Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le destructeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tôle

avatar

Masculin Cancer Messages : 187
Date d'inscription : 12/01/2016

MessageSujet: Le destructeur   Ven 15 Jan - 19:08

Le destucteur


Je n'étais pas encore arrivé à maturité
Tu pensais déjà à me balancer dehors
Moi,ton sang, sois disant pour m'apprendre à voler
J'ai appris, que de surcroît, tu étais un porc


Souffrance des soeurs et cicatrices du frère
Mère protectrice évaporée sur la route
Le dernier subit aussi son lot de misères
Les brossées ne se chiffrent plus au compte-goutte


Tantôt méchant et tantôt gentil, on te croit
Plus souvent mauvais que bon, tu joues bien ton rôle
Amplissant nos cœurs meurtris de factisse joie
Pour mieux nous détruire, que de tes claques, on vole


Fausse nostalgie d'une enfance joyeuse
Souvenirs heureux au dur goût de la terreur
Famille traumatisée par des mains affreuses
Ainsi se montre la vérité du géniteur

------------------------------------------------------------------------------------------------
Écrre et être lu, c'est se devoiler au reste du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le destructeur   Ven 15 Jan - 19:27

Hey c'et moi
Pour ta mise en page, tu n'es pas obligé t'appliqué les balises à chaque vers mais en globale ça marche aussi :)
@Tôle a écrit:
Le destucteur


Je n'étais pas encore arrivé à maturité
Tu pensais déjà à me balancer dehors
je trouve que la phrase manque de violence par rapport à son idée
Moi,ton sang, sois disant pour m'apprendre à voler
J'ai appris, que de surcroît, tu étais un porc
oublie de surcroit dans un poème ^^


Souffrance des soeurs et cicatrices du frère
Mère protectrice évaporée sur la route
Le dernier subit aussi son lot de misères
Les brossées ne se chiffrent plus au compte-goutte
gé pa kompri Question


Tantôt méchant et tantôt gentil, on te croit
Plus souvent mauvais que bon, tu joues bien ton rôle
Amplissant nos cœurs meurtris de factisse joie
Pour mieux nous détruire, que de tes claques, on vole


Fausse nostalgie d'une enfance joyeuse
Souvenirs heureux au dur goût de la terreur
Famille traumatisée par des mains affreuses
Ainsi se montre la vérité du géniteur

L'idée est très forte, la réalisation est un peu plus malheureuse, je pense que l'enfermer dans une sturcture lui nuit. Une poésie libre sans rimes ni pieds l'aurait libéré et la fureur, l'incompréhension aurait été beaucoup plus puissante.
Mais joli texte
Revenir en haut Aller en bas
Tôle

avatar

Masculin Cancer Messages : 187
Date d'inscription : 12/01/2016

MessageSujet: Re: Le destructeur   Ven 15 Jan - 19:35

Merci pour cette réactivité ! Je prend bonne note de tes conseils. Je n'a encore jamais écrits de poème en vers lIbres... J'essaierai peut-être un jour ! ^^

Qu'est-ce que tu n'as pas compris ?

------------------------------------------------------------------------------------------------
Écrre et être lu, c'est se devoiler au reste du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Achnologia

avatar

Masculin Capricorne Messages : 201
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Dans une grotte
Humeur : Grr

MessageSujet: Re: Le destructeur   Ven 15 Jan - 23:15

Ragne a écrit:
Hey c'et moi
Pour ta mise en page, tu n'es pas obligé t'appliqué les balises à chaque vers mais en globale ça marche aussi :)
@Tôle a écrit:
Le destucteur


Je n'étais pas encore arrivé à maturité
Tu pensais déjà à me balancer dehors
je trouve que la phrase manque de violence par rapport à son idée
Moi,ton sang, sois disant pour m'apprendre à voler
J'ai appris, que de surcroît, tu étais un porc
oublie de surcroit dans un poème ^^


Souffrance des soeurs et cicatrices du frère
Mère protectrice évaporée sur la route
Le dernier subit aussi son lot de misères
Les brossées ne se chiffrent plus au compte-goutte
gé pa kompri  Question


Tantôt méchant et tantôt gentil, on te croit
Plus souvent mauvais que bon, tu joues bien ton rôle
Amplissant nos cœurs meurtris de factisse joie
Pour mieux nous détruire, que de tes claques, on vole


Fausse nostalgie d'une enfance joyeuse
Souvenirs heureux au dur goût de la terreur
Famille traumatisée par des mains affreuses
Ainsi se montre la vérité du géniteur

L'idée est très forte, la réalisation est un peu plus malheureuse, je pense que l'enfermer dans une sturcture lui nuit. Une poésie libre sans rimes ni pieds l'aurait libéré et la fureur, l'incompréhension aurait été beaucoup plus puissante.
Mais joli texte

Souffrance des soeurs et cicatrices du frère
La famille subit
Mère protectrice évaporée sur la route
La mère est impuissante (& est morte d'un accident de voiture ???)
Le dernier subit aussi son lot de misères
Le Benjamin n'est pas épargné par le Père
Les brossées ne se chiffrent plus au compte-goutte
Brossées = volées de coups. Les coups ne se comptent plus par petites quantités.

En espérant t'avoir aidé Ragne.
Sinon j'aime bien, on sent que ton poème dégage une certaine émotion. Serait-ce du vécue ou une simple fiction ? Si c'est de la fiction je suis très surpris de l'aura que cet écrit dégage Wink

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Everyone wants to eats but few are willing to hunt."


La définition même de la puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Tôle

avatar

Masculin Cancer Messages : 187
Date d'inscription : 12/01/2016

MessageSujet: Re: Le destructeur   Ven 15 Jan - 23:35

Merci pour ton commentaire Achnologia. Il s'agit bel et bien de vécu. Tes explications pour les vers qe Ragne n'avait pas compris sont toutes justes.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Écrre et être lu, c'est se devoiler au reste du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le destructeur   Sam 16 Jan - 1:13

C'est juste le dernier vers que je n'avais pas compris. Je ne connaissait pas brossés. C'est plus clair. Thank
Revenir en haut Aller en bas
Lunabel15

avatar

Féminin Balance Messages : 62
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : Sous un cerisier en fleurs
Humeur : Joie de vivre et rêverie

MessageSujet: Re: Le destructeur   Sam 16 Jan - 22:03

Un beau poème vibrant et poignant. Les sous entendus sont clairs et dévoilent avec une certaine pudeur la rage qu'on sent sourdre à chaque vers.

------------------------------------------------------------------------------------------------
"Une personne large d'esprit trouve ses aises même dans un endroit exigu." Proverbe chinois.
Revenir en haut Aller en bas
Tôle

avatar

Masculin Cancer Messages : 187
Date d'inscription : 12/01/2016

MessageSujet: Re: Le destructeur   Sam 16 Jan - 22:11

Merci pour ton commentaire. Je suis ravi que mo poème te fasse ressentir celà ! :D

------------------------------------------------------------------------------------------------
Écrre et être lu, c'est se devoiler au reste du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Ailée-Folie

avatar

Féminin Taureau Messages : 261
Date d'inscription : 07/09/2013
Localisation : Poseeeeeey!
Humeur : Candide!

MessageSujet: Re: Le destructeur   Dim 17 Jan - 10:43

Ce poème est vrai. Il est limpide, compréhensible et en plus tu arrives à lui donner une certaine beauté teintée d'ironie mordante. C'est un genre très particulier que je découvre et que j'aime pas mal! :D Si tu le veux bien, je ne suis pas contre avoir la possibilité d'en lire de nouveaux du même genre. :)
Bravo!

------------------------------------------------------------------------------------------------
:serpent:

(Les oiseaux vaincront!)
Revenir en haut Aller en bas
Tôle

avatar

Masculin Cancer Messages : 187
Date d'inscription : 12/01/2016

MessageSujet: Re: Le destructeur   Dim 17 Jan - 11:02

Bonjour Ailée Folie,

Je te remercie pour ton commentaire et je suis ravi que tu aies aimé mon poème. 

Évidemment, je n'ai rien contre le fait que tu veuilles lire d'autres poèmes de moi ^^ 

Il suffit d'attendre ma prochaine montée d'inspiration :D

------------------------------------------------------------------------------------------------
Écrre et être lu, c'est se devoiler au reste du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 658
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Le destructeur   Sam 30 Jan - 10:04

plein de haine , j’aime sa, lâche toi, je te lirai a chaque fois :)

merci pour ce poème Tôle

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le destructeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le destructeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: