Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Etincelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
House

avatar

Masculin Capricorne Messages : 138
Date d'inscription : 03/11/2013
Localisation : Princeton
Humeur : A la morgue

MessageSujet: Etincelle   Sam 31 Oct 2015 - 12:27

Ça fait un bout de temps que j'ai pas posté sur ce forum mais je me dis que peut-être je pourrai récolter des avis éclairés sur mon écrit, bien qu'il ne sera pas modifié car déjà recopié au propre. Brefouille, bonne lecture ! (Je sais que c'est pas un poème facile à lire mais bon... J'ai fait de mon mieux.)



Etincelle

I

Ah ! Tendres souvenirs ! Votre rire était doux
Et vos yeux pétillaient mais... N'était-ce qu'un rêve ?
Je ne le crois pas, non ! Vos lèvres sur mes joues,
Voilà, une raison d'espérer ! Pas de trêve,

Il faut avancer. Et moi, je dois confesser.
Hé ! Toi ! Pourquoi ne pas ressentir quelque chose ?
Il est bon de sentir son cœur battre, élancer !
Moi, je te l'assure... Oh ! Mais pourquoi pas toi ? J'ose !

J'ose écrire ces mots pour prouver, mon amour...
Dis-moi. Toi qui détiens le secret de ton âme,
Puis-je attendre à ma flamme un quelconque retour ?
Pitié ! Etincelle brille, scintille ! Ô femme !

Cette lueur, mes yeux l'emporte et l'apporte... Ah !
L'ardeur qui me brûle, en vous je la veux voir naître.
Non ! N'aie pas peur car, mon cœur pour toi sera là,
Maintenant, l'étincelle n'attend plus que d'être.

II

Le temps. Encor lui, toujours là. Comment l'éteindre ?
Il coule, il coule ! Et moi ? Quand pourrais-je te voir ?
Mais toi ! Veux-tu seulement à nouveau m'étreindre ?
Te revoir ! Je ne veux rester seul dans le noir.

L'étincelle et la flamme, un beau feu peuvent faire,
Mais... La nuit, les étoiles font peur et m'agressent,
Tu les vois, charmée, tu ne sais quoi faire ; j'erre,
Tu t’égares, je me perds... Toujours les flammes naissent !

III

Parmi l'espoir et le doute, il me faut aller
Droit au but avec vous : vous tenez attachée,
Une corde à mon cou et je persiste à croire,

Qu'un jour, toi, daigne enfin m'aimer toujours, qu'un soir,
Par-delà le temps, les astres, soit annoncé :
"Je t'aime". Et par vous, mon âme sera aimée.

------------------------------------------------------------------------------------------------
http://www.youtube.com/watch?v=0_zPdM15CxM"


Dernière édition par House le Mer 11 Nov 2015 - 10:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/channel/UC7PveZ8DjBVr80gyhQbOY8A
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 658
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Etincelle   Sam 31 Oct 2015 - 14:08

Te revoir ! Je ne veux rester seul dans le noir. la plus belle selon moi

tu a raison , facile a lire , mais ces ce qui rend sa forme si bien fait

j'ai beaucoup aimé lire ton texte qui est une sacres declaration , et tu le fais bien en plus :)

merci pour la lecture

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
House

avatar

Masculin Capricorne Messages : 138
Date d'inscription : 03/11/2013
Localisation : Princeton
Humeur : A la morgue

MessageSujet: Re: Etincelle   Sam 31 Oct 2015 - 18:44

Merci beaucoup pour ton retour ca me fait très plaisir ! Tant mieux si je déclare bien. C'était le but ^^
En tout cas pas de quoi si tu as apprécié !

------------------------------------------------------------------------------------------------
http://www.youtube.com/watch?v=0_zPdM15CxM"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/channel/UC7PveZ8DjBVr80gyhQbOY8A
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etincelle   Dim 1 Nov 2015 - 23:29

Je sais pas si tu m'as déjà vu faire
En gros j'annote ton texte pour déceler toutes ces failles, puis je donne un avis global à la fin
@House a écrit:

Etincelle

I

Ah ! Tendres souvenirs ! Votre rire était doux
Et vos yeux pétillaient mais... N'était-ce qu'un rêve ? toujours une virgules avant un mais. Et honnêtement le vouvoiement fait bizarre
Je ne le crois pas, non ! Vos lèvres sur mes joues,
Voilà, un raison d'espérer ! Pas de trêve, tu peux pas finir une strophe sur une virgule enfin! (et une^^)

Il faut avancer. Et moi, je dois confesser.
Hé ! Toi ! Pourquoi ne pas ressentir quelque chose ?
Il est bon de sentir son cœur battre, élancer ! manque pas un s' avant le dernier verbe?
Moi, je te l'assure... Oh ! Mais pourquoi pas toi ? J'ose !

J'ose écrire ces mots pour prouver, mon amour...
Dis-moi. Toi qui détiens le secret de ton âme,
Puis-je attendre à ma flamme un quelconque retour ? ENFIN! La strophe est bonne! Les deux précédente sont au mieux moyenne. Il n'y a pas de sentiment, un conseil d'ami, on ne meuble pas en poésie!
Pitié ! Etincelle brille, scintille ! Ô femme ! Hm, y'as un problème de ponctuation ici, une virgule après pitié et le point d'exclamation après étincelle

Cette lueur, mes yeux l'emporte et l'apporte... Ah ! verbes au pluriel Wink
L'ardeur qui me brûle, en vous je la veux voir naître.
Non ! N'aie pas peur car, mon cœur pour toi sera là, Virgule avant le car, pas après
Maintenant, l'étincelle n'attend plus que d'être. joli idée, formulation maladroite, l'étincelle ne demande plus qu'à être?

II

Le temps. Encor lui, toujours là. Comment l'éteindre ?
Il coule, il coule ! Et moi ? Quand pourrais-je te voir ?
Mais toi ! Veux-tu seulement à nouveau m'étreindre ?
Te revoir ! Je ne veux rester seul dans le noir. très bonne strophe

L'étincelle et la flamme, un beau feu peuvent faire, "un beau feu" c'est pas une formulation joli et ça atomise ton vers qui partait bien
Mais... La nuit, les étoiles font peur et m'agressent,
Tu les vois, charmée, tu ne sais quoi faire ; j'erre,
Tu t’égares, je me perds... Toujours les flammes naissent !

III

Parmi l'espoir et le doute, il me faut aller
Droit au but avec vous : vous tenez attachée,
Une corde à mon cou et je persiste à croire,

Qu'un jour, toi, daigne m'aimer toujours, qu'un soir, point virgule, voir point après toujours. Mais même comme ça, le vers est trop hachuré
Par-delà le temps, les astres, soit annoncé :
"Je t'aime". Et par vous, mon âme sera aimée.

C'est un joli poème d'amour, le début lui nuit vraiment, il donne pas envie de continuer alors que dans la suite tu te lache et ça devient bon, voir mieux que ça.
Tu as un probllème de ponctuation, tu hachure mal tes phrase. Pense vraiment la virgule comme un pause pour le lecteur, elle doit être logique. Toujours une pause avant la remarque (mais, ou car), une pause au milieu des énumérations etc

Voilà
j'ai bien aimé
Revenir en haut Aller en bas
House

avatar

Masculin Capricorne Messages : 138
Date d'inscription : 03/11/2013
Localisation : Princeton
Humeur : A la morgue

MessageSujet: Re: Etincelle   Lun 2 Nov 2015 - 22:13

Bon alors ! Tes remarques point par point :
Je comprends ce que tu veux dire par la virgule mais je ne serais pas aussi catégorique. L'alexandrin a beau être ultra codifié, la poésie reste un genre assez libre dans une certaine mesure.
Oui ! Une désolé ^^ Et sinon pareil. J'ai regardé 2 ou 3 poèmes de Verlaine, il ne se l'interdit pas.
Non non ! Pas de s'. Je trouvais que ça marquait quelque chose d'intéressant notamment avec le double jeu de élancer et et lancer !
Merci c'est gentil ! Mais pareil je suis pas d'accord. Meubler en poésie ca fait son charme justement ! Et puis mes premières strophes sont un genre d'intro qui lui rappelle ce qu'on a pu vivre ! Et c'est cool aussi !
Là je savais pas trop. Je trouve que ça sonne bien comme ça avec la ponctuation exclamation puis virgule. Mais j'étais pas trop sur.
Oui ! Bien vu le pluriel m'avait échappé !
Hmmm... Faut voir. La manière dont je lisais ce vers m'a fait mettre une virgule après mais là aussi je suis pas trop sur.
Merci pour l'idée ! Par contre je trouve ta formulation plus pataude que la mienne, désolé xD
Merci !!
Là je suis entièrement d'accord avec toi mais je savais pas trop quoi mettre d'autre donc voilà.
Hmmm... Pas d'accord. Je trouve ça justement très intéressant qu'il soit a ce point hachuré sans réel stop !


Brefouille. Merci d'avoir pris le temps de faire ce travail et de lire mon poème. C'est intéressant d'avoir lavis de quelqu'un d'autre sur son travail. Après voilà, je comprends que l'on pisse trouver à redire dans ma ponctuation qui est assez sec, il est vrai. Par contre pour le début qui se traine je reste convaincu que c'est pas négatif ! Ca fait une sorte de gradation dans l'exposition des sentiments et c'est plutôt agréable de cette manière plutôt que tout envoyer genre brrrllam !

Merci beaucoup en tout cas !

------------------------------------------------------------------------------------------------
http://www.youtube.com/watch?v=0_zPdM15CxM"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/channel/UC7PveZ8DjBVr80gyhQbOY8A
Varazak

avatar

Masculin Cancer Messages : 350
Date d'inscription : 10/04/2013
Localisation : Dans ta cave.
Humeur : Ambigüe...

MessageSujet: Re: Etincelle   Sam 7 Nov 2015 - 19:43

YopYop!

Joli poème, mes seules critiques sont sur des choix de mots:
"Parmi l'espoir et le doute, il me faut aller"
"Parmi" ne me semble pas le meilleur choix. J'aurais préféré "Entre l'espoir et le doute". On utilise "parmi" pour parler d'un objet dans un ensemble, or ici, ce n'est pas vraiment le cas je pense...

"Puis-je attendre à ma flamme un quelconque retour ?"
Yeah, le retour de flamme.^^ C'est fait exprès? Si oui, je dois dire que ça me semble alors pas adapté au poème, c'est pas dans l'idée générale ni dans les images qui s'y associent. Sinon, c'est juste un malheureux choix


Ensuite, pour commenter ce que dit Ragne;
"Voilà, une raison d'espérer ! Pas de trêve,

Il faut avancer. Et moi, je dois confesser."
Pour moi, il n'y a aucun problème à avoir une virgule en fin de strophe ici si on le lit comme un rejet " Pas de trêve, Il faut avancer.". Néanmoins, et pour faciliter la lecture, j'aurais remplacé alors le point d'exclamation, "Voilà, une raison d'espérer ! Pas de trêve," par un point-virgule.

"Qu'un jour, toi, daigne m'aimer toujours, qu'un soir,"
Je rejoins Ragne, c'est top hachuré. "Qu'un jour, tu daigne m'aimer toujours, qu'un soir," aurait convenu sans changer le nombre de pieds.


Au global donc, c'est joli mais comme l'a dit Ragne, il y a des problèmes de ponctuation qui peuvent (doivent) être réglés.

------------------------------------------------------------------------------------------------
- Moi, j'ai dit bizarre, bizarre, comme c'est étrange ! Pourquoi aurais je dit bizarre, bizarre ?
- Je vous assure mon cher cousin, que vous avez dit bizarre, bizarre.
- Moi, j'ai dit bizarre,  comme c'est bizarre !

        "Drôle de Drame" de Marcel Carné.
Je suis l'Alpha et l'Oméga
Le Premier et le Dernier
Le commencement et la Fin.

Et pour mes autres textes: ma bibliographie!

Vi veri universum vivus vici
Revenir en haut Aller en bas
феникс
Piaf cramé russe totalement fou
avatar

Féminin Gémeaux Messages : 1286
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Россия
Humeur : Всегда будет маленькая искра !

MessageSujet: Re: Etincelle   Dim 29 Nov 2015 - 13:29

Pouf voici le modeste avis du piaf brulé :la:

@House a écrit:
Ça fait un bout de temps que j'ai pas posté sur ce forum mais je me dis que peut-être je pourrai récolter des avis éclairés sur mon écrit, bien qu'il ne sera pas modifié car déjà recopié au propre. Brefouille, bonne lecture ! (Je sais que c'est pas un poème facile à lire mais bon... J'ai fait de mon mieux.)

Etincelle
I

Ah ! Tendres souvenirs ! Votre rire était doux
Et vos yeux pétillaient mais... N'était-ce qu'un rêve ?
Je ne le crois pas, non ! Vos lèvres sur mes joues,
Voilà, une raison d'espérer ! Pas de trêve,

Il faut avancer. Et moi, je dois confesser.
Hé ! Toi ! Pourquoi ne pas ressentir quelque chose ?
Il est bon de sentir son cœur battre, élancer !
Moi, je te l'assure... Oh ! Mais pourquoi pas toi ? J'ose !

J'ose écrire ces mots pour prouver, mon amour...
Dis-moi. Toi qui détiens le secret de ton âme,
Puis-je attendre à ma flamme un quelconque retour ?
Pitié ! Etincelle brille, scintille ! Ô femme !

Cette lueur, mes yeux l'emporte et l'apporte... Ah !
L'ardeur qui me brûle, en vous je la veux voir naître.
Non ! N'aie pas peur car, mon cœur pour toi sera là,
Maintenant, l'étincelle n'attend plus que d'être.

II

Le temps. Encor lui, toujours là. Comment l'éteindre ?
Il coule, il coule ! Et moi ? Quand pourrais-je te voir ?
Mais toi ! Veux-tu seulement à nouveau m'étreindre ?
Te revoir ! Je ne veux rester seul dans le noir.

L'étincelle et la flamme, un beau feu peuvent faire,
Mais... La nuit, les étoiles font peur et m'agressent,
Tu les vois, charmée, tu ne sais quoi faire ; j'erre,
Tu t’égares, je me perds... Toujours les flammes naissent !

III

Parmi l'espoir et le doute, il me faut aller
Droit au but avec vous : vous tenez attachée,
Une corde à mon cou et je persiste à croire,

Qu'un jour, toi, daigne enfin m'aimer toujours, qu'un soir,
Par-delà le temps, les astres, soit annoncé :
"Je t'aime". Et par vous, mon âme sera aimée.

C'est vrai que ce poème peut être un peu complexe à lire ^^
C'est un style que je n'ai pas l'habitude de lire mais j'ai aprécié.
Personnellement, j'ai bien aimé cette lecture.
Il y a peu de mots ou l'on butent, c'est haché mais fluide.
une bonne richesse de vocabulaire et j'aime bien ce que tu développe :huh:

Encore :la:

------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 

Piaf cramé un peu fou
Geek Codeur Bidouilleur
Oiseau de feu révolutionnaire


Me lire ---------> The Phoenix's writing

Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: :
Bidouillages[DISPO]
Test en tout genre[DISPO]
Beta-lecture [DISPO]
Aide power-point :p [DISPO]

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...
Revenir en haut Aller en bas
https://kemnyx.wordpress.com/
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: Etincelle   Dim 29 Nov 2015 - 18:14

Patapaf :

Maison a écrit:
I

Ah ! Tendres souvenirs ! Votre rire était doux
Et vos yeux pétillaient mais... N'était-ce qu'un rêve ?
Je ne le crois pas, non ! Vos lèvres sur mes joues,
Voilà, une raison d'espérer ! Pas de trêve, Cette strophe est un peu décousue et le rythme est très irrégulier ; je pense aussi qu'il y a un peu trop d'enjambement, notamment celui-ci qui s'opère sur deux strophes, ce qui rend la chose assez étrange.

Il faut avancer. Et moi, je dois confesser.
Hé ! Toi ! Pourquoi ne pas ressentir quelque chose ?
Il est bon de sentir son cœur battre, élancer ! maladroit
Moi, je te l'assure... Oh ! Mais pourquoi pas toi ? J'ose !

J'ose écrire ces mots pour prouver, mon amour...
Dis-moi. Toi qui détiens le secret de ton âme,
Puis-je attendre à ma flamme un quelconque retour ?
Pitié ! Etincelle brille, scintille ! Ô femme !

Cette lueur, mes yeux l'emportent et l'apportent... Si j'ai bien compris, le sujet c'est "mes yeux" Ah !
L'ardeur qui me brûle, en vous je la veux voir naître. L'allitération en [v] donne un rythme un peu forcé ; je pense que ce serait un peu mieux avec "la" après "veux", à voir...
Non ! N'aie pas peur car, mon cœur pour toi sera là,
Maintenant, l'étincelle n'attend plus que d'être. Je rejoins Ragne sur ce vers

II

Le temps. Encor lui, toujours là. Comment l'éteindre ?
Il coule, il coule ! Et moi ? Quand pourrais-je te voir ?
Mais toi ! Veux-tu seulement à nouveau m'étreindre ?
Te revoir ! Je ne veux rester seul dans le noir.


L'étincelle et la flamme, un beau feu peuvent faire, Assez malhabile
Mais... La nuit, les étoiles font peur et m'agressent,
Tu les vois, charmée, tu ne sais quoi faire ; j'erre,
Tu t’égares, je me perds...
Toujours les flammes naissent !

III

Parmi l'espoir et le doute, il me faut aller
Droit au but avec vous : vous tenez attachée,
Une corde à mon cou et je persiste à croire, Pourquoi faire deux strophes ?

Qu'un jour, toi, daigne enfin m'aimer toujours, qu'un soir,
Par-delà le temps, les astres, soit annoncé :
"Je t'aime". Et par vous, mon âme sera aimée.

Tu abuses des enjambement, ça saccade le rythme parfois, même si quelques fois ça rend assez bien. Mais au bout du compte, c'est un texte fort que tu nous sers ici : le texte est riche, le style est intéressant et particulier ; rien ne passe inaperçu, dans le bon sens !
Avec de l'expérience (donc en publiant pluuuuus) ton écriture peut devenir très très chouette !

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etincelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etincelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: