Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire d'un auteur [TP] [C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noctama-Sky

avatar

Masculin Balance Messages : 300
Date d'inscription : 09/11/2012
Localisation : Dans les rues de Novigrad
Humeur : HHHHYYYYPE !!!!!!!!!!!!!

MessageSujet: Histoire d'un auteur [TP] [C]   Sam 19 Déc 2015 - 16:03

Voilà enfin une nouvelle que j'ai fait parmi les millions d'autre que j'ai commencer mais jamais fini, elle aussi je l'ai pas fini mais elle est plus avancé on va dire >>
Mais nocta comment ça tu post quelque chose maintenant ? C'est nouveau, tu est malade??!
Je vais continuer la suite pendant que vous lisez cette première partie mes tendres petits nocturiens
PS : j'ai passer le texte au filtrage sur un correcteur de faute avant de le poster mais je crois qu'il doit en rester quelque une dans les coins
Désoler d'avance <3


Histoire de l'auteur

Une nuit de pleine lune dans un ciel dégagé, parmi les millions d'étoiles perçant le voile noir j'admire cette constellation derrière ma fenêtre, un chat noir passe dans la rue, les yeux lumineux traversant les coins sombres. Je cherche l'inspiration sans toutefois commencer quelque chose de possible, j'écris une ligne, puis deux et m'arrête, je me sens bloqué, me frustre, froisse la feuille et recommence.
C'est une boucle sans fin, la corbeille déborde au milieu de la nuit sans aucun résultat.

Je suis épuisé physiquement et moralement, je décide de jeter l'éponge pour aujourd'hui en me disant que ça ira mieux demain et qu'il me faut une bonne source d'inspiration pour commencer.
Le soleil traverse les rideaux et caresse mon visage, le moral bas je me lève les cheveux en bataille prendre mon café du matin, préoccupé par mon problème de la veille j'échange le sucre et le sel, ce qui donne un goût écoeurant, et je verse habituellement trop de sucre dans mon café c'est malin.

Je suis souvent tête en l'air je l'avoue, encore plus quand je suis ailleurs, mais je m'y habitue avec le temps.
Ce n'est pas la première fois que je fais un roman, j'ai énormément de mal à démarrer, ils appellent ça le syndrome de la page blanche, mais je peux combattre cette maladie avec de l'imagination et de la volonté... beaucoup de volonté.

L'imagination est facile à trouver chez moi, très facile maintenant que j'ai cette merveilleuse machine connectée qu'est l'ordinateur, je surfe sur les blogs, forums, chaînes et deviant-art, quand j'ai trouvé une page qui m'inspire, je plonge dans ma tête et construit une histoire en quelques minutes, mais ensuite les idées s'entremêlent et ne veulent plus rien dire, bonjour pour trier le flot de conneries qui sortent comme un barrage s'écroule sous la pression de l'eau, c'est pour ça que la volonté me manque cruellement.
Et puis surtout c'est si reposant pour moi d'admirer les œuvres des autres, voir le meilleur d'eux-mêmes sur différents supports artistiques, tiens par exemple, je peux vous citer un vidéaste excellent qui a créé un film impressionnant de A à Z, un site qui regroupe des dessins du monde entier et un magazine photographique qui présente des photos de graffitis urbains, de paysages, des prises de vue du ciel magnifique et enfin des plats préparés, joliment sculptés pour le concours d'artisans de France.

Après plusieurs heures devant l'écran à procrastiner, je retourne sur mon logiciel et commence mon travail de regroupement des bonnes idées à garder. Sûr de ma progression, je garde le rythme afin d'avancer le plus possible jusqu'à midi, je sens mes craintes s'apaiser et me détends en m'accordant une pause déjeuner bien méritée.
En préparant le repas j'ai pour habitude d'allumer la radio sur les chaînes d'information, aujourd'hui pas de grande nouvelle, à part l'ouverture d'un musée à côté de chez moi, post-it frontal : faire une visite guidée pour sortir de chez moi. Oui, je ne pense pas toujours à sortir prendre l'air de temps en temps, et il le faut pour se changer les idées et se détendre.

Pour ne rien arranger je vis seul et n'ai pas vraiment d'amis, j'en ai eu pendant mes études comme tout le monde, mais on ne s'est plus revus depuis et je ne fais rien pour les retrouver, ah oui et je ne provoque pas les rencontres, je n'imagine pas ce que ça donnerait si ça m'arrivait.

J'entends un bruit feutré derrière moi, je me retourne et vois le chat noir d'hier soir donner des coups de pattes sur la fenêtre pour essayer d'entrer. Ah oui, je l'avais oublié celui-là, je ne suis pas vraiment seul, ce minou que j'ai baptisé Darkiller, comme les kikoos sur internet, a élu résidence ici en tant que colocataire, je l'ai trouvé alors qu'il n'était qu'un petit chaton seul dans un carton posé au milieu de la rue, je l'ai ramené chez moi et depuis il revient de temps en temps. Je l'ai appelé Darkiller aussi parce qu'il n'arrête pas de m'apporter des oiseaux morts chez moi, il paraît que c'est un présent de remerciement, mais ça me gêne qu'il laisse des plumes et du sang partout dans la maison et je ne raconte pas les odeurs quand il les garde sous l'évier et qu'ils pourrissent une bonne semaine.
J'ouvre la fenêtre pour le laisser entrer mais il reste là, sur le rebord de la fenêtre à me fixer avec ses pupilles étroites qui te transpercent l'âme comme s'il se sentait supérieur à toi.
Sans plus me préoccuper de lui, je laisse la fenêtre ouverte et retourne sur mon bureau finir le travail qui m'attend.

A peine je m'assois sur mon fauteuil qu'il se trouve devant moi, se couchant sur mon clavier de tout son long, on dirait qu'il a décidé d'être un gros matou chiant aujourd'hui.


Merci d'avoir lu, n'ésite pas a commenter si tu a aimé (ou non) :D




Correction du Cerf divin :
 

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais pas pourquoi je fais une signature je post rarement des trucs //SBAFF  

Dans ma folie perpétuel à l'interieur de la CB
Bumbleby GET HYPE


Urbosa <3

NEED ABS !!:
 

l'avenir est il un long passé ?
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 4622
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Histoire d'un auteur [TP] [C]   Mar 22 Déc 2015 - 14:06

Coucou toi :corn2:

Aloooors... Première remarque : la ponctuation ! Tu fais des phrases très longues (comme le premier paragraphe) seulement articulées par des virgules, ce qui est assez désagréable à la lecture puis le texte file sans aucune pause ni aucun point où se raccrocher... :niark: Bref, il faudrait que tu organises toutes tes phrases de manière à ce qu'elles ne soient pas trop longues, au moyen de points ou de points-virgules, comme tu veux. Exemple possible :

Citation :
Une nuit de pleine lune dans un ciel dégagé ; parmi les millions d'étoiles perçant le voile noir, j'admire cette constellation derrière ma fenêtre. Un chat noir passe dans la rue, les yeux lumineux traversant les coins sombres. Je cherche l'inspiration sans toutefois commencer quelque chose de possible ; j'écris une ligne, puis deux et m'arrête, je me sens bloqué, me frustre, froisse la feuille et recommence.
C'est une boucle sans fin, la corbeille déborde au milieu de la nuit sans aucun résultat.
Ta dernière phrase est parfaite ! ^_^
Bref, si tu rajoutes seulement quelques points pour séparer une phrase en deux, on respirera déjà mieux et ton texte y gagnera beaucoup :la:


Bon, après, je trouve qu'on s'immerge bien dans la tête de l'auteur (ou dans la tienne, sans doute :-p) ; la seule critique réellement constructive que je peux te faire, c'est sur le style. Il est super basique, tu utilises des mots très terre à terre, trop à mon goût... Bon, c'est vrai que le narrateur est proche de nous, ce que j'aime bien aussi, c'est un homme comme un autre mais bon, c'est pas une raison ! Après tout, on est dans la tête d'un écrivain, là, un peu de poésie cute
Certaines phrases ont du panache, comme ici :
Citation :
quand j'ai trouvé une page qui m'inspire, je plonge dans ma tête et construit une histoire en quelques minutes, mais ensuite les idées s'entremêlent et ne veulent plus rien dire, bonjour pour trier le flot de conneries qui sortent comme un barrage s'écroule sous la pression de l'eau, c'est pour ça que la volonté me manque cruellement.
Métaphores et tout ça : c'est une belle phrase (un peu longue comme j'ai déjà dit, mais un point-virgule résoudra ça facilement :-p), telles que devrait être ton texte entier, huhu. Si tu peux, ce serait bien de passer du temps à développer ce style dans d'autres phrases, ton texte y gagnerait beaucoup !

'Fin bref, tout ça pour dire, j'ai hâte de voir où tu vas nous emmener :corn2:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Noctama-Sky

avatar

Masculin Balance Messages : 300
Date d'inscription : 09/11/2012
Localisation : Dans les rues de Novigrad
Humeur : HHHHYYYYPE !!!!!!!!!!!!!

MessageSujet: Re: Histoire d'un auteur [TP] [C]   Ven 25 Déc 2015 - 17:08

Merci corn de me faire la remarque ^^

Surtout que sa fait très TRES longtemps que je n'ai plus poster et, par extension, plus écrit quelque-chose pour vous et moi :S

Promis la suite je travaillerai plus sur les métaphores, tout en complètent mon texte d'autre ponctuation que des points ou des virgules.

je vous aime amis Nocturiens <3


------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais pas pourquoi je fais une signature je post rarement des trucs //SBAFF  

Dans ma folie perpétuel à l'interieur de la CB
Bumbleby GET HYPE


Urbosa <3

NEED ABS !!:
 

l'avenir est il un long passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Ilya
mord-sith démoniaque
mord-sith démoniaque
avatar

Féminin Messages : 754
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Histoire d'un auteur [TP] [C]   Ven 25 Déc 2015 - 19:09

Franchement, c'est agréable à lire. Tous les petits détails du quotidien donnent un côté serein à l'atmosphère. Après, c'est un peu court et il se passe pas encore grand chose, donc j'attends la suite Wink

------------------------------------------------------------------------------------------------
REJOIGNEZ LE MOUVEMENT OFFICIEL DES LAPINS ROSES FONDE PAR ILYA, REINE DES MORD SITHS AMOUREUSE DE SON LIT!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire d'un auteur [TP] [C]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire d'un auteur [TP] [C]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: