Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  Ecrits publiésEcrits publiés  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paradis (tp)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 637
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Paradis (tp)   Jeu 26 Nov - 23:03

Je n'ai aucun avenir,
Tranchant ma gorge devant les personnes que j'aime,
Ils ont construit mon paradis...
Il a brûlé devant mes yeux
Et je n'ai pas été assez vite pour l'éteindre,
Pas assez vite pour être le meilleur.
Alors je vivrai
Comme si jamais rien n'avais compté...

Et j'ai accepté chaque provocation
Comme si elle faisait mon éducation,
Mais chaque enfant vit avec une déformation
Et tout le monde se plaint de ce qu'il est...
Alors, je vivrai comme un roi
Et je sais que je serai le meilleur,
Car le plus intellectuellement démuni
Sera le plus intelligent....


Dieu est un roi
Et le roi est un prêtre
Et le prêtre est un villageois
Et le villageois est moi,
Car je suis dieu
Et tu es moi.

Alors je détruis chaque chose en moi,
Car tu planteras toutes tes graines mortes en moi
Et je ne t'en voudrai jamais,
Car le monde est le reflet de ce que je suis à jamais
Alors poussons pour mourir,
Souffrons pour vivre,
Et réfléchissons après,
Car personne ne le fera de toute façon...






Correction du Cerf divin :
 




------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paradis (tp)   Sam 28 Nov - 11:21

Aube a écrit:
Je n'ai aucun avenir,
Tranchant ma gorge devant les personnes que j'aime,
Ils ont construis mon paradis...
Il a brulé devant mes yeux
Et je n'ai pas été assez vite pour l'éteindre,
Pas assez vite pour être le meilleur.
Alors je vivrai
Comme si jamais rien n'avais compté ... Bonne strophe

(Et) j'ai accepté chaque provocation
Comme si elle faisait mon éducation,
Mais chaque enfant vit avec une déformation
Et tout le monde ce plaint de ce qu'il est...
Alors, je vivrais comme un roi
Et je sais que je serai le meilleur,
Car le plus intellectuellement démunie
Sera le plus intelligent.... le plus fort plutôt, non ?


Dieu est un roi
Et le roi est un prêtre
Et le prêtre et un villageois
Et le villageois est moi,
Car je suis dieu
Et tu est moi. Euh... quoi ?

Alors je détruis chaque chose en moi,
Car tu planteras toutes tes graines mortes en moi
Et je t'en voudrais jamais,
Car le monde et le reflet de ce que je suis à jamais
Alors poussons pour mourir,
Soufrons pour vivre,
Et réfléchissons après,
Car personne ne le fera de toutes façons.
.

Je préfère ce poème, et de loin : le sens y est clair, les phrases moins brouillonnes et plus épurées ; du coup, il y a assez peu à dire ! Encore quelques "et" et autres conjonctions qui s'insèrent un peu partout, mais à part ça, c'est un bon poème.
Revenir en haut Aller en bas
Phoenix
Rédac chef
Rédac chef
avatar

Féminin Gémeaux Messages : 831
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Serbie
Humeur : VODKA !

MessageSujet: Re: Paradis (tp)   Dim 29 Nov - 21:21

Pouf voila le piaf en feu :la:

@Aube Kürten a écrit:
Je n'ai aucun avenir,
Tranchant ma gorge devant les personnes que j'aime,
Ils ont construit mon paradis...
Il a brûlé devant mes yeux
Et je n'ai pas été assez vite pour l'éteindre,
Pas assez vite pour être le meilleur.
Alors je vivrai
Comme si jamais rien n'avais compté...

Et j'ai accepté chaque provocation
Comme si elle faisait mon éducation,
Mais chaque enfant vit avec une déformation
Et tout le monde se plaint de ce qu'il est...
Alors, je vivrai comme un roi
Et je sais que je serai le meilleur,
Car le plus intellectuellement démuni
Sera le plus intelligent....


Dieu est un roi
Et le roi est un prêtre
Et le prêtre est un villageois
Et le villageois est moi,
Car je suis dieu
Et tu es moi. Bel enchainement !

Alors je détruis chaque chose en moi,
Car tu planteras toutes tes graines mortes en moi
Et je ne t'en voudrai jamais,
Car le monde est le reflet de ce que je suis à jamais
Alors poussons pour mourir,
Souffrons pour vivre,
Et réfléchissons après,
Car personne ne le fera de toute façon...


Un bon poème que tu nous offre ici Aube.
Il est clair efficace et les images que tu donne sont fortes !

Continue comme ça :la:


------------------------------------------------------------------------------------------------
PHOENIX 



Oiseau de feu un peu fou



Geek Codeur Bidouilleur



Scribouillard Redac'Chef


Demandez les services de CSP : codage, beta-lecture [INDISPONIBLE], et autres... :corn5:

Et Invité n'oublie pas d'aller lire les Gazettes !! sinon je te bouffe !! (Et oui Invité je te vois, je te surveille, je sais tout !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paradis (tp)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paradis (tp)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: