Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'irai au fond de l'abîme... [-15]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ilya
mord-sith démoniaque
mord-sith démoniaque
avatar

Féminin Messages : 754
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: J'irai au fond de l'abîme... [-15]   Ven 25 Sep - 22:40

Salut, alors un nouveau texte, avec une psychopathe en personnage principale. Je pense pas que le texte soit très gore, mais j'ai mis -15 parce qu'elle est pas gentille gentille...

Appelle-moi monstre si tu veux ! J'en ai rien à faire ! Moi, je sais ce qu'est la douleur et le désespoir. Je sais que l'un ne va pas sans l'autre, qu'ils se tiennent la main pendant qu'ils te lapident le cœur ! Je sais qu'il y a la peur, aussi. Elle guette dans l'ombre, te fait souffrir un peu plus. Tu as peur de ce que tu vas devenir si ça ne s'arrête pas, et le désespoir te murmure que ça ne s'arrêtera pas. Tu as peur de devenir fou, de perdre ce que tu es quand la douleur sera trop forte ! Tu as peur de ce que tu peux te faire ! Du moins, au début ! Et puis tu te rends compte que quand tu te fais du mal, quand tu vois ton sang gicler, colorer les murs blancs et insensibles de ta prison, tu vas mieux.

Et puis, il y a le moment où tu ne souffres pas. Tu es en colère. Il n'y a que ça, que la fureur. Et elle est vitale ! C'est elle qui te dit : « Debout, bas-toi, rends-leur ce qu'ils t'ont donné ! ». Aujourd'hui, je l'ai écouté ! Je leur ai tout rendu ! Les coups, la souffrance, le désespoir, l'impuissance, la douleur, les pleurs, la peur, la honte, le sang versé ! J'ai enfin remboursé mes dettes ! J'étais seule contre tous ! Mais il n'y a plus personne ! Ils m'ont tuée, je les ai tués ! Que c'est drôle, j'étais seule et c'est eux qui ont fini par y passer ! Il n'y a plus que toi ! Toi, tu me hais ou tu me crains, les deux sans doute, mais ça m'est bien égal. Je ne te dois rien, à toi, alors je passe mon chemin. Tu hésites ? Je te vois, je me suis arrêtée et te contemple du coin de l’œil. Si tu tentes quelque chose, je devrais te rembourser. Est-ce bien ça que tu veux ?

Laisse-moi marcher vers le tas de cadavre. Désormais, je connais mon destin. Alors, je monte sur leur corps fragile et sans vie. Cela fait si longtemps que je refoule ma haine. Aujourd'hui, elle se défoule ! Alors, laisse-moi savourer cette hécatombe. Laisse-moi savourer mes vengeances. Regarde-moi, sois horrifié de me voir danser sur leur cadavre si ça te chante ! Moi, je m'en fous !

Je danse, les mains en l'air ! Je me baisse, remplit mes mains de sang et les agite de nouveau en l'air, laisse-moi boire leur sang ! Quel goût merveilleux ! Il est terriblement amer, c'est délicieux ! C'est le goût de la vengeance, celui du mal ! Je connais ma voie ! Traite-moi de monstre! Comme si c'était une mauvaise chose ! Un monstre n'est pas aussi horrible que l'être humain. Ils me haïssaient, que veux-tu ? Je ne vais pas faire sembler de les pleurer ! A cause d'eux, j'ai connu la douleur et le désespoir ! Et même si tu vaux mieux qu'eux, tu ne sais pas ce que c'est ! Plutôt que de perdre le contrôle, je me suis laissée tomber ! Laisse-moi me vautrer dans la dépravation comme dans un lit de plumes ! Le mal m'attire, il n'y a plus que lui en moi, je ne suis plus une gentille fillette ! Je suis une femme dépravée et la décadence est ma raison d'être ! Laisse-moi collectionner tous les péchés ! Je veux connaître la cupidité, l'orgueil, la luxure, l'oisiveté, la cruauté ! Je veux être la première à ce jeu ! Être celle qui va le plus loin dans l'abîme du mal ! Je veux que même le diable me craigne ! Je veux qu'à ma mort, quand je descendrai plus bas qu'aucun ossement, oui, je veux m'asseoir à ses côtés ! Je ne veux pas signer un pacte avec lui ! Ce n'est pas suffisant pour moi ! Je veux devenir plus mauvaise que lui !

J'ai tué mes « camarade », mes bourreaux ! Mais je vais aller bien plus loin ! Je ne veux plus tuer que par vengeance ! Ce n'est pas assez mal ! Je veux torturer, tuer pour le plaisir maintenant ! J'irai au fond de cet abîme infini du mal!

Alors laisse leur sang couler sur mes joues comme des larmes de joie !

------------------------------------------------------------------------------------------------
REJOIGNEZ LE MOUVEMENT OFFICIEL DES LAPINS ROSES FONDE PAR ILYA, REINE DES MORD SITHS AMOUREUSE DE SON LIT!!!
Revenir en haut Aller en bas
Yggdarsil
Roi des Koalas
Roi des Koalas
avatar

Masculin Taureau Messages : 503
Date d'inscription : 25/10/2012
Localisation : Dans le doute. Ou l'ignorance. Surement l'un des deux.
Humeur : Pourvu que ça dure !

MessageSujet: Re: J'irai au fond de l'abîme... [-15]   Sam 26 Sep - 19:55

'O.O
Très beau, assez théâtral aussi. Mention spéciale pour la comparaison avec le lit de plumes, j'ai adoré.
C'est dommage, pourtant, de mettre tant de points d'exclamations. Les phrases sont suffisamment puissantes comme ça. Les exclamations mettent dans le cri, alors que les points laissent une liberté d'interprétation, dans les pleurs, la gravité, l'insensibilité, l'ironie, beaucoup de choses à la fois. De même, la progression de la tension est faussée par les exclamations, je les mettrais seulement aux moments où ils sont vraiment nécessaires.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Il est des gens qui sont là. Comme ça. En vrai. Et d'autres dont la présence est un mensonge. Une illusion. Efficace, quand elle trompe tout le monde. Ridicule, quand elle ne trompe que son porteur. -Lyonel Trouillot, Kannjawou

Proverbe Nocturnien : Wû Horör, wees qsüj gnü ubo wik s'wee kleesee kvieiir wâ krefüzâ d'wi kraork...

orgie de .-.
.-- .-- .-- .-.-.- .---- ----- --.- ....- ---.. .-.-.- ..- -. -... .-.. --- --. .-.-.- ..-. .-.

http://vocaroo.com/i/s1fCLpFwvSv0


#TextedeYgg
Revenir en haut Aller en bas
Mister O

avatar

Masculin Verseau Messages : 315
Date d'inscription : 30/11/2014
Humeur : Malheureux

MessageSujet: Re: J'irai au fond de l'abîme... [-15]   Sam 26 Sep - 20:23

Salut !

Bon alors je ne vais pas être très original, mais je trouve ce texte très bien.

Sur la forme, je soulignerai la même chose que Ygg : peut-être trop de points d'exclamation ? Puis j'ajoute ceci, je trouve que tu ne donnes pas beaucoup de descriptions. Ce n'est qu'un simple dialogue, simplement, il est assez descriptif ("tas de cadavres", tout ça tout ça) et on hésite parfois sur quoi imaginer.

En ce qui concerne le fond : pourquoi pas ? Après tout ouais, pourquoi pas ! Même si on ne nous dit pas à qui ton personnage parle, on se doute qu'elle parle au narrateur.

Donc voilà voilà.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Petit, petit, petit ! Vient voir Tonton O fou


tonimage
Revenir en haut Aller en bas
Ilya
mord-sith démoniaque
mord-sith démoniaque
avatar

Féminin Messages : 754
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: J'irai au fond de l'abîme... [-15]   Sam 26 Sep - 22:02

Désolé pour les points d'exclamation ^^'

Après c'est vrai que ça reste assez flou, mais au moment où je l'ai écrit, je me concentrais sur les émotions du personnage plus que sur la scène, après en relisant je comprends tout a fait qu'on trouve ça trop vague! :P


------------------------------------------------------------------------------------------------
REJOIGNEZ LE MOUVEMENT OFFICIEL DES LAPINS ROSES FONDE PAR ILYA, REINE DES MORD SITHS AMOUREUSE DE SON LIT!!!
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4622
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: J'irai au fond de l'abîme... [-15]   Dim 27 Sep - 0:19

C'est trop cool.


(oui oui commentaire inutile bonjour)

Non sérieux, c'est très bien écrit, intéressant, bien glauque et bien mystérieux, que demander de plus ? Un peu trop de points d'exclamation peut-être ? x))

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Phoenix

avatar

Féminin Gémeaux Messages : 936
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Serbie
Humeur : Toutes serres dehors !

MessageSujet: Re: J'irai au fond de l'abîme... [-15]   Sam 28 Nov - 18:37

Pouf pouf pouf voila le piaf carbonisé :la:

Ilya a écrit:
Salut, alors un nouveau texte, avec une psychopathe en personnage principale. <3 Je pense pas que le texte soit très gore, mais j'ai mis -15 parce qu'elle est pas gentille gentille...

Appelle-moi monstre si tu veux ! J'en ai rien à faire ! Moi, je sais ce qu'est la douleur et le désespoir. Je sais que l'un ne va pas sans l'autre, qu'ils se tiennent la main pendant qu'ils te lapident le cœur ! Je sais qu'il y a la peur, aussi. Elle guette dans l'ombre, te fait souffrir un peu plus. Tu as peur de ce que tu vas devenir si ça ne s'arrête pas, et le désespoir te murmure que ça ne s'arrêtera pas. Tu as peur de devenir fou, de perdre ce que tu es quand la douleur sera trop forte ! Tu as peur de ce que tu peux te faire ! Du moins, au début ! Et puis tu te rends compte que quand tu te fais du mal, quand tu vois ton sang gicler, colorer les murs blancs et insensibles de ta prison, tu vas mieux.

Et puis, il y a le moment où tu ne souffres pas. Tu es en colère. Il n'y a que ça, que la fureur. Et elle est vitale ! C'est elle qui te dit : « Debout, bas-toi, rends-leur ce qu'ils t'ont donné ! ». Aujourd'hui, je l'ai écouté ! Je leur ai tout rendu ! Les coups, la souffrance, le désespoir, l'impuissance, la douleur, les pleurs, la peur, la honte, le sang versé ! J'ai enfin remboursé mes dettes ! J'étais seule contre tous ! Mais il n'y a plus personne ! Ils m'ont tuée, je les ai tués ! Que c'est drôle, j'étais seule et c'est eux qui ont fini par y passer ! Il n'y a plus que toi ! Toi, tu me hais ou tu me crains, les deux sans doute, mais ça m'est bien égal. Je ne te dois rien, à toi, alors je passe mon chemin. Tu hésites ? Je te vois, je me suis arrêtée et te contemple du coin de l’œil. Si tu tentes quelque chose, je devrais te rembourser. Est-ce bien ça que tu veux ?

Laisse-moi marcher vers le tas de cadavre. Désormais, je connais mon destin. Alors, je monte sur leur corps fragile et sans vie. Cela fait si longtemps que je refoule ma haine. Aujourd'hui, elle se défoule ! Alors, laisse-moi savourer cette hécatombe. Laisse-moi savourer mes vengeances. Regarde-moi, sois horrifié de me voir danser sur leur cadavre si ça te chante ! Moi, je m'en fous !

Je danse, les mains en l'air ! Je me baisse, remplit mes mains de sang et les agite de nouveau en l'air, laisse-moi boire leur sang ! Quel goût merveilleux ! Il est terriblement amer, c'est délicieux ! C'est le goût de la vengeance, celui du mal ! Je connais ma voie ! Traite-moi de monstre! Comme si c'était une mauvaise chose ! Un monstre n'est pas aussi horrible que l'être humain. Ils me haïssaient, que veux-tu ? Je ne vais pas faire sembler de les pleurer ! A cause d'eux, j'ai connu la douleur et le désespoir ! Et même si tu vaux mieux qu'eux, tu ne sais pas ce que c'est ! Plutôt que de perdre le contrôle, je me suis laissée tomber ! Laisse-moi me vautrer dans la dépravation comme dans un lit de plumes ! Le mal m'attire, il n'y a plus que lui en moi, je ne suis plus une gentille fillette ! Je suis une femme dépravée et la décadence est ma raison d'être ! Laisse-moi collectionner tous les péchés ! Je veux connaître la cupidité, l'orgueil, la luxure, l'oisiveté, la cruauté ! Je veux être la première à ce jeu ! Être celle qui va le plus loin dans l'abîme du mal ! Je veux que même le diable me craigne ! Je veux qu'à ma mort, quand je descendrai plus bas qu'aucun ossement, oui, je veux m'asseoir à ses côtés ! Je ne veux pas signer un pacte avec lui ! Ce n'est pas suffisant pour moi ! Je veux devenir plus mauvaise que lui !

J'ai tué mes « camarade », mes bourreaux ! Mais je vais aller bien plus loin ! Je ne veux plus tuer que par vengeance ! Ce n'est pas assez mal ! Je veux torturer, tuer pour le plaisir maintenant ! J'irai au fond de cet abîme infini du mal!

Alors laisse leur sang couler sur mes joues comme des larmes de joie !

Magistral ce texte ! Tu maîtrise très bien ce genre de personnage et de registre j'ai l'impression. Tu as bien su jouer avec ses sentiments...
Vraiment très bien écrit ! J'adore ! Je suis fan :la:
Tu met de l'horreur dans ton texte sans trop le décrire, tu ne tombe pas dans l'exces...
Bref un très bon texte ! J'aime beaucoup ta petite conclusion !

Encore, j'en veux toujours plus !
*Phoenix attend devant son PC, les yeux avides*

------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 



Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: : codage, beta-lecture [INDISPONIBLE], et autres... :corn5:

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...
Revenir en haut Aller en bas
Raisky

avatar

Masculin Balance Messages : 294
Date d'inscription : 19/02/2014
Localisation : Outre les montagne eneiger du Japon
Humeur : C'est trés le fun !

MessageSujet: Re: J'irai au fond de l'abîme... [-15]   Sam 28 Nov - 21:08

Très bon texte, on ressent le message de détresse qui est derrière. J'ai beaucoup aimé ce texte.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
PlumeAPapote

avatar

Féminin Scorpion Messages : 179
Date d'inscription : 28/05/2015
Localisation : Lyon
Humeur : Avide de mots

MessageSujet: Re: J'irai au fond de l'abîme... [-15]   Dim 29 Nov - 19:59

Encore miiiiii, ton texte traite d'une psychopathe je sens que je vais adorer !

Ilya a écrit:
Salut, alors un nouveau texte, avec une psychopathe en personnage principale. Je pense pas que le texte soit très gore, mais j'ai mis -15 parce qu'elle est pas gentille gentille...

Appelle-moi monstre si tu veux ! J'en ai rien à faire ! Moi, je sais ce qu'est la douleur et le désespoir. Je sais que l'un ne va pas sans l'autre, qu'ils se tiennent la main pendant qu'ils te lapident le cœur !( j'aime bien cette phrase :) ) Je sais qu'il y a la peur, aussi. Elle guette dans l'ombre, te (il ne manquerait pas un mot ?)fait souffrir un peu plus. Tu as peur de ce que tu vas devenir si ça ne s'arrête pas, et le désespoir te murmure que ça ne s'arrêtera pas. Tu as peur de devenir fou, de perdre ce que tu es quand la douleur sera trop forte ! Tu as peur de ce que tu peux te faire ! Du moins, au début ! Et puis tu te rends compte que quand tu te fais du mal, quand tu vois ton sang gicler, colorer les murs blancs et insensibles de ta prison, tu vas mieux.

Et puis, il y a le moment où tu ne souffres pas. Tu es en colère. Il n'y a que ça, que la fureur. Et elle est vitale ! C'est elle qui te dit : « Debout, bas-toi, rends-leur ce qu'ils t'ont donné ! ». Aujourd'hui, je l'ai écouté ! Je leur ai tout rendu ! Les coups, la souffrance, le désespoir, l'impuissance, la douleur, les pleurs, la peur, la honte, le sang versé ! J'ai enfin remboursé mes dettes ! J'étais seule contre tous ! Mais il n'y a plus personne ! Ils m'ont tuée, je les ai tués ! Que c'est drôle, j'étais seule et c'est eux qui ont fini par y passer ! Il n'y a plus que toi ! Toi, tu me hais ou tu me crains, les deux sans doute, mais ça m'est bien égal. Je ne te dois rien, à toi, alors je passe mon chemin. Tu hésites ? Je te vois, je me suis arrêtée et te contemple du coin de l’œil. Si tu tentes quelque chose, je devrais te rembourser. Est-ce bien ça que tu veux ?

Laisse-moi marcher vers le tas de cadavre. Désormais, je connais mon destin. Alors, je monte sur leur corps fragile et sans vie. Cela fait si longtemps que je refoule ma haine. Aujourd'hui, elle se défoule ! Alors, laisse-moi savourer cette hécatombe. Laisse-moi savourer mes vengeances. Regarde-moi, sois horrifié de me voir danser sur leur cadavre si ça te chante ! Moi, je m'en fous !

Je danse, les mains en l'air ! Je me baisse, remplit mes mains de sang et les agite de nouveau en l'air, laisse-moi boire leur sang ! Quel goût merveilleux ! Il est terriblement amer, c'est délicieux ! C'est le goût de la vengeance, celui du mal ! Je connais ma voie ! Traite-moi de monstre! Comme si c'était une mauvaise chose ! Un monstre n'est pas aussi horrible que l'être humain. Ils me haïssaient, que veux-tu ? Je ne vais pas faire sembler de les pleurer ! A cause d'eux, j'ai connu la douleur et le désespoir ! Et même si tu vaux mieux qu'eux, tu ne sais pas ce que c'est ! Plutôt que de perdre le contrôle, je me suis laissée tomber ! Laisse-moi me vautrer dans la dépravation comme dans un lit de plumes ! Le mal m'attire, il n'y a plus que lui en moi, je ne suis plus une gentille fillette ! Je suis une femme dépravée et la décadence est ma raison d'être ! Laisse-moi collectionner tous les péchés ! Je veux connaître la cupidité, l'orgueil, la luxure, l'oisiveté, la cruauté ! Je veux être la première à ce jeu ! Être celle qui va le plus loin dans l'abîme du mal ! Je veux que même le diable me craigne ! Je veux qu'à ma mort, quand je descendrai plus bas qu'aucun ossement, oui, je veux m'asseoir à ses côtés ! Je ne veux pas signer un pacte avec lui ! Ce n'est pas suffisant pour moi ! Je veux devenir plus mauvaise que lui !

J'ai tué mes « camarade », mes bourreaux ! Mais je vais aller bien plus loin ! Je ne veux plus tuer que par vengeance ! Ce n'est pas assez mal ! Je veux torturer, tuer pour le plaisir maintenant ! J'irai au fond de cet abîme infini du mal!

Alors laisse leur sang couler sur mes joues comme des larmes de joie ! (terriblement sadique j'adoore haha)

Uhhhh je n'aimerais pas croiser sa route... haha bon texte je me suis laissé emporter dans le tourbillon de ses horribles pensées. Je ne relèverai que les points d'exclamations un peu nombreux Wink très belle plume Ilya !

------------------------------------------------------------------------------------------------
***********************************


***********************************
Revenir en haut Aller en bas
http://lesplumesdor.forumactif.org/forum
mikaroman
Scrutateur zélé
Scrutateur zélé
avatar

Masculin Taureau Messages : 41
Date d'inscription : 28/07/2015

MessageSujet: Re: J'irai au fond de l'abîme... [-15]   Dim 29 Nov - 20:49

Bah, rien à redire.

Texte très court qui a une intensité impressionnante.

Très juste utilisation de cet unique survivant à qui ton personnage s'adresse et dans lequel le lecteur est invité à se glisser.

En quelques lignes tu arrives à donner à ce personnage une densité incroyable. Bien joué. Vraiment bien joué.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'irai au fond de l'abîme... [-15]   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'irai au fond de l'abîme... [-15]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: