Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Poème pour Partiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Briareos



Masculin Scorpion Messages : 26
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Poème pour Partiel   Ven 23 Oct - 0:09

Il y a quelques années, j'étais à la fac. Sauf que j'étais un peu paumé ( rassurez vous, je suis toujours un gros  paumé  mais je me soigne XD)

Je suis polyvalent, j'aime l'écriture et les sciences. La même année, j'ai tenté Lettres Modernes, et comme ça ne me convenait guère ( commentaires littéraires à tire l'arigot), j'ai bifurqué sur la licence de Mathématiques.

Seulement, se pointer en math après déjà 3 mois de cours est relativement idiot, comme j'ai pu m'en rendre compte. Donc, je suis arrivé en Partiels, et je ne pouvais rien faire. Et ma plantade totale m'a fait  également planter les partiels de mai (J'ai du rester afin de pouvoir continuer à  toucher ma Bourse, et surtout éviter de devoir la rembourser. )

Donc j'ai décidé de passer chaque partiel de la  même manière : je profitais du temps minimum de présence pour faire un Origami à  poser sur le bureau du surveillant, et j'écrivais un poème de ma  composition dans ma copie que je rendais. Au moins, je ne rendais pas  feuille blanche x)


Voici  l'un d'entre eux,  j'espère qu'il vous plaira ^^  



Le Blues de l'étudiant



La feuille est si blanche
Telle la lune en son sacre
Devant elle je flanche
Cette défaite est bien âcre

Mes connaissances en la matière
Ne volent pas haut, sont près du sol
Et c'est ainsi, plus bas que terre
Que je m'effondre, tout dégringole

Tant de promesses, jeunesse se passe
J'avais juré, mais j'ai échoué
C'est bien trop dur de travailler
Et je m'essouffle, quelle disgrâce !

L'informatique, je m'en suis tiré
La chimie, s'est mal passée
L'organique, insurmontable
Méthodologie, imbattable
Physique, indiscutable
Anglais, bien excusable
Les mathématiques, pas ma tasse de thé
Et l'atomistique, zéro pointé

Que peut-on dire, de mes partiels
Sinon que mon cerveau s'est fait la belle
Aucune chance de réussir
Et encore moins de compatir

Quand l'appel de la logique
L'impérissable, l'énigmatique
Ne fait plus frémir l'homme de tête
L'envie nous quitte, l'ennui nous guette

L'agitation des nombres d'une équation
La folle course des électrons
Fut un temps me passionnaient
C'est bien fini, plus jamais

Quelle démence fit de moi un scientifique  
Alors que je n'en ai point les artifices ?
Situation plus ou moins critique
Une année de perdue, destin ou caprice ?

Il me vint ainsi la folle idée
De coucher mon profond désespoir sur le papier
Fixer mon histoire, dans la trame du temps
A travers ce poème, somme toute bon enfant

O, grand correcteur, vous qui par le sort
Tenez entre vos mains, le récit de ma mort
Non pas  physique, mais en temps qu'homme de science
Assistez ainsi à ma renaissance

L'écriture est mon domaine, je poursuivrais mon chemin
Au travers des mots que je tracerais de ma main
Une porte se ferme, mais d'autres s’entrebâillent
Et dans cette voie nouvelle, serais-je de taille ?

C'est ainsi que je continuerai ma route
Quel que soit le prix, quoi qu'il m'en coûte
Le crépuscule d'un monde est l'aube d'un autre
Amis scientifiques, je ne suis plus des vôtres

Que me réserve donc, la voie du destin ?
Une route dorée, ou des obstacles sans fin ?
Mais j'ai choisi, et vais l'emprunter
Ce n'est plus le moment de reculer

Mon histoire en vers devient poétique
Et perd par la même son côté pathétique
J'espère qu'elle vous aura bien amusé
Et vous aura permis de déstresser



Dernière édition par Briareos le Sam 24 Oct - 4:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ariart

avatar

Masculin Bélier Messages : 183
Date d'inscription : 02/01/2014
Localisation : Là où je m'y attend le moins

MessageSujet: Re: Poème pour Partiel   Ven 23 Oct - 9:26

Ton poème est parfait. Je me suis bien retrouvé dedans puisque j'ai eu ma période gros paumé également. On a eu plus ou moins la même réaction sauf que j'ai quitté une filière scientifique (prépa PCSI) pour une Mise à niveau en arts appliqué (je te dis pas la tronche des parents à l'époque xD)

Toi tu leur donnais des poème à manger, moi des dessins.

Très content en tout cas d'avoir pris le temps de le lire, il m'a tenu jusqu'au bout, m'a fait sourire et m'a fait compatir à ta situation. Et heureux de voir que je ne suis pas seul à appréhender les mathématiques avec une telle incompréhension.

Et maintenant, que fais-tu ? Parce qu'on veut connaître la suite. Quel chemin as-tu choisis ?

------------------------------------------------------------------------------------------------
L'Homme n'a pas de mémoire. Il est mémoire.

De moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-dogme-des-ombres.fr/
Umi



Masculin Cancer Messages : 27
Date d'inscription : 22/10/2015

MessageSujet: Re: Poème pour Partiel   Ven 23 Oct - 13:52

Salut ! Je t'avais promis de passer ? Me voilà !

Alors, j'aime bien le rythme léger de ton poème, pour son fond et pour sa forme, malgré le fait que la métrique soit inégale. Du coup, on aimerait bien une suite, hé hé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 658
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Poème pour Partiel   Sam 30 Jan - 10:59

ces vraiment un blues d'etudians, tu me replonge dans mes année de lycée :) ces pas mal du tout ,tu pourai en refaire un ansi ? voir ce que tu pourais dire avec plus de recul ? :) bref j'ai adoré

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poème pour Partiel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poème pour Partiel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: