Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Raison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Varazak

avatar

Masculin Cancer Messages : 349
Date d'inscription : 10/04/2013
Localisation : Dans ta cave.
Humeur : Ambigüe...

MessageSujet: Raison   Dim 7 Fév 2016 - 11:45

Un poème d'amour qui, contrairement aux anciens, est adressé à une personne qui m'aime également :3

Raison

Dans la brume radieuse de l'amour naissant,
Mes pensées m’entraînent pas à pas vers l'Enfer.
Et ces nouveaux sentiments m'angoissant,
Chaque fois que je t'aime, me jettent une pierre.

Depuis longtemps je cherche à comprendre
Toutes ces passions qui remuent mes sens;
Cette tendresse que j'aimerais rendre
M'empêche de penser à son essence.

Je t'aime, je le sais, mais pourquoi alors
Me torture-je; et pourquoi, encore,
J'hésite toujours à te prendre la main?

Quand je  te vois me sourire, je le sais,
Tu m'aime aussi. Je t'embrasserai
Un nouveau millier de fois demain.


Bon, je le concède, ce n'est pas extrêmement romantique; je ne pense d'ailleurs pas le lui offrir/montrer. En fait, j'essaye plutôt avec ce poème de comprendre ce qui me fait peur dans une relation amoureuse, parce qu'autant elle me rend heureux, autant ça m'angoisse et je ne sais que faire ^^

Et en bonus, parce que je pense que ça peut en intéresser quelques-uns, voici ce qu'on peut appeler la "V1" du poème (et on observera que ça ne se ressemble pourtant pas vraiment :P )


Spoiler:
 


Qu'en pensez-vous? :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
- Moi, j'ai dit bizarre, bizarre, comme c'est étrange ! Pourquoi aurais je dit bizarre, bizarre ?
- Je vous assure mon cher cousin, que vous avez dit bizarre, bizarre.
- Moi, j'ai dit bizarre,  comme c'est bizarre !

        "Drôle de Drame" de Marcel Carné.
Je suis l'Alpha et l'Oméga
Le Premier et le Dernier
Le commencement et la Fin.

Et pour mes autres textes: ma bibliographie!

Vi veri universum vivus vici


Dernière édition par Varazak le Sam 13 Fév 2016 - 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aube Kürten

avatar

Masculin Lion Messages : 651
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : dans l'ombre de la vallée de la mort

MessageSujet: Re: Raison   Dim 7 Fév 2016 - 13:36

un très bon poème de plus l’accroche ce fais ressentir parfaitement sur le deuxième strophe
Puis-je dire je t'aime? Ne le puis-je pas?
Dois-je l'éviter? J'ai peur que tu t'en lasse...
ce sont mes phrases favorite, sa ma toucher,
Merci pour ce poème

------------------------------------------------------------------------------------------------



je ne suis pas la beauté de ton cœur
Je suis la pensé sombre que tu t'efforce a cacher


J'incline le miroir face à moi
mon regard me transperce l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Le Molosse
Habituée de la CB
avatar

Féminin Vierge Messages : 1910
Date d'inscription : 29/12/2015
Localisation : Dans ma chambre
Humeur : Mode Molosse: Off

MessageSujet: Re: Raison   Sam 16 Avr 2016 - 11:02

@Varazak a écrit:
Un poème d'amour qui, contrairement aux anciens, est adressé à une personne qui m'aime également :3

Raison

Dans la brume radieuse de l'amour naissant,

Mes pensées m’entraînent pas à pas vers l'Enfer. Chouette paradoxe :la:

Et ces nouveaux sentiments m'angoissant,
Chaque fois que je t'aime, me jettent une pierre. >> Ces deux strophes me gênent, elles sont bizarrement formulées, et du coup, perdent en puissance et en compréhension...Cependant, j'aime bien l'idée de sentiments dont on ne comprend rien :la:


Depuis longtemps je cherche à comprendre

Toutes ces passions qui remuent > Il plombe ton ver, je parlerais plus de "Stimulent/réveillent/éveillent (enfin voilà :la:) mes sens" afin de rajouter plus de mélodie mes sens;

Cette tendresse que j'aimerais rendre

M'empêche de penser à son essence. > Essence ? Corporelle ? La personne en général ? C'est quoi ?

Je t'aime, je le sais, mais pourquoi alors

Me torture-je >  Tu perds en fluidité ici (fais dans le naturel, comme si tu dialoguais); et pourquoi, encore > Il alourdit ton vers et surtout, tu
places "Toujours" plus loin... Il ne sert pas ici..
,

J'hésite toujours Encore aurait sa place icià te prendre la main?

Quand je  te vois me sourire, je le sais,
Tu m'aime aussi. Je t'embrasserai > Comparés aux autres, ces deux vers manquent de mélodie, 'fin, je sais pas, y a un truc qui cloche...



Un nouveau millier de fois demain > Belle promesse, mais pareil que les deux précédentes, y a un truc qui me gêne dans la formulation. Sans doute le "Nouveau", qui alourdit et fait perdre en force ?
.

Qu'en pensez-vous? :)

Globalement, l'idée est bonne mais tes tournures de phrase font que ton poème manque de mélodie. Donc, il perd énormément et c'est bien dommage. En tout cas, courage car y a de l'idée :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
Signe distinctif de chasseresse de fautes: ~ (pour faire honneur à mon surnom :la:)

Sections attribuées: Romans et Théâtre


N'hésitez pas à venir me lire ici: Mes écrits #TexteDeMathilde
:unjournormal:

Et sinon Invité , viens voir ma galerie de dessinatrice & celle de photographe :la:

Beta lectrice acharnée: [INDISPONIBLE]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/124488553@N07/
Hartsock

avatar

Masculin Bélier Messages : 1124
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle!

MessageSujet: Re: Raison   Sam 5 Nov 2016 - 15:58

Ce poème a beaucoup de potentiel, malgré quelques vers maladroits il est très prenant, j'aime beaucoup. Il sera à retravailler mais c'est vraiment pas mal Wink

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart, le cerf à chaussettes. Pour vous servir

Signe distinctif de chasseur de fautes: µ
------------------------------------------------------------------------
"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO

Eh, venez voir ce que j'écris :p
http://www.encre-nocturne.com/t1576p30-pages-jaunes-nocturniennes#60288
Revenir en haut Aller en bas
http://hartsock.eklablog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Raison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Raison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: