Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les mésaventures d'Andrew: Le pigeon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MichealBoobley

avatar

Masculin Bélier Messages : 17
Date d'inscription : 26/06/2015
Localisation : Aucune idée
Humeur : Triste émo-d4rk

MessageSujet: Les mésaventures d'Andrew: Le pigeon   Mer 8 Juil - 3:59

Andrew était sur son vélo et pédalait sur ce chemin depuis presque une heure. Cela lui permettait de se vider l’esprit, de rester en forme et de profiter du beau temps. Évidemment, il ne faisait ça que quand il faisait beau et quand le soleil brillait chaleureusement dans un ciel bleu sans nuages.
Soudainement, il entendit un roucoulement à sa gauche. Normalement, il n’aurait pas fait attention à cela, mais il avait l’impression que c’était un roucoulement forcé. Comme si l’oiseau avait eu du mal à le faire. Andrew s’arrêta et écouta attentivement pour pouvoir le localiser. Seulement le bruit du vent dans les feuilles vertes d’été pouvait se faire entendre. Il soupira et regarda vers le ciel bleu sans nuages qu’il aimait tant.

Puis, un nouveau roucoulement forcé se fit entendre. Andrew sut immédiatement d’où ce son provenait et s’y rendit directement. Il vit, étalé sur le sol, un pauvre pigeon tentant de s’envoler. Andrew vit qu’une de ces ailes refusait de bouger et supposa qu’elle s’était cassée d’une certaine façon. Il s’approcha lentement du pigeon, pour éviter de lui faire peur, et s’accroupit à côté de lui.
L’oiseau essayait d’avancer, mais il semblait souffrir horriblement. Andrew eut un pincement au cœur face à cette scène. Il ne pouvait tout simplement pas laisser ce pauvre pigeon ; il serait mort très rapidement à cet endroit. Sa famille, s'il en avait une, ne l’aurait plus jamais revu. Il voulait éviter cela, car il adorait les animaux. Il attrapa donc l’oiseau doucement pour le prendre avec lui. Vu comment le pigeon se débattait, Andrew décida de le calmer.

—Shhh, commença-t-il. Ça va aller. Je vais t’aider avec ton…aile. Ne t’inquiète pas.

L’oiseau continua ses cris et son sauveur commença à s’énerver.

—C’est bon ! Ta gueule !

Le pigeon se calma directement et regarda Andrew dans les yeux d’un air désespéré. Il aurait bien aimé savoir à quoi cet animal pensait.

—Allez, on rentre.

Il décida de mettre son ‘’patient’’ dans son sac et de retourner rapidement chez lui pour le soigner.

Arrivé chez lui, Andrew ouvrit son sac, prit l’oiseau et le déposa par terre.

—Reste ici et…ne bouge pas, dit Andrew.

Il alla sur son ordinateur et chercha, sur des forums, des moyens pour soigner l’aile d’un oiseau. La réponse qui apparaissait le plus souvent était : nourriture, eau et repos. Andrew décida de nourrir son patient avec des morceaux de pain le temps qu’il achète tout le matériel nécessaire pour la guérison de son compagnon. Il éteignit son ordinateur et retourna dans son salon pour mettre l’oiseau dans une boîte à chaussures. Cependant, il n’était plus là.
Andrew observa la pièce attentivement et n’arrivait pas à deviner où le pigeon aurait pu aller. Soudainement, il entendit des feulements de chats et des roucoulements dehors. Il courut à l’extérieur et vit une bande de trois chats en train d’attaquer le patient d’Andrew. Il rentra chez lui rapidement, attrapa un balai et retourna dehors pour sauver l’oiseau. Quand les chats virent Andrew avec son balai, ils firent demi-tour, laissant le pauvre pigeon amoché.

Il lâcha son balai et prit le pigeon dans ses bras. Il poussa de légers roucoulements, mais ne se débattait pas. Peut-être faisait-il confiance à Andrew.

—Shh petit bonhomme, dit Andrew, Tu…Tu vas t’en sortir.

Le pigeon continua ses bruits de détresse et ferma les yeux. Andrew crut qu’il était mort, mais sa respiration lui prouvait le contraire. Il rentra donc chez lui et déposa son patient dans une boîte à chaussures. Il alla ensuite attraper un bout de pain et prit de la mie pour les jeter dans la boîte. Ensuite, il prit un bol et le remplit d’eau fraîche. Il regarda cet oiseau dormir et retourna sur son ordinateur en attendant son réveil.

*

------------------------------------------------------------------------------------------------
Le swag, c'est swag
Revenir en haut Aller en bas
Hartsock

avatar

Masculin Bélier Messages : 1125
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle!

MessageSujet: Re: Les mésaventures d'Andrew: Le pigeon   Sam 5 Nov - 15:47

OOOOH mais c'est trop mignon!! Les histoires d'oiseaux ça finit toujours mal, jusqu'à la fin j'espérais que tu ne le fasses pas mourir, quand tu as mentionné les chats j'étais en mode "Nooonn pitié!!"
Mais au final tu as épargné la vie d'un oiseau imaginaire, merci beaucoup :)
En tout cas c'est un très beau texte!

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart, le cerf à chaussettes. Pour vous servir

Signe distinctif de chasseur de fautes: µ
------------------------------------------------------------------------
"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO

Eh, venez voir ce que j'écris :p
http://www.encre-nocturne.com/t1576p30-pages-jaunes-nocturniennes#60288
Revenir en haut Aller en bas
http://hartsock.eklablog.com/
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4802
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Les mésaventures d'Andrew: Le pigeon   Sam 5 Nov - 15:58

Quoiiii c'est une fin ça ? C'est pas une fin ça ! Saperlipopette, je veux la suite :-p (l'image d'Andrew avec son balai face aux chats m'a bien faite rire) (bon après je sais pas si c'est fait exprès mais des fois, dans ta manière de raconter ses pensées, on a l'impression qu'il est un peu niais :-p )

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les mésaventures d'Andrew: Le pigeon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les mésaventures d'Andrew: Le pigeon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: