Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Abîmé par nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 645
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Abîmé par nous   Ven 14 Aoû - 13:28

Avenue du paradis
Avec un ange au bout du fil,
Je pouvais apercevoir le soleil
Se coucher au loin,
Pour ne plus jamais se lever
Toutes les bonnes choses ont une fin.

Je pouvais apercevoir les enfants
Souriant, s'amusant dans un square,
Tandis que les parents
Beaucoup plus loin insouciant,
Discutez de ce qui pourrait bien  préparer
Pour nourrir leur belle familles affamées.

Je pouvais voir un clochard, assis sur un banc
N'attendent rien d'autre
Que quelques choses de surprenants,
Puisse enfin le sauver pour toujours et a jamais
De la misère qui semble l'adorer.
Et si seulement il savait ....

J'ai vu un joli couple se marier
Faisant enfin de leur union quelque chose qui doit durer,
J'ai vu les colombes s'envoler ce jour-la
J'ai vu les gens applaudir et sourire,
Je les ai vus heureux d'unir quelque chose qui ne changera jamais rien pour eux
J'ai vu l'espoir s'envoler et disparaître de leur yeux tellement heureux.

Et je t'apercevais plus loin au fond de la rue
Sous un arbre presque trop vieux pour toi,
Tes yeux briller, tu pleurais sans même remarquer
Que j'étais là, que je t'observais,
Et tes petites mains tremblaient
Tu avais surement appris la nouvelle ...

Mais n'ai pas peur, je suis là pour t'aider
Et même si nous ne pouvons définitivement pas l'arrêter,
Nous pouvons au moins sourire de ce que nous avons vécus
Et je t'ai vu, tellement forte, prête à donner et sans rien demander,
Je t'embrasse, tu es si belle, je veux seulement t'approcher,
Et oublier ce qui va définitivement se passer.

Nous aurons un ans, qui va s'envoler,
Nous aurons deux ans, si peu pour être apeuré,
Nous aurons trois ans, qui vont trop vite passer,
Nous aurons quatre ans, pour pouvoir s'aimer,
Nous aurons cinq ans, avant que la terre ne meures à jamais,
Nous aurons cinq ans, c'est tout ce que nous aurons ....



Correction de Ragne:
 

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abîmé par nous   Ven 14 Aoû - 18:50

Bon, j'ai corrigé, je sais pas si j'en ai oublié (probable) mais ça sera mieux j'espère :)

C'est un magnifique petit texte. Pour un fois il es triste mais heureux
Et moi j'aime ça quand je souris devant tes mot. Parce que tes mots, ils sont beaux aubes
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 645
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Abîmé par nous   Ven 14 Aoû - 19:10

le fait que tu corrige et déjà énorme ( car je ne sorai même pas le faire :) ) merci beaucoup

oui triste mais heureux , j'ai voulut accentuer la dessus :)
sa me fais plaisir que tu souris devant mes mots , merci beaucoup

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Ippa

avatar

Féminin Poissons Messages : 355
Date d'inscription : 01/02/2015
Humeur : Qui a voler mon lit !?

MessageSujet: Re: Abîmé par nous   Sam 15 Aoû - 19:08

Enfin un texte qui donne envie de sourire! :la: Que j'adore ca! en plus il est magnifique! Encore plus beau que les précédents je trouve. C'est telement plus beau quand tu écris l'espoir... Hug
Bref j'adore vivement le suivant :ippa:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Etonnante est cette lubie qu'ont les hommes d'appeler les choses par leur nom
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 645
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Abîmé par nous   Sam 15 Aoû - 19:46

merci beaucoup Ippa , sa me fais plaisir que pour une fois j'atire des sourires plutot que des peurs ( suite a ce que j'ecrit ) et puis au moin une nouvelle fois je vous fais ressentir des choses :)

bref merci beaucoup

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: Abîmé par nous   Ven 21 Aoû - 22:53

Aube a écrit:
Avenue du paradis
Avec un ange au bout du fil,
Je pouvais apercevoir le soleil
Se coucher au loin,
Pour ne plus jamais se lev
er
Toutes les bonnes choses ont une fin.

Je pouvais apercevoir les enfants
Souriant, s'amusant dans un square,
Tandis que les parents
Beaucoup plus loin insouciant,
Discutez de ce qui pourrait bien préparer
Pour nourrir leur belle familles affamées.

Je pouvais voir un clochard, assis sur un banc
N'attendent rien d'autre
Que quelques choses de surprenants,
Puisse enfin le sauver pour toujours et a jamais
De la misère qui semble l'adorer.
Et si seulement il savait ....

J'ai vu voyais -> Attention aux temps ! un joli couple se marier
Faisant enfin de leur union quelque chose qui doit durer,
J'ai vu les colombes s'envoler ce jour-la
J'ai vu les gens applaudir et sourire,
Je les ai vus heureux d'unir quelque chose qui ne changera jamais plutôt un "plus" rien pour eux
J'ai vu l'espoir s'envoler et disparaître de leur yeux tellement heureux. Une répétition de son et un "tellement" qui alourdissent ce vers. Je propose "de leurs visages heureux". ça devient alors très bon !

Et je t'apercevais plus loin au fond de la rue
Sous un arbre presque trop vieux pour toi,
Tes yeux briller, tu pleurais sans même remarquer
Que j'étais là, que je t'observais,
Et tes petites mains tremblaient
Tu avais surement appris la nouvelle ...

Mais n'ai pas peur, je suis là pour t'aider
Et même si nous ne pouvons définitivement pas l'arrêter,
Nous pouvons au moins sourire de ce que nous avons vécus
Et je t'ai vu, tellement forte, prête à donner et sans rien demander,
Je t'embrasse, tu es si belle, je veux seulement t'approcher,
Et oublier ce qui va définitivement se passer. Répétition. Tu peux enlever le "définitivement" de ce vers-ci

Nous aurons un ans, qui va s'envoler,
Nous aurons deux ans, si peu pour être apeuré,
Nous aurons trois ans, qui vont trop vite passer,
Nous aurons quatre ans, pour pouvoir s'aimer,
Nous aurons cinq ans, avant que la terre ne meures à jamais,
Nous aurons cinq ans, et c'est tout ce que nous aurons ....

C'est fou de voir tes progrès... Ils sont énormes...
La première partie me ne convainc pas, elle ne marque pas trop, elle est trop allusive... Mais la deuxième partie, à partir des "j'ai vu" O_o Elle est presque parfaite, sincèrement...
Continuuuuuue :ffmental:

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
Phoenix

avatar

Féminin Gémeaux Messages : 936
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Serbie
Humeur : Toutes serres dehors !

MessageSujet: Re: Abîmé par nous   Sam 22 Aoû - 6:20

Hop, let's go :la:

Aube Kürten a écrit:
Avenue du paradis
Avec un ange au bout du fil,
Je pouvais apercevoir le soleil
Se coucher au loin,
Pour ne plus jamais se lever
Toutes les bonnes choses ont une fin.

Je pouvais apercevoir les enfants
Souriant, s'amusant dans un square,
Tandis que les parents
Beaucoup plus loin insouciant,
Discutez de ce qui pourrait bien  préparer
Pour nourrir leur belle familles affamées. Les deux dernières phrases, par leur longueur alourdssent légèrement mais l'ensemble de cette strophe est beau et bien trouvé.

Je pouvais voir un clochard, assis sur un banc
N'attendent rien d'autre
Que quelques choses de surprenants,
Puisse enfin le sauver pour toujours et a jamais
De la misère qui semble l'adorer.
Et si seulement il savait .... HUm encore une belle strophe ma fois... J'aime beaucoup.

J'ai vu un joli couple se marier
Faisant enfin de leur union quelque chose qui doit durer,
J'ai vu les colombes s'envoler ce jour-la
J'ai vu les gens applaudir et sourire,
Je les ai vus heureux d'unir quelque chose qui ne changera jamais rien pour eux
J'ai vu l'espoir s'envoler et disparaître de leur yeux tellement heureux. Celle la est ùagnifique !

Et je t'apercevais plus loin au fond de la rue
Sous un arbre presque trop vieux pour toi,
Tes yeux briller, tu pleurais sans même remarquer
Que j'étais là, que je t'observais,
Et tes petites mains tremblaient
Tu avais surement appris la nouvelle ...

Mais n'ai pas peur, je suis là pour t'aider
Et même si nous ne pouvons définitivement pas l'arrêter,
Nous pouvons au moins sourire de ce que nous avons vécus
Et je t'ai vu, tellement forte, prête à donner et sans rien demander,
Je t'embrasse, tu es si belle, je veux seulement t'approcher,
Et oublier ce qui va définitivement se passer. Beau ce passage aussi, les phrases sont plus longue mais l'ensemble est legeer et musical

Nous aurons un ans, qui va s'envoler,
Nous aurons deux ans, si peu pour être apeuré,
Nous aurons trois ans, qui vont trop vite passer,
Nous aurons quatre ans, pour pouvoir s'aimer,
Nous aurons cinq ans, avant que la terre ne meures à jamais,
Nous aurons cinq ans, c'est tout ce que nous aurons ....

J'aime bien cette dernière strophe aussi.

Un joli poème ! Il est agréable à lire, plein d'espoirs, musical.... Je n'ai pas franchement relevé de maladreses...
Le fond est recherché...

Bref il est génial,j'ai vraiment adoré !! Encore un autre :la:

------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 



Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: : codage, beta-lecture [INDISPONIBLE], et autres... :corn5:

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 645
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Abîmé par nous   Sam 22 Aoû - 8:08

merci :) merci du fond du coeur tout les deux , ce poéme je l'ai ecrit avec l'envie de croire que un monde meilleur pouvais aparaitre , paradoxalement j'anonce la fin du monde en realiter a l'interieur , ces peut etre pour cela qu'il est plein d'espoire mais qu'il reste triste

en tout cas sa me met les larmes au yeux des 10 h00 du matin , merci beaucoup tout les deux d'avoir aimé

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abîmé par nous   

Revenir en haut Aller en bas
 
Abîmé par nous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: