Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La quête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La quête   Jeu 20 Aoû 2015 - 10:34

.


Dernière édition par Ragne le Sam 13 Aoû 2016 - 12:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: La quête   Dim 23 Aoû 2015 - 10:04

Ragne a écrit:
J’ai laissé le temps être, le temps paître, la tempête
Dans mon cœur en friche, dans mon âme
jadis riche Assez dur à prononcer
Il n’y a que cette cascade intarissable qui se projette Pas le verbe le plus marquant
Et le souvenir de baisers d’hier dont je m’entiche

Je te songe souvent, spectre d’un avenir possible
Tu es femme, tu es belle et tu m’ensorcelles
Ton écrin est fait de tendresse, d’étincelles
Mais ton cœur est pur, ton cœur est sensible A rendre plus fort avec le pronom "il" et en rajoutant du contenu


Je te vois infirmière pour mon âme en peine
Apposant un baume sur mes nuits aveugles
Déposant au loin mon mépris et ma haine
Eux qui font de ma vie un silence qui meugle


Demain est encore loin pour mon être jeune
Mais l’horizon se teinte déjà de jaune
Si le crépuscule s’annonce, résonne les ombres
Et sans toi, la route est longue dans la pénombre

J’ai laissé le temps être, le temps paître, la tempête
J’ai échoué, épuisé d’essayer, éreinté d’aimer
Et pourtant, encore résistant, je m’entête
A barrer mon esquif loin des récifs acérés
Très beau !

J’ai laissé le temps être, le temps paître, la tempête
Et si les éléments sont fous, si Neptune veut ma tête
Si tu m’oublies demain, si la semaine se répète
J’attends tes bras, j’entends tes pas, c’est ma quête Ça finit un peu en pétard mouillé... Oùkilé mon rythme ternaire ? Le "c'est ma quête" n'est pas mis en valeur

Un poème de meilleure qualité que tes anciens, c'est évident.
Déjà, c'est en alexandrin ? Au départ j'ai crû que oui, mais j'ai eu de gros gros doutes...
Hey, mais j'ai plus rien à dire, moi :c Ah si, rajoute de la ponctuation en fin de vers.

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme


Dernière édition par Silenuse le Dim 23 Aoû 2015 - 10:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
феникс
Piaf cramé russe totalement fou
avatar

Féminin Gémeaux Messages : 1268
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Россия
Humeur : революция !

MessageSujet: Re: La quête   Dim 23 Aoû 2015 - 10:05

Go :la:

Ragne a écrit:
J’ai laissé le temps être, le temps paître, la tempête le paître me fais vraiment un drole d'effet ici.
Dans mon cœur en friche, dans mon âme jadis riche
Il n’y a que cette cascade intarissable qui se projette
Et le souvenir de baisers d’hier dont je m’entiche

Je te songe souvent, spectre d’un avenir possible
Tu es femme, tu es belle et tu m’ensorcelles
Ton écrin est fait de tendresse, d’étincelles
Mais ton cœur est pur, ton cœur est sensible

Je te vois infirmière pour mon âme en peine
Apposant un baume sur mes nuits aveugles
Déposant au loin mon mépris et ma haine
Eux qui font de ma vie un silence qui meugle eu un silence qui meugle... pourquoi pas...

Demain est encore loin pour mon être jeune
Mais l’horizon se teinte déjà de jaune
Si le crépuscule s’annonce, résonne les ombres
Et sans toi, la route est longue dans la pénombre

J’ai laissé le temps être, le temps paître, la tempête
J’ai échoué, épuisé d’essayer, éreinté d’aimer
Et pourtant, encore résistant, je m’entête
A barrer mon esquif loin des récifs acérés

J’ai laissé le temps être, le temps paître, la tempête
Et si les éléments sont fous, si Neptune veut ma tête
Si tu m’oublies demain, si la semaine se répète
J’attends tes bras, j’entends tes pas, c’est ma quête J'aime bien la fin !

Encore un joli poème ma fois. Tu m'excusera mais certaine association de mots m'ont... eu... surprise... Mais pourquoi pas après tout. Je sais que tu aime jouer avec et jouer de ça.
Et comme toujours, de jolie images, c'est beau et efficace... Bref comme d'habitude.

Joli poème Rani, j'en redemande volontier :la:

------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 

Piaf cramé un peu fou
Geek Codeur Bidouilleur
Oiseau de feu révolutionnaire


Me lire ---------> The Phoenix's writing

Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: :
Bidouillages[DISPO]
Test en tout genre[DISPO]
Beta-lecture [DISPO]
Aide power-point :p [DISPO]

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...
Revenir en haut Aller en bas
https://kemnyx.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La quête   Jeu 27 Aoû 2015 - 21:15

Des commentaires :la:

Assez dur à prononcer => mais non, muscle ta langue Bon ok, je vais chercher autre chose
Pas le verbe le plus marquant => j'avais rien d'autre en "ette" mais sinon je suis d'accors
A rendre plus fort avec le pronom "il" et en rajoutant du contenu => malin
Ça finit un peu en pétard mouillé... Oùkilé mon rythme ternaire ? Le "c'est ma quête" n'est pas mis en valeur => EEEEEEEEEEEET t'as raison... je vais revoir ça^^
Alors sinon, oui la ponctuation manque, je suis entièrement d'accord avec toi, j'en oublie souvent en poésie. Et sinon vers pseudo libre, c'est à dire que je déclamais, mais que je laissais le rythme m'emporter.
Merci infiniement

le paître me fais vraiment un drole d'effet ici. => moi je l'aime bien, ça veut dire qu'on l'a laisser végeter, vaguer à ses occupation sans s'en occuper, je trouvais ça fort :p
eu un silence qui meugle... pourquoi pas... => Oxymore power :p
Oui j'adore surprendre le lecteur, c'est un de mes vice
merci pho
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 658
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: La quête   Sam 30 Jan 2016 - 11:07

ragne , tu est vraiment detruie a cause de ta solitude,sa me peine pourt oi et j'aimerai tant t'aider a trouver la personne qu'il te faut, un jours tu l'ora je n'en doute pas , tes poème , je n'aime pas les lire pour uen choses, car ej comprend ou tu veut en venir , et je sens comment ta mal, j'ai mal pour toi , mais on va arriver a t'aider :) moi en tout cas je le ferai :)

merci poru ces poème qui me touche enormement

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La quête   Sam 30 Jan 2016 - 11:21

T'inquiète pas Aube, au final, souffrir pour avoir aimer, c'est pas si grave.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 658
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: La quête   Sam 30 Jan 2016 - 11:30

oui de c epoint de vue ces sur :) de rien merci a toi :)

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La quête   

Revenir en haut Aller en bas
 
La quête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: