Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De l'art du commentaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: De l'art du commentaire   Lun 25 Jan - 13:58


DE L'ART DU COMMENTAIRE


J’ai vu les murs trembler, j’ai vu l’espace se distordre, j’ai vu le spectre du bruit prendre corps. Mais oui, c’est bien sûr ! Quelqu’un vient de poster un texte sur encre nocturne. Que le monde s’arrête et que Dieu le père me damne, c’est l’heure du commentaire.
Mais la critique, c’est un art, une science, un courant littéraire même (sainte Beuve rpz). Et il faut savoir s’y prendre pour être commenté, pour commenter, pour y répondre.
Et ici, on explique tout !

Tout d’abord, cher auteur, modère ton enthousiasme et ne vient pas spammer notre chère CB de ton lien pour nous implorer de commenter. Ne viens pas non plus ronchonner du silence autour de tes mots. Personne, ici, n’est obligé de tout commenter et un jour où l’autre, on finira bien par le lire et donner notre avis. Laisse donc au temps le soin de s’occuper de lui.
D’autant plus qu’ici les moyens pour être lu ne sont pas inexistants. Tout d’abord on a les suggestions de conseil de lecture (le truc blanc en haut à droite), et puis tous les deux trois mois, on fait des GIBET, des orgies de commentaires où tout est –ou presque- commenté. La patience est l’un des meilleurs moyens pour entendre ce que l’autre a pensé de notre texte, et cette patience est rapidement récompensée par de jolis commentaires tous beaux, tous propres. Et pas forcément toujours agréable à lire (eh oui, pour progresser, faut mettre son orgueil de côté !)
Mais je te sens bouillonner. Attendre, c’est pas ton truc. Tu y as passé un temps monstre sur ce texte, et puis t’es tout de même le prochain prix Nobel de la littérature, alors bon, tu le mérites ce commentaire louant ton génie, ton écriture ou encore ton style.
Cependant, rien n’oblige ici quiconque à commenter. Donc, le meilleur moyen c’est encore de commenter l’autre.  Imagine que l'autre auteur est dans le même état d'esprit que toi: Fébrile et impatient (Parfois, stressé) d'être lu. Alors comment optimiser son temps d'attente ? Tout simplement en commentant car primo, ça te permet de passer le temps (et éviter de ronchonner accessoirement). Secundo, tu existeras autrement que par un titre et un pseudo. Tertio, ça stimule la créativité. C'est bien connu, dans le domaine artistique, nous avons tous des influences, donc varier les plaisirs est toujours bon. . Donc, c’est la logique de basse du capitalisme. L’investissement est rentable ! (Attention, les taxes s'élèvent à hauteur de 87% du chiffre d'affaires.)

Je l’entends ton murmure au loin, tu ne sais pas commenter. Dur, dur que de savoir ce qu’il faut dire. Surtout qu’ils n’ont pas ton génie littéraire les autres quidams du forum, donc c’est vraiment compliqué, et puis c’est long (Et chiant :p).
Mais si on veut être commenté, il faut savoir s’investir. Alors arrête de ronchonner et ouvre grand tes mirettes ! Il est temps d’apprendre.

Tout d’abord, comprends que le commentaire n’est pas régit par une méthode définie ni même définitive. C’est à toi, et à toi seul, de savoir si tu préfères encourager l’auteur, lui expliquer ce qui est à améliorer, lui raconter ce que son texte t’as inspiré.

Pour débuter, puisqu’il faut apprendre à marcher avant de courir un marathon, explique lui ce qui t’as plu dans son texte. Son héros est génial, son style clair, sa mise en page intelligente… encourage l’auteur, apprend à exprimer ton ressenti. Cette poésie t’as mis des papillons dans le ventre et t’as rappelé la tarte aux pomme de ta mère-grand ?
Soit gentil, et pour paraître gentil, mets plein de smileys (et de la couleur aussi, c'est beau la couleur !)

Au fur et à mesure que ta dextérité augmente, apprend à analyser un texte. Regarde si la forme sert le fond ou pas. Analyse pourquoi ce moment t’as fait grimacer, avec gentillesse –toujours, fais pas comme Ragne, c’est un connard- explique donc à l’auteur pourquoi son texte a foiré à cet endroit. Il a été trop rapide ? Le ton était inadéquat ? Ses thèses étaient stupides ? Un passage incohérent ? Explique, raconte ! Ça ne peut qu’être utile.
Trouve ton ton, ton style de commentaire, ton rythme.
Au bout d’un moment, ce sera un exercice qui te plaira pour sûr ! Avant d’être auteur, on a tous été lecteur. Et tu verras, qu'à force de savoir commenter et mettre le doigt sur ce qui cloche chez les autres, tu parviendras à te remettre en question et voir ton texte autrement.

Tes efforts ont payé ! T’as reçu un commentaire.
La première chose à faire : remercier son auteur ! Il a pris du temps pour toi, il t’a expliqué sa vision de ton texte, même si ça ne te plait pas. (C'est dur la vie hein ? Toi le génie ne plait pas à tout le monde...Opprobres et sacrilèges de patate !)
Apprends de ce qu’il t’a dit, sans pour autant tout prendre pour du pain béni, il a autant de chance d’avoir tort que raison.

Tu sais désormais tout du commentaire !
Va pratiquer !
Des bisous
Le staff



Dernière édition par Ragne le Lun 25 Jan - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Molosse
Habituée de la CB
avatar

Féminin Vierge Messages : 1921
Date d'inscription : 29/12/2015
Localisation : Dans ma chambre
Humeur : Mode Molosse: Off

MessageSujet: Re: De l'art du commentaire   Lun 25 Jan - 17:27

Il me fait délirer :D

------------------------------------------------------------------------------------------------
Signe distinctif de chasseresse de fautes: ~ (pour faire honneur à mon surnom :la:)

Sections attribuées: Romans et Théâtre


N'hésitez pas à venir me lire ici: Mes écrits #TexteDeMathilde
:unjournormal:

Et sinon Invité , viens voir ma galerie de dessinatrice & celle de photographe :la:

Beta lectrice acharnée: [INDISPONIBLE]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/124488553@N07/
 
De l'art du commentaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Accueil :: Règles & Présentations :: Tutoriels-
Sauter vers: