Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'oiseau sur les décombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bestiole



Féminin Verseau Messages : 32
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: L'oiseau sur les décombres   Mer 12 Aoû - 23:47

Ce monde qui se craquelle, ce monde qui se fissure…

Et puis… quoi ?

Elle danse sur les pavés qui tombent

Elle danse

Vole-t-elle ?

Peut-elle toucher le sol si celui-ci s’effondre ?

Les chuintements de sa robe

- Ou sont-ce des ailes ? -

Lorsqu’elle se déploie autour d’elle

Prête à chuter

Planer

Dans le néant qui s’ouvre

Sous les décombres

Comme l’oiseau, nocturne, qui s’en va vers le jour.



___________________________

Alleeeez, je me lance !
Tout frais d'aujourd'hui, pas encore posté autre part, hihi...
En le relisant je me dis que mes phrases ne sont pas complètes -_-" arf
Complètement bancal ce poème ! :la:
~ je reprendrai plus tard -_-

------------------------------------------------------------------------------------------------
:nyan:
« Il y a deux catégories d’êtres intelligents : ceux dont l’esprit rayonne et ceux qui brillent ; les premiers éclairent leur entourage, les seconds le plongent dans les ténèbres. » Marie EBNER VON ESCHENBACH
:totoro:
Revenir en haut Aller en bas
http://laborinthique.revolublog.com
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 645
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: L'oiseau sur les décombres   Jeu 13 Aoû - 9:24

moi j'ai beaucoup aimé ce sentiment de s'envoler pour être libre , ces oser puisque cette idée et pas mal exploiter ( pas forcement ici ) , mais bon , moi j'ai beaucoup aimé

j'ai surtout aimé la fin et je m’approprie cette phrases :D "Comme l’oiseau, nocturne, qui s’en va vers le jour. " car ces un véritable changement radical , et j'adore cela

une dernier remarque et je me demende si tu la fais expres ou pas :)
ton texte peut ce lire de haut en bas mais aussi de bas en haut Wink , oui a moi on ne me cache rien :p

ce qui donne un nouveau tournant a ton poéme , donc tu na pas ecrit finalement un poéme , mais 2 :)

merci beaucoup Bestiole

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Bestiole



Féminin Verseau Messages : 32
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: L'oiseau sur les décombres   Jeu 13 Aoû - 10:02

O_O c'est vrai ? ça se lit de haut en bas aussi ? O_O /n'a pas assez de suite dans les idées pour penser jusque là.
:la: incroyable, c'est vrai... y'a juste un point où ça bloque à cause d'un pronom mais sinon c'est vrai :la: et puis le début ne fait pas une fin convaincante >.<
Cool, merci Aube de m'avoir fait remarquer ça !

Je ne sais pas si c'est un sujet vu ou revu mais finalement les plus vieux contes font les meilleures histoires (de mon point du vue). Je m'occupe pas trop du sujet tant que j'ai l'inspiration pour écrire et que mon texte m'emporte...

Et... pour le dernier vers... :morgan:

Merci à toi pour ton commentaire :huh:

------------------------------------------------------------------------------------------------
:nyan:
« Il y a deux catégories d’êtres intelligents : ceux dont l’esprit rayonne et ceux qui brillent ; les premiers éclairent leur entourage, les seconds le plongent dans les ténèbres. » Marie EBNER VON ESCHENBACH
:totoro:
Revenir en haut Aller en bas
http://laborinthique.revolublog.com
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: L'oiseau sur les décombres   Jeu 13 Aoû - 11:27

Pouet ! :Pouet:

Je pense que t'as vu comment je fonctionnais, de la couleur partout et une attention portée sur la forme.

C'est un bon poème, je regrette surtout qu'il soit si court ^_^
Quelques petits soucis ça et là

Bestiole a écrit:
Ce monde qui se craquelle, ce monde qui se fissure…

Et puis… quoi ? Je suis pas fan de cette transition...

Elle danse sur les pavés qui tombent  J'ai eu de mal à voir qui était ce "Elle", c'est pas vraiment clair :/

Elle danse

Vole-t-elle ?

Peut-elle toucher le sol si celui-ci s’effondre ?


Les chuintements de sa robe

- Ou sont-ce des ailes ? -

Lorsqu’elle se déploie autour d’elle

Prête à chuter

Planer  Je répéterais le "Prête à", ce serait très efficace

Dans le néant qui s’ouvre

Sous les décombres

Comme l’oiseau, nocturne, qui s’en va vers le jour.

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
Bestiole



Féminin Verseau Messages : 32
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: L'oiseau sur les décombres   Jeu 13 Aoû - 11:44

Pouet Sil !

Hééééé nan j'explore pas des masses mais je saurai comment tu fonctionne héhé

Merciiiiii pour tes remarques ! je suppose que le vert c'est ce qui est le meilleur ? xD

J'ai un peu galéré à sortir ce poème en fait, et ce que tu pointes au début en est la preuve flagrante O_O la transition, dans ma tête quand je l'ai écrit, ne coulait vraiment pas de source - - - ça se sent.

Je regrette aussi qu'il ne soit pas plus long T_T mais mon inspiration s'est complètement essoufflée en cours de route... et comme j'ai tout lancé dans le dernier vers je n'arrivais plus à rebondir après. =>=> grosse insatisfaction. Mais bon j'ai écrit un peu c'est déjà ça. /pas vraiment en panne (jamais !) mais en panne quand même u_u

Merci encore :huh:

------------------------------------------------------------------------------------------------
:nyan:
« Il y a deux catégories d’êtres intelligents : ceux dont l’esprit rayonne et ceux qui brillent ; les premiers éclairent leur entourage, les seconds le plongent dans les ténèbres. » Marie EBNER VON ESCHENBACH
:totoro:
Revenir en haut Aller en bas
http://laborinthique.revolublog.com
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4696
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: L'oiseau sur les décombres   Jeu 13 Aoû - 13:08

TROP
BEAU

:ffmental:

Un petit air surréaliste, non ? :bave:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Bestiole



Féminin Verseau Messages : 32
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: L'oiseau sur les décombres   Jeu 13 Aoû - 13:21

Coooorn :la:

Merci :ffmental:

Le surréalisme *^* est un des mouvements qui m'inspire oui xD (pas que parce qu'il y en a pleeeeein) (même si je suis relativement inculte en fait - mais j'ai eu un cours sur les ballets russes à la fac :la: notamment la période où ils ont collaboré avec les surréalistes :la: c'était génial - et je me rends compte que ça a déteint sur mes textes u_u)

------------------------------------------------------------------------------------------------
:nyan:
« Il y a deux catégories d’êtres intelligents : ceux dont l’esprit rayonne et ceux qui brillent ; les premiers éclairent leur entourage, les seconds le plongent dans les ténèbres. » Marie EBNER VON ESCHENBACH
:totoro:
Revenir en haut Aller en bas
http://laborinthique.revolublog.com
Phoenix

avatar

Féminin Gémeaux Messages : 1020
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Serbie
Humeur : Révolution !

MessageSujet: Re: L'oiseau sur les décombres   Sam 22 Aoû - 0:10

Hop :D annotage du texte puis com' général Wink c'est parti :D

Bestiole a écrit:
Ce monde qui se craquelle, ce monde qui se fissure…

Et puis… quoi ?

Elle danse sur les pavés qui tombent

Elle danse

Vole-t-elle ? Bel enchainement de phrase j'aime beaucoup.

Peut-elle toucher le sol si celui-ci s’effondre ?

Les chuintements de sa robe

- Ou sont-ce des ailes ? -

Lorsqu’elle se déploie autour d’elle

Prête à chuter

Planer

Dans le néant qui s’ouvre

Sous les décombres

Comme l’oiseau, nocturne, qui s’en va vers le jour.



___________________________

Alleeeez, je me lance !
Tout frais d'aujourd'hui, pas encore posté autre part, hihi...
En le relisant je me dis que mes phrases ne sont pas complètes -_-" arf
Complètement bancal ce poème ! :la:
~ je reprendrai plus tard -_-

J'ai assez peu d'annotations à faire sur le poème (surtout que Sil est deja passé ^^)
Sinon j'ai bien aimé la musicalité et le dynamisme qui se dégage de ce poème. Cependans, comme tu le dis ci bien, ce poème est bancale. Malgré tout, ça fait son charme et ça donne un style décousu. J'aime bien :D
Bref, joli poème :la Un autre :la:

------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 


Piaf cramé un peu fou


Geek Codeur Bidouilleur


Oiseau de feu révolutionnaire


Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: : codage, beta-lecture [INDISPONIBLE], et autres... :corn5:

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...
Revenir en haut Aller en bas
Bestiole



Féminin Verseau Messages : 32
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: L'oiseau sur les décombres   Sam 22 Aoû - 21:14

:la: merciii Phooooe

Citation :
Cependans, comme tu le dis ci bien, ce poème est bancale
Tellement ! d'un autre côté (vas-y l'autre qui s'invente des justifications) n'est-ce pas tout à fait finement jouer que d'écrire un poème bancal sur une situation casse gueule ? (parce que l'idée c'est d'essayer de rester en équilibre/debout/à la surface sur un sol qui s'effondre...voyez comme la bancalitude est un des thèmes principaux de ce poème-casse-gueule) AAHAHAHAHAH *bestiole retourne dans son trou*

:la:

------------------------------------------------------------------------------------------------
:nyan:
« Il y a deux catégories d’êtres intelligents : ceux dont l’esprit rayonne et ceux qui brillent ; les premiers éclairent leur entourage, les seconds le plongent dans les ténèbres. » Marie EBNER VON ESCHENBACH
:totoro:
Revenir en haut Aller en bas
http://laborinthique.revolublog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'oiseau sur les décombres   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'oiseau sur les décombres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: