Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 .....................................................

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
margezen



Féminin Balance Messages : 5
Date d'inscription : 18/11/2015

MessageSujet: .....................................................   Mer 18 Nov 2015 - 23:39

.....................................................................................................


Dernière édition par margezen le Mar 24 Nov 2015 - 23:16, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: .....................................................   Jeu 19 Nov 2015 - 15:18

Bonjour bonjour ! Avant de m'attaquer au roman, je m'attaque à ce texte-ci ! Voici comment je fonctionne : je fais un commentaire détaillé du texte en me penchant surtout sur la forme, la manière d'employer les mots.

margezen a écrit:
-Le jour hésite encore à transpercer de tous ses feux l’ombre de la nuit, quand, assise sous cette tonnelle composée des rideaux verdoyants d’arbustes trop serrés, je contemple le ciel qui s’éclaire lentement.
-Comme elles, J’ai envie de courir, de voler, de me poser sur les branches des arbres alentour,accompagner les milles feuilles écarlates qui brillent et qui respirent. Mais mes ailes n’ont pas poussés, je suis condamnée à ramper sur la terre dans les odeurs de fange et le bruissement infernal des insectes. Ça reste relativement doux pour une idée qui, je pense, peut-être plus "violente" (ce n'est pas vraiment le terme qu'il faut, mais je pense qu'on voit l'idée)
-Des perles furtives s’échappent de mes yeux, Un point ou point-virgule, puis un "elle" rampent sur mon visage, le ciel se noie de mes émois. Je soupire. Je dois accepter mon malheur, je ne suis pas comme elles.
- Misérable fille de la terre, depuis que j’ai vu le jour, elles m’ont repoussée, tenue à l’écart de leurs jeux.
-La cloison qui nous sépare est infranchissable pour la pauvre humaine que je suis. Expression un peu lourde et forcée Jamais je ne pénétrerais leur univers. Un univers où seules les fées sont admises.

C'est court et c'est bien dommage, j'aurais bien vu une véritable opposition entre la féerie du ciel - qui est bien montrée - et la déchéance humaine qui erre sur le sol. La phrase "Je dois accepter mon malheur, je ne suis pas comme elles." illustre bien ce que j'essaie de montrer : ce malheur aurait pu être développé pour créer une forme de violence regrettée par le narrateur-poète-autre-rayezlamentioninutile.
Il faut louer cependant le caractère poétique du texte et une utilisation pertinente des images quant à la nature.

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .....................................................   Mer 25 Nov 2015 - 7:47

Enfantillage. Sujet Lock
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .....................................................   

Revenir en haut Aller en bas
 
.....................................................
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: