Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Feu D'Artifice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
brokendream

avatar

Féminin Vierge Messages : 25
Date d'inscription : 28/06/2015
Localisation : Dans une cage, ouverte.
Humeur : Ça dépend des jours.

MessageSujet: Le Feu D'Artifice   Mar 7 Juil - 11:48

Salutations distinguées !!
Hug

Ce petit poème, je l'ai fait en 5ème (je crois) et en le réexaminant, je me suis dit que ce serait bien de le retravailler.

C’est dans un océan de lumière
Que je t’ai rencontré.
Tu étais là, statue humaine
Haute comme un chêne.

Puis, un éclair a glissé des mains
Du ciel. Il a sectionné ton corps
En deux ; de ta poitrine bombée
Un feu d’artifice rouge a
Jailli, comme d’une fontaine
Un jet.

D’abord tu as vacillé,
Puis ton corps a tangué
Comme un navire qui chavire
Sur un drap outremer
Agité par les mains du
Vent.

Ensuite tu as fait deux tours
Et demi comme une toupie,
Puis ton corps frêle est tombé
Comme le corps d’un domino.
Figé, tu t’es cassé ; raide tu
Étais. Sur ton lit de pétales
Rouges finalement tu as
Soupiré. Un sourire s’y était
Caché.

C’est dans un océan de croix
Que je t’ai retrouvé :
D’en-dessous des racines tu
Reposais ; perdu, enfoui et
Troué.


On excusera d'avance les maladresse de la jeunesse, cette jeunesse qui se veut poète mais qui ne l'est pas.  study

:dance:

Critiques déconstruites et construites, soyez les bienvenues!

Jack Vessalius a écrit:

Un feu d'artifice rouge a jaillit -> jailli
en dessous -> en-dessous

------------------------------------------------------------------------------------------------
"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux."
- Antoine de Saint-Éxupéry

"J'écris mon histoire à la plume de mon âme que j'encre à la pulpe de mon sang."

“Un seul être vous manque et tout est dépeuplé.” - Alphonse de la Martine
Revenir en haut Aller en bas
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: Le Feu D'Artifice   Mar 7 Juil - 12:18

Salut broken,
la critique qui va suivre va te sembler dure, mais nécessaire si tu souhaites retravailler ce poème. Elle n'a pas pour but de "détruire" mais bien de faire progresser.
Mais... Je n'aime pas, tant sur le fond que la forme. Quelques belles images s'échappent, mais c'est tout.
En détail (puisque tu n'as jamais goûté à mes commentaires démoniaques Twisted Evil :

Citation :
C’est dans un océan de lumière  C'est bow.
Que je t’ai rencontré.
Tu étais là, statue humaine
Haute comme un chêne.  C'est la double faute, Fabrice ! D'un, l'image est... bizarre :/ Le plus grand compliment qu'on fait à quelqu'un, qui de plus a le qualificatif "statue", n'est sans doute pas sa hauteur. Deuxième faute, la forme du vers, qui passe totalement inaperçu, il ne partage pas le rythme du vers précédent, les sonorités sont mêmes assez mal choisies.

Puis, un éclair a glissé des mains  Les mots de liaison en poésie sont à utiliser avec modération : ils sont neutres et n'expriment rien. Là, tu en abuses, tu répètes même "puis" trois fois.
Du ciel. Il a sectionné ton corps   Rejet inutile, et là encore, tu en abuses ; on perd en fluidité.
En deux ; de ta poitrine bombée
Un feu d’artifice rouge a
Jaillit, comme d’une fontaine
Un jet.  Tu t'appliques à mettre de la ponctuation (ce qui est bien) mais pas ici.

D’abord tu as vacillé,
Puis ton corps a tangué
Comme un navire qui chavire
Sur un drap outremer   Qu'est-ce à dire ? :o
Agité par les mains du
Vent
. Je sais pas quelle couleur mettre, alors je mets du gris. L'image est belle et efficace, mais la manière dont elle est formulée, avec le rejet, est très maladroite.

Ensuite tu as fait deux tours
Et demi
comme une toupie, Pourquoi séparer ?
Puis ton corps frêle est tombé
Comme le corps d’un domino.   Eeuuuuh... What ?
Figé, tu t’es cassé ; raide tu
Étais.
Sur ton lit de pétales
Rouges finalement tu as
Soupiré
. Un sourire s’y était
Caché
.

J'ai mis en évidence chaque problème de ce dernier passage.
L'inversion de la phrase PLUS le rejet, ça fait beaucoup...
Mis à part les rejets inutiles, il y a une faute de concordance des temps.
Ce mot de liaison est moins neutre et est plus efficace que les autres.

C’est dans un océan de croix    Question
Que je t’ai retrouvé :
D’en dessous des racines tu   Incorrect : tu fais une détermination soit sur l'en dessous, soit sur les racines, mais pas les deux.
Reposais ; perdu, enfoui et
Troué.
  L'impact est moins fort sur trois vers découpés bizarrement. Sur deux, ce serait plus efficace.

Bon, j'avais des choses à dire. L'idée en soit est bonne, mais la réalisation est fragile.
J'espère que je ne t'ai pas fait peur ^_^

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
Cristal De Rose

avatar

Féminin Lion Messages : 193
Date d'inscription : 21/05/2014
Localisation : Sur une rose
Humeur : rêveuse

MessageSujet: Re: Le Feu D'Artifice   Mar 7 Juil - 12:39

C'est encore moi! décidément tu m'attires (c'était ambigu là, je l'admet :baffe: ) >< en fait c'est encore le titre j'aime, les feux d'artifices c'est trop beau toute ces couleurs, ces vibrations dans tout le corps :la: ...(on va s'arrêter là ^^ waaa mais tu m'a donné une idée de poème, merci :D )
Bon sinon pour ce qui est de ton poème il est beaucoup plus structuré que le précédant, c'est très fluide agréable à lire, la forme est bonne :) Après niveau images c'est pas mal du tout, j'ai été surprise de découvrir ce type de feux d’artifice mdr mais c'est un bon point quand on s'y attend c'est moins marrant. Donc en bref c'est encore un joli poème que tu as posté là :)
A bientôt (surement) Bye

------------------------------------------------------------------------------------------------
"A toujours vouloir ressembler aux autres pour se sentir intégré, on finit par sacrifier beaucoup trop de soi." Gilles Legardinier

->...Laissez-vous sombrer dans une mer étoilée...
->...Venez vous promener dans une luxuriante contrée...
Revenir en haut Aller en bas
Kendaï

avatar

Masculin Sagittaire Messages : 25
Date d'inscription : 30/06/2015
Localisation : Perdu.

MessageSujet: Re: Le Feu D'Artifice   Mar 7 Juil - 13:45

Je suis plutôt d'accord avec Silenuse, tu utilises trop de mots de liaisons et ce n'est pas très beau à lire (surtout "ensuite"), ca surcharge et dilue l'essence de ton poème.
Par ailleurs, si généralement j'aime bien le côté décousu avec des vers qui se terminent a la ligne suivante, là c'est trop. Il faut qu'il y ait un intérêt à utiliser ce mécanisme, sinon... tu perds juste le lecteur.

Malgré tout, je trouve que ça commence bien et je trouve la dernière strophe dispensable, je trouve que l'avant dernier terminait bien le texte.

------------------------------------------------------------------------------------------------
L'Enfer n'est même pas pavé.
Le poème est l'amour réalisé du désir demeuré désir - René Char
Kendaï
Revenir en haut Aller en bas
Yggdarsil
Roi des Koalas
Roi des Koalas
avatar

Masculin Taureau Messages : 504
Date d'inscription : 25/10/2012
Localisation : Dans le doute. Ou l'ignorance. Surement l'un des deux.
Humeur : Pourvu que ça dure !

MessageSujet: Re: Le Feu D'Artifice   Mar 7 Juil - 18:21

*Yggdarsil botte les fesses de Sile*
Par "océan de croix", c'est un cimetière. Ça me paraît évident. Surtout avec tout ce qu'il y a d'écrit avant.
Et le drap outremer, c'est un drap [bleu] outremer. Ça se dit.  
*se tourne vers broken*
Désolé, on ne peut rien faire pour ça...
   Alors certes il y a beaucoup de rejets, qui hésitent entre l'astuce pour caler les mètres et le rejet justifier. Mais ça ressemble trop à des coupures et ça jette un flou pas possible. Le "deux tour et demi" donne un côté tendu, car la description se fait plus précise. Je plussoie le fait qu'il y ai trop de mots de liaison. Supprime les tous, relis-le, c'est déjà mieux.
D'ailleurs, je tiens à dire: tu fais rimer ton poème OUI ou NON et tu le mètres OUI ou NON? Décide toi en moins de cinq secondes °⁻°
   Et, dernière chose... poste aussi des textes récents et travaillés, on s'acharne sur ton passé, si ça se trouve c'est inutile... n'ai pas peur on est gentils.... Voilà un hippopotame qui fait des bisous pour t'encourager:
⁽(°o)(o°)⁾
°(--==--)
Et harry potter:
''''||||z|
--)°⁻°(--|
,,,,|   |
(Yggdarsil s'amuse bien)

------------------------------------------------------------------------------------------------
Il est des gens qui sont là. Comme ça. En vrai. Et d'autres dont la présence est un mensonge. Une illusion. Efficace, quand elle trompe tout le monde. Ridicule, quand elle ne trompe que son porteur. -Lyonel Trouillot, Kannjawou

Proverbe Nocturnien : Wû Horör, wees qsüj gnü ubo wik s'wee kleesee kvieiir wâ krefüzâ d'wi kraork...

orgie de .-.
.-- .-- .-- .-.-.- .---- ----- --.- ....- ---.. .-.-.- ..- -. -... .-.. --- --. .-.-.- ..-. .-.

http://vocaroo.com/i/s1fCLpFwvSv0


#TextedeYgg
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 652
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Le Feu D'Artifice   Dim 31 Jan - 10:45

moi jai trouvé qu'il était très beau, enfaîte je voyais limite une statue de al liberté qui aurai l'utilité d'un phare, phare qui serai placer en plein milieu d'un océan :) bref oui je sais , ces hallucinant :)

mais ton poème écrit avec un grand rêve , mas emmené voyagé est ces très fort :) alors bravo l'artiste

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Feu D'Artifice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Feu D'Artifice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: