Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  Ecrits publiésEcrits publiés  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  addiction, frustration , depression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 638
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: addiction, frustration , depression   Jeu 29 Oct 2015 - 21:54

Tu te mets à courir, à travers la ville,
Croyant que les ruelles vont te sauver.
Tu ne fais que te mentir,
Jamais rien ne peut s'en sortir ici et tu le sais,
Alors continue a courir, fatigue toi,
Déteste moi.
Je ne serai jamais un secret
Et tu ne seras jamais une porte à franchir,
Alors balance ma clé...

Garçon, garçon, tu es si bon
Garçon, Garçon tu es si con

Et tu l'as voulu,
Et je l'ai voulu, pour toi mon chéri
Et jamais aucune chose que tu as aimée
Ne pourra porter le point G
Et je claque des dents
Le froid de dehors est si important
Il te fait sourire
Et je te regardes tu as l'air si paisible
Si débile que ta cupidité fait pitié mon pauvre chéri

Garçon, garçon, tu es si bon
Garçon, Garçon tu es si con

Et aucun point ne t'emmènera là où est ton désir
Car ton désir est retiré
De la norme de sécurité

-----------------------------------------------------------------------

Et on a avancé, c'est vrai je t'ai menti,
Quand j'ai pris ta main, c'était juste pour ne pas tomber.
Car on savait tous les deux qu'adossé à un mur
Dans la rue j'aurais voulu m'endormir
Et j'aurai pu vomir,
La rue est faite pour les déchets
Alors on va s'y allonger
Et faire en sorte que nos os ne gèlent pas,
Dégourdis-toi ma vie
On ne peut pas s'abandonner là
Le monde a t'en offrir
Que j'ai l'impression que ta gorge est gratuite,
Alors tire et aspire
La fumer va te réchauffer
Elle va te détruire comme je te le ferai,
Et garçon on va s'aimer
Tu est si bon
Tu est si con,
J'ai l'impression d'être un dieu
D'être une nouvelle porte
Que tu voudrais franchir,
Et aucun mur ne nous retiendra
Et si tu est trop débile
Tu n'as qu'à fuguer,
Fais le mur mon beau
La nuit est belle les étoiles te tiendront
Alors cesse de fuir
Et dis-moi que tu veux encore mourir en moi.
----------------------------------------------------------

On s'est très bien amuser
How mon beau,
Mais tes parents t'ont rappelé
Ils t'ont bien dressé,


La lumière éclaire la ville
Sur les ténèbres
Et j'aperçois ton visage,
Dans le joli reflet
De la flaque à mes côtés
Elle m'accompagne quand t'es pas là,
Comme quoi il m'en faut peu
Alors laisse-moi me noyer,
Comme tu l'as toujours fait
Car garçon tu étais trop bon
Et tu seras toujours trop con.


Correction de l'Empereur Silenuse:
 

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: addiction, frustration , depression   Sam 12 Déc 2015 - 18:58

Hey, c'est moi :)
@Aube Kürten a écrit:
Tu te mets à courir, à travers la ville,
Croyant que les ruelles vont te sauver.
Tu ne fais que te mentir,
Jamais rien ne peut s'en sortir d'ici et tu le sais,
Alors continue a courir, fatigue toi,
Déteste-moi.
Je ne serai jamais un secret
Et tu ne seras jamais une porte à franchir,euh la métaphore est bizarre
Alors balance ma clé...

Garçon, garçon, tu es si bon
Garçon, Garçon tu es si con

Et tu l'as voulu,
Et je l'ai voulu, pour toi mon chéri
Et jamais aucune chose que tu as aimée
Ne pourra porter le point G
Et je claque des dents
Le froid de dehors est si important
Il te fait sourire
Et je te regardesvirgule tu as l'air si paisible
Si débile que ta cupidité fait pitié mon pauvre chéri

Garçon, garçon, tu es si bon
Garçon, Garçon tu es si con

Et aucun point ne t'emmènera là où est ton désir
Car ton désir s' non?est retiré
De la norme de sécurité

-----------------------------------------------------------------------

Et on a avancé, c'est vrai je t'ai menti,
Quand j'ai pris ta main, c'était juste pour ne pas tomber.
Car on savait tous les deux qu'adossé à un mur
Dans la rue virgule j'aurais voulu m'endormir
Et j'aurai pu vomir,
La rue est faite pour les déchets
Alors on va s'y allonger
Et faire en sorte que nos os ne gèlent pas,
Dégourdis-toi ma vie
On ne peut pas s'abandonner là
Le monde a t'en offrir
Que j'ai l'impression que ta gorge est gratuite,
Alors tire et aspire
La fumer va te réchauffer
Elle va te détruire comme je te le ferai,
Et garçon virgule on va s'aimer
Tu est si bon
Tu est si con,
J'ai l'impression d'être un dieu
D'être une nouvelle porte
Que tu voudrais franchir,
Et aucun mur ne nous retiendra
Et si tu est trop débile
Tu n'as qu'à fuguer,
Fais le mur mon beau
La nuit est belle les étoiles te tiendront
Alors cesse de fuir
Et dis-moi que tu veux encore mourir en moi.
----------------------------------------------------------

On s'est très bien amuser
How mon beau,
Mais tes parents t'ont rappelé
Ils t'ont bien dressé,


La lumière éclaire la ville
Sur les ténèbres
Et j'aperçois ton visage,
Dans le joli reflet
De la flaque à mes côtés
Elle m'accompagne quand t'es pas là,
Comme quoi virgule il m'en faut peu
Alors laisse-moi me noyer,
Comme tu l'as toujours fait
Car garçon tu étais trop bon
Et tu seras toujours trop con.[/color]

Correction de l'Empereur Silenuse:
 

Hm
Factuellement, ton poème est bon.
Mais il n'est pas du tout poétique. J'ai trouvé ça très dommage, ça nuit beaucoup à ce qu'on lit, l'histoire est proche de la chanson mais n'en a pas le rythme, les mots ne décolle pas et les sentiments ne marchent pas.
Comme si il y avait plein de truc pour marcher mais que tu tapais à côté.
Du coup, je suis déçu.
Au plaisir de te relire :)
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 638
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: addiction, frustration , depression   Sam 2 Jan 2016 - 11:48

merci d'avoir commenté,
j’espère que par la suite je ne te décevrai plus :)

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: addiction, frustration , depression   

Revenir en haut Aller en bas
 
addiction, frustration , depression
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: