Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La lettre [TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vedel

avatar

Masculin Lion Messages : 20
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: La lettre [TP]   Ven 23 Oct 2015 - 15:17

La dernière fois, nous nous sommes quittés
De façon étrange et pleine de regret
Pendant quelque jour, ton absence fut un vide
Tel que je fus devenu un pantin insipide

C’est dès lors que le quatrième jour arrivait
Cette venue inlassablement, tu attendais
Mes yeux se déposèrent ta cage dorée
Mon cœur ne fit qu’un bond et vers toi, je courais

C’est enfin que tu me la donnais
La lettre cachetée à l’ordre du chevalier
Furtivement les griffes acérés du temps vinrent
M’arrachant à toi, déesse, dans un lent soupir.

De nouveau esseulé, le temps sonne l’heure
La lecture de ta lettre fut alors une horreur
Car tel un noir émissaire, corbeau de malheur
Me rappelait le funeste dessin de ma torpeur

Au sortir de mon lit, maintenant, je me souviens
Que l’espoir de mes songes au final était vain
Maudite lettre que de ta main tu as écrite !
M’annonçant ainsi le dénouement de ta vie tragique

À toi, mon aimée qui n’a pu trouver le repos,
que dans le linceul au fond d’un noir tombeau .
Et moi maintenant que suis-je censé faire ?
Te rejoindre maintenant ou vivre dans la misère



Dernière édition par Vedel le Ven 23 Oct 2015 - 16:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La lettre [TP]   Ven 23 Oct 2015 - 16:08

Coucou
Avant toute chose, je rappelle que mon commentaire, ce n'est que mon avis de lecteur, je me focalise souvent sur le négatif, puisque c'est souvent ce qui demeure d'un texte après une lecture. Ca veut pas dire que c'est mauvais. Mais que ce que je souligne peut être poli pour mieux façonner ton diamant.
Je n'ai pas trop aimé ton texte, je l'ai trouvé forcé. C'est la première chose que je regarde dans un texte, sa fluidité, et là -pardonne moi-, mais ça manquait de lubrifiant.
Je fais pas une analyse pointilleuse comme j'en ai l'habitude, mais voilà de potentielles pistes.
Il y a trop de mot de causalité pour un poète. Tu abuse et surabuse des que, quand, car, mais. Parfois ça peut être bien, mais là ça donne un aspect anguleux à ton poème.
Top de "je" aussi, ça donne une impression d'écrasement, comme si ton toi nous sautais dessus pour ne parler que de lui, là ou ton texte pour réussir doit parler de nous en parlant de toi.
Ta ponctuation est relativement bonne, j'aurais ajouter quelques suspensions ci et là pour rajouter de l'aération et du temps à ton texte.

Par contre, il y a une belle idée derrières, quelques joli formulation.
Au plaisir de te relire
Revenir en haut Aller en bas
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: La lettre [TP]   Dim 29 Nov 2015 - 9:41

Hey hey hu hu !

Voici un commentaire sur un poème sur lequel je reste partagé.
En effet, la forme est maladroite : l'irrégularité métrique nuit à un rythme paisible et stable sur lequel le poème peut se baser ; et de fait, certains vers se retrouvent trop longs, genre :

Vedel a écrit:
Te rejoindre maintenant ou vivre dans la misère

Ce vers, qui forme la "chute" du poème, a 14 syllabes si on compte correctement : du coup ce vers devient vraiment long et casse vraiment un bon rythme.

J'aurais ajouté un peu plus de ponctuation en fin de vers.
Bon, terminons sur le positif, car l'essentiel du problème, c'est la forme. Les images sont belles et bien utilisées, je trouve pas ça tant forcé, comme le dit Ragne. Certains vers sont très bon, comme celui-ci :

Vedel a écrit:
Que l’espoir de mes songes au final était vain

Eum, voilà ; donc en bref, c'est la forme qui pêche un peu, ce qui est plus ou moins facile à régler. Donc au plaisir de te relire ! :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
Phoenix

avatar

Féminin Gémeaux Messages : 1027
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Serbie
Humeur : Révolution !

MessageSujet: Re: La lettre [TP]   Dim 29 Nov 2015 - 10:28

Yop voici le modeste avis du piaf cramé :la:

Vedel a écrit:
La dernière fois, nous nous sommes quittés
De façon étrange et pleine de regret
Pendant quelque jour, ton absence fut un vide
Tel que je fus devenu un pantin insipide Hum un peu poussif ce dernier vers je trouve.

C’est dès lors que le quatrième jour arrivait
Cette venue inlassablement, tu attendais
Mes yeux se déposèrent ta cage dorée Eu... chui pas sur que la phrase écrite comme ça veuille dire quelque chose...
Mon cœur ne fit qu’un bond et vers toi, je courais

C’est enfin que tu me la donnais
La lettre cachetée à l’ordre du chevalier
Furtivement les griffes acérés du temps vinrent
M’arrachant à toi, déesse, dans un lent soupir.

De nouveau esseulé, le temps sonne l’heure
La lecture de ta lettre fut alors une horreur
Car tel un noir émissaire, corbeau de malheur
Me rappelait le funeste dessin de ma torpeur Cette strophe est pas trop mal :)

Au sortir de mon lit, maintenant, je me souviens
Que l’espoir de mes songes au final était vain
Maudite lettre que de ta main tu as écrite !
M’annonçant ainsi le dénouement de ta vie tragique Celle-ci aussi :D

À toi, mon aimée qui n’a pu trouver le repos,
que dans le linceul au fond d’un noir tombeau .
Et moi maintenant que suis-je censé faire ?
Te rejoindre maintenant ou vivre dans la misère Cette strophe de fin est bien :D

Pas trop mal ce poème ma fois :huh: j'ai plutot bien aimé. Il y a des petites maladresses mais dans l'ensemble c'est plutot bien :)

Continue ainsi kamarad ! :la:

------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 



Piaf cramé un peu fou



Geek Codeur Bidouilleur



Oiseau de feu révolutionnaire




Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: : codage [DISPO], beta-lecture [DISPO], et autres... :corn5:

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 645
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: La lettre [TP]   Sam 30 Jan 2016 - 10:22

ne resonne t'il pas ici une sorte de compte de chevalier ? tres beau comme poème , j'ia beaucoup aimé te lire et te decouvrire surtout

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Vedel

avatar

Masculin Lion Messages : 20
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: La lettre [TP]   Dim 31 Jan 2016 - 15:09

Merci c'est sympa malheureusement en ce moment je n'ai pas el temps pour trop écrire...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La lettre [TP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La lettre [TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: