Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fluctuat nec mergitur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Fluctuat nec mergitur   Ven 11 Déc 2015 - 0:31

.




[spoiler="Correction "]er]


Dernière édition par Ragne le Sam 13 Aoû 2016 - 12:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dan Vetta

avatar

Masculin Cancer Messages : 39
Date d'inscription : 25/11/2015
Localisation : Kepler-B
Humeur : Biliaire

MessageSujet: Re: Fluctuat nec mergitur   Ven 11 Déc 2015 - 1:06

Ragne a écrit:
Qu’on amène les enfants
Qu’ils rêvent, ici, j'aurais peut-être remplacé la virgule par "et", manière de faire chanter un peu cette phrase, de moins la saccader rient en rang
Je veux humer l’humain
Valser avec une vie vaillante

Sans cesser de sevrer mon sang de nos seins l'alitération est épique
Jonchant mon âme d’une joie renaissante
Quand bien même résonne
Ce cri qui tonne
Demain est mort
A l’amour à la mort
Je traquerais mes tords
Trimballerais mon corps lourde de sens cette phrase j'adore
Vers ce sommet qui s’estompe
Estampe d’hier
Trahissant mes sens qui me trompent
géniales ces 3 lignes, vraiment elles sont ultra bien tournées
Comme un parfum d’hiver.


Joli texte bro, vraiment, et pourtant je le sens tellement empreint d'une certaine nostalgie/tristesse/malheur mais peut être est-ce ma seule interprétation.

Si je devais lui reprocher un truc, c'est le manque de ponctuation qui parfois m'a empêché de réellement me situer dans "l'histoire" de ton écrit !

------------------------------------------------------------------------------------------------
:#jesuisunchat:

"La musique, c'est du bruit qui pense" - Victor Hugo

Eh ouais Invité, tu fais tellement de fautes que j'ai dû passer CdF ! :p
Revenir en haut Aller en bas
http://danvetta.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fluctuat nec mergitur   Ven 11 Déc 2015 - 1:33

Merci de ton commentaire
J'ai édité pour le et et pour l'allitération, y'avait une erreur de recopiage de ma part.
Non c'est nostalgique, écrit lundi dans le train après une déception sentimentale. Ja voulais me rappeler que le monde existait, que la joie demeurait.
Pour me manque de ponctuation, le but était de perdre le lecteur comme jel'était. Mais si àa nuit, je peux remettre

Merci bro :)
Revenir en haut Aller en bas
Dan Vetta

avatar

Masculin Cancer Messages : 39
Date d'inscription : 25/11/2015
Localisation : Kepler-B
Humeur : Biliaire

MessageSujet: Re: Fluctuat nec mergitur   Ven 11 Déc 2015 - 1:50

Ragne a écrit:

J'ai édité pour le et

T'étais pas obligé mec, c'était juste mon avis ! :)

Ragne a écrit:


Pour me manque de ponctuation, le but était de perdre le lecteur comme j el'était. Mais si ça nuit, je peux remettre

Ah ben franchement j'apprécie ce genre d'effets littéraires, j'ai pas su le saisir dans sa subtilité, pour le coup tu devrais laisser comme ça alors :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
:#jesuisunchat:

"La musique, c'est du bruit qui pense" - Victor Hugo

Eh ouais Invité, tu fais tellement de fautes que j'ai dû passer CdF ! :p
Revenir en haut Aller en bas
http://danvetta.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fluctuat nec mergitur   Ven 11 Déc 2015 - 2:03

J'étais pas obligé mais c'était intelligent et mieux :p
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 658
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Fluctuat nec mergitur   Sam 2 Jan 2016 - 12:16

ces effectivement je trouve plein de nostalgie, comme si tu repensé a un moment de ta vie enfantine
et que en voyant les enfants de maintenant, tu regretter qu'il ne connaisse pas ce que toi tu a connue

bref ces jolie et très rêveurs en sois :) un plaisir de plus pour mes yeux :)

merci beaucoup

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fluctuat nec mergitur   Sam 2 Jan 2016 - 21:26

C'est une lecture très intéréssante Aube, l'idée était plutôt de voir les enfants pour me souvenir de cette joie d'antan que j'ai perdu.
Merci beaucoup de ton commentaire, il me touche
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fluctuat nec mergitur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fluctuat nec mergitur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: