Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Spirale infernale (tp)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 658
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Spirale infernale (tp)   Jeu 19 Nov 2015 - 22:02

Mon monde a été empoisonné
Une gorgée de trop pour me faire oublier
Attention à ne pas le rejeter,
L'overdose va donc m'aider
à pouvoir vous parler
Personne ne peut égaler,
Le monde dans lequel j'ai fabriqué
Le dieu de la vérité...


Dieu est mort !
Et les croyants l'ont accompagné.
Dieu est mort
Et personne ne l'a pleuré...

Je crois en la vérité
Et personne n'a pu la prononcer
Un nouveau drapeau a été inventé,
Pour démontrer l'égalité,
Mais je vais le brûler, car ça n'a jamais existé
Les menteurs sont plus connus que moi,
Mais la vérité va éclater
Car j’ouvrirai ma gueule pour crier...

Dieu est mort
Et les croyants l'ont accompagné,
Dieu est mort
Et personne n'a pleuré ....

Ton dieu est mort
Et toi et moi le suivrons,
Ton dieu est mort
Et je t'assure que tu ne peux plus rien faire.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Tu n'as plus à me parler
Ne me dis plus non plus ce que je dois faire,
Car si mon destin est scellé dans mes mains
Dis-toi que ces mains peuvent te blesser mortellement,
Et je me fous de si c'est dangereux pour moi,
Car si ça ne me fait pas mal
ça ne peut pas t'atteindre,
tu peux juste faire semblant de pleurer
par contre la joie de voir ce spectacle
te fera frissonner et on le sait,
donc prend un siège et regarde-moi
ce qui ce passe, tu le vomiras,
Mais ton cerveau mémorisera
Et personne ne peut modifier cela,
Personne ne peut changer ça,
Personne ne peut contrôler ça,
Personne peut empêcher ma joie,
Et personne ne peut m'empêcher de faire ces choix.

Car ça fait du bien quand je le vis
C'est une adrénaline aussi forte que la drogue,
C'est intense et brûle le lendemain
Oui c'est si bon d'avoir mal parfois,
Je t'en prie regarde-moi
Je t'en prie savoure avec moi,
Je t'en prie souris avec moi
Car je ne pleurerai jamais crois-moi.






Correction effectuée par le cerf divin (désolée, pas le temps de détailler, je plaide coupable)

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Lunabel15

avatar

Féminin Balance Messages : 62
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : Sous un cerisier en fleurs
Humeur : Joie de vivre et rêverie

MessageSujet: Re: Spirale infernale (tp)   Ven 20 Nov 2015 - 15:55

Mon monde a été empoisonné
Une gorgée de trop pour me faire oublier
Attention de ne pas  le rejeter,
L'overdose va donc m'aider
à pouvoir vous parler
Personne ne peut égaler,
Le monde dans lequel j'ai fabriqué
Le dieu de la vérité...


Dieu est mort !
Et les croyants l'ont accompagné.
Dieu est mort
Et personne ne l'a pleuré ....

Je crois en la vérité
Et personne n'a pu la prononcer
Un nouveau drapeau a été inventé,
Pour démontrer l'égalité,
Mais je vais le brûlé, car ça n'a jamais existé
Les menteurs sont plus connus que moi,
Mais la vérité va éclater
Car j’ouvrirai ma gueule pour crier...

Dieu est mort
Et les croyants l'ont accompag,
Dieu est mort
Et personne n'a pleuré ....

Ton dieu est mort
Et moi et toi le suivrons, par correction on dit toi et moi ( on met "l'autre" en premier ) et comme ça fait "nous" alors c'est ons à la fin du verbe Wink
Ton dieu est mort
Et je t'assure que tu ne peux plus rien faire.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Tu n'as plus à me parler
Ne me dis plus non plus ce que je dois faire, ça fait "lourd" la répétition : ne me dis pas non plus (si ça te convient ?)
Car si mon destin est scellé dans mes mains
Dit toi que ces mains peuvent te blesser mortellement,
Et je me fous de si ces dangereux pour moi, (pas top comme formule : je me fous que ce soit dangereux : ou je m'en fous même si c'est dangereux)
Car si ça ne me fait pas mal
ça ne peut pas t'atteindre,
tu peux juste faire semblant de pleurer
par contre la joie de voir ce spectacle
te fera frissonner et on le sait,
donc prends un siège et regarde moi
ce qui se passe, tu le vomiras,
Mais ton cerveau mémorisera
Et personne ne peut modifier cela,
Personne ne peut changer  ça,
Personne ne peut contrôler ,ça
Personne peut empêcher ma joie,
Et personne ne peut m'empêcher de faire ces choix.

Car ça fait du bien quand je le vis
C'est une adrénaline aussi forte que la drogue,
C'est intense et brûle le lendemain
Oui c'est si bon d'avoir mal parfois,
Je t'en prie regarde moi
Je t'en prie savoure avec moi,
Je t'en prie sourie avec moi
Car je ne pleurerai jamais crois moi.

Voilà quelques corrections ortho et syntaxe... sinon le texte est clair et envoie bien la souffrance et le désespoir mais aussi la peur de faire souffrir l'autre par ses propres choix. Beau mais douloureusement noir :(

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Une personne large d'esprit trouve ses aises même dans un endroit exigu." Proverbe chinois.
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 658
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Spirale infernale (tp)   Sam 21 Nov 2015 - 19:51

merci beaucoup Lunabel pour cette correction et surtout pour cette fidélité , je suis ravi que tu est compris ou je voulais en venir :)

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4844
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Spirale infernale (tp)   Dim 22 Nov 2015 - 11:28

Mais c'est trop douloureux tout ça ! :(

J'ai beaucoup aimé le premier (ou la première partie ?), avec ce refrain lancinant qui revient marteler le poème. La première strophe me parle moins, mais tout le reste (la dernière strophe, notamment, est puissante) reste poignant malgré l'irrégularité des vers (mais ça reste quand même dommage, un poème bien construit met le message plus en valeur) Wiii

Sur le deuxième, j'ai peur de me prononcer parce que je me doute de ce qu'il signifie (même si j'espère me tromper) ><

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 658
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Spirale infernale (tp)   Dim 22 Nov 2015 - 20:26

bonsoir Cornedor, merci d'avoir pris le temp de le lire et de le comprendre surtout, je voulais être le plus proche possible d'un état alarment, je veut aussi montré le besoins de ce rapeller que l'on est encor libre de penssé ou d'ecrire sans avoir peur de devenir dangeureux,
oui ces un poéme donc partager en deux partit ( ou la cassure de temp ) et faite pour dire que on change literalement de façon d'ecrire mais tout en restant dans l'idée de base.
merci beaucoup de ton commentaire

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: Spirale infernale (tp)   Sam 28 Nov 2015 - 11:16

Pour moi, cette première partie est obscure, j'arrive pas à concevoir les relations qu'il y a avec ce dieu, avec la vérité. Je trouve l'avant dernière strophe en trop, la dernière peut suffire je pense. Tu abuses aussi des rimes en "é". Je ne remets pas en cause le poids de tes mots, qui par contre est bien retransmis. Quelques remarques sur le refrain :

Aube a écrit:
Dieu est mort !
Et les croyants l'ont accompagné.
Dieu est mort
Et personne ne l'a pleuré...
Les vers 2 et 4 ne sont pas cohérents, car tous les croyants ne sont pas morts au même instants, donc il y a eu des pleurs à un moment donné

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Aube a écrit:
Tu n'as plus à me parler
Ne me dis plus (non plus) ce que je dois faire,
Car si mon destin est scellé dans mes mains
Dis-toi que ces mains peuvent te blesser mortellement,
Et je me fous de savoir si c'est dangereux pour moi,
Car si ça ne me fait pas mal
ça ne peut pas t'atteindre,
tu peux juste faire semblant de pleurer
par contre la joie de voir ce spectacle
te fera frissonner et on le sait,
donc prend un siège et regarde-moi
ce qui ce passe, tu le vomiras,
Mais ton cerveau mémorisera
Et personne ne peut modifier cela,
Personne ne peut changer ça,
Personne ne peut contrôler ça,
Personne peut empêcher ma joie,
Et personne ne peut m'empêcher de faire ces choix.

Car ça fait du bien quand je le vis
C'est une adrénaline aussi forte que la drogue,
C'est intense et brûle le lendemain
Oui c'est si bon d'avoir mal parfois,
Je t'en prie regarde-moi
(Je t'en prie) savoure avec moi,
(Je t'en prie) souris avec moi
Car je ne pleurerai jamais crois-moi.

Cette deuxième partie est plus claire je trouve, en tous cas je la préfère.

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 658
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Spirale infernale (tp)   Sam 30 Jan 2016 - 10:27

merci beaucoup silenuse pour ce ocmmentaire, je conçoite que mes poème en peuvent pas toujoru plaire est j'assume :) je vois ou tu veux en venir alors merci pour ton avis :)

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Spirale infernale (tp)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Spirale infernale (tp)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: