Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Haut de Forme et le Béret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yggdarsil
Roi des Koalas
Roi des Koalas
avatar

Masculin Taureau Messages : 503
Date d'inscription : 25/10/2012
Localisation : Dans le doute. Ou l'ignorance. Surement l'un des deux.
Humeur : Pourvu que ça dure !

MessageSujet: Le Haut de Forme et le Béret   Jeu 2 Juil - 10:40

Encore une fable absurde, j'ai été productif, hier soir x) Je pense, après ce petit entraînement, me mettre à faire des choses plus sérieuses.

Le Haut de Forme et le Béret

Dans un magasin chic, rue des Champs-Elysées
S'en allait, chapeauté, un vilain péquenot.
Il s'arrêta, perdu, face au rayon doré
Qui abritait, avare, un merveilleux chapeau.

Mais dis-donc, qui es-tu ? Dit alors son béret
À ce nouveau venu qui lui faisait le beau.
Un haut de forme, idiot ! Lança d'un air outré
Son interlocuteur d'un accent aristo.

Mais à quoi bon ça sert, remarqua le bonnet
d'avoir pareille cuve sur son éstourneau ?
Peut-être à faire joli, répondit le ciré
D'un regard méprisant. Peut-être à donner chaud.

Crévindiou ! fit le pauvre, et c'est moi qui croyais
Que ça sert pour les pâtes, le trou rigolo !
C'est vrai qu'on pourrait bien y cuir des farfalles
Vu que ça est écrit qu'il ne craint rien de l'eau !

Fourbes rustres ! Cracha le chapeau énervé
Mon modèle coiffait le duc Fontainebleau
Bien avant que le tien eut été inventé !
Vraiment, pour m'insulter, mais faut-il être sot...

C'est alors que le pauvre hagard et agacé
Tira sa révérence allant au petit pot.
Mais à peine tout juste eu-t-il été posé
Qu'un parfait inconnu le prit du lavabo.

Ah, parfait ! Dit son homme, un joli gringalet.
Je vous l'achète, ami, pour vingt-et-un euros !
Et le béret songe à l'autre juste croisé
Qui passera sa vie sur un morne plateau.

Ps: Farfallés = farfalle, genre de pâtes . C'est dur de trouver des noms de pâtes en É...

Jack Vessalius a écrit:

champ élysées -> Champ-Elysées
Mai -> mais
farfallés -> farfalles
prend -> prit

------------------------------------------------------------------------------------------------
Il est des gens qui sont là. Comme ça. En vrai. Et d'autres dont la présence est un mensonge. Une illusion. Efficace, quand elle trompe tout le monde. Ridicule, quand elle ne trompe que son porteur. -Lyonel Trouillot, Kannjawou

Proverbe Nocturnien : Wû Horör, wees qsüj gnü ubo wik s'wee kleesee kvieiir wâ krefüzâ d'wi kraork...

orgie de .-.
.-- .-- .-- .-.-.- .---- ----- --.- ....- ---.. .-.-.- ..- -. -... .-.. --- --. .-.-.- ..-. .-.

http://vocaroo.com/i/s1fCLpFwvSv0


#TextedeYgg
Revenir en haut Aller en bas
PlumeAPapote

avatar

Féminin Scorpion Messages : 181
Date d'inscription : 28/05/2015
Localisation : Lyon
Humeur : Avide de mots

MessageSujet: Re: Le Haut de Forme et le Béret   Jeu 2 Juil - 11:10

Pourquoi arrêter de nous divertir avec des textes légers ? Ça fait du bien de temps à autre de lire des écrits farfelus, je t'encourage à continuer !
J'ai apprécié ma lecture comme tu t'en doute, mais j'ai quelques petites remarques - rien de bien méchant - "et c'est moi qui croyais que ça sert pour les pâtes" pour moi il y une mauvaise concordance des temps, "vu que ça est écrit" je n'aime pas beaucoup cette tournure, encore une petite chose, ton texte donne l'impression par certains côtés d'être de notre époque "euros", notamment mais ça m'a fait tiquer, j'aurais plutôt vu cette histoire se dérouler durant une autre période, mais ce n'est que mon ressenti,
Sinon, j'ai adoré la cinquième strophe et les jurons ! :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
***********************************


***********************************
Revenir en haut Aller en bas
http://lesplumesdor.forumactif.org/forum
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: Le Haut de Forme et le Béret   Jeu 2 Juil - 11:24

Salut Ygg !

Un poème fort sympathique, original, qui rappelle un peu les fables de La Fontaine. Franchement, un poème léger et amusant.

Maintenant, la forme, et il y a des choses à dire. Je sens l'alexandrin comme une contrainte ici ; je trouve plusieurs vers où le sens est bizarre car tu as dû respecter le mètre.
Voyons ça :
Ygg a écrit:
Dans un magasin chic, rue des champs élysées  On dit "avenue" des Champs Elysées. Je propose de changer en "sur les Champs Elysées".
S'en allait, chapeauté, un vilain péquenot.
Il s'arrêta, perdu, face au rayon doré   Je pense que ce sont les sonorités qui me font juger cet hémistiche bizarre.
Qui abritait, avare, un merveilleux chapeau
.

Mais dis-donc, qui es-tu ? Dit alors son béret  Des guillemets, non ?
À ce nouveau venu qui lui faisait le beau.  Bizarre...
Un haut de forme, idiot ! Lança d'un air outré
Son interlocuteur d'un accent aristo.  Là ça ne passe pas...

Mais à quoi bon ça sert, remarqua le bonnet   Un mélange étrange entre un registre soutenu et un registre courant/familier.
d'avoir pareille cuve sur son éstourneau ?
Peut-être à faire joli, répondit le ciré   13 syllabes.
D'un regard méprisant. Peut-être à donner chaud.   Cet hémistiche n'est pas mis en valeur.

Crévindiou ! fit le pauvre, et c'est moi qui croyais   \o/
Que ça sert pour les pâtes, le trou rigolo !  Concordance des temps !
C'est vrai qu'on pourrait bien y cuire des farfallés
Vu que ça est écrit qu'il ne craint rien de l'eau !   Très maladroit

Fourbes rustres ! Cracha le chapeau énervé
Mon modèle coiffait le duc Fontainebleau
Bien avant que le tien eut été inventé !   Du passé antérieur ! Je t'aime <3
Vraiment, pour m'insulter, mais faut-il être sot...

C'est alors que le pauvre hagard et agacé
Tira sa révérence allant au petit pot.
Mais à peine tout juste eut-il été posé
Qu'un parfait inconnu le prend du lavabo.

Ah, parfait ! Dit son homme, un joli gringalet.
Je vous l'achète, ami, pour vingt-et-un euros !   Qu'est-ce qu'on ferait pas pour respecter le mètre... :facepalm:
Et le béret songe à l'autre juste croisé
Qui passera sa vie sur un morne plateau.   Très bonne chute !

Bon, la forme ne me convainc pas tellement. Pourtant, tu maîtrise bien l'alexandrin, comme on le voit dans tes autres textes.

Edit : je n'ai pas vu la réponse de Plume, donc il y a quelques répétition !

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
Lacie Baskerville
Champion
avatar

Féminin Vierge Messages : 692
Date d'inscription : 07/07/2014

MessageSujet: Re: Le Haut de Forme et le Béret   Ven 3 Juil - 18:49

J'ai quelques questions, car je n'ose pas tout corriger sans casser ta métrique que tu sembles avoir respecté.

C'est quoi un éstourneau ? Je ne trouve pas dans le dico.
Le vers suivant à 13 pieds.
Le verbe servir est au présent alors que le poème est au passé.
Pour "cuir", je m'étais permis de rajouter une apostrophe, car je ne connais pas trop les conventions poétiques, je vais l'enlever et je te laisse me dire si c'est fait exprès du coup.
"ça est écrit" n'est pas français, tu l'as mis juste pour coller à la métrique, tu dois remanier ça.
Farfallés : le dico ne m'indique que "farfalles" qui est bien de la nourriture donc j'ai corrigé
Qu'un parfait inconnu le prend du lavabo. le "prit" texte au passé encore. je corrige car ca n'altère pas la métrique.

Voilà Wink je te laise regarder ça

------------------------------------------------------------------------------------------------
JE SUIS LE BRUIT ET LA FUREUR,
LE TUMULTE ET LE FRACAS

Quand Lacie passe, les fautes trépassent...

Invité règnera bientôt sur le forum !

"Prosternez-vous devant moi, vils manants !" Sharon Rainsworth
Revenir en haut Aller en bas
Yggdarsil
Roi des Koalas
Roi des Koalas
avatar

Masculin Taureau Messages : 503
Date d'inscription : 25/10/2012
Localisation : Dans le doute. Ou l'ignorance. Surement l'un des deux.
Humeur : Pourvu que ça dure !

MessageSujet: Re: Le Haut de Forme et le Béret   Dim 5 Juil - 18:51

Mais vous le prenez au sérieux, bigre x)
Je tiens à préciser qu'avant tout ces fables sont d'une absurdité autant saillante dans la morale que dans l'écriture. Les fautes de français dans les tirades du béret sont commises exprès (ce n'est pas une excuse, c'était voulu) ! Une espèce de patois paysan (le béret roule les R et parle du nez, en fait...) un peu à la molière qui fait parler une fermière. Pareil pour l'éstourneau, je voyais ça comme un mot de patois pour étourneau pour désigner la tête.. Pour la rime à treize pieds, je l'avais pas remarquée x) pardonnez moi... "rue des champs élysés", je l'ai corrigé juste après l'avoir mis en ligne, mais dans mon ordi, pas sur le fo...
Enfin, je tiens à dire que, passée la première strophe, je me suis imposé de faire toutes le rimes en [É] et en [O], prenant donc beaucoup, beaucoup moins de liberté que pour mon autre poème. Je trouve ça important de se donner des contraintes, je peux remarquer que je n'ai pas été très inventif et qu'il faut que je m'exerce encore. Je maîtrise l'imposition de motifs, c'est déjà ça x) J'aurais du commencer avec les rimes féminines/masculines, je le conçois... Peut-être un tout dernier exercice avant du plus sérieux, surtout quand je vois cet alexandrin mal métré... *un frisson de dégoût parcourt le dos de Ygg*
Je me suis un petit laissé allé dans le délire de la morale de mon É-O, alors que ce que je vise en écrivant ça, c'est beaucoup plus de m'exercer...
Merci pour vos com'! (mais je le rappelle, ne prenez pas trop ces poèmes au sérieux...)

------------------------------------------------------------------------------------------------
Il est des gens qui sont là. Comme ça. En vrai. Et d'autres dont la présence est un mensonge. Une illusion. Efficace, quand elle trompe tout le monde. Ridicule, quand elle ne trompe que son porteur. -Lyonel Trouillot, Kannjawou

Proverbe Nocturnien : Wû Horör, wees qsüj gnü ubo wik s'wee kleesee kvieiir wâ krefüzâ d'wi kraork...

orgie de .-.
.-- .-- .-- .-.-.- .---- ----- --.- ....- ---.. .-.-.- ..- -. -... .-.. --- --. .-.-.- ..-. .-.

http://vocaroo.com/i/s1fCLpFwvSv0


#TextedeYgg
Revenir en haut Aller en bas
Lacie Baskerville
Champion
avatar

Féminin Vierge Messages : 692
Date d'inscription : 07/07/2014

MessageSujet: Re: Le Haut de Forme et le Béret   Dim 5 Juil - 23:14

Ji ni fa qué mou trafaille ! Wink

------------------------------------------------------------------------------------------------
JE SUIS LE BRUIT ET LA FUREUR,
LE TUMULTE ET LE FRACAS

Quand Lacie passe, les fautes trépassent...

Invité règnera bientôt sur le forum !

"Prosternez-vous devant moi, vils manants !" Sharon Rainsworth
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 645
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Le Haut de Forme et le Béret   Dim 31 Jan - 10:59

excellent ces idée rigolote d'un chapeau haut de forme qui parle a un beret, originale , j'ai aprècié la lecture

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Haut de Forme et le Béret   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Haut de Forme et le Béret
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: