Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comme le soleil [TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poète-Licorne

avatar

Féminin Scorpion Messages : 38
Date d'inscription : 23/09/2014
Localisation : Planete Terre
Humeur : J'aime les licornes.

MessageSujet: Comme le soleil [TP]   Ven 12 Juin - 8:59

Elle était la, au petit café du coin. Elle ne m'avait pas encore vu, elle était occupée sur son portable. C'était mieux ainsi car je n'aurais pas su quoi dire.
Elle paraissait tranquille, comme si le soleil l'apaisait.
Je ne savais pas pourquoi j'avais réalisé aujourd'hui qu'elle était belle. Aujourd'hui, pas un autre jour. Pourtant je ne l'avais jamais trouvé laide mais jamais je n'avais vraiment réalisé. C'était comme si je la rencontrait une nouvelle fois. Comme si je la redécouvrais et que c'était la première fois que je la rencontrait pour de vrai.
J'étais comme le soleil un matin, après une longue nuit, j'apparaidsais et je souriais.
J'aimais sa façon de remettre machinalement ses mèches de cheveux rebelles qui descendait sur son joli visage soigné.
Toujours occupée sur son téléphone, elle avait sourit et je m'était demandé pourquoi. Un flot d'anxiété m'avait submergé ; pensait elle a quelqu'un ?
Telle que je la connaissait, non. Mais elle n'était plus celle que je connaissait. Elle était tout autre, elle était inconnue.
Elle posa son téléphone sur la table et bu une gorgée de la tasse dans laquelle se trouvait sûrement du chocolat chaud avec de la crème. Comme d'habitude.
Elle releva la tête et je pria pour ne pas qu'elle me voit afin que je puisse la regarder encore. Mais son regard croisa le mien. Se fut comme un choque électrique. Je ressentit soudain de la honte, de la gêne, du bonheur et du désespoir en même temps.
De la honte car j'avais sûrement l'air stupide, de la gêne car cela faisait un moment que je l'observait, du bonheur car elle m'avait remarqué et sourié et enfin du désespoir car je savais que je n'était pour elle, qu'un ami.
Je me souviens, qu'ensuite, elle m'avait invité à m'assoir en face d'elle, que j'avais hésité, que j'avais fini par y aller et qu'elle avait appelé un serveur afin d'obtenir ma boisson habituelle, une grenadine. Elle me connaissait bien.
Puis elle me dis calmement :
_Tout va bien ? Tu paraît bizarre...
J'avais essayé de répondre normalement mais, encore un peu déboussolé, j'avais répondu trop vite :
_euh, oui super bien tu veux, euh, boire de ma grenadine ?
Elle était étonné mais rigola tout de même.
Sa façon de sourire, ses petits yeux brillants et malicieux et ses cheveux couleur châtaigne d'automne... Je revoie tout ça dans ma mémoire comme des bijoux, des pierres précieuses a ne surtout pas perdre.
J'avais toujours pensé qu'il n'y avait rien de plus important que l'amitié mais ce jour la j'avais compris que autre chose, quelquechose d'indefini, était bien plus puissant.

------------------------------------------------------------------------------------------------
⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐

Un écrit de Poète-Licorne
Merci d'avoir lu Wink
Commentez SVP 👅

⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐  ⭐
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme le soleil [TP]   Mer 17 Juin - 10:16

Des petites statistiques.
436 mot, 40 "je ou j'". 7 "comme" 12 "et" et 28 "elle"
Y'en a trooooop

Bref sinon l'écriture est agréable, poétique
Des fautes de français attention c'est choc et pas choque
souriait pas sourié

La psychologie des personnage est un peu étrange, comme enfantine, c'est raffraichissant.

Bref j'ai aimé lire
Revenir en haut Aller en bas
 
Comme le soleil [TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: