Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Courte] Nouvelle du coin du bureau.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mister O

avatar

Masculin Verseau Messages : 315
Date d'inscription : 30/11/2014
Humeur : Malheureux

MessageSujet: [Courte] Nouvelle du coin du bureau.   Jeu 26 Nov - 13:17

Coucou. Bon bah voici une petite nouvelle que j'ai écrite ces derniers jours. Je ne pense pas qu'il s'agisse là de ma meilleure de toutes, mais bon ...
Hésitez pas à commenter :3

- - - - -

Monsieur Meller est en train de passer entre les rangs. Tout le monde est calme, presque au taquet, tandis qu'il déambule entre les tables. Avec un sourire que l'on pourrait pour peu croire sadique, il scrute chaque bureau du regard pour se décider sur qui choisir.
Tout d'un coup, les étudiants retiennent leurs souffles. Alors qu'il est en train de fixer sur son porte-documents noir une fine feuille blanche, les jeunes gens se mettent à déplacer et replacer anxieusement leurs codes, leurs stylos, leurs notes …
Savait-on jamais ce qui pouvait faire la différence, avec lui ! Un coup il en choisissait quelques uns, plusieurs séances d'affilées, un coup c'étaient d'autres … Les étudiants n'étaient jamais sûrs qui il allait ramasser. Il ne faisait preuve d'aucune régularité dans ses choix. Même être au fond, ou devant, ne changeait rien !
Alors qu'ils l'entendent ouvrir la bouche et prendre une petite inspiration, les adolescents ont tous le poil qui se hérisse ; ils frémissent en levant vers lui de grands yeux à la fois suppliants et pleins d'anxiété.
- Bourru, prononce-t-il, comme une sorte de grâce, tendant la main pour cueillir le devoir.
Le jeune homme lui tend alors sa feuille le plus vite possible, comme s'il voulait s'en débarrasser.
- Dupont, dit-il d'une voix qui se voulait à la fois neutre et sévère.
L'étudiant appelé lui tendit alors son devoir, qu'il avait fait exprès long de trois rectos et impeccablement présenté, bien aéré …
- É-… continua le chargé de TD.
Éda ? Exili ? El-Assadhij ?
Une lueur d'espoir heureux, passa dans le regard des trois étudiants en question, possiblement concernés.
- Ce sera tout pour aujourd'hui.
Bien que la nouvelle tombe comme grand coup d'assommoir, personne n'ose protester. Mieux vaut se la fermer, plutôt que de se le mettre à dos.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Petit, petit, petit ! Vient voir Tonton O fou


tonimage
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4623
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: [Courte] Nouvelle du coin du bureau.   Jeu 26 Nov - 18:52

Haha :la:

Tout d'abord :

Citation :
pour se décider sur qui choisir.
→ c'est pas français, ça //SBAFF
*pour décider qui choisir, ou *pour se décider

Ensuite, c'est genre trop bien. Je veux dire, niveau intrigue, c'est pour ainsi dire du rien, c'est une situation quotidienne et inintéressante au possible, et pourtant tu parviens à faire monter le suspense, et tu décris toute la scène avec un style discret mais efficace qui lui donne une allure presque épique x))

Une petite surprise de ma part lorsque tu dis "espoir heureux", vu que je pensais auparavant qu'ils craignaient justement que le prof leur prenne leur feuille (mais c'est vrai que t'es plus au lycée, je suppose qu'en université tout le monde meuuuurt d'envie qu'on corrige leurs devoirs) :-p

Bref, moi j'adore l'idée (et en plus c'est fluide et rapide à lire) :corn2:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Silenuse

avatar

Masculin Balance Messages : 1797
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Derrière un pouet
Humeur : pouet

MessageSujet: Re: [Courte] Nouvelle du coin du bureau.   Sam 28 Nov - 0:33

O a écrit:
Monsieur Meller est en train de passer entre les rangs. Tout le monde est calme, presque au taquet, tandis qu'il déambule entre les tables. Avec un sourire que l'on pourrait pour peu croire sadique, il scrute chaque bureau du regard pour se décider sur qui choisir. décider qui choisir
Tout d'un coup, les étudiants retiennent leurs souffles sans "s" à souffle. Alors qu'il est en train de fixer sur son porte-documents noir une fine feuille blanche, les jeunes gens se mettent à déplacer et replacer anxieusement leurs codes, leurs stylos, leurs notes …
Savait-on jamais ce qui pouvait faire la différence, avec lui ! Un coup il en choisissait quelques uns, plusieurs séances d'affilées, un coup c'en 'étaient d'autres … Les étudiants n'étaient jamais sûrs qui il allait ramasser. Il ne faisait preuve d'aucune régularité dans ses choix. Même être au fond, ou devant, ne changeait rien !
Alors qu'ils l'entendent ouvrir la bouche et prendre une petite inspiration, les adolescents ont tous le poil qui se hérisse ; ils frémissent en levant vers lui de grands yeux à la fois suppliants et pleins d'anxiété.
- Bourru, prononce-t-il, comme une sorte de grâce, tendant la main pour cueillir le devoir.
Le jeune homme lui tend alors sa feuille le plus vite possible, comme s'il voulait s'en débarrasser.
- Dupont, dit-il d'une voix qui se voulait à la fois neutre et sévère.
L'étudiant appelé lui tendit alors son devoir, qu'il avait fait exprès long de trois rectos et impeccablement présenté, bien aéré …
- É-… continua le chargé de TD.
Éda ? Exili ? El-Assadhij ?
Une lueur d'espoir heureux, passa dans le regard des trois étudiants en question, possiblement concernés.
- Ce sera tout pour aujourd'hui.
Bien que la nouvelle tombe comme grand coup d'assommoir, personne n'ose protester. Mieux vaut se la fermer, plutôt que de se le mettre à dos.

Un texte sympathique, très fluide et qui met bien en place l'anxiété que tu souhaites illustrer ; j'aurais ptet développer encore plus le portrait du chargé de TD, m'enfin, je chipote... Euh, voilà ?

------------------------------------------------------------------------------------------------
pouet




Ah oui, j'écris des trucs aussi
Tutos : Versification & Rythme
Revenir en haut Aller en bas
PlumeAPapote

avatar

Féminin Scorpion Messages : 180
Date d'inscription : 28/05/2015
Localisation : Lyon
Humeur : Avide de mots

MessageSujet: Re: [Courte] Nouvelle du coin du bureau.   Sam 28 Nov - 0:33

Mister O a écrit:
Coucou. Bon bah voici une petite nouvelle que j'ai écrite ces derniers jours. Je ne pense pas qu'il s'agisse là de ma meilleure de toutes, mais bon ...
Hésitez pas à commenter :3

- - - - -

Ah Mister O !!! Tu vas passer à la moulinette !! héhé bah ouais je suis un scrutateur zélé Wink

Monsieur Meller est en train de passer entre les rangs. Tout le monde est calme, presque au taquet, tandis qu'il déambule entre les tables. Avec un sourire que l'on pourrait pour peu croire sadique, il scrute chaque bureau du regard pour se décider sur qui choisir.(problème de tournure de phrase O)
Tout d'un coup, les étudiants retiennent leurs souffles. Alors qu'il est en train de fixer sur son porte-documents noir une fine feuille blanche, les jeunes gens se mettent à déplacer et replacer anxieusement leurs codes, leurs stylos, leurs notes …
Savait-on jamais ce qui pouvait faire la différence, avec lui ! Un coup il en choisissait quelques uns, plusieurs séances d'affilées, un coup c'étaient d'autres … Les étudiants n'étaient jamais sûrs qui il allait ramasser (ici aussi Mister) . Il ne faisait preuve d'aucune régularité dans ses choix. Même être au fond, ou devant, ne changeait rien !
Alors qu'ils l'entendent ouvrir la bouche et prendre une petite inspiration, les adolescents ont tous le poil qui se hérisse (Scoop Mister O n'a qu'un poil) ; ils frémissent en levant vers lui de grands yeux à la fois suppliants et pleins d'anxiété.(il ne faut jamais montrer sa peur à une bête féroce mouhaha)
- Bourru, prononce-t-il, comme une sorte de grâce, tendant la main pour cueillir le devoir.
Le jeune homme lui tend alors sa feuille le plus vite possible, comme s'il voulait s'en débarrasser.
- Dupont, dit-il d'une voix qui se voulait à la fois neutre et sévère.
L'étudiant appelé lui tendit alors son devoir, qu'il avait fait exprès long de trois rectos et impeccablement présenté, bien aéré …
- É-… continua le chargé de TD.
Éda ? Exili ? El-Assadhij ?
Une lueur d'espoir heureux, passa dans le regard des trois étudiants en question, possiblement concernés.
- Ce sera tout pour aujourd'hui.
Bien que la nouvelle tombe comme grand coup d'assommoir, personne n'ose protester. Mieux vaut se la fermer, plutôt que de se le mettre à dos.

Haha, c'est à l'un de tes profs que tu rends ce bel hommage ? EN tout cas, ma lecture fut agréable, ça me rappelle le bahut... *nostalgique* c'est loin...qu'est ce que c'était bien... en supérieur j'entends, le lycée c'est bof


------------------------------------------------------------------------------------------------
***********************************


***********************************
Revenir en haut Aller en bas
http://lesplumesdor.forumactif.org/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Courte] Nouvelle du coin du bureau.   Sam 28 Nov - 0:53

Hey
Commentaire
Annotation
Gentil
Ce que j'annote pas = bon
Mister O a écrit:


- - - - -

Monsieur Meller estMais... il faut pas écrire au présent... a chaque fois qu'on fait ça, un chaton meurt, et un chiot trop mignon se suicide pendant qu'un bébé phoque se fait manger et qu'un bébé hibou choit de son nid. en train de passer entre les rangs. Tout le monde est calme, presque au taquet, tandis qu'il déambule entre les tables. Avec un sourire que l'on pourrait pour peumanque de virgule ici croire sadique, il scrute chaque bureau du regard pour se décider sur qui choisir.
Tout d'un coup, les étudiants retiennent leurs souffles. Alors qu'il est en train de fixer sur son porte-documents noir une fine feuille blanche, les jeunes gens se mettent à déplacer et replacer anxieusement leurs codeskésaco? , leurs stylos, leurs notes …
Savait-on jamais ce qui pouvait faire la différence, avec lui ! Un coup il en choisissait quelques uns, plusieurs séances d'affilées, un coup c'étaient d'autres … Les étudiants n'étaient jamais sûrs qui il allait ramasser. Il ne faisait preuve d'aucune régularité dans ses choix. Même être au fond, ou devant, ne changeait rien !
Alors qu'ils l'entendent ouvrir la bouche et prendre une petite inspiration, les adolescents ont tous le poil qui se hérisse ; ils frémissent en levant vers lui de grands yeux à la fois suppliants et pleins d'anxiété.
- Bourru, prononce-t-il, comme une sorte de grâce, tendant la main pour cueillir le devoir.
Le jeune homme lui tend alors sa feuille le plus vite possible, comme s'il voulait s'en débarrasser.
- Dupont, dit-il d'une voix qui se voulait à la fois neutre et sévère.
L'étudiant appelé lui tendit alors son devoir, qu'il avait fait exprès long de trois rectos et impeccablement présenté, bien aéré …
- É-… continua le chargé de TD.
Éda ? Exili ? El-Assadhij ?
Une lueur d'espoir heureux, passa dans le regard des trois étudiants en question, possiblement concernés.
- Ce sera tout pour aujourd'hui.
Bien que la nouvelle tombe comme grand coup d'assommoir, personne n'ose protester. Mieux vaut se la fermer, plutôt que de se le mettre à dos.
Bon outre le présent (qui est une hérésie, tu brulera en enfer) c'est bien écrit.
Mais en fait, je trouve que l'histoire manque d'intérêt, tu raconte très joliment une scène qu'on a tous plus ou moins vécu avec un sale con de prof. Mais y'as pas de chute, tu posse un incipite, une situation qui est cool, et tu t'arrête. Sans rien en plus. C'est frustrant.
Bref, j'ai donc aimé la forme, mais le fond ne me satisfait pas
Revenir en haut Aller en bas
Mister O

avatar

Masculin Verseau Messages : 315
Date d'inscription : 30/11/2014
Humeur : Malheureux

MessageSujet: Re: [Courte] Nouvelle du coin du bureau.   Sam 28 Nov - 21:33

Salut et merci pour vos commentaires. Je retaperai mon texte plus tard o/

Autant être honnête : pour le fond, j'avais pas d'idées, le but n'était pas d'écrire quelque chose d'intéressant ^^' Peut-être qu'un jour je reprendrai cette nouvelle ...

------------------------------------------------------------------------------------------------
Petit, petit, petit ! Vient voir Tonton O fou


tonimage
Revenir en haut Aller en bas
Phoenix

avatar

Féminin Gémeaux Messages : 936
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Serbie
Humeur : Toutes serres dehors !

MessageSujet: Re: [Courte] Nouvelle du coin du bureau.   Dim 29 Nov - 12:03

Yop voila le modeste avis du piaf enflammé :la:

Mister O a écrit:
Coucou. Bon bah voici une petite nouvelle que j'ai écrite ces derniers jours. Je ne pense pas qu'il s'agisse là de ma meilleure de toutes, mais bon ...
Hésitez pas à commenter :3

- - - - -

Monsieur Meller est en train de passer entre les rangs. Tout le monde est calme, presque au taquet, tandis qu'il déambule entre les tables. Avec un sourire que l'on pourrait pour peu croire sadique, il scrute chaque bureau du regard pour se décider sur qui choisir.
Tout d'un coup, les étudiants retiennent leurs souffles. Alors qu'il est en train de fixer sur son porte-documents noir une fine feuille blanche, les jeunes gens se mettent à déplacer et replacer anxieusement leurs codes, leurs stylos, leurs notes …
Savait-on jamais ce qui pouvait faire la différence, avec lui ! Un coup il en choisissait quelques uns, plusieurs séances d'affilées, un coup c'étaient d'autres … Les étudiants n'étaient jamais sûrs qui il allait ramasser. Cette fin de phrase est bancale, j'ai l'impression qu'il manque un petit quelques chose. Il ne faisait preuve d'aucune régularité dans ses choix. Même être au fond, ou devant, ne changeait rien !
Alors qu'ils l'entendent ouvrir la bouche et prendre une petite inspiration, les adolescents ont tous le poil qui se hérisse ; ils frémissent en levant vers lui de grands yeux à la fois suppliants et pleins d'anxiété.
- Bourru, prononce-t-il, comme une sorte de grâce, tendant la main pour cueillir le devoir.
Le jeune homme lui tend alors sa feuille le plus vite possible, comme s'il voulait s'en débarrasser.
- Dupont, dit-il d'une voix qui se voulait à la fois neutre et sévère.
L'étudiant appelé lui tendit alors son devoir, qu'il avait fait exprès long de trois rectos et impeccablement présenté, bien aéré …
- É-… continua le chargé de TD.
Éda ? Exili ? El-Assadhij ?
Une lueur d'espoir heureux, passa dans le regard des trois étudiants en question, possiblement concernés.
- Ce sera tout pour aujourd'hui.
Bien que la nouvelle tombe comme grand coup d'assommoir, personne n'ose protester. Mieux vaut se la fermer, plutôt que de se le mettre à dos.

Bon c'est pas trop mal écrit je trouve. C'est une scène assez banale que tu as plutot bien développé...

Moi j'aime pas trop mais je saurais pas franchement dire pourquoi... C'est ni mauvais ni super...

Un autre ? :la:

------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 



Demandez les services de CommandoSuperPho :corn5: : codage, beta-lecture [INDISPONIBLE], et autres... :corn5:

*L'oiseau cramé s'approche de Invité et se demande si ce dernier est comestible... Le piaf enflammé a faim...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Courte] Nouvelle du coin du bureau.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Courte] Nouvelle du coin du bureau.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: