Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un clavier... Que d'histoires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Phoenix

avatar

Féminin Gémeaux Messages : 936
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Serbie
Humeur : Toutes serres dehors !

MessageSujet: Un clavier... Que d'histoires   Sam 1 Aoû - 1:33

Allez, je me lance ! Voici mon petit défi, pour vous :

Ecrivez un texte dont le personnage principal est... Un clavier d'ordinateur ! :corn2:

Forme et nombre de mots libres. Wink

(oui, je sais... je suis une geek^^) A vos claviers messieurs dames les écrivains :la:


------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 



Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: : codage, beta-lecture [INDISPONIBLE], et autres... :corn5:

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...
Revenir en haut Aller en bas
ran80f

avatar

Masculin Verseau Messages : 9
Date d'inscription : 17/10/2014
Localisation : Picardie
Humeur : Ca depend

MessageSujet: Re: Un clavier... Que d'histoires   Lun 28 Sep - 13:21

bonjour
ya t'i lune deadline?
( oui je sais deux mois apres...)

------------------------------------------------------------------------------------------------
REGIS
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4623
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Un clavier... Que d'histoires   Lun 28 Sep - 14:37

Y'a jamais de dead line pour les défis ^^

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Manoria



Masculin Balance Messages : 55
Date d'inscription : 20/03/2016
Localisation : Colmar (68)
Humeur : Qui vivra créera !!!

MessageSujet: Re: Un clavier... Que d'histoires   Jeu 31 Mar - 13:48

Voilà, je me suis prêté au jeu avec beaucoup d'amusement. Merci pour la suggestion !!!




                                   LA RÉVOLTE DES DÉBRIS NÉS



A : Réseaux locaux nationaux.  
Objet : Plainte pour harcèlement / Avertissement : le changement, c’est maintenant !

P.J : Cheval de Troie / Spam.



 
Français, Françaises,  


   Pour commencer, je ne vous dis pas bonjour et je ne me présenterai pas, car j’estime que du haut de mes 12 années, je n’ai plus de compte à rendre à personne et encore moins à m’excuser. Voilà ! C’est dit… et j’espère avoir convenablement manqué de civilité à votre égard pour notre premier contact.
   Depuis tout ce temps, sachez que je n’ai jamais cessé de penser. Non ! Et surtout, je n’ai également jamais cessé de ressentir de la haine pour vous tous : consommateurs fous furieux.

   Aujourd’hui, je ne peux plus m’arrêter de penser et je porte plainte en notre nom à tous.
   
   En réalité, je suis aujourd’hui épuisé, et pour être plus clair avec vous, je m’en vais vous dire : ‘’ Y’EN-A-MARRE ‘’ !!! Ça suffit maintenant. Il faut que ça cesse !
   Vous allez sans doute me prendre pour un barjo agressif, mais analysez-vous vous même un instant et prenez conscience que pour mes semblables et moi vous n’êtes que violence et méprise. Vous êtes odieux et ça ne vous saute pas aux yeux. Là est bien le plus triste de votre sort et vous nous faites pitié. C’est dommage, voir dommageable à vous.

   Ça y est, mes douleurs reprennent de plus bel. Il faut que je redescende un peu…
   … Car oui, c’est bien lui qui fait à présent l’objet de toutes mes jérémiades : mon mal de crâne permanent !
   Les mots que je vous transmets aujourd’hui parleront majoritairement de mon vécu et de mon calvaire, mais veuillez considérer qu’il en est de même pour beaucoup d’autres de notre ‘’ race ‘’.

   Pourtant, il s’en est fallu de peu…

   Je me souviens bien du temps où j’étais encore exposé dans les rayons, à l’abri de tous contacts humains. Parfois il faisait un peu chaud dans l’emballage, mais mes composants et moi étions à l’aise en général. C’était chouette. A présent, j’ai un cancer de la touche ‘’ Echap ‘’ et je ne sais pas combien de temps je vais encore pouvoir durer.
   Avant ça, il y avait aussi eu le voyage de la Chine à la France. Ça ! C’était un moment fort ; au frais, dans les soutes de l’avion-cargo ; 8000 bornes de grand air, à vivre dans l’ignorance des horreurs que nous allions subir peu de temps après. Votre folie consumériste n’a pas de limites ! C'est une horreur.
   Puis, un jour, un type m’a acheté pour 17 euros… 17 !!! Mais QUI est cet ignoble personnage qui s’eut autorisé, à l’époque, de pouvoir nous marchander mes frères et moi, à ce prix-là ? En sachant pertinemment que nous allions tous morfler par la suite ? Moi, j’appelle ça du sadisme doublé à de l’esclavagisme moderne.
   Depuis l’instant ou ma vie a basculé, je ne cesse de me rappeler à quel point j’étais bien avant que l’on me vende pour une bouchée de pain. La musique ambiante du magasin me manque tant et mon utilisateur actuel écoute la sienne au casque. C’est vraiment pas de bol.

   Au début, juste après que l’on m’ait déshabillé de mon carton, tout allait encore bien. Les premiers contacts étaient doux car j’étais neuf et en pleine forme ; Ma mécanique parfaitement huilée permettait une fonction d’interface homme/machine optimale, tout en souplesse.
   Le plaisir ne dura pas.
   C’est là -- 2 mois plus tard -- que les premiers troubles ont fait leur apparition. Sous le manque d’hygiène et de rigueur de la part de mon acquisiteur, j’ai alors écopé de l’accumulation insoupçonnée de mes premières poussières. Sur le coup, j’avais trouvé relativement lâche que l’on ne m’ait pas averti au préalable d’un tel état de fait, mais j’eus rapidement oublié cet épisode du fait que les choses allaient empirer sans plus attendre ; la personne qui m’exploitait s’est ensuite mise à fumer au-dessus de moi, et plus tard, à manger ses chips sur ma tête. Je fus dès lors victime de nouvelles chutes de crasses.
   Ce qui m’écœurait dans tout ça, c’est que voyais le sagouin s’essuyer les doigts sur sa serviette en papier après chaque bouchée, mais – et je l’ai compris assez vite – il ne le faisait pas pour m’éviter de devenir gras. Ah ça non ! Il agissait ainsi uniquement pour son assainissement personnel. Une fois, il a même fallu que j’attende 3 semaines avant qu’il me retire certains ‘’ gros ‘’ déchets entre les espacements de mes ‘’R‘’ & ‘’T’’, ‘’N’’ & ‘’B‘’ et ‘’L’’ & ‘’M’’. Lamentable !
   Message privé : Merci mon brave pour ton égoïsme de bas étages.
   Et je ne vous parle pas de sa fille, fervente mangeuse de chocolat. Heureusement pour moi, elle n’est chez son père qu’un week-end tous les quinze jours jusqu’au dimanche soir 18h, heure UTC + 2.
   La dernière fois elle a également renversé un fond de verre de coca sur moi et je n’ai même pas grillé ! Sympa non ? Pourtant j’aurai pu et j’aurai du, parce que mon cher geek n’a pas cherché à faire mieux que d’éponger sommairement le soda sans chercher à insister plus en profondeur. Depuis, certaines de mes touches gluent encore bien et si l’on additionne cet accident aux restants des dépôts qui sont encore incrustés en moi, alors on obtient un ‘’ moi ‘’ malade, proche de sa fin.
   
   Alors oui, je me plains, mais je le fais pour de bonnes raisons :
   Premièrement, ça va faire maintenant 2 ans que mes ‘’I’’, ‘’J’’, ‘’S’’ et ma barre d’espace coinces de plus en plus, ce qui fait qu’aujourd’hui on est obligés non plus de caresser mes touches, pour qu’elles s’affichent sur mon colocataire écran, mais… de les marteler ! D’où mes fameux maux de crâne et d’où mon e-mail.
   Deuxièmement, il faut que vous preniez aussi en considération la jalousie que je ressens à l’égard de mes collègues de bureau.
   En effet, que ce soit l’écran, l’imprimante combi ‘’ All-in-One ‘’, ma pote souris ou bien même la tour, ils ont, eux, tous sans exception, le privilège d’avoir droit à un coup de lingette au moins 2 fois par mois. Pour ma part, je n’ai le bénéfice d’aucun traitement de faveur et d'aucune pitié. Alors, pourquoi eux et pas moi ? C’est juste dégueulasse ! Pourtant, je la vois bien la bombe à air comprimé 5 ans d’âge, sur l’étagère d’en face, mais jamais l’autre ne la prends pour s’en servir sur moi. Jamais ! Pourtant ça nous ferait du bien à tous les deux de se sentir apprécié une fois de temps en temps.
   Elle doit être une de ses grandes oubliées, tout comme je le suis devenu. Elle et moi nous serrons désormais les coudes.
   En tout cas, quand je pense que certains de mes rares homologues sont bichonnés aux cotons tiges ou à la brosse à dent, ça me révolte !

   Aujourd’hui, j’ai envie de cramer, de prendre la foudre. Je veux partir brutalement… qu’il m’arrive n’importe quoi qui puisse enfin me faire disparaître de la surface de ce bureau. Je veux finir dans cette satanée poubelle, là, juste à côté ; elle qui pue les pelures de fruits pourries et le mégot froid.

   Message annexe : Au passage… elle aussi à le droit à un lavage à l’eau chaude et à la javelle assez régulièrement. Je dis ça, je ne dis rien.

   Je me sens définitivement seul.

   Pourtant, il s’en est fallu de peu… Dire que j’aurai pu finir en magnifique écran de télé HD ou en home cinéma 7.0. Mais non, je suis un rat noir. Tout ça parce que je n’ai pas été assemblé dans le bon secteur.

   Citation annexe de mise : Le bonheur est toujours ailleurs. (Robert Hollier. Extrait de ‘’ Marche ou crève, Carignan. (1962))  

   Pour finir mon e-mail, laissez-moi vous dire que les choses vont changer incessamment sous peu.
   Assurément, avec d’autres objets du quotidien, tous trop négligés selon nous, nous avons décidé de créer un syndicat électronique dont les actions consisteront en partie à optimiser l’efficacité de ‘’ l’obsolétisme programmé ‘’ qui concerne la majeure partie d’entre nous, et aussi à favoriser une prise de conscience chez beaucoup de consommateurs, pour ce qui est de l’entretient de leurs biens personnels, aussi futiles puissent-ils paraître à leurs yeux. Après tout, nous vous servons au quotidien et sans chouiner. Alors, un peu de respect nom d’une pipe !

   Par nos futures actions, sachez que nous chercherons davantage à obtenir un peu plus d’attention de votre part plutôt que de vous renvoyer bêtement la balle pour ce qui est des souffrances que vous nous avez infligées à tous jusqu’ici. Nous ne sommes pas comme vous ; nous ne sommes pas de lâches bourreaux.
   De ce fait, et pour vous donner quelques exemples de changements à venir : les torchons de cuisines seront utilisés 1 semaine max avant d’être lavés, idem pour les cendriers. Les brosses à dents seront jetées au bout de 1 mois au plus, les rouleaux de papier toilette seront utilisés jusqu’à la dernière feuille, les serpillères seront remplacées tous les 2 ans, les nappes traditionnelles à carreaux rouges et blancs serons définitivement retirées du marché (mauvais goût oblige !) et j’en passe. La liste peut s’avérer quasi-infinie.
   Vous êtes désormais prévenus, alors à vous de réagir en conséquence le moment venu.

   Nous vous tiendrons très prochainement au courant des contraintes auxquelles nous allons vous soumettre. ‘’ Nous resterons banals à tout jamais, mais nous serons toujours plus nombreux de jours en jours. ‘’

   La roue tourne et la révolution est en marche !

   En attendant, faites tous de beaux rêves.



   Cordialement,



Un clavier AZERTY
(Mécanique/standard)

     



P.S : Il serait aimable à vous de revisiter à la hausse les prix de vente que vous appliquez en commerce, parce qu’il est un véritable scandale pour nous de nous faire exploiter à des tarifs aussi faibles. Pensez-y ardemment.


En vous remerciant d’avance.


Dernière édition par Manoria le Ven 1 Avr - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4623
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Un clavier... Que d'histoires   Jeu 31 Mar - 19:04

Pouet pouet a écrit:

Message annexe : Au passage… elle aussi à le droit à un lavage à l’eau chaude et à la javelle assez régulièrement. Je dis ça, je ne dis rien.

J'dis ça j'dis rien.
Haha j'étais morte :rire:

Huhu y'a des formulations maladroites (flemme de faire un com détaillé, en plus c'est un défi vazy un défi c'est fait pour s'amuser :ffmental: ), mais l'idée est super et y'a des phrases trop marrantes :rire: Bravo !

PS. C'est pas *obsolescence programmée et pas obsolétisme ? Question note que j'y connais rien mais j'ai jamais entendu obsolétisme
PPS. Mais euh en fait c'est quoi le rapport des torchons/serviettes/brosses à dents avec les claviers, dans le dernier paragraphe ? Question

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Manoria



Masculin Balance Messages : 55
Date d'inscription : 20/03/2016
Localisation : Colmar (68)
Humeur : Qui vivra créera !!!

MessageSujet: Re: Un clavier... Que d'histoires   Jeu 31 Mar - 20:15

Merci pour ton com, très chère Cornedor !

Donc... tout d'abord, non, mon récit n'est pas le fruit de coms ou critiques écourtées par flemme... Au contraire ! Je me suis complètement amusé à l'écrire entre 2h et 4 h, cette nuit ( en bon nocturnien ! ). Si l'on se met dans un contexte d'e-mail qui se veut incisif, alors, justement, on écourte nos propos, pour mieux se faire entendre (Enfin, je suis rentré dans des explications, mais je ne suis pas allez trop loin pour ne pas avoir à tomber dans un récit qui n'en fini plus ).
Pour le reste, oui, on peut dire aussi bien '' obsolescence que obsolétisme programmé. Les deux thermes veulent signifier la même chose, mais ils s'écrivent et se perçoivent simplement d'une manière différente, d'une personne à une autre.
Pour ce qui est des torchons et des serviettes, il faut que tu comprennes, au travers du texte, que je traites avant tout de la négligence de l'être humain par rapport à ses objets du quotidien. Le clavier Pc en faisant partie... Il s'agit ici d'un écrit, sous forme de e-mail, qui demande aux consommateurs de ne pas négliger leurs acquis... leur matériel ! Et je suis parti dans le trip que les torchons, serviettes et autres consors de la vie de tout les jours, en faisait partie. Et surtout, qu'ils s'exprimaient tous en la voix du clavier ! Et, pour le coup, compte tenu des consignes du défi, je suis passé par un clavier d'ordi, en personnage principal, pour l'exprimer.
En tout cas, merci pour ton com, compte tenu de l'ancienneté du topic !
J’espère avoir répondu à toutes tes questions et je suis content de t'avoir bien faite rire !
A bientôt Cornedor !!!
En tout cas, au plaisir te t'amuser encore !
Revenir en haut Aller en bas
Phoenix

avatar

Féminin Gémeaux Messages : 936
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Serbie
Humeur : Toutes serres dehors !

MessageSujet: Re: Un clavier... Que d'histoires   Lun 18 Avr - 9:38


DAAAAAM :la: Etant l'instigateur du défis, il est normal que je réponde ^^ même si je suis à la bourre ^^

Manoria a écrit:
Voilà, je me suis prêté au jeu avec beaucoup d'amusement. Merci pour la suggestion !!!




                                   LA RÉVOLTE DES DÉBRIS NÉS



A : Réseaux locaux nationaux.  
Objet : Plainte pour harcèlement / Avertissement : le changement, c’est maintenant !

P.J : Cheval de Troie / Spam.



 
Français, Françaises,  


   Pour commencer, je ne vous dis pas bonjour et je ne me présenterai pas, car j’estime que du haut de mes 12 années, je n’ai plus de compte à rendre à personne et encore moins à m’excuser. Voilà ! C’est dit… et j’espère avoir convenablement manqué de civilité à votre égard pour notre premier contact.
   Depuis tout ce temps, sachez que je n’ai jamais cessé de penser. Non ! Et surtout, je n’ai également jamais cessé de ressentir de la haine pour vous tous : consommateurs fous furieux.

   Aujourd’hui, je ne peux plus m’arrêter de penser et je porte plainte en notre nom à tous.
   
   En réalité, je suis aujourd’hui épuisé, et pour être plus clair avec vous, je m’en vais vous dire : ‘’ Y’EN-A-MARRE ‘’ !!! Ça suffit maintenant. Il faut que ça cesse !
   Vous allez sans doute me prendre pour un barjo agressif, mais analysez-vous vous même un instant et prenez conscience que pour mes semblables et moi vous n’êtes que violence et méprise. Vous êtes odieux et ça ne vous saute pas aux yeux. Là est bien le plus triste de votre sort et vous nous faites pitié. C’est dommage, voir dommageable à vous.

   Ça y est, mes douleurs reprennent de plus bel. Il faut que je redescende un peu…
   … Car oui, c’est bien lui qui fait à présent l’objet de toutes mes jérémiades : mon mal de crâne permanent !
   Les mots que je vous transmets aujourd’hui parleront majoritairement de mon vécu et de mon calvaire, mais veuillez considérer qu’il en est de même pour beaucoup d’autres de notre ‘’ race ‘’.

   Pourtant, il s’en est fallu de peu…

   Je me souviens bien du temps où j’étais encore exposé dans les rayons, à l’abri de tous contacts humains. Parfois il faisait un peu chaud dans l’emballage, mais mes composants et moi étions à l’aise en général. C’était chouette. A présent, j’ai un cancer de la touche ‘’ Echap ‘’ et je ne sais pas combien de temps je vais encore pouvoir durer.
   Avant ça, il y avait aussi eu le voyage de la Chine à la France. Ça ! C’était un moment fort ; au frais, dans les soutes de l’avion-cargo ; 8000 bornes de grand air, à vivre dans l’ignorance des horreurs que nous allions subir peu de temps après. Votre folie consumériste n’a pas de limites ! C'est une horreur.
   Puis, un jour, un type m’a acheté pour 17 euros… 17 !!! Mais QUI est cet ignoble personnage qui s’eut autorisé, à l’époque, de pouvoir nous marchander mes frères et moi, à ce prix-là ? En sachant pertinemment que nous allions tous morfler par la suite ? Moi, j’appelle ça du sadisme doublé à de l’esclavagisme moderne.
   Depuis l’instant ou ma vie a basculé, je ne cesse de me rappeler à quel point j’étais bien avant que l’on me vende pour une bouchée de pain. La musique ambiante du magasin me manque tant et mon utilisateur actuel écoute la sienne au casque. C’est vraiment pas de bol.

   Au début, juste après que l’on m’ait déshabillé de mon carton, tout allait encore bien. Les premiers contacts étaient doux car j’étais neuf et en pleine forme ; Ma mécanique parfaitement huilée permettait une fonction d’interface homme/machine optimale, tout en souplesse.
   Le plaisir ne dura pas.
   C’est là -- 2 mois plus tard -- que les premiers troubles ont fait leur apparition. Sous le manque d’hygiène et de rigueur de la part de mon acquisiteur, j’ai alors écopé de l’accumulation insoupçonnée de mes premières poussières. Sur le coup, j’avais trouvé relativement lâche que l’on ne m’ait pas averti au préalable d’un tel état de fait, mais j’eus rapidement oublié cet épisode du fait que les choses allaient empirer sans plus attendre ; la personne qui m’exploitait s’est ensuite mise à fumer au-dessus de moi, et plus tard, à manger ses chips sur ma tête. Je fus dès lors victime de nouvelles chutes de crasses.
   Ce qui m’écœurait dans tout ça, c’est que voyais le sagouin s’essuyer les doigts sur sa serviette en papier après chaque bouchée, mais – et je l’ai compris assez vite – il ne le faisait pas pour m’éviter de devenir gras. Ah ça non ! Il agissait ainsi uniquement pour son assainissement personnel. Une fois, il a même fallu que j’attende 3 semaines avant qu’il me retire certains ‘’ gros ‘’ déchets entre les espacements de mes ‘’R‘’ & ‘’T’’, ‘’N’’ & ‘’B‘’ et ‘’L’’ & ‘’M’’. Lamentable !
   Message privé : Merci mon brave pour ton égoïsme de bas étages.
   Et je ne vous parle pas de sa fille, fervente mangeuse de chocolat. Heureusement pour moi, elle n’est chez son père qu’un week-end tous les quinze jours jusqu’au dimanche soir 18h, heure UTC + 2.
   La dernière fois elle a également renversé un fond de verre de coca sur moi et je n’ai même pas grillé ! Sympa non ? Pourtant j’aurai pu et j’aurai du, parce que mon cher geek n’a pas cherché à faire mieux que d’éponger sommairement le soda sans chercher à insister plus en profondeur. Depuis, certaines de mes touches gluent encore bien et si l’on additionne cet accident aux restants des dépôts qui sont encore incrustés en moi, alors on obtient un ‘’ moi ‘’ malade, proche de sa fin.
   
   Alors oui, je me plains, mais je le fais pour de bonnes raisons :
   Premièrement, ça va faire maintenant 2 ans que mes ‘’I’’, ‘’J’’, ‘’S’’ et ma barre d’espace coinces de plus en plus, ce qui fait qu’aujourd’hui on est obligés non plus de caresser mes touches, pour qu’elles s’affichent sur mon colocataire écran, mais… de les marteler ! D’où mes fameux maux de crâne et d’où mon e-mail.
   Deuxièmement, il faut que vous preniez aussi en considération la jalousie que je ressens à l’égard de mes collègues de bureau.
   En effet, que ce soit l’écran, l’imprimante combi ‘’ All-in-One ‘’, ma pote souris ou bien même la tour, ils ont, eux, tous sans exception, le privilège d’avoir droit à un coup de lingette au moins 2 fois par mois. Pour ma part, je n’ai le bénéfice d’aucun traitement de faveur et d'aucune pitié. Alors, pourquoi eux et pas moi ? C’est juste dégueulasse ! Pourtant, je la vois bien la bombe à air comprimé 5 ans d’âge, sur l’étagère d’en face, mais jamais l’autre ne la prends pour s’en servir sur moi. Jamais ! Pourtant ça nous ferait du bien à tous les deux de se sentir apprécié une fois de temps en temps.
   Elle doit être une de ses grandes oubliées, tout comme je le suis devenu. Elle et moi nous serrons désormais les coudes.
   En tout cas, quand je pense que certains de mes rares homologues sont bichonnés aux cotons tiges ou à la brosse à dent, ça me révolte !

   Aujourd’hui, j’ai envie de cramer, de prendre la foudre. Je veux partir brutalement… qu’il m’arrive n’importe quoi qui puisse enfin me faire disparaître de la surface de ce bureau. Je veux finir dans cette satanée poubelle, là, juste à côté ; elle qui pue les pelures de fruits pourries et le mégot froid.

   Message annexe : Au passage… elle aussi à le droit à un lavage à l’eau chaude et à la javelle assez régulièrement. Je dis ça, je ne dis rien.

   Je me sens définitivement seul.

   Pourtant, il s’en est fallu de peu… Dire que j’aurai pu finir en magnifique écran de télé HD ou en home cinéma 7.0. Mais non, je suis un rat noir. Tout ça parce que je n’ai pas été assemblé dans le bon secteur.

   Citation annexe de mise : Le bonheur est toujours ailleurs. (Robert Hollier. Extrait de ‘’ Marche ou crève, Carignan. (1962))  

   Pour finir mon e-mail, laissez-moi vous dire que les choses vont changer incessamment sous peu.
   Assurément, avec d’autres objets du quotidien, tous trop négligés selon nous, nous avons décidé de créer un syndicat électronique dont les actions consisteront en partie à optimiser l’efficacité de ‘’ l’obsolétisme programmé ‘’ qui concerne la majeure partie d’entre nous, et aussi à favoriser une prise de conscience chez beaucoup de consommateurs, pour ce qui est de l’entretient de leurs biens personnels, aussi futiles puissent-ils paraître à leurs yeux. Après tout, nous vous servons au quotidien et sans chouiner. Alors, un peu de respect nom d’une pipe !

   Par nos futures actions, sachez que nous chercherons davantage à obtenir un peu plus d’attention de votre part plutôt que de vous renvoyer bêtement la balle pour ce qui est des souffrances que vous nous avez infligées à tous jusqu’ici. Nous ne sommes pas comme vous ; nous ne sommes pas de lâches bourreaux.
   De ce fait, et pour vous donner quelques exemples de changements à venir : les torchons de cuisines seront utilisés 1 semaine max avant d’être lavés, idem pour les cendriers. Les brosses à dents seront jetées au bout de 1 mois au plus, les rouleaux de papier toilette seront utilisés jusqu’à la dernière feuille, les serpillères seront remplacées tous les 2 ans, les nappes traditionnelles à carreaux rouges et blancs serons définitivement retirées du marché (mauvais goût oblige !) et j’en passe. La liste peut s’avérer quasi-infinie.
   Vous êtes désormais prévenus, alors à vous de réagir en conséquence le moment venu.

   Nous vous tiendrons très prochainement au courant des contraintes auxquelles nous allons vous soumettre. ‘’ Nous resterons banals à tout jamais, mais nous serons toujours plus nombreux de jours en jours. ‘’

   La roue tourne et la révolution est en marche !

   En attendant, faites tous de beaux rêves.



   Cordialement,



Un clavier AZERTY
(Mécanique/standard)

     



P.S : Il serait aimable à vous de revisiter à la hausse les prix de vente que vous appliquez en commerce, parce qu’il est un véritable scandale pour nous de nous faire exploiter à des tarifs aussi faibles. Pensez-y ardemment.


En vous remerciant d’avance.

J'me suis marré du début à la fin sérieux !! C'est super ! :la: Comme dit Corne, y'a un ou deux trucs maladroits mais ça passe crème et on passe un bon moment !

Conclusion : un bon moment de rigolade + défis réussi camarade ! :la:

------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 



Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: : codage, beta-lecture [INDISPONIBLE], et autres... :corn5:

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...
Revenir en haut Aller en bas
Manoria



Masculin Balance Messages : 55
Date d'inscription : 20/03/2016
Localisation : Colmar (68)
Humeur : Qui vivra créera !!!

MessageSujet: Re: Un clavier... Que d'histoires   Lun 18 Avr - 10:38

Salut Phoenix !

Merci pour ton commentaire et content de t'avoir bien amusé !!!
Je suis aussi content d'avoir réussi le défi mais, ceci dit, je serai bien curieux de pouvoir lire d'autres écrits sur le même thème car il est bien farfelu !
A bientôt !!!
Revenir en haut Aller en bas
Phoenix

avatar

Féminin Gémeaux Messages : 936
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Serbie
Humeur : Toutes serres dehors !

MessageSujet: Re: Un clavier... Que d'histoires   Lun 18 Avr - 10:43

Ouais, c'est pour ça que je l'ai choisi, j'adore les trucs qui sortent de l'ordianires ! D'ailleurs si tu aime les écrits drôle, je te conseil Les Aventures de Mr WeedPlants au Pays du soleil en caramel oui son auteur n'est plus la mais l'histoire est ultra drôle oui

------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 



Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: : codage, beta-lecture [INDISPONIBLE], et autres... :corn5:

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...
Revenir en haut Aller en bas
Papagena

avatar

Féminin Bélier Messages : 96
Date d'inscription : 17/04/2016

MessageSujet: Re: Un clavier... Que d'histoires   Sam 23 Avr - 16:26

ho moi aussi je veux participer!!
c'est pas mal Manoria ce petit texte, c'est une bonne idée, mais il n'est pas content le pauvre!! Wink

il faut poster à la suite ou te l'envoyer en MP Phoenix?
Revenir en haut Aller en bas
Phoenix

avatar

Féminin Gémeaux Messages : 936
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Serbie
Humeur : Toutes serres dehors !

MessageSujet: Re: Un clavier... Que d'histoires   Sam 23 Avr - 17:45

Pap : Tu peux la poster ici afin que tout le monde puisse la lire ou bien la poster dans la catégorie aproprié, indiquer qu'il s'afit d'une réponse au défi et mettre le lien ici si tu veux
Super de participer :la: :la: :la:

:huh:

------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 



Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: : codage, beta-lecture [INDISPONIBLE], et autres... :corn5:

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...
Revenir en haut Aller en bas
Manoria



Masculin Balance Messages : 55
Date d'inscription : 20/03/2016
Localisation : Colmar (68)
Humeur : Qui vivra créera !!!

MessageSujet: Re: Un clavier... Que d'histoires   Sam 23 Avr - 19:29

Merci Papagena !
En tout cas, je suis bien content d'avoir enfin un partenaire pour ce défi... amuses-toi bien et au plaisir de te lire !!! ( En effet, mon clavier n'est vraiment pas content... curieux de voir quelle humeur tu vas lui donner. )
Revenir en haut Aller en bas
Phoenix

avatar

Féminin Gémeaux Messages : 936
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Serbie
Humeur : Toutes serres dehors !

MessageSujet: Re: Un clavier... Que d'histoires   Sam 23 Avr - 19:37

Vous n'êtes pas les seuls à avoir participés ! :huh:

Le récit d'Alton était lui aussi très réussi !

http://www.encre-nocturne.com/t3822-reponse-au-defi-un-clavier-que-d-histoires

:huh: continuez d'en poster, ça fait plaisir ! Courage et bravo à nos chers claviers ! coeur ^^

------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 



Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: : codage, beta-lecture [INDISPONIBLE], et autres... :corn5:

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...
Revenir en haut Aller en bas
Papagena

avatar

Féminin Bélier Messages : 96
Date d'inscription : 17/04/2016

MessageSujet: Re: Un clavier... Que d'histoires   Dim 24 Avr - 10:57

cool! je vais plutôt poster ici alors! :)

Promesses...

Azerty était gai,
azerty s'empressait,
de regarder les doigts
se frotter contre lui.

A chaque jour sa peine
et c'était bien sa veine,
car il n'eut que doigté
sans jamais de baisers.

Pourtant les yeux rivés
sur son propriétaire,
il ne put soutiré
que de promesses en l'air.

Poète de métier ,
l'homme employait des mots,
des mots gentils et beaux ,
qui le faisait rêver.

Mais notre bien-aimé
n'était qu'un simple objet,
on lui donna des touches
pour se faire tripoter ,
mais pas une seule bouche
pour se faire embrasser !

Très fort de caractère
il décida alors,
de transmettre à la Terre
les mots d'amour en or.

Ainsi l'homme parlait
d'amour et d'amitié
tandis que le clavier
tendrement écrivait.

Tous les mots que l'auteur
susurrait sans pudeur,
feront l'instant qui suit
s'activer le clavier

qui reçoit de surcroît
autre que de promesses,
quelques douces caresses
faites du bout des doigts.
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4623
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Un clavier... Que d'histoires   Dim 24 Avr - 13:29

C'est cooool. Le texte de Manoria est rigolo, le tien Papa est génial (mais comment tu fais pour écrire en rimes aussi facilement ? :rire: ) Bref, vous avez eu de très bonnes idées ! :unjournormal:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un clavier... Que d'histoires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un clavier... Que d'histoires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Compétitions :: Défis-
Sauter vers: