants
Le retint de lancer quelque sort fort blessant
Qui aurait altéré de la fée le visage
Et aurait présenté la véritable image

Que l'elfe se faisait de sa vile traîtrise.
« Je ne puis vous laisser ainsi défigurer
Une beauté pareille. Je vais vous libérer
Mais n'abîmez donc pas cette figure exquise. »

Notre elfe blond grogna mais se laissa convaincre
Puisqu'ils devraient longtemps ensemble voyager
Il serait plus aisé pour eux de partager
Une vue agréable. « A présent partons vaincre

Sans plus tarder enfin, cet odieux châtelain
Qui nous vola la clé ! » Dit le jeune Sélas.
Cependant Esteban ne se réveillait pas.
Et tandis que chacun demandait le chemin

Qui conduirait tantôt au château du grand duc.
Ariane se pencha sur le corps du jeune elfe.
Elle usa amulettes, babioles et autres trucs
Lança des sorts légers, tâta le pouls de l'elfe.

Rien. Il était bien mort. Elériel qui le vit
Prit mille teintes grises, d'un coup toute sa rage
Se déversa d'un trait dessus son ennemi.
Il l'asséna de coups de plus en plus sauvages.

« Réveille-toi pendard ! Ne crois pas un instant
Que tu puisses échapper au destin qui t'attend.
Tu ne pourras mourir que de mes propres mains
Et quand je le dirai ! » Et de ce ton hautain

Eleriel prit les pieds du pauvre Esteban mort
Et le fit tant tourner tourner par-dessus lui
Que lorsqu'il le posa l'elfe eut un haut-le-corps
Et, crachant le poison, il reprit ses esprits.





Ceci est une phrase longue invisible pour que la page ne bug pas. Un cadeau de votre admin aimant et tendre qui s'inquiète pour vos yeux


Bon deux fois "elfe" pour faire la rime c'est moche. Si quelqu'un a une suggestion...

------------------------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La prophétie du mandala [TP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La prophétie du mandala [TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: