Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soin [-12]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Auseymo
Soupe en boîte bio
avatar

Masculin Sagittaire Messages : 349
Date d'inscription : 11/06/2014
Localisation : À 12 endroits différents
Humeur : Peu littéraire

MessageSujet: Soin [-12]   Jeu 19 Nov - 19:50

Il y a des jours où on a pas envie, c'est comme ça. Mais moi, c'est toute l'année. Je n'ose pas me regarder en face après ça. Je m'en souviens comme si c'était hier.
Les flashs des appareils photo, les bandes noires et jaunes, toutes ces personnes, cette musique... Oh oui, cette musique... Elle m'aurait rendu fou si j'avais été imprudent.
Il était là, debout, au milieu de la pièce, tournant la manivelle. Moi j'avais poussé la porte par curiosité. Je ne l'entendais plus depuis une dizaine, voire une quinzaine de minutes, lui qui avait organisé une fête pour son anniversaire. Je pensais qu'ils regardaient tous un film.
Et là, en ouvrant la porte, je l'ai vu. Il était au milieu de la pièce, debout, avec cette foutue boîte à musique dont il tournait la manivelle inlassablement.
Ses amis étaient là. Mais au sol, sans vie. Je ne sais même pas si ils étaient ses amis, je ne lui avais pas posé la question. Après, je me suis vu. Au sens propre. J'étais moi aussi au sol. Mais cela n'avait aucune importance, je me sentais léger.

"POMPEZ, POMPEZ! IL RESPIRE, CONTINUEZ! Hé, ça va?"

J'étais dans sa chambre. J'étais revenu à la réalité. Tout me revenait. Le bâillon, le sac en plastique, la boisson. Et là, l'ambulancier et les flics.


Hors texte: Hey! Je n'ai rien écrit depuis longtemps donc la qualité n'est peut-être pas au rendez-vous mais je voulais me diversifier. J'ai donc choisi un sujet que je trouve étrange: les expériences post-mortem. Donc si vous avez apprécié, dites-le moi, ça me fait plaisir ^^

PS: Je sais que c'est très court ;p

------------------------------------------------------------------------------------------------
Invité est le genre de personne détestable, genre vraiment beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCex9HfvBfMXNdvwThyeAj_w
Terulan

avatar

Masculin Capricorne Messages : 41
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Occitània

MessageSujet: Re: Soin [-12]   Ven 20 Nov - 22:27

Je pense que le texte est pas mauvais, mais j'ai pas trop aimé, pour deux raisons surtout. Déjà je sais pas, j'ai trouvé une partie bien prévisible, puis j'ai absolument rien ressenti.
Concernant la partie prévisible, pour ma part en tout cas, c'était qu'il y avait une histoire de morts. Dès le début je trouve qu'on s'y attend. Mais pas pour le narrateur, et ça c'est bien par contre !

------------------------------------------------------------------------------------------------
Carapace et malicieux, roquefort et scrogneugneu, Quentin est le type même de bécassine de haute volée, qui jalonnera tout sa carrière de maracas alambiquées, dans le plus pur style comique.
Chouette, 2015
Revenir en haut Aller en bas
Auseymo
Soupe en boîte bio
avatar

Masculin Sagittaire Messages : 349
Date d'inscription : 11/06/2014
Localisation : À 12 endroits différents
Humeur : Peu littéraire

MessageSujet: Re: Soin [-12]   Ven 20 Nov - 23:21

Merci Teru. Je prends en compte ton avis, ça fait longtemps que je n'ai pas écrit donc c'est difficile de reprendre à la perfection ^^
Merci pour ton comm'

------------------------------------------------------------------------------------------------
Invité est le genre de personne détestable, genre vraiment beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCex9HfvBfMXNdvwThyeAj_w
Hartsock

avatar

Masculin Bélier Messages : 1125
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle!

MessageSujet: Re: Soin [-12]   Ven 20 Nov - 23:43

Bon texte à coté de mes brouillons de piètre qualité,c'est bien mon ami.Tu me redonne gout à l’écriture.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart, le cerf à chaussettes. Pour vous servir

Signe distinctif de chasseur de fautes: µ
------------------------------------------------------------------------
"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO

Eh, venez voir ce que j'écris :p
http://www.encre-nocturne.com/t1576p30-pages-jaunes-nocturniennes#60288
Revenir en haut Aller en bas
http://hartsock.eklablog.com/
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: Soin [-12]   Sam 21 Nov - 17:17

Pouet pouet, me voilààà :

@Auseymo a écrit:
Il y a des jours où on a pas envie, c'est comme ça. Mais moi, c'est toute l'année. Je n'ose pas me regarder en face après ça. Je m'en souviens comme si c'était hier.
Les flashs des appareils photo, les bandes noires et jaunes, toutes ces personnes, cette musique... Oh oui, cette musique... Elle m'aurait rendu fou si j'avais été imprudent. Tu peux développer ce passage, il peut être assez fort.
Il était là, debout, au milieu de la pièce, tournant la manivelle. (Moi) j'avais poussé la porte par curiosité. Je ne l'entendais plus depuis une dizaine, voire une quinzaine de minutes, Pas très utile ; il vaut mieux conserver ses mots pour l'angoisse que tu souhaite développer lui qui Lourd et pataud avait organisé une fête pour son anniversaire. Je pensais qu'ils regardaient tous un film.
Et là, en ouvrant la porte, je l'ai vu le vis. Il était au milieu de la pièce, debout, avec cette foutue Grossier, dans tous les sens du terme boîte à musique dont il tournait la manivelle inlassablement.
Ses amis étaient là. (Mais) au sol, sans vie. Je ne sais même pas si ils étaient ses amis, je ne lui avais pas posé la question. Après, je me suis vu me vis. Au sens propre. J'étais moi aussi au sol. Mais cela n'avait aucune importance, je me sentais léger.

"POMPEZ, POMPEZ! IL RESPIRE, CONTINUEZ! Hé, ça va?"

J'étais dans sa chambre. J'étais revenu à la réalité. Tout me revenait. Le bâillon, le sac en plastique, la boisson. Et là, l'ambulancier et les flics.

Comme Teru, je n'ai pas ressenti grand chose, même si le thème porte pas mal d'émotions ; je pense que celles-ci sont mal mises en valeur, il faudrait développer je pense l'anxiété du narrateur qui approche de la scène. L'aspect étrange que tu voulais (si j'en crois ton message à la fin) est cependant bien relayé et - comme Teru le disait - la mort du narrateur (si j'ai compris) est assez inattendue.

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
PlumeAPapote

avatar

Féminin Scorpion Messages : 178
Date d'inscription : 28/05/2015
Localisation : Lyon
Humeur : Avide de mots

MessageSujet: Re: Soin [-12]   Sam 28 Nov - 13:06

Salut Auseymo, je dois conserver mon titre de Scrutateur zélé alors je vais annoter ton texte avec mes remarques, en toute amitié bien entendu, d'autant qu'il ne s'agit que de mon avis :)

@Auseymo a écrit:
Il y a des jours où on a pas envie, c'est comme ça. Mais moi, c'est toute l'année. Je n'ose pas me regarder en face après ça(J'ai l'impression qu'on passe un peu du coq à l'âne,ça viens pi tetre de moi remarque...). Je m'en souviens comme si c'était hier.
Les flashs des appareils photo, les bandes noires et jaunes, toutes ces personnes, cette musique... Oh oui, cette musique... Elle m'aurait rendu fou si j'avais été imprudent (je n'ai pas bien saisi l'emploi de cet adjectif).
Il était là, debout, au milieu de la pièce, tournant la manivelle. Moi j'avais poussé la porte par curiosité. Je ne l'entendais plus depuis une dizaine, voire une quinzaine de minutes, lui qui avait organisé une fête pour son anniversaire. Je pensais qu'ils regardaient tous un film.
Et là, en ouvrant la porte, je l'ai vu. Il était au milieu de la pièce, debout, avec cette foutue boîte à musique dont il tournait la manivelle inlassablement.
Ses amis étaient là. Mais au sol, sans vie. Je ne sais même pas si ils étaient ses amis, je ne lui avais pas posé la question. Après, je me suis vu. Au sens propre. J'étais moi aussi au sol. Mais cela n'avait aucune importance, je me sentais léger.

"POMPEZ, POMPEZ! IL RESPIRE, CONTINUEZ! Hé, ça va?"

J'étais dans sa chambre. J'étais revenu à la réalité. Tout me revenait. Le bâillon, le sac en plastique, la boisson. Et là, l'ambulancier et les flics.


Hors texte: Hey! Je n'ai rien écrit depuis longtemps donc la qualité n'est peut-être pas au rendez-vous mais je voulais me diversifier. J'ai donc choisi un sujet que je trouve étrange: les expériences post-mortem. Donc si vous avez apprécié, dites-le moi, ça me fait plaisir ^^

PS: Je sais que c'est très court ;p

D'un ordre général toute l'action est traitée trop rapidement, tout s'enchaîne d'un coup, on est même parfois un peu perdu, tu nous lance sur une idée et ensuite d'une traite d'une autre sans réelle transition,
Et effectivement ton texte pourrait être plus profond, plus émouvant - ton personnage est quand même mort :S - si tu rajoutais des infos, que tu prenait le temps de nous décrire cela afin que nous prenions pleinement conscience du drame.

Mais je t'encourage à poursuivre ta reprise de l'écriture,
Bonne Plume :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
***********************************


***********************************
Revenir en haut Aller en bas
http://lesplumesdor.forumactif.org/forum
Phoenix
Gardien du GIBET
Gardien du GIBET
avatar

Féminin Gémeaux Messages : 1126
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Serbie
Humeur : Révolution !

MessageSujet: Re: Soin [-12]   Dim 29 Nov - 23:32

Hop passage du piaf enflammé :la:

@Auseymo a écrit:
Il y a des jours où on a pas envie, c'est comme ça. Mais moi, c'est toute l'année. Je n'ose pas me regarder en face après ça. Je m'en souviens comme si c'était hier.
Les flashs des appareils photo, les bandes noires et jaunes, toutes ces personnes, cette musique... Oh oui, cette musique... Elle m'aurait rendu fou si j'avais été imprudent.
Il était là, debout, au milieu de la pièce, tournant la manivelle. Moi j'avais poussé la porte par curiosité. Je ne l'entendais plus depuis une dizaine, voire une quinzaine de minutes, lui qui avait organisé une fête pour son anniversaire. Je pensais qu'ils regardaient tous un film.
Et là, en ouvrant la porte, je l'ai vu. Il était au milieu de la pièce, debout, avec cette foutue boîte à musique dont il tournait la manivelle inlassablement.
Ses amis étaient là. Mais au sol, sans vie. Je ne sais même pas si ils étaient ses amis, je ne lui avais pas posé la question. Après, je me suis vu. Au sens propre. J'étais moi aussi au sol. Mais cela n'avait aucune importance, je me sentais léger.

"POMPEZ, POMPEZ! IL RESPIRE, CONTINUEZ! Hé, ça va?"

J'étais dans sa chambre. J'étais revenu à la réalité. Tout me revenait. Le bâillon, le sac en plastique, la boisson. Et là, l'ambulancier et les flics.


Hors texte: Hey! Je n'ai rien écrit depuis longtemps donc la qualité n'est peut-être pas au rendez-vous mais je voulais me diversifier. J'ai donc choisi un sujet que je trouve étrange: les expériences post-mortem. Donc si vous avez apprécié, dites-le moi, ça me fait plaisir ^^

PS: Je sais que c'est très court ;p

Ce texte me laisse une impression mitigé... Trop court et pas assez développé, c'est trop rapide et trop cassé, on saute d'un truc à l'autre et ça manque de cohérence je trouve... J'ai pas réussi à rentrer dedans, sorry...

------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 

Piaf cramé un peu fou
Geek Codeur Bidouilleur
Oiseau de feu révolutionnaire

Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: : codage [DISPO], beta-lecture [DISPO], et autres... :corn5:

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soin [-12]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soin [-12]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: